archive-fr.com » FR » P » PCF.FR

Total: 1037

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Pacte de stabilité : intervention de Nicolas Sansu contre les orientations du gouvernement | PCF.fr
    colossaux Le discours du Bourget est bel et bien enterré La spéculation bat son plein les encours des produits dérivés au niveau mondial sont à présent aussi élevés qu avant la crise financière de 2008 Pendant que l instauration d une taxe sur les transactions financières s enlise l accord de libre échange entre l Europe et les États Unis se prépare dans le plus grand secret avec des conséquences sur les conditions faites aux salariés et sur l environnement Ce projet ardemment soutenu par les multinationales leur permettra d attaquer en justice tout État qui ne se plierait pas aux normes du libéralisme Ces normes libérales ce sont celles qui causent des drames tels que celui de Rana Plaza au Bangladesh il y a un peu plus d un an avec des multinationales qui piétinent les règles sociales et environnementales et méprisent la vie humaine Mettre en concurrence les êtres humains mettre en concurrence les territoires en France en Europe ou dans le monde c est le credo des puissants pour dégager toujours plus de profits financiers Rappelez vous ce formidable mot de Warren Buffet une des premières fortunes mondiales qui disait il y a peu La guerre des classes existe c est un fait mais c est la mienne la classe des riches qui mène cette guerre et nous sommes en train de l emporter Face à cette situation notre pays a une grande responsabilité La France est un grand pays qui peut jouer un rôle majeur dans la réorientation de l Europe pour peu qu elle en ait le courage et la volonté C est ce courage et cette volonté qui manquent aujourd hui Le renoncement à engager un bras de fer avec nos partenaires européens conduit à prévoir l an prochain par le biais de ce pacte de stabilité des mesures douloureuses politiquement et socialement indéfendables dont les classes moyennes et populaires vont une nouvelle fois faire les frais Monsieur le Premier ministre vous êtes comme trop de gouvernants avant vous victime ou complice du syndrome TINA There Is No Alternative selon la célèbre formule de Mme Thatcher Or il y a une alternative Redresser les comptes publics chacun s accorde à en reconnaître la nécessité mais alors pourquoi n avoir dans le viseur que la dépense publique et sociale Pourquoi ne pas s attaquer réellement à la fraude à l évasion fiscale à la fraude à la TVA à l optimisation fiscale Pourquoi ne pas revenir sur les niches fiscales et sociales aussi injustes qu inefficaces qui ne font que gonfler le patrimoine des plus fortunés Elles atteignent des niveaux inégalés Deuxième grande erreur à notre sens dans ce plan d austérité de 50 milliards c est la correspondance que vous établissez entre compétitivité et baisse du coût du travail 41 milliards d euros seraient octroyés aux entreprises sans contrepartie ni discernement Si l on peut comprendre que des TPE des PME des ETI de l industrie ou des services puissent avoir besoin de soutien

    Original URL path: http://www.pcf.fr/54165 (2015-09-10)
    Open archived version from archive


  • Européennes 2014 : Rompre et refonder l'Europe, le Front de gauche entre en campagne | PCF.fr
    refonder une autre Europe solidaire et démocratique Partie 2 Désobéir et rompre avec les traités Pour pouvoir refonder l Europe sur de nouvelles bases il faut d abord rompre avec l Union Européenne actuelle Ce qui fonde l Union Européenne sont les traités négociés en secret par les gouvernements et ratifiés sans que les peuples ne soient consultés Que ce soit le traité de Lisbonne ou le récent Traité sur la stabilité la coopération et la gouvernance TSCG ils organisent le dumping social et fiscal imposent des politiques d austérité permanente et excluent les politiques économiques et sociales du débat public et de la décisions citoyenne Ce sont à ces traités et plus largement à leur logique qu il faut désobéir pour pouvoir se libérer du carcan qui opprime les peuples Nous sommes prêts à cet affrontement et à en assumer toutes les conséquences 2 1 Notre méthode pour rompre une Révolution citoyenne qui s appuie sur la souveraineté populaire et les mobilisations populaires 2 1 1 Se battre au niveau européen avec toutes les forces progressistes Les combats au sein de l UE que ce soit par les mobilisations ou au parlement sont nécessaires Ils contribuent à la résistance à informer les peuples de ce qui se fait souvent dans une opacité totale et à indiquer ce qu il faudrait faire Les peuples ne sont pas restés sans voix face aux politiques d austérité et aux diktats de la troïka Des mouvements puissants se sont développés ces dernières années dans différents pays ils doivent converger au niveau européen Les citoyens de Grèce d Espagne et du Portugal affrontent courageusement les politiques libérales alors même que leur gouvernement répond par la répression et la criminalisation des luttes Cela démontre clairement que l autoritarisme vient au secours du libéralisme Ces combats montrent la voie pour unifier les résistances en Europe Le Front de gauche y est engagé et contribuera à leur renforcement en France et en Europe Voilà pourquoi il est important d élire le maximum de député e s européens du Front de Gauche capables de relayer les luttes et d en déclencher pour alerter sur les dangers et mobiliser sur des solutions Dans tous les pays les partis de la gauche alternativejouent un rôle majeur dans la résistance à l Europe des néo libéraux Ils progressent dans de nombreux pays C est en renforçant nos coopérations avec les forces sociales et politiques qui rejettent l austérité et la construction libérale de l UE que nous oeuvrerons utilement contre l Europe de l austérité 2 1 2 Rompre et désobéir assumer l affrontement pour ouvrir des brèches Dans la situation actuelle l élargissement à 28 Etats membres rend quasiment impossible la modification des traités qui requiert l unanimité des pays membres Un seul pays pourrait bloquer tout progrès social ou écologique Un gouvernement de gauche devrait donc assumer un rapport de force diplomatique économique et politique pour s opposer aux projets dangereux ouvrir le débat sur des propositions alternatives et créer les chocs diplomatiques visant une remise à plat de la construction européenne Nous essayerons d obtenir une modification des règles actuelles Si cela s avère impossible il faudra avec tous les pays qui le souhaiteraient désobéir aux règles européennes La France est un grand pays moteur en Europe et 2 e puissance économique européenne Un changement en France peut montrer l exemple et entraîner d autres peuples d Europe 2 1 3 Prendre des mesures unilatérales coopératives La France doit mettre sa puissance au service des peuples qui résistent Un gouvernement de gauche prendrait alors un certain nombre de mesures unilatérales en expliquant qu elles ont vocation à être étendues à l échelle européenne Il s agit de mesures unilatérales coopératives en ce sens qu elles ne sont dirigées contre aucun pays mais contre une logique économique et politique et que plus le nombre de pays les adoptant est important plus leur efficacité grandit C est donc au nom d une autre conception de l Europe qu un gouvernement de gauche devrait mettre en œuvre des mesures qui rompent avec la construction actuelle de l Europe Face à cette Europe qui maltraite les peuples nous proposons de construire une autre Europe 2 2 Rompre avec l Europe telle qu elle est pour refonder une autre Europe 2 2 1 Sortir la dette publique de l emprise des marchés financiers pour relancer l emploi et la transition écologique La résorption de la dette publique sert aujourd hui de prétexte à mener des politiques d austérité drastique L objectif clairement affiché est de casser toujours plus l Etat social La France n est pas en état de cessation de paiement le pays est suffisamment riche pour assumer la dette actuelle Mais surtout les traités actuels ont contraint les Etats à contracter cette dette auprès des banques privées et des marchés financiers Les Etats sont obligés d emprunter à des banques privées à des taux qui peuvent aller jusqu à 10 les sommes qu elles ont empruntées à moins de 1 à la Banque centrale européenne BCE L euro est une construction politique et historique qui est aujourd hui au service des marchés financiers Il est le produit d une conception monétariste qui emprunte son modèle à la Bundesbank et dont le gouvernement Merkel est le plus fervent défenseur Il n est plus vivable tel qu aujourd hui Dans cette situation certains prônent la sortie de l euro et la mise en œuvre de politiques de dévaluation compétitive Ce projet est économiquement hasardeux Il alourdirait l encours de la dette publique renchérirait les importations ce qui pèserait sur le niveau de vie de la population et ouvrirait la porte à la spéculation sur la nouvelle monnaie donnant ainsi une arme puissante aux marchés financiers Economiquement hasardeux ce projet est politiquement néfaste car une politique de dévaluation compétitive est une politique non coopérative qui cherche à gagner des parts de marchés contre les autres pays Loin d induire plus de solidarité entre les peuples elle entraînera encore plus de concurrence de dumping social et fiscal avec le risque d exacerber les tensions xénophobes et nationaliste Enfin cette solution est défensive car elle nous empêche de mener une bataille politique vis à vis des autres pays d Europe C est pour ces raisons que le Front de gauche et le Parti de la gauche européenne qui regroupe les partis de la transformation sociale et écologique en Europe sont opposés à un tel projet Pour autant nous ne nous satisfaisons pas de la situation actuelle qui est mortifère pour les peuples d Europe L Euro tel qu il est aujourd hui n est plus supportable pour les peuples Au niveau européen nous proposons la tenue d une conférence sur les dettes publiques qui aboutirait à l annulation d une grande part des dettes insoutenables des Etats membres et une révision des échéances et conditions de remboursement voire l annulation pure et simple Si cette solution s avère impossible faute d accord des gouvernements des autres pays un gouvernement de gauche devrait prendre des mesures unilatérales la dette publique serait soumise au contrôle des citoyens et du Parlement Elle ferait l objet d un audit citoyen qui pourrait déboucher sur un rééchelonnement un moratoire ou une annulation Certains pays l ont fait Les actionnaires des banques les spéculateurs et la finance doivent assumer le prix de la crise dont ils sont responsables Au delà il faut un changement radical de politique monétaire Il faut refonder l euro pour en faire une monnaie au service des peuples Il est indispensable que la BCE puisse prêter directement aux Etats et aux collectivités territoriales Il faut donc comme cela se fait par exemple aux Etats Unis au Japon et au Royaume Uni que la banque centrale puisse financer les éventuels déficits publics nécessaires pour financer les investissements publics indispensables aux besoins sociaux des peuples de l Union et à la transition écologique La France peut obtenir ce résultat en menant une bataille politique en Europe pour que les statuts de la BCE soient changés et que soit créé un Fonds européen de développement social écologique et solidaire Ce fonds serait contrôlé et administré démocratiquement dans le but de financer à bas taux voire à taux zéro des dépenses publiques des Etats membres et des investissements d entreprises qui développent l emploi dans le respect de critères sociaux et écologiques précis avec la contribution monétaire de la BCE et les recettes de la taxe sur les transactions financières Si cette solution s avère impossible faute d accord des autres pays un gouvernement de gauche devrait aussi prendre des mesures unilatérales en matière monétaire en utilisant un établissement financier public comme par exemple la Banque publique d investissement Cette dernière pourrait emprunter directement auprès de la Banque centrale sans passer par les banques privées Si la BCE s y oppose violant d ailleurs ainsi l article 123 2 du Traité sur le fonctionnement de l Union européenne TFUE qui permet à un établissement public de crédit de se refinancer auprès de la banque centrale le gouvernement passerait outre 2 2 2 Pour sortir de l austérité refuser la politique budgétaire européenne Le TSCG impose que les Etats aient un déficit structurel construction statistique arbitraire inférieur à 0 5 du PIB Tenir un tel objectif suppose de mener des politiques d austérité de façon permanente et de couper massivement dans les dépenses publiques la protection sociale et les services publics étant les premiers visés Un gouvernement de gauche refusera d appliquer une telle politique budgétaire et n acceptera pas que la Commission européenne puisse dicter sa loi et remettre en cause la souveraineté populaire 2 2 3 Récuser le dumping social et les libéralisations en finir avec la précarité Nous affirmerons un principe de non régression sociale et écologique avec l alignement sur le droit le plus avancé Aucun pays ne doit se voir imposer des normes européennes inférieures à ses normes nationales Nous nous battrons pour la promulgation de critères de convergence sociale permettant par exemple l émergence d un salaire minimum en Europe Un gouvernement de gauche n acceptera pas que les salariés d autres pays de l Union venant travailler en France ne se voient pas accorder les mêmes droits que les salariés français Il refusera d appliquer la directive européenne sur le détachement des travailleurs et obligera les employeurs à appliquer le droit du travail à tous le salariés quelle que soit leur nationalité Face aux directives libérales nous mettrons un coup d arrêt à la dérégulation des services publics et à leur ouverture obligatoire aux marchés notamment en matière de transports 2 2 4 En finir avec l Europe de la finance Les produits financiers doivent être placés sous une surveillance stricte des pouvoirs publics afin que la finance soit mise au service de la société et non l inverse Il faut en finir avec la cotation en continu les ventes à découvert nues et les marchés de gré à gré Les mouvements de capitaux entre l Union européenne et le reste du monde doivent être contrôlés et réellement taxés Les conglomérats bancaires doivent être brisés et une stricte séparation doit être instaurée entre les banques de dépôt tournées vers le financement de l économie et les banques d affaires intervenant sur les marchés L activité de ces dernières doit être strictement encadrée afin qu elles ne puissent pas perturber le bon fonctionnement de l économie Depuis 1998 nous agissons pour la mise en place d une taxe sur les transactions financières Le projet Barroso de coopération renforcée entre 11 Etats pour créer une telle taxe est totalement insuffisant Pourtant P Moscovici porte parole des banques le trouve excessif Le gouvernement Hollande est le meilleur allié des banques Nous proposons au contraire la création d une taxe couvrant toutes les transactions financières y compris les marchés des changes et taxant plus fortement les produits spéculatifs Sans décision européenne nous appliquerons ces mesures en France Enfin les paradis fiscaux permettent aux grandes fortunes et aux grandes entreprises de piller impunément les budgets publics Ils brisent l égalité devant l impôt et assurent le blanchiment d activités criminelles de toutes sortes Ils encouragent la concurrence entre Etats vers le moins disant fiscal au détriment des finances publiques Nous en avons assez des indignations hypocrites qui ne sont jamais suivies d effet Nous bloquerons tout mouvement de capitaux allant vers un paradis fiscal y compris au sein de l UE Luxembourg etc 2 2 5 Lutter contre le libre échange destructeur Ces mesures de protection face à la finance doivent être accompagnées de décisions similaires sur les échanges de marchandises Le libre échange donne tout pouvoir aux firmes transnationales Il est anti écologique car il pousse à produire à l autre bout du monde ce qui peut être produit plus près et à envoyer nos déchets toxiques vers les pays pauvres Nous ne voulons plus de cette mondialisation des containers à la surface de toutes les mers du globe Il organise un nivellement général par le bas des normes sociales et environnementales Il organise la compétition entre les salariés Loin de la logique patronale de la compétitivité qui veut exporter à tout prix nous favorisons la demande interne La finalité de la production doit être la satisfaction des besoins Pour cela nous adapterons les outils aux productions et à leur origine taxe kilométrique au niveau national et européen visas sociaux et environnementaux aux frontières de l UE Ces mesures favoriserons la relocalisation des activités et sont nécessaires au développement de circuit court de production et de consommation Nous prônons une refondation de la Politique agricole commune PAC pour développer une agriculture écologique paysanne de proximité Celle ci devra favoriser le principe de souveraineté alimentaire Nous défendons la coopération internationale et la solidarité intra européenne plutôt que la guerre économique de tous contre tous 2 2 6 Refuser le GMT Le grand marché transatlantique GMT est un projet d accord de libre échange entre l Union européenne et les États Unis au service des grandes firmes transnationales Loin d être un sujet technique le GMT est un sujet déterminant pour l avenir social écologique économique et démocratique de l Europe S il devait être adopté il destabiliserait nos industries nos cultures nos agricultures Il permettrait l arrivée en Europe de produits ne répondant pas à nos normes sociales ou environnementales C est particulièrement vrai dans le domaine agricole Bœufs aux hormones poulets à l eau de javel et OGM pourraient déferler dans nos assiettes Le principe du recours à des tribunaux d arbitrage privés acté dans le mandat de négociations de la Commission européenne est inadmissible Ce serait une remise en cause insupportable de la souveraineté juridique des Etats aux profits du capital financier transnational Ils permettraient par exemple aux multinationales d attaquer les Etats ayant adopté des législations contre les OGM et contre l exploitation des gaz de schistes et autres hydrocarbures non conventionnels Ce projet est inacceptable et la méthode mise en œuvre pour le faire adopter l est tout autant Le Peuple n a jamais été consulté le Parlement non plus Pourtant des collectivités ont déjà appelé à l arrêt des négociations Ce mouvement devrait s amplifier Lors de son voyage aux Etats Unis François Hollande a appelé à une accélaration des négotiations de ce projet atlantiste Le mandat de négociation est tenu secret pour soi disant défendre les intérêts européens Pourtant les informations divulguées par Edward Snowden sur les écoutes de la NSA dans la continuité des révélations de Julian Assange démontrent que l Union Européenne est massivement espionnée par les Etats Unis Les dirigeants de l Union européenne auraient dû réagir notamment en arrêtant les négociations sur le Grand Marché transatlantique Ils ne l ont pas fait tant est grande leur soumission à Big brother C est pourquoi nous exigeons du gouvernement français la fin des négociations en cours et que nous réclamons à défaut la tenue d un référendum sur le GMT Nous dénoncerons les accords de libre échange et notamment les accords dits de partenariats économiques établis dans ce cadre avec les pays d Afrique et d Amérique du Sud qui détruisent les économies de ces pays au profit des multinationales Nous leur substituerons des accords basés sur la solidarité et la coopération 2 2 7 Rompre avec le productivisme instaurer la planification écologique européenne Les modèles économiques actuels sur l environnement ont des conséquences non seulement sur le climat mais également sur le pillage des ressources naturelles la multiplication des déchets toxiques que nous ne parvenons pas à retraiter et que nous déversons souvent dans les pays en voie de développement au mépris de la santé de leurs populations sur l appauvrissement très rapide de la biodiversité sur la santé de tous via l utilisation incontrôlée de substances toxiques diverses comme les pesticides Face à la crise écologique l existence d un intérêt général humain radicalement anticapitaliste n a jamais été aussi évidente La première nécessité de l Humanité est la préservation de l écosystème que nous avons en commun Cette exigence incontournable unit l humanité que veulent diviser les partisans du choc des civilisations Elle implique la mise en œuvre d une planification écologique et le retour des biens communs de l humanité et des services d intérêt général dans le giron public Elle impose l application d une règle verte pour solder la dette écologique Nouvel outil de pilotage des politiques publiques celle ci permettra de repousser la date à laquelle nous aurons consommé l ensemble des ressources que la Terre peut renouveler chaque année Cela implique également la mobilisation de budgets au niveau des pays européens pour accélérer la transition énergétique Cela passe notamment par le développement accéléré des énergies renouvelables pour diminuer drastiquement les énergies productrices de gaz à effet de serre et un débat public national immédiat sur la politique énergétique en France et la place du nucléaire Il se déroulera sous contrôle citoyen de l information jusqu

    Original URL path: http://www.pcf.fr/53413?page=0%2C1 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Rencontre avec Alexis Tsipras au siège du PCF | PCF.fr
    des peuples d Europe Tout ce qu il faut c est d évaluer de manière critique les leçons des gouvernements importants de la Gauche au 20 ème siècle Comme par exemple le Front Populaire en 1936 Ou le gouvernement du programme commun de la Gauche en 1981 Aujourd hui certainement les conditions de 1981 sont malheureusement renversées Les socialistes rejettent leurs mandats progressistes Et au contraire ils sont les co managers du consensus néolibéral ensemble avec Madame Merkel Or nous sommes obligés de leur demander avec force Aux côtés de quelle Europe êtes vous Êtes vous avec l Europe des marchés et du capital ou avec l Europe de peuples L Europe de l austérité qui divise entre Nord et Sud par quelque frontières virtuelles au long du Rhin ou avec l Europe de la cohésion sociale et de la solidarité qui unit tous les peuples C est ça le dilemme Et ce dilemme est symbolisé aujourd hui en Europe d un côté par Mme Merkel et ses soutiens et de l autre côté par SYRIZA et le Parti de la Gauche Européenne Et quand on arrive à ce dilemme on ne peut pas être à bord de deux bateaux à la fois Qui propose de le faire finira dans les eaux Notre but est de réunifier l Europe cette Europe que le néolibéralisme aujourd hui divise Unies Toutes les forces de la Gauche partout Parce que ce qui compte pour la gauche aujourd hui c est tout ce qui unit Et nous pour réunifier l Europe il faut d abord unir nos forces Nous l avons fait en Grèce grâce à SYRIZA Et cette unité a créé une inattendue même pour nous dynamique sociale et politique autosuffisante et forte Nous pouvons tous et toutes ensemble changer l Europe Nous pouvons travailler pour une Europe démocratique sociale et écologique Avec des priorités L arrêt immédiat de l austérité et l annulation des memoranda Pour arrêter la redistribution la plus violente des revenus de la richesse et du pouvoir contre le monde du travail et en faveur du capital La refondation démocratique de la zone euro Afin que la Banque Centrale Européenne devienne un véritable banque centrale à savoir un créancier de dernier ressort pas seulement pour les banques mais aussi pour les Etats Une Conférence Européenne sur la Dette Pour une solution collective et solidaire au surdettement dans la zone euro Un New Deal européen Pour le développement équilibré et durable du Continent La transformation écologique de la production La réforme du cadre européen sur l immigration Chers amis Chers camarades Permettez moi d avouer quelque chose que je crois profondément Si le gouvernement de François Hollande était différent toute l Europe aujourd hui serait différente Mais au lieu d être le contrepoids et l obstacle face au néolibéralisme et l Europe allemande le gouvernement Hollande fonctionne comme le multiplicateur politique du gouvernement Merkel Et comme défenseur de la politique la plus à droite que l Europe n ait jamais

    Original URL path: http://www.pcf.fr/50237 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Voeux de Pierre Laurent pour l'année 2014 | PCF.fr
    profond qui gagne le pays Mais je m y résous pas une seconde Oui je le dis accélérer dans cette voie ce serait signer avec le diable de la finance un pacte d irresponsabilité La vraie responsabilité c est d emprunter au plus vite un autre chemin Le temps viendra irrévocablement du rassemblement national pour sortir de cette ornière et redresser le pays Car je le dis sans me réjouir avec cette politique l échec est assuré Ceux qui font miroiter des illusions nous font perdre un temps précieux que le plus grand nombre de nos concitoyens paient cher George Sand a écrit les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre Des erreurs du gouvernement ne naîtra rien de bon Du désespoir peuvent jaillir des monstres du désarroi revivre des fantômes bruns De l espoir par contre peuvent fleurir des printemps Alors je propose une autre voie un autre pacte aux Françaises et aux Français A toutes celles et ceux qui ayant déjà pris conscience du fiasco ou dont les doutes s amplifient chaque jour je tends la main et je dis travaillons à autre chose sans tarder travaillons à une politique de gauche qui saura allier justice sociale nouveau modèle productif transition écologique et nouvelle ère démocratique Soyons solidaires Au delà de nos différences de nos débats nous qui voyons venir le pire sans nous y résoudre travaillons ensemble à un pacte de solidarité Ce pacte de solidarité en quoi pourrait il consister En un cap politique d abord pour tracer les grandes lignes d une politique alternative de gauche En une méthode ensuite celle qui consiste à rassembler au delà de nos différences quand l essentiel nous unit sauver la France sauver la gauche C est le moment L heure n est plus à attendre ce qui ne viendra pas Il ne suffit pas non plus de décrire et de commenter la catastrophe annoncée 2013 a été pour beaucoup l année de la déception et de l amertume Tournons cette page et repasser à l offensive En 2014 soufflons ensemble et soufflons très fort pour que les vents tournent vers la gauche Et je le dis clairement aux travailleurs de ce pays n attendez rien pour cela du côté de Marine Le Pen qui n endosse que le costume de la contestation populaire et sociale pour mieux diviser opposer semer la haine et maintenir la loi des plus forts Assez de haine Assez de violences sociales sexistes racistes C est la France avec toutes ses couleurs c est l Europe de tous les travailleurs qu il faut remettre en marche Les chantiers ne manquent pas Face à ceux qui préconisent le saccage de la dépense publique de nos services publics et qui prônent l irresponsabilité sociale des entreprises en les dégageant du financement de la protection sociale nous voulons construire une autre voie Braquons pour cela le projecteur sur les coûts exorbitants du capital 300 milliards d euros de frais financiers d intérêts bancaires et de dividendes versées aux actionnaires prélevés chaque année sur les richesses crées dans les entreprises 50 à 60 milliards d euros d évasion fiscale 30 milliards d euros d exonérations de cotisations sociales sans effet sur l emploi Si Pierre Gattaz et Pierre Moscovici veulent des pistes de travail nous en avons Et d ailleurs à l un comme à l autre je dis débattons de cela à visage découvert à la télévision partout où vous le voulez nous sommes prêts Nous voulons la vérité sur la fiscalité Jean Marc Ayrault avait annoncé une remise à plat Mais la grand débat public a été aussitôt enterré Et c est entre gens sérieux Élysée Bercy et MEDEF que les discussions déjà se mènent Nous n acceptons pas ce huis clos à haut risque Je réaffirme ici que nous tiendrons avant l été des États généraux de la justice fiscale ouverts à tous Toutes celles et ceux qui souhaitent en être partie prenante pour construire dans la transparence les propositions d une grande réforme fiscale de gauche sont les bienvenus En février nous voulons instaurer un comité préparatoire largement ouvert qui en sera le lieu d organisation L invitation est donc lancée D ici là nous poursuivrons la bataille engagée contre la hausse de la TVA L attaque en règle contre le pouvoir d achat qui s amplifie chaque jour à coup de taxes n est plus supportable Notre pacte de solidarité c est aussi celui qui dit non à la haine à toutes les formes de racisme et de discrimination La crise qui mine toute l Europe est propice au réveil de tous les monstres et ce danger est décuplé par la disqualification systématiquement orchestrée de tous les principes de solidarité L affaire Dieudonné nous enseigne sur tous les pièges tendus et je veux dire ma conviction profonde Le combat politique idéologique et juridique contre tous les racismes doit redoubler Nous faisons nôtre l appel lancé à l occasion de la marche antiraciste du 30 novembre dernier face à ceux et à celles qui veulent aviver les souffrances sociales les peurs et les colères nous nous dressons pour affirmer avec force la République n a d avenir qu égale solidaire et fraternelle Les provocations antisémites de Dieudonné sont l odieux témoignage de cette menace grandissante Avant cela les attaques répétées à l encontre de Christiane Taubira la dédiabolisation du Front national la banalisation dans le discours politique de thèses racistes contre l islam ou les roms ont constitué de sérieuses alertes Nous réfutons la compétition des racismes on ne combat un racisme par un autre La machine à diviser est en marche et nous avons la responsabilité de l enrayer C est pourquoi le PCF propose que la lutte contre le racisme soit déclarée grande cause nationale en 2014 Quant à l affaire Dieudonné nous avons dénoncé avec la plus grande fermeté la dérive raciste et antisémite de ce multirécidiviste de la haine en appelant à sa condamnation par la justice notamment

    Original URL path: http://www.pcf.fr/49107 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Une grande ambition pour le Front de gauche | PCF.fr
    ème République Les deux échéances électorales de 2014 seront elles aussi capitales Elles s inscriront dans le travail initié par les forces du Front de gauche pour construire les rassemblements majoritaires auxquels nous aspirons Les élections municipales dans lesquelles nous combattrons en toutes circonstances les ambitions de la droite et de l extrême droite sont l occasion de construire des victoires ou des points d appui utiles aux populations capables de faire la démonstration que contrairement au discours gouvernemental la mise en œuvre de choix politiques de gauche est possible Elles peuvent promouvoir une réappropriation citoyenne des pouvoirs locaux et du coup contribuer à l engagement citoyen pour la modification des rapports de forces nationaux Elles s inscrivent dans la visée du Front de gauche de rendre majoritaire des projets transformateurs à gauche Elles sont l occasion d élargir le rassemblement à des femmes et des hommes venus de tous les horizons de la gauche et en accord avec ces projets Les désaccords qui ont surgi dans certaines villes entre forces du Front de gauche sur la configuration des listes de premier tour ne doivent pas contrarier l effort d ensemble que les forces du Front de gauche ont à produire dans ce sens Dans le même esprit pour le PCF le rassemblement de toutes les forces de gauche au second tour pour battre la droite et l extrême droite doit être la règle Les élections européennes seront elles le moment d un intense affrontement pour sortir l Europe de l ornière dramatique de l austérité du libéralisme et de l autoritarisme Nous refusons cette Europe là Nous voulons que se lève dans toute l Europe un front large et uni contre l austérité en rassemblant sur un projet de gauche pour la refondation de l Europe avec l objectif de renforcer le groupe de la GUE NGL Gauche unie européenne Gauche verte nordique au Parlement européen et les dynamiques politiques impulsées par le Parti de la Gauche Européenne PGE Notre convention nationale du 16 novembre travaillera à ce projet Le PCF propose d enclencher dès à présent le travail des forces du Front de gauche avec en perspective le congrès du PGE en décembre La conférence des Présidents du PGE réunis à Madrid ce 18 octobre vient de prendre deux décisions importantes La première est de soumettre à la décision du congrès du PGE les 14 et 15 décembre à Madrid la candidature d Alexis Tsipras à la présidence de la Commission européenne avec l objectif d en faire le porte voix des forces anti austérité en Europe Cette candidature d Alexis Tsipras constitue un symbole fort de rassemblement dans toute l Europe et peut dynamiser les campagnes européennes menées dans chacun de nos pays La seconde est de confirmer au congrès de Madrid la présidence collective du PGE animée par Pierre Laurent pour poursuivre l affirmation d une force de gauche crédible à l échelle de toute l Europe L ensemble de ces défis et le travail de

    Original URL path: http://www.pcf.fr/45549 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Discours de Pierre Laurent en clôture des Estivales 2013 du Front de gauche | PCF.fr
    Ven 11 Sep 2015 Toute la journée Fête de l Humanité 2015 Sam 19 Sep 2015 Toute la journée Journées européennes du Patrimoine des 19 et 20 septembre 2015 Lun 21 Sep 2015 Toute la journée Journée mondiale de la Paix Solidarité avec tous les migrants et les réfugiés Mar 22 Sep 2015 19 00 La Terre fleurira 50 ans de cinéma du journal l Humanité Projection rencontre à l espace Niemeyer Je soutiens le Front de gauche Souscription Votre don aussi modeste soit il contribuera efficacement à faire progresser le PCF et le Front de gauche On leur fait un dessin Derniers tracts Télécharger exe tract service public pdf Télécharger trac 1er mai fdghdcoul pdf trac 1er mai fdghdnb pdf Télécharger tract manif 6 2 14 1 def pdf Discours de Pierre Laurent en clôture des Estivales 2013 du Front de gauche Discours de Pierre Laurent secrétaire national du PCF en clôture des Estivales du Front de gauche à Saint Martin d Hères le 26 aout 2013 La vidéo Par Pierre Laurent le 27 août 2013 Vie militante Politique A voir aussi Discours de Pierre Laurent aux estivales du Front de gauche Discours de Pierre Laurent en clôture des

    Original URL path: http://www.pcf.fr/43320 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Estivales citoyennes du Front de gauche | PCF.fr
    COURS SALIES Stéphanie TREILLET Yves DIMICOLI INTERNATIONAL Quel bilan des expériences progressistes au pouvoir en Amérique Latine avec Bernard CASSEN Obey AMENT Christophe VENTURA Janette HABEL LUTTES SOCIALES ET ECOLOGIQUES Comprendre les propositions et les éléments du débat national sur la transition énergétique avec Damien JOLITON Raphaël CLAUSTRE Didier THEVENIEAU Marie Claire CAILLETAUD LUTTES SOCIALES ET ECOLOGIQUES Le libraire comme médiateur culturel indispensable avec Emilie MARCHE Clémence DEVINCERE librairie ARTHAUD libraire indépendant LUTTES SOCIALES ET ECOLOGIQUES Industrie et planification écologique avec Boris MORENAS Amar BELLAL Jean Yves GUEZENNEC André MONDANGE STRATEGIES La gauche aujourd hui avec Eric COQUEREL Roger MARTELLI Marie Pierre VIEU Francis SITEL Christian PIERREL MUNICIPALES 2014 Acte III de la décentralisation la pièce a assez duré avec Elisa MARTIN Alain DESMAREST Catherine TRICOT EGALITE ET EMANCIPATION S émanciper de toutes les dominations avec Clémentine AUTAIN Fabien GUILLAUD BATAILLE Samy JOHSUA Jean Claude TCHICAYA PARUTIONS Délinquance les coupables sont à l intérieur avec François DELAPIERRE PARUTIONS La notion de richesse avec Jean Marie HARRIBEY Organiser une planification écologique locale avec Tony BERNARD Les Français de l étranger et l essor du Front de Gauche élections européennes et consulaires de 2014 avec François Ralle ANDREOLI Jérôme MARCUCCINI Christian DARECEAUX Vincent BUARD Thomas VAN ZWOLL Tatiana JARZABEK 14h00 à 16h00 EUROPE Que fait on de l euro avec Pierre KHALFA C DURAND Guillaume ETIEVANT Denis DURAND EUROPE Quelle Europe politique et démocratique avec Patrick LE HYARIC Eric COQUEREL FRONTS THEMATIQUES Agriculture Les pesticides en agriculture impact comment s en passer avec Roger PERRET Jean Pierre FRACHET Cécile CUKIERMAN animation Dominique DANCE et Xavier COMPAIN FRONTS THEMATIQUES Médias Pluralisme de la presse pérennité du service public européen avec Papaioannou THOMAIS Marc NORGUEZ un parlementaire FdG Jean François TEALDI FRONTS THEMATIQUES Villes Métropolisation avec Elisa MARTIN François LABROILLE Catherine TRICOT Alain DESMAREST 6 e REPUBLIQUE Quelle place pour l écologie dans la 6 e République avec Michel LOWY Dominique BOURG Corinne MOREL DARLEUX Luc FOULQUIER 6 e REPUBLIQUE Comment les riches échappent à la loi avec Alexis SPIRE Laurent MAUDUIT Eric ALT Monique PINCON PENSER AUTREMENT Faut il se méfier de la science avec Pierre Henri GOUYON FRONTS THEMATIQUES CONTROVERSES Un nouveau racisme le racisme anti musulmans avec Alima BOUMEDIENE Mimouna HADJAM Alexis CORBIERE Bernard STEPHAN et Fabienne HALOUI CONTROVERSES La république les républiques continuité ou rupture avec Samy JOHSUA Patrick APEL MULLER Raquel GARRIDO INTERNATIONAL Mali et droit d ingérence avec Survie Marine MALBERG Maurice GUIGUE Didier OUEDRAOGO Gilbert KOUESSI INTERNATIONAL Faut il achever l OTAN avec Niels ANDERSON Yann LEPOLLOTEC INTERNATIONAL Turquie Tunisie Egypte état des lieux avec Alain BILLON Emre ÖNGÜN Gehan SHAABAN Jacques FATH Jamel CHARGUI CULTURE ET MEMOIRE 1973 le Chili avec Janette HABEL F COUSTAL Obey AMENT Martine BILLARD STRATEGIES Politique et mouvement social avec Aurélie TROUVE Annick COUPE Marie Pierre VIEU et un membre du PG animation Jean Claude MAMET EGALITE ET EMANICPATION Théories et pratiques queer avec Marie Hélène BOURSIER les animateur trice s de la Mutinerie EGALITE ET EMANCIPATION Après le mariage égalitaire

    Original URL path: http://www.pcf.fr/42778 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Rassemblement de l'ANECR devant le Sénat contre l'Acte III de décentralisation : Intercommunalité, compétitivité... mais où est la citoyenneté ? | PCF.fr
    financiers que le gouvernement n ose pas combattre Ce projet de loi pose en outre un problème d ordre démocratique Pour Dominique Adenot il est intolérable de penser qu à la veille des municipales période où il est demandé aux citoyens de faire des choix sur le sens de la politique menée dans leurs communes on propose une réforme conduisant au développement d intercommunalités Elles transcenderaient en effet les décisions sur lesquelles s étaient exprimés les citoyens Pour lui on veut par le biais de cette loi substituer à une République déjà loin d être parfaite une république où intercommunalités et métropoles prendraient le pas sur les institutions élues au suffrage universel Et en effet cet Acte III poursuivrait l objectif d organiser l encadrement par l Etat des dépenses des collectivités opérant ainsi un transfert du rôle de la responsabilité des compétences et du pouvoir d action des communes en direction des métropoles Pour Marie France Vieux Marcaud ce serait la fin des pouvoirs des conseils municipaux lorsque seraient mises en place des supra communalités Cette délégation d autorité correspondrait à une présidentialisation renforcée au sein des communes Cela se traduirait par le développement de territoires à plusieurs vitesses divisés en zones dynamiques et zones infructueuses laissées à l abandon et menacerait les services publics et laisserait ainsi présager de nouveaux plans de licenciement Ainsi cette loi non pas de décentralisation mais bien plutôt de re centralisation révélerait l Étatisme mis en œuvre par le gouvernement ainsi que le désengagement de l état dans ses fonctions de garant de l égalité républicaine Les conséquences de cet Acte affecteraient en effet les populations les plus défavorisées en bafouant leurs droits à l égalité devant les services publics En outre cet Acte prévoirait de nouvelles réductions des dépenses publiques locales dans une optique austéritaire agirait donc comme un frein à l investissement et se traduirait par un net ralentissement de l activité économique Pour Chassaigne les élus peuvent se battre sur les textes mais l action au sénat de nos élus ne sera d aucune utilité si elle n était pas soutenue par une large mobilisation populaire Ainsi les élus de l ANECR demandent à ce que tout changement fondamental de l organisation territoriale fasse l objet d un vote précis des personnes concernées Il est donc nécessaire de faire entendre le fond du débat et de se mobiliser derrière les membres de l ANECR afin de lutter dans ce qui se révèle être une présidentialisation des compétences des communes déclinée sur tous les territoires soit l antithèse de la VI République que nous voulons La VI République que nous voulons est une république d émancipation citoyenne dans laquelle le concept de souveraineté populaire prendrait sens Il y a actuellement 1 réactions Acte III de le décentralisation L ANECR ne pouvait évidemment pas réunir 180 000 élus devant le Sénat mais c est essentiel que le rassemblement ait eu lieu pour sensibiliser l opinion aux projets de loi qui projettent des

    Original URL path: http://www.pcf.fr/40722 (2015-09-10)
    Open archived version from archive