archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 1123

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Circuit des collections
    les unissent Les peintures hollandaises voisinent avec les tableaux Troubadour le Romantisme et le Symbolisme illustrant ainsi un vaste panorama de l art occidental L art contemporain et la création ne sont pas absents du Petit Palais Depuis 1998 les œuvres de Zao Wou Ki les collections du Fonds municipal d art contemporain les photos de mode de Patrick Demarchelier ont temporairement investi les salles du musée Paris 1900 Autour de 1900 la vie artistique parisienne est d une rare diversité L inquiétude Fin de siècle nourrit l inspiration des Symbolistes Moreau Carrière Redécouvrant la nature le verrier Emile Gallé l architecte Hector Guimard les bijoutiers Lalique et Fouquet renouvellent les arts de la parure et du décor et font triompher l Art nouveau Carriès et Cros créateurs singuliers effacent les frontières entre arts majeurs et arts mineurs Des amateurs audacieux comme le docteur Vaquez collectionnent les Nabis marqués par l art japonais Les thèmes antiques inspirent Maillol et Renoir Plusieurs des élèves de Rodin tels Bourdelle et Camille Claudel se dégagent de l influence du maître Cézanne et Bonnard inventent la modernité XIX e siècle Le début du siècle est représenté par l art du portrait Boilly Gros Les peintres initiateurs du Romantisme Géricault Delacroix et Chassériau font partager leurs émotions littéraires nourries de voyages Courbet porte un regard nouveau sur le monde et son réalisme trouve un prolongement chez les peintres naturalistes Roll Pelez Gustave Doré apporte sa vision singulière au renouveau de l art chrétien Les peintres du plein air de l école de Barbizon à l Impressionnisme Jongkind Monet Pissarro Sisley révolutionnent l art du paysage Les terres cuites et les plâtres de Carpeaux et Dalou complètent ce panorama de l art français du XIXe siècle XVIII e siècle Quatre salles se succèdent pour constituer la galerie Tuck du nom d un couple d importants donateurs américains Elles sont consacrées à l art du XVIIIe siècle Parmi un riche mobilier révélant l évolution des styles Rocaille Transition et Louis XVI porcelaines de Sèvres et de Saxe faïences françaises émaux anglais et pièces d argenterie témoignent du chatoiement coloré d un univers artistique aux dimensions européennes Des œuvres de Boucher Fragonard Hubert Robert Greuze et David illustrent la vitalité de la peinture française à cette époque XVII e siècle Grâce au legs des frères Dutuit en 1902 le Petit Palais possède une des principales coll ections publiques françaises de peintures flamandes et hollandaises du Siècle d or Tous les grands noms y sont représentés Rubens Rembrandt Jordaens Ruysdaël Hobbema Deux peintres français ayant vécu à Rome Poussin et Claude Lorrain leur tiennent compagnie En complément l exceptionnel ensemble de dessins et de gravures offert aussi par les Dutuit fait l objet d expositions temporaires XVI e siècle L art de la Renaissance en Italie en France et en Europe du Nord est présenté à proximité des salles antiques par souci pédagogique Peintures meubles céramiques verres émaux peints médailles horlogerie livres et reliures précieuses provenant principalement du legs

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/666 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Salle romantique
    accrochage d une nouvelle galerie peinte en rouge et désormais consacrée à la période romantique Elle rassemble également des tableaux et sculptures connus ou à redécouvrir de Boilly Géricault David d Angers Delacroix Couture Millet Carpeaux Commandées dans la foulée de la révolution de 1830 pour le décor de l ancien Hôtel de Ville de Paris les deux grandes toiles furent livrées progressivement Delaroche mit neuf ans avant d achever

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/2423 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Plan du musée
    Coupole Dutuit de Maurice Denis H Ferronneries I Vitraux de l atelier Champigneulle J Mosaïques de Facchina Télécharger le plan PDF Parcours de la visite XIXè siècle 14 Jean Baptiste Carpeaux 15 Carpeaux et le portrait 16 Portraits réalistes 17 Portraits néoclassqiues et romantiques 22 L Historiscisme 23 Delacroix et le romantisme 24 Ingres et l art troubadour 39 Les Expositions Universelles parisiennes 40 Dalou sculpteur Renaissance 31 Les arts précieux 32 Italie France et Europe du Nord Antiquités 33 Rome et son Empire 34 Monde grec Monde chrétien occidental 35 Moyen Age et Renaissance Monde chrétien oriental 36 L art de l icône Arts graphiques 25 Arts graphiques Paris 1900 1 Les arts décoratifs en 1900 2 Carrière et les décors parisiens 18 Moreau et le symbolisme 19 Carriès sculpteur et potier 20 Guimard et l Art nouveau 21 Vuillard et le renouveau du décor 37 Les Champs Elysées des origines à 1900 38 Le Petit Palais et son histoire XIXè siècle 3 Roll et le Naturalisme 4 Courbet et le Réalisme 5 Dalou et la célébration de la République 6 Doré et la tradition chrétienne 7 Monet et la peinture de paysage 8 Cézanne et la modernité 13

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/211 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Les copistes
    autorisé dans les salles d exposition permanente du musée Les croquis sont dispensés de toute formalité sous réserve qu ils ne gênent ni la vue ni la circulation des visiteurs et à condition d utiliser exclusivement des techniques sèches et d être exécutés sur un carton une planche ou un carnet d un format dont le plus grand côté n excède pas 40 cm de long Dans le cas contraire ils seraient assimilés à des travaux sur appui et assujettis à la réglementation indiquée ci dessous L usage du fixatif est strictement interdit L exercice du croquis en groupe est soumis à réservation d un créneau horaire auprès du service éducatif et culturel du musée L usage d un trépied est autorisé sous réserve qu il ne gêne pas les autres visiteurs Copies Conformément aux dispositions de l arrêté du 14 octobre 1946 le travail des copistes professionnels amateurs ou élèves d une école d art ne porte que sur les œuvres exposées dans les salles des collections permanentes qui en aucun cas ne peuvent être déplacées Les travaux sur appui dessins peinture ou toute autre forme de travail artistique doivent faire l objet d une autorisation préalable de la

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/54 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • La rénovation
    pour climatiser les espaces et filtrer la lumière La démarche du cabinet d architecture a donc consisté à résoudre ces difficultés grâce aux technologies les plus pointues tout en restituant au bâtiment sa beauté et sa modernité d origine Un musée deux espaces Pour utiliser pleinement les capacités d accueil du Petit Palais deux parties ont été distinguées l une située du côté des Champs Élysées est dévolue aux collections permanentes l autre côté Cours de la Reine est réservée aux expositions temporaires Des interventions d envergure ont aussi permis de créer de nouveaux espaces comme l auditorium sous le jardin intérieur ou encore les deux niveaux de sous sols pour les locaux techniques et les réserves En étage un niveau supplémentaire a été aménagé dans le volume de la galerie sud Il abrite les bureaux le nouveau cabinet d arts graphiques ainsi que les services d action culturelle Cent ans après sa construction la renaissance du Palais est une réussite qui conjugue réhabilitation complète du bâtiment et nouvelles perspectives muséographiques Une vocation renouvelée La nouvelle ambition du Petit Palais Exposer des collections permanentes plus nombreuses l espace de présentation passe de 3 000 à 5 000 m2 Organiser un parcours équilibré remontant le temps de l art 1900 à l Antiquité en favorisant les rapprochements entre les techniques artistiques peintures sculptures et objets d art et les grands moments de l histoire de l art occidental Renforcer l orientation pédagogique développement du service des publics édition de guides de fiches Utiliser un espace d expositions collections 450 m2 de manière à présenter par roulement les collections du musée notamment celles des arts graphiques qui sont trop fragiles pour être exposées en permanence Organiser des expositions d envergure internationale au premier étage dans la partie ouest du bâtiment dans un

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/337 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Un musée de la Ville de Paris
    Plus tard Tuck en 1930 Zoubaloff en 1935 ou Maurice Girardin en 1953 collectionneur d art contemporain ont encore enrichi ses collections Déjà en 1896 Henri Cernuschi avait légué à la Ville de Paris ses collections d art japonais et chinois ainsi que l hôtel particulier construit pour les loger 7 avenue Vélasquez Paris 8e Au début du XXe siècle la Ville de Paris possède ainsi trois musées un musée historique Carnavalet un autre des beaux arts Petit Palais et un musée spécialisé Cernuschi En 1901 la Ville reçoit de Paul Meurice fidèle ami de Victor Hugo une maison de la place des Vosges que le poète avait longtemps habitée A cette donation s ajoute bientôt l émouvant héritage constitué par la maison où Hugo avait passé ses années d exil à Guernesey ses héritiers l offrent à la Ville en 1927 En 1929 la Ville de Paris reçoit d Ernest Cognacq sa collection d œuvres d art du XVIIIe siècle abritée dans le magasin même de la Samaritaine boulevard des Capucines Deux nouvelles catégories de musées apparaissent ainsi le musée collection Cognacq Jay et la maison musée Victor Hugo La création du musée d art moderne Depuis longtemps la Ville souhaitait scinder les collections du Petit Palais pour créer un musée d art moderne dédié aux courants artistiques du XXe siècle La même réflexion s était engagée autour du Musée de Luxembourg par l État Cette réflexion donna naissance au projet conjoint du Palais de Tokyo construit en 1937 L État y installe le Musée d art Moderne national en 1947 avant de le transférer au Centre Pompidou en 1977 tandis que la Ville de Paris y crée le Musée d art moderne en 1961 A la même époque les collections de costumes du musée Carnavalet en sont détachées pour former une collection distincte rassemblée à partir de 1985 au palais Galliera don de la Duchesse Galliera où la Ville avait eu un éphémère musée des arts décoratifs L acquisition de la maison de Balzac en 1949 et du musée de la Vie romantique par la donation Renan Scheffer fruit d un accord avec l État augmentent le nombre des maisons musées de la Ville Le legs Antoinette Sasse crée avec le Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris pour le cinquantième anniversaire de la Libération le Musée Jean Moulin Deux grands sculpteurs du XXe siècle léguent à la Ville de Paris la totalité ou d importantes parties de leurs fonds d atelier Bourdelle 1949 et Zadkine Aujourd hui chaque musée municipal continue d enrichir ses collections en achetant des œuvres et des objets sur le marché et en recueillant de nouvelles donations O rganisation du réseau des musées de la Ville de Paris Les musées de la Ville de Paris ont une organisation spécifique fruit de l histoire de la collectivité parisienne et de son statut Ils sont placés directement sous l autorité et le contrôle de la Ville de Paris selon une

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/1435 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'équipe
    e au XVIII e siècles Sophie RENOUARD DE BUSSIERRE Conservateur Général du Patrimoine Arts graphiques des XIX e XX e siècles Gaëlle RIO Conservateur du Patrimoine Objets d art du XIIe au XVIIIe siècles livres du XVIIe au XVIIIe siècles Patrick LEMASSON Conservateur en chef du Patrimoine Objets d art livres des XIX e XX e siècles Dominique MOREL Conservateur en chef du Patrimoine Sculptures livres Moyen Age Renaissance Cécilie

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/87 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le montage d'une exposition
    l ouverture au public Ces quelques dernières semaines sont intenses de l arrivée des caisses à l accrochage en passant par le déballage et les constats d état l effort de toute une équipe est nécessaire dscf0995 jpg Une exposition est le fruit d un long travail Plusieurs années sont nécessaires pour construire un discours localiser les oeuvres obtenir les prêts Vient ensuite la concrétisation le montage et l ouverture au public Ces quelques dernières semaines sont intenses de l arrivée des caisses à l accrochage en passant par le déballage et les constats d état l effort de toute une équipe est nécessaire Cas pratique avec l exposition J M SERT Le correspondant de la télévision catalane à Paris a suivi le montage de l exposition Sert Arrivée des oeuvres ouverture des caisses transport des pièces monumentales sont autant de moments que cette vidéo va vous faire découvrir Montage de l exposition Sert par mairiedeparis Le photographe Arjan Mak a suivi le montage de J M Sert le Titan à l oeuvre Dans l intimité des œuvres il a accompagné l effort des équipes qui font exister une exposition Choix du type de bandeau Grande image Bandeau grande image

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/1592 (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •