archive-fr.com » FR » P » PCF.FR

Total: 523

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lettre n°9 - mars 2008 - Communisme et Ecologie /Dossier OGM agroalimentaires | PCF.fr
    la démographie et des formes d organisations territoriales à celle enfin de la démocratie et de l exercice de la citoyenneté Ces crises appellent autant de dépassement et d avancées de civilisation qui remettent à chaque fois en cause les modes de production d échange et de consommation capitalistes les rapports sociaux de domination d exploitation et d aliénation de l homme et de la nature qu il génère les modes de gouvernance qu il impose localement et mondialement Mais la conviction des communistes est que si le dépassement du capitalisme conditionne une politique nouvelle de civilisation il n en est pas le préalable La crédibilité de notre analyse et de notre démarche repose sur notre à capacité avec d autres à élaborer et à faire partager un nouveau mode de développement alternatif à celui ci et qui soit tout à la fois durable et renouvelable sur le plan écologique générateur de progrès social d épanouissement individuel et d émancipation humaine démocratique et citoyen sur le plan politique En effet comment imaginer un développement non productiviste susceptible de lutter efficacement contre le réchauffement climatique ce qui suppose de repenser la notion et les contenus de la croissance tout en maintenant notre ambition d émancipation humaine Refuser l idée de décroissance absolue nous conduit à poser en termes nouveaux ces questions produire comment pour quoi faire en faveur de qui pour répondre à quels besoins à quels désirs individuels et collectifs tout en garantissant la liberté de choix pour chacun et chacune Cela suppose de mettre l être humain et son environnement naturel au coeur d une politique de civilisation dépassant les logiques du profit et de la rentabilité financière à court terme cela suppose de penser l alternative au marché capitaliste en terme de maîtrise publique du marché et du crédit d appropriation sociale des grands moyens de productions de services et d échanges cela suppose un renouvellement de notre approche du travail de sa finalité de ses contenus de son statut et de sa rémunération de la sécurisation des parcours individuels de formation et d emploi cela suppose enfin de repenser notre vision même de l individu en transgressant l étanchéité des approches économique sociale psychologique ou politique L approche anthropologique aujourd hui nous apprend que la vie c est le travail mais c est aussi l appropriation des savoirs des arts et de la culture le droit à l information et à la communication cette révolution informationnelle qui bouleverse l histoire même de l humanité c est le droit à la santé et à la pratique sportive le plaisir d accéder à une qualité de vie sous toutes ses formes au droit à l habitat et à la ville l exercice de la citoyenneté C est aussi le droit à la paresse L enjeu démocratique la coélaboration et la codécision dans la cité comme dans l entreprise la redéfinition des rôles de l État et des collectivités la libre circulation des personnes des idées et des informations apparaissent

    Original URL path: http://www.pcf.fr/2619 (2015-09-11)
    Open archived version from archive


  • Lettre n°8 - novembre 2007 - Communisme et Ecologie | PCF.fr
    l histoire de l humanité le progrès Poussons le débat quand N Sarkozy dénonce notre modèle de croissance sans le nommer nous ne sommes pas confrontés à une sorte de fatalité mais au fait que le modèle de croissance dominant le capitalisme produit dans des conditions qui ne satisfont ni aux besoins sociaux ni aux exigences environnementales Nous subissons un productivisme aveugle que nous avons reconnaissonsle longtemps accompagné en croyant défendre l emploi Mais aujourd hui ce productivisme est totalement dépendant d une globalisation financière permettant de détruire l emploi à un endroit pour mieux exploiter une main d oeuvre moins chère ailleurs dans des conditions de production moins contraignantes Ce système obéit prioritairement à des critères de rentabilité financière à court terme Or les temps courts du profit sont incompatibles avec les temps longs des écosystèmes C est ainsi que pour ne prendre que cet exemple la déforestation en Amazonie en Afrique ou en Asie du Sud Est trouve son origine dans l action de multinationales qui y substituent des monocultures intensives y compris pour produire des agrocarburants à l usage des pays du Nord Éxaminons les premières propositions du Grenelle oui il est positif de vouloir doubler les surfaces consacrées à l agriculture biologique de diminuer de moitié l utilisation des pesticides et d appliquer le principe de précaution aux OGM mais soyons conscients qu il faudra l imposer aux grands semenciers et aux multinationales comme Monsanto oui il est positif de transférer au fret ferroviaire une bonne partie du transport de marchandises assuré par la route mais cela va exiger de réorienter la politique de la SNCF qui veut fermer des centaines de gares de fret ou de ne pas céder aux lobbies des transporteurs routiers oui il est positif d entamer la rénovation thermique du bâti ancien et construire aujourd hui sur une base énergétique positive mais peut on le faire sans poser la question du qui paie sans cesser d alimenter la spéculation immobilière et sans lier cette révolution énergétique à la résolution de l intolérable crise actuelle du logement Le qui paie pose la question d une autre fiscalité à la fois plus efficace sur le plan environnemental et plus juste socialement et aussi celle du financement à l heure des menaces de privatisation qui pèsent sur la Caisse des dépôts alors qu elle devrait devenir la banque publique du développement durable Oui il faut d urgence rattraper notre retard en matière de recherche et de production d énergies renouvelables mais comment le faire quand on se prive de la maîtrise publique des choix industriels énergétiques et que l on privatise les outils essentiels que sont nos services publics de l énergie Cela vaut aussi pour l eau les déchets la biodiversité Le programme des Nations unies pour l environnement PNUE le souligne dans un rapport Si l on veut vraiment résoudre la crise écologique il faut arrêter la privatisation généralisée des ressources et des services Si le capitalisme est capable aujourd hui de

    Original URL path: http://www.pcf.fr/4760 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • lettre n°7 - septembre 2007 - Communisme & écologie | PCF.fr
    sans hésiter à la déforestation de l Afrique ou de l Amazonie aux marées noires du Prestige ou de l Érika aux guerres au Moyen Orient pour la maîtrise du pétrole ou de l eau Parodiant Jaurès nous pouvons dire que le capitalisme financier et mondialisé porte la destruction de la planète et la précarisation des êtres humains qui la peuplent comme la nuée porte l orage Considérant que ce sont les mêmes politiques libérales et productivistes qui font courir d immenses dangers à la nature et à l espèce humaine nous affirmons clairement que le défi écologique s inscrit dans le combat de la transformation sociale et de l émancipation humine C est donc fondamentalement un combat de gauche En organisant un Grenelle de l environnement Nicolas Sarkozy le ministre Borloo et la droite française montrent l inquiétude qui est la leur face aux dangers que représente la crise écologique pour la reproduction du système en même temps qu ils prétendent aller au devant des préoccupations légitimes des Français Mais comment maîtriser l énergie et définir une politique conforme à la lutte contre le réchauffement climatique quand on privatise EDF et GDF et qu on livre la production de gaz et d électricité aux appétits des grands groupes Comment combattre l agriculture productiviste si l on refuse de promouvoir un moratoire sur les OGM livrant ainsi les agriculteurs aux grands semenciers Comment garantir les conditions de vie et de santé de toute la population quand on refuse de considérer l eau les déchets l énergie comme des biens communs à gérer dans le cadre de services publics démocratiques et décentralisés Comment définir un aménagement durable des territoires sans démocratie locale et un autre type de développement sans démocratie sociale dans les entreprises Comment financer des politiques qui ne fassent

    Original URL path: http://www.pcf.fr/1966 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Lettre n°6-mars 2007 - Communisme et Ecologie | PCF.fr
    l originalité de l apport de Marie George Buffet dans le débat sur la présence dans les programmes présidentiels de l enjeu écologique Le débat relancé par Nicolas Hulot porte sur l alternative suivante ou l écologie est un chapitre parmi d autres et sans lien réel avec le reste ou l écologie est une dimension transversale à une autre conception du développement et de l aménagement du territoire Marie George Buffet a choisi le deuxième terme de l alternative à partir de trois vecteurs essentiels l Son ambition de faire des services publics de l énergie de l eau et de l assainissement de la bio diversité du logement des transports le bras armé d un combat efficace contre la crise écologique Sortir les ressources naturelles et les biens essentiels à la vie quotidienne du carcan de la rentabilité financière les faire relever de l intérêt général permettra enfin de les mettre au service tout à la fois des besoins sociaux et de la préservation de l environnement naturel et de la qualité de la vie l Son ambition de promouvoir une VIe République fondée sur la démocratisation de l État et des collectivités locales rendus plus transparents et plus proches des gens sur les droits des citoyens dans la cité et le territoire les droits des salariés dans l entreprise Cela permettra de repenser l urbanisation et l aménagement du territoire sur une base plus économe de l espace et de l énergie plus proche des aspirations individuelles à la qualité de la vie plus solidaire dans l élaboration même des projets d avenir De même garantir les droits des salariés dans la gestion des entreprises face aux actionnaires doit permettre d imposer des critères d utilité sociale et de préservation de l environnement dans la production industrielle

    Original URL path: http://www.pcf.fr/1591 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Lettre n° 4 - novembre 2006 - Communisme et Ecologie | PCF.fr
    Le programme L humain d abord L alternative à l austérité c est possible AlternaTV On va leur faire un dessin Accueil Actualité Ecologie Lettre n 4 novembre 2006 Communisme et Ecologie le 04 novembre 2006 DANS CE NUMÉRO L enjeu écologique un enjeu de la transformation sociale déclaration d Alain Hayot page 2 Science société citoyenneté et écologie un mois d octobre particulièrement riche page 3 Pesticides et maladie de Parkinson page 4 Pollutions et risques page 5 Hommes et déchets page 9 Menaces environnementales sur la santé page 12 Votre opinion page 14 Université populaire de l eau et du développement durable calendrier page 15 lettre novembre 06 2 1 pdf Écologie Planète Humanité Télécharger planete humanite 09 2015 n3 pdf Tracts Ecologie Télécharger 9 damiens pdf 9 damiens odt 9 damiens doc lasserpe mille vaches jpg Communisme écologie Télécharger communisme ecologie 2 2012 pdf Terre Mer Télécharger terremer 5 6 12 pdf Pour une transition énergétique réussie Contribution au débat public Télécharger pour une transition energetique reussie reseau energie pcf pdf L eau un besoin un droit un combat Télécharger exe brochure eau web pdf Médias espaces de recherche L Humanité La terre Economie politique Espaces Marx

    Original URL path: http://www.pcf.fr/1025 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Lettre n°2 du 15 mai 2006 - Communisme et écologie | PCF.fr
    2 du 15 mai 2006 Communisme et écologie le 15 mai 2006 Sommaire Page 2 Réchauffement climatique Il n y a plus de temps à perdre Page 4 EPR Page 6 ITER un espoir Page 7 Trois questions sur l énergie nucléaire Page 10 Plan Climat Page 12 Communiqué de presse du PCF sur les quotas de CO2 Editorial TCHERNOBYL 20 ANS APRES par Alain Hayot ACTUALITES RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE IL N Y A PLUS DE TEMPS A PERDRE Par Patrice Busque REPERES L EPR Evolutionary Pressurized Water Reactor Le nucléaire une vision de long terme par Denis Cohen ITER la fusion nucléaire un espoir par Jean Claude Cauvin TROIS QUESTIONS A FREDERIC MARILLIER ET ALAIN HAYOT SUR L ENERGIE NUCLEAIRE TEXTES EN DEBAT COMMUNIQUE DE PRESSE DU PCF QUOTAS DE CO2 lettre no2 du 15 mai 2006 1 pdf Écologie Planète Humanité Télécharger planete humanite 09 2015 n3 pdf Tracts Ecologie Télécharger 9 damiens pdf 9 damiens odt 9 damiens doc lasserpe mille vaches jpg Communisme écologie Télécharger communisme ecologie 2 2012 pdf Terre Mer Télécharger terremer 5 6 12 pdf Pour une transition énergétique réussie Contribution au débat public Télécharger pour une transition energetique reussie reseau energie pcf pdf

    Original URL path: http://www.pcf.fr/723 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Lettre n°1 du 13 Février 2006 - Communisme et écologie | PCF.fr
    Accueil Actualité Ecologie Lettre n 1 du 13 Février 2006 Communisme et écologie le 13 février 2006 Sommaire Page 2 actualités porte avions Clémenceau Page 3 pour une énergie propre et durable Page 7 effet de serre et climat Page 10 dernière minute communiqué de presse du PCF sur les OGM Editorial UN SIGNAL FORT par Alain Hayot ACTUALITES PORTE AVIONS CLEMENCEAU par André Brunstein REPERES CRISE DU CLIMAT CRISE DU PETROLE ACCES DE TOUS A L ENERGIE Le grand défi du 21ême siècle Une énergie propre et durable bien commun de l humanité par Alain Hayot TEXTES EN DEBAT Les textes en débat reflètent celles des groupes de travail de la commission et pas nécessairement celles du PCF COMMUNIQUE DE PRESSE DU PCF OGM lettre no1 13 fevrier 2006 3819cen1 0 pdf Écologie Planète Humanité Télécharger planete humanite 09 2015 n3 pdf Tracts Ecologie Télécharger 9 damiens pdf 9 damiens odt 9 damiens doc lasserpe mille vaches jpg Communisme écologie Télécharger communisme ecologie 2 2012 pdf Terre Mer Télécharger terremer 5 6 12 pdf Pour une transition énergétique réussie Contribution au débat public Télécharger pour une transition energetique reussie reseau energie pcf pdf L eau un besoin un droit

    Original URL path: http://www.pcf.fr/489 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • InfoHebdo n°440 - 7 décembre 2011 | PCF.fr
    entreprises vers les ménages avec l instauration en 2007 d une TVA sociale l Allemagne a acquis en quelques années un énorme avantage compétitif sur l ensemble des pays de la zone euro qui s est traduit par l explosion de ses excédents commerciaux L Allemagne n en éprouve pas moins aujourd hui de graves difficultés Certaines tiennent à des facteurs historiques ou culturels comme l effondrement démographique d autres nous renseignent utilement sur les impasses où conduisent les politiques économiques fondées exclusivement sur l offre L Allemagne est ainsi le pays qui a créé le moins d emploi depuis vingt ans Il est aussi celui où la hausse des inégalités de revenus a été la plus élevée d Europe ces dernières années à l exception de la Bulgarie et de la Roumanie Celui encore où la part des salaires dans la valeur ajoutée a le plus baissé où le pourcentage de chômeurs indemnisés a le plus fortement chuté tout comme la part des investissements dans le produit intérieur brut Un pays où le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté atteint 17 contre 13 en France Un emploi sur trois n y est ni à temps plein ni à durée indéterminée un emploi sur dix est un job à moins de 400 euros par mois Le pourcentage des emplois à bas salaires a augmenté de six points et 2 5 millions de personne travaillent aujourd hui en l absence de salaire minimum pour moins de cinq euros de l heure En faisant entièrement reposer sa croissance économique sur la balance extérieure au détriment de la demande intérieure l Allemagne est devenue étroitement dépendante de ses excédents commerciaux et de la demande intérieure de ses voisins européens avec lesquels elle réalise en effet 75 de son excédent Nous mesurons ici le risque qu il y aurait pour la France et pour l ensemble des pays de l union européenne à prendre exemple sur l Allemagne en puisant au répertoire des recettes néo libérales pour lesquelles elle est mise en avant Nous prendrions le risque de déclencher une crise majeure dans la zone Euro par l addition de politiques récessives sur la demande intérieure C est pourtant la voie privilégiée par la Commission européenne et le tandem franco allemand Une voie qui encourage la fuite en avant dans le moins disant fiscal et social pourtant à l origine de l accroissement de la dette publique et de l explosion des inégalités au sein de l Union européenne La situation économique et budgétaire de la France en offre une parfaite illustration La logique de concurrence fiscale et sociale dans laquelle se sont engagés les gouvernements français depuis plus d une décennie ont tendu à faire peu à peu de la France un petit paradis fiscal pour les grandes entreprises et les ménages les plus riches Depuis 2002 et plus encore depuis 2007 la multiplication des mesures en faveur des entreprises et des titulaires des plus hauts revenus s est traduite par plusieurs dizaines de milliards d euros de nouvelles dépenses fiscales demeurées pour la plupart sans effets tangibles sur la croissance et l emploi Ces mesures ont consacré une dégressivité de l impôt profondément injuste si le taux d imposition sur les sociétés est ainsi proche de 30 pour les PME de moins de 10 salariés il tombe à 20 pour les entreprises de plus de 500 salariés à 13 pour les entreprises de plus de 2 000 salariés et enfin à 8 pour les entreprises du CAC 40 Même constat concernant les personnes physiques le taux effectif d imposition des plus hauts revenus est aujourd hui fort éloigné du taux marginal de l impôt sur le revenu actuellement fixé à 41 Il est de 25 pour les 1 000 plus hauts revenus et tombe à moins de 17 pour les dix plus hauts revenus Ces cadeaux fiscaux ont eu une incidence considérable sur le déficit et l aggravation de la dette publique Sans eux la France aurait connu un excédent budgétaire dans les trois années qui ont précédé la crise et les déficits auraient été probablement inférieurs à 3 5 en 2009 au lieu de 7 5 Le fait est que la dette publique aura doublé en dix ans de gouvernement libéral passant de moins de 900 milliards en 2002 à plus de 1 800 milliards d euros en 2012 et que cette aggravation est pour une large part la conséquence du manque de recettes combiné à la dégradation de l emploi sous l effet de politiques qui ont affaibli l assiette des prélèvements sociaux L ampleur des déficits et de la dette publique qui résulte autant de choix politiques que de facteurs liés à la crise sert aujourd hui de prétexte en France comme dans tous les pays de l Union européenne à de nouvelles restrictions budgétaires et à de dangereuses mesures d austérité La création du fonds de sauvetage européen qui aurait pu marquer un tournant dans l histoire de la construction européenne en ébranlant les dogmes inscrits dans les traités de Lisbonne et de Maastricht aura finalement été l instrument de promotion d une gouvernance économique de l Union toujours plus autoritaire et intransigeante Au principe de coordination par la concurrence et son cortège de désastres sociaux succède à présent un centralisme technocratique rigoureux qui se traduit par une aggravation de la discipline budgétaire commune fixée par le pacte de stabilité Non seulement cette politique ne nous prémunit pas contre de nouvelles attaques des marchés financiers mais elle renforce leur tutelle au prix de l abandon de toutes les grandes avancées sociales du siècle précédent et du déssaisissement démocratique des citoyens et des peuples Le pacte de stabilité monétaire qui avait été présenté comme indispensable à la cohésion de la zone euro devait ouvrir une période de croissance soutenue accompagnée de la création de millions d emplois Il s est avéré brider les investissements et les salaires maintenir un chômage de masse accroître les inégalités au

    Original URL path: http://www.pcf.fr/15830 (2015-09-11)
    Open archived version from archive