archive-fr.com » FR » P » PCF.FR

Total: 1037

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • "Avec le sous-smic, Gattaz assure le service après-vente du pacte de responsabilité" (Olivier Dartigolles) | PCF.fr
    du collectif ess Télécharger globule rouge special psy pdf Avec le sous smic Gattaz assure le service après vente du pacte de responsabilité Olivier Dartigolles Depuis une semaine suite à la déclaration de politique générale du nouveau premier ministre nous assistons à une sorte de concours Lépine de la proposition la plus antisociale la plus provocatrice pour le monde du travail pour toutes celles et ceux qui subissent de plein fouet la précarité et l explosion des inégalités Ce concours de la cupidité et de l indignité se nourrit d une déferlante médiatique à longueur d ondes et d antennes multipliant les leçons d économie pour les nuls les rappels sur la dette les difficultés des entreprises le stress des patrons Pierre Gattaz lui semble être en pleine forme dopé quotidiennement par les annonces et des décisions du Gouvernement Hier avec le volte face sur le rythme pour atteindre le dogme des 3 de déficit le 23 avril avec en conseil des ministres la saignée de 50 milliards d euros dans la dépense publique et sociale Plus vite plus fort le patron du Medef s applique et propose un sous smic avec de nouveau la promesse recyclée de créer un million d emploi en 5 ans Rappelons que cet objectif est un marché de dupes notre économie crée aujourd hui annuellement 250 000 emplois Dans le climat ambiant le patron du Medef se croit autorisé à cette nouvelle sortie qui n est pour lui que le service après vente du pacte de responsabilité La marche du 12 avril pour des alternatives à l austérité le rendez vous syndical du 1 mai et celui du 15 avec toutes les organisations syndicales des fonctionnaires le débat d orientation qui se lève au sein du Parti socialiste après la désignation par l Elysée

    Original URL path: http://www.pcf.fr/53674 (2015-09-10)
    Open archived version from archive


  • Situation alarmante des outre-mer : « Des actes à la hauteur de la situation » | PCF.fr
    Un chômage massif qui frappe jusqu à 60 des jeunes dans certains de ces territoires des denrées alimentaires à des prix prohibitifs une montée de la délinquance et de la violence sur fond de pauvreté et d avenir bouché une population inquiète qui redoute un phénomène de paupérisation Jamais depuis la départementalisation de 1946 les outre mer n ont connu une telle situation C est désormais leur intégrité leur cohésion qui est menacée La situation est devenue insupportable et l explosion menace Cette situation appelle des actes à la hauteur de la situation une politique nouvelle et ambitieuse apte à refonder le modèle économique actuel qui mène à cette impasse sociale et humaine et qui gâche des atouts pourtant potentiellement porteurs de progrès Il faut pour cela favoriser enfin le développement endogène en l appuyant sur les immenses ressources locales et les grandes potentialités de coopération et d échange dans les zones géographiques de chaque territoire C est la condition pour sortir du tout transfert de marchandise entre la France l Europe et ces territoires Une telle rupture appelle une politique économique dynamique impliquant l épargne locale la banque de développement et les fonds publics y compris européens Cela passe aussi par une vaste réforme foncière la revalorisation de la filière canne aujourd hui menacée la relance d un tourisme mettant en valeur les atouts locaux le développement de la pêche actuellement entravée par les directives européennes la marche vers l autonomie alimentaire et énergétique le développement des transports collectifs et de l ensemble des services publics Pour avancer sur cette voie nouvelle il faut nécessairement initier un nouveau type de relations entre ces territoires la France et l Europe en sortant de la tutelle et en domiciliant enfin dans chaque île un véritable pouvoir répondant aux revendications des peuples

    Original URL path: http://www.pcf.fr/51584 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Rapport de la cour des comptes : « un remède qui finirait d’achever le malade » (PCF) | PCF.fr
    social La cour des comptes est présidé par un homme qui a dit il y a quelques temps a la télé qu il n etait pas socialiste mais président de la cour des comptes et qui avait été nommé par le précedent président de la république Un grand nombre de hauts dirigeants du PS sortent des grandes ecoles Sciences PO ENA ou ils sont formatés pour etre au service du capitalisme Si ils choisissaient tous d etres dans la droite traditionnelle et bientot dans l extreme droite a la sortie de leurs cheres etudes il n y aurait pas de place pour tous alors une partie vont au PS les gestionnaires honnetes du capital dixit Léon Blum de la SFIO Ainsi ils peuvent se faire une place dorée en tant que hauts fonctionnaires travaillant indifferement pour des gouvernements de droite ou PS ou en tant qu elus ou nommés a l executif et en cas d alternance de se reconvertir dans une multinationnale en recompense de leurs bons et loyaux services pour le capital Alors oui la gauche genereuse au service du peuple a gauche du PS doit se rassembler au dela de ses divergences historiques qui n ont plus beaucoup de raisons d exister pour aider les citoyens a s organiser pour faire face a cette dictature des marché financiers qui fait que les 85 plus riches de la planete ont autant que les 3 5 Milliards d habitants les plus pauvres Concernant les municipales le sujet est plus compliqué a titre personnel je suis pour la rupture avec les dirigeants du PS se comportant en petits valets de bois zelés du capital Mais la gestion de municipalité d union de la gauche se fait sur le terrain meme dans de grandes villes avec des femmes et des hommes de diverses sensibilités de gauche qui travaillent ensemble depuis des années de maniere désinteressé aux service de leurs administrés Cela crée des liens notamement vis a vis des resultats accomplis et qui pourraient etre remis en cause par une gestion de droite ou d extreme droite Je pense que la question de la rupture doit se preparer lors des 6 prochaines années dans les municipalités en renforcant notre demarche de crédibilité tous ensemble a la gauche du PS pour le progrés social au moment ou l humanité n a jamais autant crée autant de richesse grace au labeur des travailleurs Par UGO le 18 février 2014 à 12 01 Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires Dispute PCF PG sur les élections et le PS Je viens d écouter ce matin l excellent Pierre Laurent sur France Bleue quelle clarté et quel calme Je voulais voter Simonnet et à la fois l hystérie anticommuniste de JLM pire qu à l OCI il y a 40 ans et le calme et la clarté de Pierre Laurent m on convaincu de voter pour la liste où se présente le PCF à Paris Merci JLM Par ZAPATA non

    Original URL path: http://www.pcf.fr/50621 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • PLFSS : « Une loi au service de la finance et du profit » | PCF.fr
    4 mds d euros ce PLFSS prévoit 8 5 Mds d euros d efforts en 2014 dont 4 Mds par une réduction de la dépense socialisée Parallèlement il acte la hausse des cotisations sociales retraite des salariés pour plus de 1 5 Mds d euros dès 2014 et tirera bénéfice de la refonte des allocations familiales actées dans la loi de finance pour 2014 Au total avec ce PLFSS 2014 le gouvernement annonce un véritable choc social qui jouera contre la croissance et l emploi et donc contre le financement pérenne de la Sécurité sociale Car fait notable les efforts demandés pour le rétablissement des comptes de la Sécurité sociale ne pèseront pas sur les entreprises Aucune mesure ne mettra à contribution les entreprises de manière effective Aucune mesure ne mettra à contribution les coûts du capital intérêts et dividendes qui prélèvent aujourd hui plus de 300 Mds d euros sur la richesse produite sans aucun retour sur l investissement matériel l emploi les salaires ou la qualification qui sont pourtant les garants de recettes futures pour la Sécurité sociale et l État N en déplaise au gouvernement ce PLFSS 2014 pas plus que les précédents ne sera juste ni équitable Pas d étonnement donc à ce que pour la première fois dans la courte histoire des PLFSS toutes les instances consultées pour avis se soient prononcées contre ce texte Ni qu il ait fait l objet d une bataille parlementaire tendue dans laquelle les parlementaires communistes ont su démontrer la pertinence de leur opposition et de leurs propositions alternatives qui a obligé à une seconde lecture ce que ne voulait pas initialement le gouvernement La future réforme du financement de la protection sociale sous couvert de remise à plat de la fiscalité et de la branche famille de la

    Original URL path: http://www.pcf.fr/47412 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Dépassement d'honoraires : « remboursement à 100% et meilleure répartition sociale » | PCF.fr
    en grève totale Manif du 16 juin à Istres Non à la fermeture de Nexcis Rousset par EDF Télécharger 20150810 tract profits cice pdf 20150810 tract profits cice odt 20150810 tract profits cice doc Le pacte des rapaces A visiter le site du collectif ess Télécharger globule rouge special psy pdf Dépassement d honoraires remboursement à 100 et meilleure répartition sociale Alors qu entre en vigueur le dispositif limitant les dépassements d honoraires le PCF ne peut que constater qu il avait bien raison de dénoncer un tel contrat d accès aux soins qui loin de contenir ou faire reculer ces dépassements ne fait qu aggraver l exclusion sociale et le renoncement aux soins Ce contrat négocié sous pression gouvernementale entre l Assurance Maladie les Complémentaires et les Médecins libéraux a eu comme nous le redoutions l effet inverse de celui annoncé Il n a non seulement pas ralenti le processus mais au contraire il l a accéléré en facilitant l adhésion de 2 700 nouveaux praticiens sur les 10 000 premiers signataires du dispositif soit un tiers d entre eux qui ont ainsi quitté le secteur I pour pratiquer un dépassement d honoraire avec en prime un allègement des cotisations Ce contrat a tout à la fois créé les conditions d une détérioration de l accès aux soins et celles d une mise en péril de l Assurance maladie et de la Mutualité par une surenchère du coût des soins C est pourquoi le PCF réaffirme sa détermination à tout faire pour continuer à exiger avec le Front de gauche ses Parlementaires et l ensemble de ses élu es un remboursement des dépenses de santé à 100 dans le cadre d une sécurité sociale se réappropriant les richesses produites pour une meilleure répartition sociale Il y a actuellement 0

    Original URL path: http://www.pcf.fr/47411 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Les employés du Lutetia ne sont pas des salariés Kleenex | PCF.fr
    profits cice odt 20150810 tract profits cice doc Le pacte des rapaces A visiter le site du collectif ess Télécharger globule rouge special psy pdf Les employés du Lutetia ne sont pas des salariés Kleenex Les salariés du l hôtel de luxe Lutetia se sont déclarés en grève reconductible à partir d aujourd hui Le Parti communiste français leur apporte tout son soutien dans la lutte qu ils mènent pour une meilleure prise en charge lors des 3 ans de fermeture de l établissement pour travaux Depuis l annonce de la fermeture temporaire de l hôtel la direction n a formulé que des propositions à minima pour les 300 salariés qui vont être privés de leur emploi Ces derniers réclament notamment l application d un chômage partiel à 100 durant les 3 ans la mise en place de plans de formation ou encore l amélioration des conditions de départ volontaire Les employés du Lutetia ne sont pas des salariés Kleenex Le groupe israélien ALROV propriétaire du Lutétia dont les bénéfices annuels sont colossaux doit assumer ces responsabilités et l Etat veiller à la validité du plan annoncé Le PCF se joindra à la manifestation des salariés à 12h devant le

    Original URL path: http://www.pcf.fr/45886 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Bretagne/Agroalimentaire : « Les réponses gouvernementales ne sont pas à la hauteur » | PCF.fr
    à la hauteur Doux GAD Tilly Sabco Marine Harvest 900 emplois supprimés hier en Bretagne plus de 5 000 menacés en 2013 Chaque jour l horizon des salariés et producteurs liés au destin des groupes agroalimentaires s assombrit d avantage Aux côtés de la Bretagne aucune région n est épargnée par le dépeçage de l emploi Au nom des seuls signaux du marché les entreprises se livrent au cœur de la crise à la plus farouche concurrence du coût du travail et des cours agricoles les plus bas Seuls les actionnaires s engraissent alors que des milliers de salariés sont jetés à leur sort Les réponses gouvernementales issues de la rencontre interministérielle ne sont pas à la hauteur des mobilisations et exigences salariales quant au maintien de l emploi et de l outil de travail Les 15 millions d euros annoncés par le premier ministre doivent cependant y être consacrés Fondamentalement le pacte d avenir pour la Bretagne doit rompre avec les logiques de la concurrence libre et non faussée Le PCF devant l urgence demande un moratoire sur les plans de licenciements une large concertation de tous les acteurs la mobilisation de fonds notamment au travers de la banque publique d investissement Il n y a pas de fatalité aux politiques d austérité et de chômage de masse Le PCF propose d engager la bataille de la ré industrialisation agroalimentaire Des politiques publiques agricoles et alimentaires qui en France comme en Europe garantissent notre souveraineté alimentaire s engagent en faveur d une alimentation de qualité saine et accessible à tous soient assises sur des filières de productions relocalisées L avenir de l agroalimentaire d une nouvelle ambition agricole passe par la juste rémunération des travailleurs salariés et paysans Sans attendre les communistes sont porteurs de propositions de loi en

    Original URL path: http://www.pcf.fr/45310 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • "Le rebond d'activité est à analyser de près, sans rien occulter et sans angélisme" ( Olivier Dartigolles) | PCF.fr
    le nombre de défaillances d entreprises demeure très élevé Ce sont les dépenses de consommation qui ont tiré l activité au deuxième trimestre et plus particulièrement les dépenses en énergie des ménages du fait de l hiver rigoureux Comment Par l épargne de précaution existante du fait de la faiblesse des salaires pensions et retraites a très certainement était mise à contribution Sur le front de l emploi la situation reste très préoccupante Pas de signes encourageants de reprise avec un secteur privé a enregistré 27 800 suppressions nettes d emplois Le taux de chômage dans l hexagone est désormais de 10 4 Selon le FMI à politique économique inchangée le taux de chômage atteindrait 11 2 en 2013 et 11 6 en 2014 En réalité le frémissement du deuxième trimestre n annonce pas une sortie en fanfare de la récession Pour une véritable relance une sortie de crise durable notre pays doit engager dès la rentrée un changement de cap de la politique économique par l emplopi les salaires l investissement public avec une vraie sécurisation de l emploi et de la formation un relèvement des revenus du travail et de remplacement une mobilisation nouvelle du crédit Selon l INSEE la croissance du PIB pourrait n être que de 0 0 au troisième trimestre et 0 1 au quatrième Au total l INSEE prévoit que le PIB de la France reculerait de 0 1 cette année Pour en finir avec tous les docteurs Diafoirus qui prédisent une croissance nulle ou une stagnation lente et longue il s agit d engager le changement en affrontant les puissances de l argent Le rebond d activité est à analyser de près sans rien occulter et sans angélisme Olivier Dartigolles porte parole du PCF En réaction à la publication par l INSEE d un rebond de l activité de 0 5 le ministre de l Economie Pierre Moscovici voit des signes encourageants de reprise Ce rebond plus fort que prévu est à analyser de près sans rien occulter et sans angélisme Remarquons d abord que ce ne sont pas les dépenses d investissement des entreprises qui expliquent ce rebond d activité elles se sont repliées de 0 5 pour le sixième trimestre consécutif D ailleurs faute de débouchés et en réaction à un crédit demeurant toujours trop sélectif le nombre de défaillances d entreprises demeure très élevé Ce sont les dépenses de consommation qui ont tiré l activité au deuxième trimestre et plus particulièrement les dépenses en énergie des ménages du fait de l hiver rigoureux Comment Par l épargne de précaution existante du fait de la faiblesse des salaires pensions et retraites a très certainement était mise à contribution Sur le front de l emploi la situation reste très préoccupante Pas de signes encourageants de reprise avec un secteur privé a enregistré 27 800 suppressions nettes d emplois Le taux de chômage dans l hexagone est désormais de 10 4 Selon le FMI à politique économique inchangée le taux de chômage atteindrait

    Original URL path: http://www.pcf.fr/43102 (2015-09-10)
    Open archived version from archive