archive-fr.com » FR » P » PCF.FR

Total: 1037

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le PCF favorable à la ratification de la charte des langues régionales | PCF.fr
    appropriation populaire des médias Télécharger 3848broch 1 pdf Le PCF favorable à la ratification de la charte des langues régionales Le président de la République vient enfin de décider de demander au Parlement de réviser la constitution pour permettre la ratification de la charte européenne des langues régionales et minoritaires Sans en faire l alpha et l oméga de notre position sur ce sujet les communistes qui militent pour la reconnaissance des langues et cultures régionales depuis de très nombreuses années sont favorables à cette ratification Loin de mettre en cause l unité et l indivisibilité de la République et l officialité de la langue française cette ratification prend une dimension symbolique contre les tentatives d imposer l uniformisation mondialisée de la langue de la finance elle permet de réaffirmer notre volonté conformément à la résolution de l Unesco sur les langues en danger de préserver et d enrichir le patrimoine vivant constitué par les quelque 75 langues pratiquées en France Nous pensons bien sûr aux langues régionales à celles d outre mer mais également aux langues issues des immigrations qui ont contribué au peuplement de la France Elles font toutes partie de notre histoire comme de notre richesse culturelle La liberté l égalité et la fraternité fondements de notre culture commune prennent tout leur sens quand elles garantissent la reconnaissance et le partage des langues et des cultures diverses qui nous traversent ainsi que leur mise en relation C est cela aussi le vivre ensemble Il y a actuellement 0 réactions Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires le 04 juin 2015 Culture A voir aussi La chronique d Alain Hayot Oui aux langues de France Oui à la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires Front de gauche des arts

    Original URL path: http://www.pcf.fr/71621 (2015-09-10)
    Open archived version from archive


  • Rapport grande pauvreté et réussite scolaire : « Un espoir pour l'Ecole » (PCF) | PCF.fr
    de l ambition énoncées dans les premières pages Si refonder l école c est corriger les inégalités au sein du système éducatif alors refonder l école c est faire réussir les plus pauvres Refonder l école ce n est pas niveler par le bas c est élever le niveau de tous en centrant l attention du système éducatif en priorité en direction des plus fragiles ceux dont les destins scolaires sont liés à leur origine sociale Et tout le monde y gagnera L ambition est à la hauteur des défis que l école doit affronter Elle s appuie sur une série de propositions fortes capables si elles étaient appliquées de contribuer à une nouvelle phase de démocratisation scolaire Il s agit de faire de la gratuité de l éducation une réalité en revalorisant les bourses en augmentant et en sanctuarisant les fonds sociaux en instaurant un droit à la restauration scolaire Il s agit de recruter des personnels sociaux et de santé pour faire face aux besoins d augmenter significativement la scolarisation des enfants de moins de 3 ans de travailler à la mixité sociale et scolaire dans les établissements d encourager la recherche pédagogique de permettre à tous les parents de participer à la vie des établissements Ce rapport ouvre un espoir pour l école Il montre que des propositions existent pour faire réussir tous les élèves et qu elles sont largement partagées Le gouvernement trouvera t il la volonté politique et les moyens de les appliquer Aura t il le courage de rompre avec les politiques inégalitaires et l austérité La construction d une école de l égalité est une urgence Le PCF compte bien y contribuer Dès le 23 mai prochain il invite l ensemble des acteurs de l éducation et des forces de gauche opposées à

    Original URL path: http://www.pcf.fr/70642 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Réforme des collèges : "L’individualisation n’a jamais permis de lutter contre les inégalités" (Marine Roussillon - PCF) | PCF.fr
    collège L individualisation n a jamais permis de lutter contre les inégalités Au contraire elle isole les élèves dans la difficulté Associée à l autonomie des établissements elle accroît les inégalités et met en concurrence les enfants les personnels et les territoires Après les attentats de janvier tout le monde semblait d accord pour exiger de l école qu elle produise du commun qu elle enseigne le partage et la coopération Si nous voulons aller dans cette direction il est grand temps de rompre avec ces logiques libérales Il est au contraire urgent de redonner du sens aux apprentissages Aux enfants il faut donner le temps d apprendre des savoirs plus complexes et de se les approprier C est pourquoi le PCF demande l allongement de la scolarité obligatoire et s oppose à toutes les tentatives de réduire le temps passé à l école Les enseignants aussi ont besoin d une entrée dans le métier plus progressive d une formation initiale et continue ambitieuse et d heures de service consacrées au travail en équipe Alors que depuis plusieurs semaines des collèges se battent pour obtenir les moyens humains nécessaires pour enseigner dans des conditions à peine correctes la Ministre n en fait mention à aucun moment Les postes supprimés par la droite n ont toujours pas été recréés les élèves arrivent plus nombreux au collège les classes sont surchargées les professeurs absents ne sont plus remplacées Comme tous les services publics le collège subit une politique d austérité qui accroit les inégalités Le nouveau collège n a pas grand chose d unique Le gouvernement prend prétexte de difficultés réelles pour en finir avec l ambition d une scolarité commune La gratuité ne doit pas dépendre de collectivités locales plus ou moins riches plus ou moins engagées dans la réduction des

    Original URL path: http://www.pcf.fr/70579 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Budget ESR : Une catastrophe pour les jeunes scientifiques (PCF) | PCF.fr
    la Recherche vient de rejeter à la quasi unanimité les modifications de la Loi de Finances 2015 relatives à l Enseignement Supérieur et à la Recherche qui amputent les établissements universitaires de 100 Millions d alors que le Budget initial ne couvrait pas même l inflation La réduction des Dépenses Publiques est donc devenue pour ce gouvernement la seule boussole politique la seule ambition au mépris des besoins populaires au mépris des défis de l avenir au premier rang desquels se trouvent les enjeux des savoirs partagés et de leur appropriation collective jusqu au plus haut niveau Ces orientations conduisent à une catastrophe pour nos jeunes scientifiques pour l armature du pays en tant que nation capable de coopérations tous azimuts Elles contribuent à la dégénérescence industrielle et condamnent l emploi à une descente aux enfers Mais cette chute verticale des ambitions nationales n est pas fatale Des luttes sociales amples commencent à voir le jour dont le trait commun la colonne vertébrale est la lutte contre le dogme de l austérité en France et dans l Union européenne La bataille courageuse et de grande portée du gouvernement grec montre le chemin qu une politique vraiment de gauche doit emprunter L alternative doit prendre corps dès à présent évidemment en construisant avec les parlementaires du Front de Gauche un tout autre budget pour 2016 relatif à l Enseignement supérieur et à la Recherche Mais le vote du CNESER souligne l urgence d institutions nouvelles Le PCF a dès 2012 proposé que notamment le CNESER soit pourvu de prérogatives étendues y compris un droit de veto Il se félicite de voir que cette idée prend corps Au delà il invite toutes les forces disponibles à débattre dès à présent d autres orientations politiques seules en mesure d insuffler l espoir Il

    Original URL path: http://www.pcf.fr/70160 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • L'hommage du Parti communiste français à Eduardo Galeano | PCF.fr
    à Eduardo Galeano Le PCF s associe à l hommage unanime empli d admiration et de reconnaissance rendu à l écrivain essayiste poète et journaliste uruguayen Eduardo Galeano depuis l annonce de son décès le 13 avril Journaliste et caricaturiste engagé Eduardo Galeano avait dû fuir les dictatures d Uruguay et d Argentine sans jamais pour autant renoncer à la lutte pour la liberté l égalité et contre les dominations Eduardo Galeano a contribué à porter les regards sur les réalités de l Amérique latine et sur les luttes de ses peuples en particulier dans sa trilogie Mémoire du feu et dans Les veines ouvertes de l Amérique latine deux œuvres majeures qui dénoncent les entreprises de prédation et de pillages par les puissances coloniales des richesses de l Amérique latine Source de pétrole et de fer de cuivre et de viande de fruits et de café de matières premières et des aliments prennent la destination des pays riches qui gagnent plus en les mangeant que l Amérique latine en les produisant Galeano n aura eu de cesse de combattre cette réalité encore d actualité et jusqu à son dernier souffle il a prit part aux luttes émancipatrices de son continent Tout récemment encore il apportait son soutien solidaire aux familles des 43 étudiants mexicains disparus condamnant la surdité du président mexicain et avait signé la pétition internationale contre le décret du président Barack Obama accusant le Venezuela de constituer une menace à la sécurité nationale des États Unis Auteur populaire capable de transmettre une passion et l envie de révolte Eduardo Galeano laisse une œuvre riche et énorme que le public et surtout les plus humbles se sont appropriés aux quatre coins de l Amérique latine et au delà Il y a actuellement 0 réactions Vous devez vous identifier

    Original URL path: http://www.pcf.fr/69578 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Radio France : L'Etat doit nommer un médiateur et assurer les financements pour maintenir l'emploi (Pierre Laurent) | PCF.fr
    médias Télécharger 3848broch 1 pdf Radio France L Etat doit nommer un médiateur et assurer les financements pour maintenir l emploi Pierre Laurent Les salariés de Radio France ont voté la prolongation du mouvement de grève Ils entament aujourd hui leur 22ème jour de mobilisation Si le déblocage des 80 millions d euros par l Etat pour financer les travaux de la maison ronde est bienvenu cette annonce reste largement insuffisante L État doit prendre ses responsabilités en nommant un médiateur et en assurant les financements qui permettent de maintenir l emploi à Radio France et d assurer ainsi la qualité du service public Il est impensable de maintenir un même niveau d exigence en supprimant plus de 300 emplois Le service public radiophonique ne doit pas être sacrifié sur l autel de l austérité Les personnels et l emploi ne doivent pas être la variable d ajustement du désengagement inacceptable de l État J exprime toute ma solidarité aux salariés mobilisés J irai à leur rencontre demain lors de la manifestation interprofessionnelle pour leur assurer de mon total engagement à leurs côtés Il y a actuellement 0 réactions Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des

    Original URL path: http://www.pcf.fr/69324 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Autonomie ou atomisation des collèges ? | PCF.fr
    est moins sur L interdisciplinarité ne possède pas par essence une vertu magique ou un défaut rédhibitoire Rien ne prouve qu elle lèverait d un coup les obstacles aux apprentissages Porteuse d exigences nouvelles et légitimes elle nécessite assise solide dans les disciplines convoquées temps pour construire en classe des démarches réellement appropriées par les élèves encadrement suffisant par des enseignants formés dans leur discipline à ce type d approche pour que la réalisation des projets ne soit pas renvoyée au bout du compte aux ressources personnelles et inégales de chaque élève L autonomie des collèges n est pas la garantie de la liberté pédagogique Ce qui fonde celle ci c est le choix rendu possible par une formation de haut niveau par du temps de conception du cours individuelle et collective d une diversité de démarches pour atteindre les buts fixés pour tous les élèves dans un cadre national unifié et précis Faire adopter par des hiérarchies intermédiaires dans chaque établissement un cadre aussi contraignant localement que variable d un établissement à l autre c est dynamiter et atomiser encore plus un collège qui souffre déjà de trop de disparités c est creuser les inégalités territoriales entre les élèves Ce n est pas en déshabillant les horaires disciplinaires qu on fera place à une réelle interdisciplinarité de qualité Ce n est pas en nommant autonomie les disparités inacceptables d apprentissage qu on arrivera à faire du neuf dans un carcan d austérité qui est le principal prescripteur des réformes annoncées L atomisation des collèges la suppression du cadrage national fort des enseignements et de leur évaluation ne peuvent qu ajouter à la mise en concurrence des établissements et des élèves dont on sait combien elle nuit à l élévation du niveau général C est ce défi là qu il

    Original URL path: http://www.pcf.fr/67987 (2015-09-10)
    Open archived version from archive

  • Demission de Fioraso : « NVB aura fort à faire pour réparer les dégâts » | PCF.fr
    populaire des médias Télécharger 3848broch 1 pdf Demission de Fioraso NVB aura fort à faire pour réparer les dégâts Nous avons appris hier la démission de Mme Fioraso du gouvernement pour raison de santé Mme Vallaud Belkacem aura fort à faire pour réparer les immenses dégâts matériels et moraux qui ont mis notre potentiel de Recherche et d Enseignement Supérieur dans un état de découragement et de démotivation jamais atteint Comme Ministre de l Enseignement Supérieur Geneviève Fioraso a amplifié considérablement les effets de la Loi sur les Libertés et Responsabilités des Universités LRU mise en place par Valérie Pécresse Elle a en outre ajouté aux missions de l Université l Innovation et le transfert technologique lesquels sont les marques de l asservissement du savoir à la marchandisation Mme Fioraso est restée sourde aux graves préoccupations des Présidents d Université dont les établissements sont dans un état épouvantable suite à une politique d austérité renforcée sacrifiant l avenir des jeunes de l emploi scientifique et du pays Enfin Geneviève Fioraso a fait passer le Crédit d Impôt Recherche à 6 Milliards d euros sans tenir compte des critiques qui montent aujourd hui de toutes parts Le PCF n aura de cesse de chercher à sortir notre pays de l ornière économique sociale et politique dans laquelle le gouvernement Hollande Valls sourd aux besoins du pays l a enfoncé Le PCF prend et prendra toute initiative pour que à l instar de la Grèce la France voit enfin la possibilité de réaliser une politique de gauche Il n est que temps d en créer les conditions Il y a actuellement 0 réactions Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires le 06 mars 2015 Enseignement Jeunesse Politique Recherche A voir aussi ESR les enseignants chercheurs signent une

    Original URL path: http://www.pcf.fr/67634 (2015-09-10)
    Open archived version from archive



  •