archive-fr.com » FR » Q » QUALISTRAT.FR

Total: 42

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Les actualités Quali'STRAT | Quali'STRATQuali'STRAT
    les mécanismes de construction du don sur les Lire la suite Santé et prévoyance comment identifier les attentes non financières des clients 7 janvier 2013 FINYEAR En matière de santé et de prévoyance les attentes des assurés adhérents sociétaires selon que vous êtes une société d assurance une mutuelle ou une mutuelle d assurance ne se réduisent pas à une dimension uniquement financières Loin s en faut Cela Lire la suite Dons des particuliers un point de bascule 20 juin 2012 Dans sa dernière étude dont les résultats ont été présentés ce mercredi 20 juin France générosités révèle que les dons des particuliers qui s étaient maintenus jusqu à présent semblent marquer le pas Un constat préoccupant qui rejoint les conclusions des vagues de Lire la suite Fédération française de cardiologie pré tests et performance 13 avril 2012 Quali STRAT a réalisé pour le compte de la Fédération Française de Cardiologie un pré test dans le cadre de la campagne Donocoeur orchestrée par l Agence LIMITE et Faircom Paris Ce pré test réalisé grâce à une série d entretiens individuels a porté sur Lire la suite Matinée débat le 29 mars 2012 sur les valeurs dans le monde de l assurance non lucrative 26 janvier 2012 Pour contribuer à la réflexion et au débat sur la place et le rôle des valeurs portées par les acteurs du monde de l assurance non lucrative Quali STRAT organise une matinée débat en partenariat avec le cabinet KFR Conseil sur la Lire la suite Quels auspices pour 2012 9 janvier 2012 En ce mois de janvier nous sommes nombreux à nous interroger sur ce que l année qui commence va bien pouvoir nous réserver Si les défis et les enjeux sont connus crise économique tensions sur l emploi et le pouvoir d achat

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/actualites-par-qualistrat/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive


  • Zoom sur... |Quali'STRAT
    planning stratégique le binôme gagnant Accédez aux archives ACTUALITé 6 octobre 2014 Étude Quali STRAT pour Sciences Po Paris les ressorts du don Accédez aux archives Zoom sur 29 octobre 2014 Les fiches actions Quali STRAT Accédez aux archives Zoom sur Les fiches actions Quali STRAT 29 octobre 2014 Quali STRAT lance une série de fiches action sur ses domaines d intervention Découvrez les deux premières consacrées à l apport des études pour l optimisation et le pilotage des campagnes de collecte de fonds des établissements d enseignement supérieur consultables et téléchargeables au format PDF Lire la suite Actes de la conférence sur les valeurs dans le monde de l assurance non lucrative 20 juin 2012 La matinée débat organisée la 29 mars 2012 par Quali STRAT et KFR Conseil a rassemblé plus de 70 décideurs autour de la thématique des valeurs dans le monde de l assurance non lucrative Une matinée qui fut l occasion de débats riches sur Lire la suite Mutuelles IP quid des valeurs en période de crise et de recomposition 19 mars 2012 Les valeurs font partie intégrante de l ADN des acteurs de l assurance non lucrative de personnes qu ils soient mutualistes ou

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/zoom-sur/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Zoom sur… la première vague quali’asso® | Quali'STRATQuali'STRAT
    réduire la nécessité parfois de devoir arbitrer entre aider ses proches sa famille ses amis et donner à des associations un mouvement qui semble se dessiner vers un recentrage des dons sur des causes de proximité en raison de besoins de plus en plus importants au bout de la rue qui ne sont pas ou peu couverts par l action des pouvoirs publics une volonté de pouvoir agir au plus proche de la réalité des besoins qui se font de plus en plus nombreux dans notre pays Une conscience que les associations vont pour certaines d entre elles se retrouver dans des situations délicates financièrement en raison d une baisse prévue des subventions publiques et d une crainte de voir les dons de particuliers se réduire Une perception qui a notamment pour effet de poser la question du mécénat et de la recherche de nouvelles ressources auprès des entreprises pour peu qu il y ait un certain nombre de garde fous et que l association conserve la main sur son projet associatif Une évolution du modèle économique des associations qui selon certains donateurs pourrait amener à réinterroger leur mode de fonctionnement Parmi les pistes évoquées dans un contexte où le sentiment de l installation d une forme de concurrence entre les organismes est forte la mutualisation possible d un certain nombre de moyens et de compétences voire même si c est considéré comme moins réaliste des formes de regroupements Presque une révolution Parallèlement une professionnalisation qui est perçue comme nécessaire voire un élément clé pour assurer la survie de certaines associations Avec un raisonnement de bon sens pour relever les défis qui sont devant elles et leur permettre de jouer leur rôle d acteur social majeur en période de crise il faut pouvoir mobiliser et donc produire des compétences qu

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/zoom-sur-premiere-vague-qualiasso/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Evaluation communication et marketing | Quali'STRATQuali'STRAT
    réellement partie des us et coutumes de notre pays et reste encore trop peu fréquente Communication et marketing des frontières poreuses Une frontière est souvent érigée entre communication et marketing que ce soit dans l organigramme ou dans les logiques dont elles sont censées relever S il s agit bien de deux volets et disons le de deux métiers expertises distinct e s il n y a pas pour autant de frontière totalement étanche entre La communication ce qui relève du corporate de la Marque de la notoriété et de l image de l organisme auprès de ses différentes parties prenantes collaborateurs clients adhérents partenaires fournisseurs Le marketing ce qui relève de l offre produits services de la relation client de l activité et de la performance de l organisme Étanche cette frontière ne peut pas l être Les deux doivent bien être articulés résonnants et cohérents car ils sont au service d une même stratégie Dans le cas contraire il y a fort peu de chance que l efficacité et la performance de vos dispositifs soient au rendez vous Ces deux dimensions doivent bien être appréhendées comme un tout même si elles relèvent de techniques d outils et d équipes distinctes Car il faut avoir présent à l esprit qu elles relèvent in fine d une même démarche et doivent être menées dans un souci de cohérence et de synergies Cohérence dans les différents messages émis et l énonciation de la promesse que ce soit celle de l organisation ou de son offre Cohérence dans la relation créée avec les différentes parties prenantes qu elles soient internes ou externes Synergies entre d un côté l image et de l autre l offre produits services Synergies entre les équipes en charge de la communication et celles en charge du marketing Une évaluation de plus en plus complexe et multi factorielle En matière d évaluation force est de constater que les critères et au delà les référentiels sont en train d évoluer Une évaluation qui doit selon nous permettre d apporter des éléments de réponse à des questions structurantes Comment construire entre la communication et le marketing une chaîne de valeurs capable de produire un ROI effectif tout en impliquant les différentes parties prenantes Comment structurer les contenus pour que communication et marketing s enrichissent mutuellement et s inscrivent dans une cohérence forte Comment générer de la différenciation et de la préférence par une démarche qui ne s appuie pas exclusivement sur le prix Comment intégrer les critères extra financiers qui sont de plus en pris en compte dans le cadre des démarches de Responsabilité Sociétale des Entreprises RSE et doivent aujourd hui être reportées dans les rapports de gestion des entreprises ayant au moins 500 collaborateurs et 100 millions d euros de CA 1 Le champ de l évaluation devient donc de plus en plus large et nécessite de prendre en compte plusieurs réalités La performance se mesure aussi bien en terme de notoriété d image de relation aux différents

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/evaluation-communication-et-marketing/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • RSE, accélérateur d'innovation | Quali'STRATQuali'STRAT
    appuie sur plusieurs facteurs Le mode de gouvernance et de relations sociales au sein des PME La proximité avec l ensemble des parties prenantes Un ancrage territorial souvent très fort Une plus grande agilité due à une meilleure flexibilité et réactivité Une impérieuse nécessité d innover pour exister et se développer Un impact direct de leur action sur leur écosystème Or la RSE a pour principales caractéristiques de s inviter au cœur du projet d entreprise et d être multifactorielle 1 Elle implique à la fois la gouvernance la relation avec les parties prenantes les conditions de travail le respect de l environnement et le marché de l entreprise Et quiconque travaille sur le sujet comprend aisément qu elle apporte un point de vue nouveau unique sur le fonctionnement de l entreprise son rapport à ses différents interlocuteurs son approche du marché son offre La RSE doit donc à ce titre être considérée comme une opportunité unique de se réinventer et d innover Alors que les modèles sociaux économiques et politiques sont réinterrogés remis en cause ceux qui inventeront aujourd hui les solutions de demain ont toutes les chances de tirer leur épingle du jeu Et l engagement d une véritable démarche RSE peut s avérer être un atout majeur car elle permet de réunir les conditions pour produire des ruptures intellectuelles et technologiques et de donner naissance à des business models innovants qui permettront de se différencier fortement L engagement dans une démarche RSE Mais s engager dans une démarche RSE ne se fait pas à la légère Il s agit de donner du sens révéler vos engagements et renforcer vos démarches de Responsabilité Sociétale des Entreprises RSE Cela nécessite d être pragmatique d identifier des freins et leviers de déterminer les voies et moyens lui permettant de se déployer avec efficacité et d être en capacité de produire de réelles valeurs ajoutées dans tous les sens du terme Pour faire court de construire un cadre dans lequel la créativité induite par la RSE puisse s exprimer et donner toute sa puissance Concrètement il est nécessaire de construire des grilles de lecture et de mise en œuvre opérationnelle adaptées aux spécificités des PME Parmi les éléments à prendre en compte La capacité à faire de la démarche RSE un élément majeur et structurant du projet d entreprise L identification des parties prenantes à impliquer et leur mobilisation La transposition de référentiels existants afin de ne pas réinventer la roue L utilisation des leviers de la communication pour favoriser le partage de bonnes pratiques l approche collaborative et faire résonner la démarche RSE C est au croisement de ces différentes variables que la RSE pourra réellement produire de l efficacité RSE évaluation et pilotage L un des principaux facteurs de succès pour une démarche RSE est qu elle soit encadrée structurée et pilotée Un volet études peut de ce point de vue permettre d optimiser la compréhension des enjeux internes et externes d objectiver le profil et les attentes de

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/la-rse-accelerateur-d%e2%80%99innovation-pour-les-pme/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Activer les valeurs mutualistes | Quali'STRATQuali'STRAT
    actuellement sur le pouvoir d achat en raison d un contexte économique et social difficile l augmentation des contraintes budgétaires qui pèsent sur les organismes en raison des nouvelles obligations prudentielles et de l explosion des taxes imposées aux organismes cf TSCA influent sur le modèle économique même des mutuelles Le mouvement de concentration sans précédent que connaît actuellement le secteur contribue à rebattre les cartes aussi bien pour les collaborateurs des mutuelles qui se retrouvent souvent dans des structures présentant une dimension des modes de gouvernance des objectifs stratégiques bien différents que pour les adhérents ou futurs adhérents Une réalité qui appelle des réponses spécifiques en matière de gouvernance de communication interne et de relation clients Les nouveaux modes de relations aux publics ainsi que les nouvelles formes de délivrance des offres Internet doivent appeler à repenser les points de contact et avec eux le mode relationnel que les mutuelles veulent instituer avec leurs adhérents ou sociétaires Quelles clés d activation et d intégration opérationnelle S il n y a d amour que dans les preuves que l on en donne les valeurs mutualistes ne valent que par la traduction que les mutuelles en font au service de leur mode de fonctionnement non lucratif d une certaine vision de la prise en charge des adhérents des offres et services qui leur sont proposés Alors comment traduire ces valeurs Si ce billet n a naturellement pas la prétention d y répondre ici deux ou trois pistes qui pourraient constituer des pistes de réflexion En faisant le pari de l innovation à travers de véritables actions de R D qu elles soient menées séparément par les différentes mutuelles ou pourquoi pas mutualisées afin d explorer de nouveaux champs encore peu voire non pratiqués Avec des interrogations structurantes qu est ce qu

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/comment-activer-les-valeurs-mutualistes/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Convergence sur la professionnalisation des associations |Quali'STRAT
    voir apparaître des évolutions majeures dans les prochaines années C est l une des questions sur lesquelles la première vague de l omnibus quali asso lancé par Quali STRAT a commencé à se pencher Et les éclairages sont intéressant notamment sur la question de la professionnalisation du secteur Une professionnalisation incontournable Si le réflexe bénévolat volontariat reste encore fort et pour tout dire majoritaire quali asso a permis de montrer que les donateurs perçoivent également la nécessité pour ces organismes de disposer et donc de produire de s compétences fortes Des compétences qui sont celles des fonctions supports indispensables au fonctionnement des organismes faisant appel à la générosité du public et notamment des associations et fédérations Que des donateurs fassent ce chemin et relèvent la nécessité pour les associations de disposer de personnels salariés formés y compris en s inscrivant dans des logiques de mutualisation de regroupement mérite d être relevé et que l on y prête attention D autant que ce constat fait largement écho aux débats de la récente Université d automne de la Fonda orientée sur la prospective et où il a été largement question de ces sujets Paradoxalement si le contexte actuel s apparente fort à une quadrature du cercle il pourrait bien constituer une opportunité pour renforcer la professionnalisation et revoir un modèle appelé à se réinventer Et si le chemin reste encore long il faut expliquer convaincre si les évolutions doivent être observées avec attention et sur la durée il semble qu il y ait des raisons d espérer et d explorer cette voie Une professionnalisation mais pas n importe comment Cette professionnalisation et la perspective de carrières qui va avec notamment dans les domaines de la collecte de fonds du fundraising est présentée comme une conséquence sinon une solution face à un contexte

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/professionnalisation-des-associations/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • De la RSE à l'innovation : interview | Quali'STRATQuali'STRAT
    l environnement et au marché de l entreprise Car c est la spécificité d une démarche RSE structurée que d être multifactorielle 1 et de s inviter au cœur du projet d entreprise Comment abordent elles en général ces questions dans leurs demandes d études et de compréhension des consommateurs La démarche RSE qui consiste assez largement à déplacer le point de vue à modifier les règles et les perceptions nécessite un pilotage important Les entreprises doivent Définir très précisément ce qu elles attendent de la démarche RSE paramétrage Identifier les zones de risques et les facteurs d opportunités Se doter d outils de pilotage et de mesure d impact en interne comme en externe Pour cela elles vont pouvoir mobiliser les études qualitatives et sociologiques couplées ou non à des études quantitatives pour Optimiser leur compréhension des enjeux internes et externes Identifier les freins leviers menaces et opportunités analyse SWOT Objectiver le profil le rôle et les attentes de leurs parties prenantes S inscrire dans des logiques locales et territoriales Des études qui vont au début de la démarche servir d outil d aide à la décision s engager ou pas et par la suite de pilotage Avoir une vraie stratégie RSE peut il permettre d innover La créativité naissant souvent de la contrainte l intégration de nouveaux critères environnementaux ou sociaux peut s avérer être un formidable accélérateur d innovation et de compétitivité En ce sens oui la RSE stratégique au sens de Porter et Kramer 2 va servir le processus d innovation Par ailleurs l une des principales particularités d une démarche RSE étant sa dimension partenariale et l implication des différentes parties prenantes cela va permettre de une forme de créativité collective tout simplement par l identification l activation et la conjugaison de ressources et d

    Original URL path: http://www.qualistrat.fr/de_la_rse_a_linnovation_interview/ (2016-05-02)
    Open archived version from archive