archive-fr.com » FR » P » PCF.FR

Total: 1037

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Se rassembler contre la criminalisation des mouvements sociaux | PCF.fr
    la journée Journée mondiale de la Paix Solidarité avec tous les migrants et les réfugiés Mar 22 Sep 2015 19 00 La Terre fleurira 50 ans de cinéma du journal l Humanité Projection rencontre à l espace Niemeyer Derniers tracts Télécharger tract migrants 21 septembre pdf tract migrants 21 septembre odt tract migrants 21 septembre doc affiche paix bat jpg Télécharger medias tract pdf medias tract odt medias tract doc liberez medias png 1 sur 349 Pierre Laurent secrétaire national du PCF Bloc L essentiel Je soutiens le Front de gauche L humain d abord L intégrale Les publications du PCF Les matériels L agenda Contacter le PCF Adhérer au PCF Se rassembler contre la criminalisation des mouvements sociaux Jeudi midi devant l Assemblée Nationale les syndicats et des militants du Front de Gauche se sont réunis pour soutenir le projet de loi d amnistie sociale voté le 27 février dernier au Sénat Ils étaient également là pour dénoncer le détournement opéré par le gouvernement qui souhaite dorénavant renvoyer le texte en commission Ce report en commission constitue une manœuvre grossière de la part du gouvernement il est révélateur d une nouvelle trahison de la majorité et du gouvernement à la politique de changement qu ils s étaient engagés à conduire il y a de cela un an Face à la violence sociale et à la déferlante des mesures d austérité qui visent notamment la sécurité de l emploi la gauche doit être du côté de ceux qui luttent du côté des citoyens La rédac web a pu rencontrer trois personnalités du mouvement social et les interroger quant au sens de ce rassemblement à l avenir de ce projet de loi et aux enjeux qu il porte André Chassaigne président du groupe Front de Gauche à l Assemblée Nationale Pascal

    Original URL path: http://www.pcf.fr/40188 (2015-09-10)
    Open archived version from archive


  • Appel du Front de gauche culture - La gauche n'est pas la gauche sans la culture ! | PCF.fr
    est en baisse significative La politique culturelle apparai t utilitariste et mercantile pe riphe rique voire secondaire quand il s est agi d e laborer le budget de la nation Pour Matignon il faut que la culture prenne sa part de la politique d auste rite Au nom de la rigueur budge taire et de la chasse au saupoudrage ce sont les petites structures qui sont les plus fragilise es alors qu un authentique soutien a l art et a son appropriation sociale passe on le sait bien par la diversification des expe riences Dans le champ artistique l impre visibilite est souhaitable C est bien ce qu une socie te du chiffre de l e ve nementiel et du projet a court terme ne peut admettre Notons que dans bien des cas les e conomies programme es sont de risoires ce qui confe re a l ente tement des pouvoirs publics une dimension inquie tante et nous sommes en droit de se nous demander quel est le sens de l actuelle politique culturelle Le fait qu un gouvernement fasse preuve de tant de de sinvolture marque une e tape supple mentaire dans la de conside ration de l art et de la culture Ce n est pas seulement la politique du ministe re concerne qui est mise en crise c est la culture politique qui poursuit sa mutation ne olibe rale par l abandon de tout esprit de re sistance a la norme du produit dit culturel et au dogme de la marchandise La cre ation l acce s aux biens culturels l e ducation artistique sont maintenant soumis aux ine galite s territoriales a la compe titivite au marche Et ce sont les conditions du de bat de mocratique qui sont menace es Nous voulons que ce de bat de mocratique ait lieu qu il prenne en compte non seulement tout ce qui rele ve aujourd hui du ministe re de la Culture mais interroge en me me temps la politique d e ducation nationale l e ducation artistique les me dias e crits audiovisuels et nume riques la recherche scientifique et technique l e ducation populaire Car la proble matique est transversale et c est pourquoi nous nous prononc ons pour une grande refondation de la politique culturelle en France dans le cadre d une 6e me Re publique re affirmant le ro le fondamental de l E tat tout en imaginant une compe tence partage e avec les collectivite s dans le cadre d une nouvelle e tape de la de centralisation leur garantissant autonomie et moyens Nous voulons agir pour refonder le service public de la culture et lui redonner une re elle ambition celle porte e par l e mancipation individuelle et collective en faveur de la cre ation de la recherche de l expe rimentation de l innovation de la jeunesse de l e ducation artistique de l e ducation populaire Il est temps de faire pre valoir les affaires de l esprit

    Original URL path: http://www.pcf.fr/39253 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Affaire Cahuzac : non au discours dangereux du « tous pourris » | PCF.fr
    fait Jérôme Cahuzac a fait entrer le gouvernement dans une spirale du mensonge qui les discrédite dorénavant auprès de l opinion publique En effet ces actes sont d autant plus répréhensibles qu ils émanent de celui qui était chargé en tant que Ministre du Budget de résoudre le problème de la fraude fiscale Mais ces actes font aussi gravement écho à l idée de République exemplaire qui était le mantra de François Hollande durant sa campagne par opposition aux nombreuses affaires qui avaient entachées la présidence Sarkozy Ce discrédit permet surtout aux discours d extrême droite de trouver un terreau fertile pour dénoncer les élites et leur corruption généralisée la rengaine du tous pourris a donc bon dos ces derniers jours Marine Le Pen a d ailleurs déclaré hier sur i Télé que cette affaire s ajoutait à la longue liste vertigineuse des dirigeants politiques condamnés ou mis en cause parlant alors d un mensonge d État A son tour Steeve Briois le Secrétaire Général du Front National n a pas attendu pour pointer du doigt la responsabilité collective des caciques socialistes dans cette affaire Le Front National cherche donc à se faire le héraut de la politique moralisée en dénonçant un manque de moralité général dans l exercice de la responsabilité politique un manège somme tout assez opportuniste qui à travers le discours du tous pourris ne mène à rien sinon à renforcer la défiance des Français dans l exercice de ce qui unit chaque citoyen c est à dire la politique et qui au final ne sert que leur propre intérêt électoral Le vrai problème n est pas tant un problème de moralité comme veut le faire croire le FN Mais c est un problème de probité et de sens de l intérêt général des sentiments qui devraient animer tout représentant politique C est ce dont manquent nos dirigeants ce qui ternit fortement l image de la politique et de ceux qui la font au quotidien comme les militants ou les élus Le règne des affaires et la collusion entre puissances de l argent et pouvoirs politiques sont les vrais problèmes à souligner ici car ils sont à l origine de conflits d intérêts qui nuisent au climat de la vie politique Révélation fâcheuse pour le FN I l s avère que Jérôme Cahuzac entretenait des liens forts avec deux membres éminents du parti d extrême droite les avocats Philippe Péninque et Jean pierre Emié ex gudards convaincus M Péninque aurait en effet œuvré à l ouverture du compte gênant de Cahuzac en 1992 Cette information met Mme Le Pen dans une situation difficile elle qui criait hier dans un petit village des Ardennes au mensonge d état elle qui dénonçait l intégralité de la classe politique en place assumant que Le FN n était pas assimilé à ce système là Nous n avons pas de conflit d intérêts car nous n avons pas d intérêts Nous ne sommes otages de rien Elle prend alors le parti de

    Original URL path: http://www.pcf.fr/38247 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • O. Dartigolles - Accord compétitivité/emploi - La gauche ne peut pas être à l'origine de cette régression | PCF.fr
    licenciements dans l industrie l annonce de la journée d action unitaire de la CGT et de FO du 5 mars le refus du recul des droits par des organisations d avocats de magistrats les inquiétudes exprimées par des dirigeants mutualistes l annonce de la campagne du Front de gauche le refus de députés socialistes et d un courant du PS d accepter la transcription du texte de l accord en loi tout cela converge et commence à faire bouger les lignes François Hollande redécouvre ainsi aujourd hui qu on ne peut pas laisser faire les groupes qui ferment des sites de production et bloquent toute reprise et il annonce qu un projet de loi en ce sens sera examiné d ici l été C est un bon signe Il n en reste pas moins que le gouvernement dans sa proposition retranscrit fidèlement l accord dans ce qu il a de plus négatif Adoptée ainsi ce serait une très grave régression des droits des salariés Y subsistent les accords dits de maintien de l emploi permettant de licencier tout salarié qui refuse une baisse de son salaire au mépris du contrat de travail Sont maintenus également la mobilité forcée qui serait imposé au salarié et l obligerait à travailler sur n importe quel site de son groupe en France Le CDI reste attaqué avec le CDI intermittent La régression des droits se fera sentir dans les licenciements collectifs empêchant de fait les CE de proposer des alternatives aux plans de licenciements et de restructuration ou de recourir en Justice lors des PSE Le recul se fait aussi sentir dans la justice prud homale Le Medef resterait donc et de loin le grand bénéficiaire de la loi Rien n est écrit La campagne du Front de gauche se fixe l objectif

    Original URL path: http://www.pcf.fr/35663 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Pierre Laurent sur France Inter "Il faut changer le braquet" | PCF.fr
    Humanité 2015 Sam 19 Sep 2015 Toute la journée Journées européennes du Patrimoine des 19 et 20 septembre 2015 Lun 21 Sep 2015 Toute la journée Journée mondiale de la Paix Solidarité avec tous les migrants et les réfugiés Mar 22 Sep 2015 19 00 La Terre fleurira 50 ans de cinéma du journal l Humanité Projection rencontre à l espace Niemeyer Derniers tracts Télécharger tract migrants 21 septembre pdf tract migrants 21 septembre odt tract migrants 21 septembre doc affiche paix bat jpg Télécharger medias tract pdf medias tract odt medias tract doc liberez medias png 1 sur 349 Pierre Laurent secrétaire national du PCF Bloc L essentiel Je soutiens le Front de gauche L humain d abord L intégrale Les publications du PCF Les matériels L agenda Contacter le PCF Adhérer au PCF Pierre Laurent sur France Inter Il faut changer le braquet Au lendemain de la clôture du 36e congrès du PCF Pierre Laurent réélu à sa tête pour un second mandat était l invité de Pactrick Cohen sur France Inter Source France Inter Par Pierre Laurent le 11 février 2013 Vie militante Politique A voir aussi Pierre Laurent sur France Inter Il faut changer le braquet

    Original URL path: http://www.pcf.fr/35540 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Des "délinquants" vous dites? | PCF.fr
    000 salariés menacés en Seine Saint Denis et pour tous les travailleurs mencés en France C est aussi une provocation quand on sait que l Etat a conforté l accelération du processus en apportant sans contrepartie une garantie à la filière financière de PSA à hauteur de 7 milliards d euros le seul changement que nous ayons connu cet hiver c est le changement d horaires Beaucoup d élus communistes et du Front de gauche étaient présents pour soutenir les salariés et des municipalités de Seine Saint Denis ont voté des aides financières importantes pour les salariés grêvistes La solidarité s organise face à la repression de PSA A suivre Il y a actuellement 1 réactions DECLARATION MANUEL VALLS Cette déclaration évoquant une prétendue violence des salariés est scandaleuse La violence c est celle du patronat qui jette des milliers de salariés dans le chomage et la misère A contrario ce sont les salariés qui en défendant leur outil de travail sauvegarde l entreprise Par BUSCA le 08 février 2013 à 11 28 Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires le 05 février 2013 Travail Politique Industrie Économie A voir aussi France 3 Picardie JT

    Original URL path: http://www.pcf.fr/35306 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • "Mega Strike" | PCF.fr
    Humanité 2015 Sam 19 Sep 2015 Toute la journée Journées européennes du Patrimoine des 19 et 20 septembre 2015 Lun 21 Sep 2015 Toute la journée Journée mondiale de la Paix Solidarité avec tous les migrants et les réfugiés Mar 22 Sep 2015 19 00 La Terre fleurira 50 ans de cinéma du journal l Humanité Projection rencontre à l espace Niemeyer Derniers tracts Télécharger tract migrants 21 septembre pdf tract migrants 21 septembre odt tract migrants 21 septembre doc affiche paix bat jpg Télécharger medias tract pdf medias tract odt medias tract doc liberez medias png 1 sur 349 Pierre Laurent secrétaire national du PCF Bloc L essentiel Je soutiens le Front de gauche L humain d abord L intégrale Les publications du PCF Les matériels L agenda Contacter le PCF Adhérer au PCF Mega Strike Ni la pluie ni le froid ni le vent ne pouvaient faire décolérer les salariés de Virgin bientôt rejoins par les salariés de Candia de PSA ou encore de Sanofi Coude à coude ces salariés menacés mais surtout mobilisés pour défendre leurs emplois se sont ensuite dirigés vers le ministère du travail Bien que les parlementaires du Front de gauche aient déjà déposé u ne loi visant à interdire les licenciements boursiers le 25 juillet dernier ils s apprêtent à renouveller l expérience Ils déposeront dans une dizaine de jours une proposition de loi interdisant non seulement les licenciements boursiers mais aussi ceux fondés sur des motifs économiques qui n en sont pas Il y a actuellement 0 réactions Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires Mega strike à Virgin Pierre Laurent apporte son soutien aux salariés Méga strike en images le 29 janvier 2013 Travail Politique A voir aussi Méga strike en images SANOFI AVENTIS Les images

    Original URL path: http://www.pcf.fr/34970 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Vœux de Pierre Laurent "Tout faire pour que 2013 soit une année d'espoir et d'avancées" | PCF.fr
    des Kurdes et pour aider à créer les conditions d un mouvement de solidarité internationale avec le peuple kurde Le Kurdistan est une réalité géographique façonnée par les siècles écartelée depuis la fin de la Première guerre mondiale entre quatre États Les Kurdes sont un peuple de culture millénaire qui est confronté à la négation de ses droits fondamentaux et à la violence politique Le président de l Assemblée territoriale corse mon ami et camarade Dominique Bucchini a fait voter le 9 novembre dernier une motion de solidarité avec les Kurdes appelant la Turquie à arrêter immédiatement ses opérations militaires et politiques contre les Kurdes C est cela qu il faut faire partout dans toutes les assemblées élues Je veux aussi souligner le rôle des députés européens du groupe GUE NGL parmi lesquels celui de Marie Christine Vergiat et au Sénat celui de mon collègue et camarade Michel Billout Je salue leur engagement celui des militants du réseau PCF Kurdistan et des élus de l ANECR avec leur président Dominique Adenot maire de Champigny qui ont engagé une campagne de sensibilisation dans leurs villes qui se développe partout en France Le temps est venu de l initiative française pour mettre fin aux accords de coopération de lutte sécuritaire et anti terroriste policiers que le gouvernement et chef de l État précédents avaient conclu avec le gouvernement turc de monsieur Erdogan qui ont permis d emprisonner plusieurs militants kurdes en France Nous briserons le mur du silence Mercredi s ouvrira à Bursa en Turquie le procès d une de nos jeunes compatriotes Sevil Sevimli qui a également la nationalité turque et que le tribunal menace de 32 ans de prison pour avoir participé à une manifestation le 1er mai Je réitère devant vous mon appel au ministre des Affaires étrangères d agir pour sa relaxe et son retour en France Le PCF est actuellement représenté par une délégation venue soutenir Sevil et veiller à ce que ses droits à la défense soient respectés Je m adresse à vous journalistes ne laissez plus Sevil dans l ombre et ne laissez plus les Kurdes seuls Leyla Sakine et Rojbin ne doivent pas tomber dans l oubli Mesdames Messieurs Le président François Hollande a donc décidé de l engagement militaire français au Mali La France est en guerre C est une situation grave Cette intervention militaire pose de très lourdes questions Le premier ministre reçoit ce soir les présidents des groupes parlementaires parmi lesquels André Chassaigne et Eliane Assassi puisque le déclenchement de l opération s est fait sans mandat ni débat du Parlement ce que nous regrettons vivement Je voudrais cependant dire ici quelques mots sur les réflexions et les choix politiques qui sont les nôtres Le Parti communiste français a toujours pris parti contre toutes les formes d intégrismes et par dessus tout contre l action ultra réactionnaire des forces de l islamisme politique radical en particulier les groupes djihadistes dont une partie est liée à des réseaux criminels AQMI le principal groupe armé malien est d ailleurs aujourd hui le prolongement direct avec les mêmes chefs des groupes terroristes algériens des années 1990 le GSPC et le GIA c est à dire les organisations islamistes algériennes les plus violentes favorables à l installation d une république islamique par la lutte armée Il était logique pour notre parti qu une aide réelle soit apportée aux autorités maliennes de transition Nous comprenons le soulagement qui s exprime au Mali avec le recul des djihadistes et donc le recul des dangers qu ils faisaient peser sur la dignité humaine sur la liberté et sur l avenir du Mali lui même Mais si l intervention militaire engagée peut stopper une offensive djihadiste elle ne règlera pas le problème sur le fond ni dans la durée Je le répète fallait il laisser faire les groupes djihadistes La réponse est non Mais cela n enlève rien aux très vives préoccupations qui sont les nôtres Il n y a jamais de guerre neutre sans conséquences humaines ni sociales Il y a déjà des victimes Permettez moi aussi de souligner la menace vitale maintenant accentuée qui pèse sur les otages puisque les bombardements français visent ceux qui les détiennent Nul ne peut dire aujourd hui quelle sera la suite des événements Nous n en sommes qu au début Personne ne peut dire ni quand ni comment la phase nouvelle qui vient de s ouvrir s achèvera pour le Mali pour les pays de la région ni pour le monde Le chef de l État a précisé vendredi que l intervention militaire française ferait rapidement place aux forces maliennes et de la CEDEAO Le ministre de la Défense parle aujourd hui d une durée de plusieurs semaines Mais je veux surtout souligner qu une telle intervention militaire est l aveu d un échec politique et d une impasse Elle porte aussi souvent le risque d une politique de domination pour des intérêts de puissance Et puis chacun comprend bien les guerres en Irak en Afghanistan en particulier l ont bien montré qu il n y a pas de solution militaire durable aux problèmes du monde actuel L enjeu essentiel est donc de répondre à la question Comment construire de la sécurité et une paix durable pour le Mali et sa région L exigence est celle d une réponse politique pour la reconstruction de l État malien pour que ce pays trouve les conditions d un vrai développement humain dans toutes ses dimensions La France doit y contribuer dans le respect des demandes de l État malien et des forces vives du pays Cette réponse doit être le fruit d un mandat des Nations unies et de l Union africaine dans le respect de la Charte de l ONU et avec des troupes africaines C est cela qu il aurait fallu préparer depuis longtemps dans un cadre multilatéral afin que cette intervention soit le fruit d une responsabilité collective dans une légitimité internationale Nous ne sommes en fait qu au début d une crise devenue maintenant une guerre ouverte Notre parti restera extrêmement vigilant et actif pour que ce soit d abord la solidarité l amitié et l intérêt du peuple malien et ceux de toute la région qui priment et qui soient au cœur des décisions à prendre Cet objectif ne doit jamais être perdu de vue Or aujourd hui rien ne nous garantit qu il soit réellement et concrètement au cœur des engagements de la France Ce sont sur ces points cruciaux qu Eliane Assassi et André Chassaigne interrogeront ce soir le premier ministre Mesdames messieurs chers amis et camarades L année 2013 ne sera pas un long fleuve tranquille Ni dans le monde ni en France Nous voulons tout faire partout pour qu elle puisse être une année d espoir et d avancées En France et dans le monde Mais pour qu elle soit cette année d espoir et d avancées soyons clairs il va falloir que les citoyens qui ont voulu le changement que le monde du travail que le peuple de gauche s en mêlent à grande échelle Sans cette intervention massive pour obtenir le changement de cap nécessaire la politique actuelle du gouvernement est en train de mener le pays à la déception à la démobilisation et à l échec Je veux être très clair sur notre état d esprit il n est pas question pour nous d enfiler les habits du renoncement Pour sortir le pays de la crise nous croyons plus que jamais nécessaire et possible de rompre avec les logiques de la finance Nous avons voté pour le changement au printemps dernier Et c est maintenant que nous voulons le voir se concrétiser Alors permettez moi de mettre les points sur les i puisque comme vous le savez la petite video mise en ligne par mes facétieux camarades de notre service communication a fait le buzz et provoqué une avalanche de commentaires Des responsables socialistes s en sont vivement émus dans des termes qui n honorent pas toujours leurs auteurs Il paraît si j ai bien écouté qu elle était trop critique bien que finalement elle n ait fait que rappeler les engagements du président pendant sa campagne Il paraît qu elle manquait de propositions Eh bien si c est cela qui fait défaut pas de problème J ai donc décidé de venir ce soir les bras chargés de propositions Des propositions dans lesquelles il suffira de piocher pour qu ensemble nous votions demain des lois de progrès social Et je veux le dire avec netteté toutes les propositions dont je vais parler dans un instant nous pouvons les adopter au Parlement d un jour à l autre Parlons d abord emploi puisque dans ses vœux à la nation le président Hollande a déclaré vouloir de l inversion de la courbe du chômage sa priorité numéro un J aurais préféré qu il parle clairement et simplement de faire reculer le chômage et la précarité Mais bon partons de l objectif affiché Je veux être direct sur ce point essentiel Il n y a à l heure actuelle aucune chance d y parvenir avec les mesures annoncées Le pacte de compétitivité était déjà une bien mauvaise nouvelle qui avait d ailleurs pris à revers nombre de forces à gauche bien au delà des nôtres Ce qui vient de se passer vendredi n est pas fait pour nous rassurer L accord signé sous pression du gouvernement accord soi disant historique ne l est en aucun cas Sauf peut être pour le Medef qui n en espérait sûrement pas tant neuf mois après la défaite de Sarkozy mais sûrement pas pour les salariés Michel Sapin devra user de beaucoup de salive pour nous convaincre et les salariés avec qu il emporte l intérêt général et qu il devrait être adopté tel quel au Parlement J invite tout le monde à y regarder de plus près On affichait l ambition de la sécurisation de l emploi et on débouche sur la sécurisation de la flexibilité et du licenciement On annonçait taxer les contrats courts et on cède en contre partie une nouvelle exonération de charges patronales sur tous ces contrats On annonçait la démocratie sociale et on débouche sur la présence d un ou deux salariés possibles dans les conseils d administration de plus de 10 000 salariés dans le monde et 5 000 en France soit deux cents entreprises concernées tout au plus et pour couronner le tout les entreprises ont 26 mois pour mettre en place les modalités que les AG d actionnaires devront d abord approuver Et presque tout à l avenant Mais pire le gouvernement semble maintenant décidé à empêcher toute discussion du Parlement et lui demande de transcrire en l état l accord signé Je le dis clairement au gouvernement Pas question Et il y a deux bonnes raisons pour cela Pourquoi une majorité de gauche devrait elle adopter un accord qui fait reculer les droits des salariés Au nom du respect de la démocratie sociale va t on nous rétorquer C est précisément la seconde raison de le refuser Cet accord en ne recevant pas l agrément de la CGT et de FO n est pas conforme à l esprit des accords majoritaires qui devrait être scrupuleusement respecté par une majorité de gauche digne de ce nom Il semble qu une nouvelle fois le gouvernement soit tenté par l argument d autorité à l adresse de ses propres troupes parlementaires Je propose une autre méthode Et je lance donc un appel aux parlementaires de gauche Ouvrons en lien avec les salariés et leurs syndicats le chantier d une vraie sécurisation de l emploi L accord Medef CFDT ne peut en aucun cas brider le travail législatif qui reste souverain Les salariés ont besoin d une véritable sécurisation de leur contrat de travail Travaillons à la pénalisation de tous les CDD et des contrats précaires en alourdissant massivement les cotisations sociales patronales sur ces contrats et en imposant une surtaxe aux entreprises lorsqu elles emploient plus de 5 de CDD Car à ce propos je veux aussi faire une mise au point avec madame Parisot qui comme ses amis de l UMP se perd dans les chiffres Ce n est pas la Fonction publique qui est responsable à elle seule de l explosion du nombre de contrats courts dans le pays C est dans le secteur marchand qu on est passé de 5 7 millions de CDD de moins d un mois en 2000 à 10 6 millions en 2011 soit une augmentation de 85 et c est au secteur privé qu on doit 75 de la hausse du nombre de CDD en dix ans Les salariés ont besoin d une sécurisation des conditions de la rupture du contrat de travail Travaillons à interdire les licenciements boursiers les ruptures conventionnelles du contrat de travail et révisons les modalités du licenciement économique pour éviter les licenciements répétés Les organisations syndicales dans les entreprises doivent bénéficier de pouvoirs d intervention dans les comités d entreprise pour suspendre les décisions de licenciements des employeurs et faire valoir des contre propositions aux restructurations Un projet de loi est prêt qu attend on pour le discuter l enrichir encore et le voter Les salariés ont besoin d intervenir sur les choix de gestion des entreprises Travaillons à un vrai pouvoir de contre proposition sur les critères de gestion des entreprises et non d une présence de témoignage un vrai pouvoir sur la gestion prévisionnelle de l emploi dans l entreprise sur les choix en matière de salaires et de qualifications dans l entreprise pour une meilleure efficacité de l entreprise elle même Ils ont besoin d une sécurisation de leur mobilité professionnelle tout au long de leur vie Travaillons à ce que chaque salarié de la sortie du système scolaire à la fin de sa carrière professionnelle puisse disposer d un certain nombre de droits cumulatifs et progressifs transférables d une entreprise à l autre d une branche à l autre opposables à tout employeur En même temps il doit être assuré de bénéficier d une formation rémunérée lui permettant l accès à un autre emploi qualifié et mieux rémunéré Vous le voyez les propositions les pistes de travail ne manquent pas Et ce qui est vrai pour l emploi est vrai dans tous les domaines Des propositions j en ai ainsi beaucoup d autres relançons en grand le logement social et pour commencer en ne reculant pas portons tout de suite à 5 le taux de TVA sur le logement social pour relancer la construction et les rénovations allons très vite plus loin que la création de la BPI qui sera bien insuffisante en créant un pôle public bancaire et financier qui permette de reprendre vraiment le pouvoir sur les banques et institutions financières amnistions sans tarder grâce à une loi les syndicalistes que le gouvernement précédent a poursuivi au mépris du droit dans notre pays refusons de boucler dans la précipitation l acte III de la décentralisation et reprenons le dossier dans la transparence en ouvrant un grand débat public s appuyant sur les élus locaux et la démocratie citoyenne grande absente des tractations en cours et puis cessons de tergiverser sur la marche en avant vers l égalité des droits La loi sur le mariage pour tous peut être adoptée La société y est prête C est le gouvernement et non l opinion qui est sur le recul Quant au droit de vote des étrangers lançons nous effectivement dans la campagne de mobilisation nationale qui permettra son adoption avant 2014 Oui voilà ce que nous souhaitons à la France pour 2013 Une année d avancées sociales et sociétales une année de progrès humain avec la gauche une année de luttes et de rassemblements utiles à notre pays à l Europe et au monde Nous sommes prêts au travail en tous domaines dans l intérêt de la France Ces propositions et beaucoup d autres que je ne peux développer ici nous allons les porter toute l année qui vient avec toutes les forces du Front de gauche dans une grande campagne nationale qui fera le pari de démontrer la valeur de nos alternatives et d unir autour d elles Oui l alternative à l austérité est possible le thème de cette campagne sera le point de ralliement de toutes celles et de tous ceux qui ne renoncent pas au changement Les parlementaires de nos deux groupes nos élus de toutes collectivités joueront à nouveau un rôle important Ils sont mobilisés à fond pour faire entendre ces propositions Ils sont disponibles à tout moment pour des pas en avant Je tiens ici à rendre hommage à leur action déterminée à la clarté de leurs choix comme à leur esprit de rassemblement et d ouverture Nous lancerons la campagne du Front de gauche lors d une conférence de presse demain et le premier meeting national de cette campagne aura lieu à Metz le 23 janvier en présence de tous les dirigeants du Front de gauche au cœur de cette Lorraine industrielle et sidérurgique qui lutte pour le redressement productif de notre pays Et nous en sommes fiers ce sont les sidérurgistes de Florange en présence de nombreux syndicalistes de la région qui ouvriront ce beau meeting Ce sera un magnifique signal de départ de notre campagne J en suis et le PCF en est très heureux J avais lancé mi novembre l appel à construire cette campagne Tout est fin prêt aujourd hui Nous allons une nouvelle fois pouvoir remettre en marche et en confiance toutes les forces de changement et d alternative de ce pays sans lesquelles la gauche ne peut pas avancer Le Front de gauche repart donc uni rassemblé plus déterminé que jamais dans une nouvelle année 2013 de luttes de résistances de propositions d alternatives Au Front de gauche Monsieur Cahuzac personne n est seul Nous sommes ensemble parce que face aux puissants de la finance l unité est notre force Vous

    Original URL path: http://www.pcf.fr/34176 (2015-09-10)
    Open archived version from archive