archive-fr.com » FR » S » SATIRINO.FR

Total: 511

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Artistes - Satirino
    Variations BACH Partita No 1 en Si bémol Majeur BWV 825 BACH Prélude Fugue Clavier Bien Tempéré livre II No16 en Sol mineur BWV 885 CHOSTAKOVITCH Préludes fugues op 87 No 15 en Ré bémol Majeur No 24 en ré mineur entracte BEETHOVEN 33 Variations sur un thème de Diabelli op 120 De Wagner à Williams du récit fantastique à la science fiction ou de Tannhäuser à La Guerre des étoiles Richard Wagner Ouverture de Tannhäuser transcription de Franz Liszt Robert Schumann Kreisleriana entracte Piotr Ilitch Tchaïkovski Extraits de Casse noisette John Williams Extraits de Harry Potter et de La Guerre des Étoiles Chaque homme ou femme en charge de la musique d un film est consciemment ou inconsciemment un disciple ou un admirateur de Richard Wagner écrivait en 1911 le critique de cinéma Stephen Bush Ce programme explore le fantastique à travers la musique la littérature le cinéma s aventurant même vers ses déclinaisons le merveilleux et la science fiction et subtilement tisse le fil qui relie la musique de Richard Wagner à celle de John Williams L ouverture de Tannhäuser véritable pèlerinage vers le Paradis perdu amplifie l isolement d un destin singulier et le hisse jusqu au paroxysme d une fresque monumentale de la condition humaine livrée aux inhérents tiraillements métaphysiques religieux et dont le salut de l âme la rédemption le divin pardon s obtiennent au prix du sacrifice de l être aimée Le Chat Murr est sans aucun doute l un des ouvrages les plus saisissants du romantisme littéraire allemand E Th A Hoffmann y fait apparaître la silhouette inquiétante de Kreisler ce Maître de Chapelle fou qui impressionna si fort Schumann au point qu il écrira un cycle de 8 grandes fantaisies sous le titre de Kreisleriana Ces contes traduits en 1829 firent d Hoffmann l inventeur du conte fantastique Ce terme existe déjà en français à cette époque mais signifie plutôt imaginaire ou encore bizarre En revanche en allemand le fantastique évoque la liberté le refus des codes et du formalisme et l on comprend pourquoi les romantiques s emparèrent des contes d Hoffmann de son surnaturel et de ses atmosphères effrayantes La deuxième partie de programme propose une incursion dans le monde des récits merveilleux voire féeriques comme les contes traditionnels ou les contes de fées les légendes et les mythes telle la musique du ballet Casse Noisette de Tchaikovski inspirée également d un conte d Hoffman C est aussi la présence du surnaturel qui relie toutes les œuvres de ce programme comme dans le dorénavant si célèbre univers d Harry Potter Pour finir en apothéose une œuvre de science fiction cette déclinaison moderne du fantastique classique et de la féerie avec La guerre des étoiles de John Williams Une véritable évocation de la solitude de l homme devant un Univers de plus en plus infini Quelques programmes BEETHOVEN 32 Variations en do mineur WoO 80 ALBAN BERG Sonate op 1 BEETHOVEN Sonate op 101 en La Majeur entracte SCHUBERT Sonate en Si bémol Majeur D 960 ENESCO Sonate op 24 No 1 en fa dièse mineur BARTOK Sonate pour piano Sz 80 entracte LISZT Sonate en si mineur HAYDN Trois dernières Sonates 1794 entracte SCHUBERT LISZT 3 lieder Der Lindenbaum Erlkonig Die Nebensonnen RACHMANINOV Dix Préludes op 23 BEETHOVEN 33 Variations sur un thème de Diabelli op 120 entracte SCHUMANN Fantaisie op 17 SCHUBERT Impromptus Op 142 No 1 en fa mineur No 2 en la bémol majeur SCHUBERT LISZT Der Lindenbaum extrait du Voyage d hiver SCHUBERT Impromptus Op 142 No 3 en Si bémol majeur No 4 en fa mineur SCHUBERT LISZT Erlkönig Le Roi des Aulnes entracte LISZT Bénédiction de Dieu dans la solitude Quatre études transcendantes No 10 en fa mineur La chasse sauvage Harmonies du soir Mazeppa Répertoire avec orchestre MOZART Concerto N 9 Jeunehomme K 271 MOZART Concerto N 12 en la majeur K 414 MOZART Concerto N 20 en ré mineur K 466 BEETHOVEN Concertos N s 2 3 5 LISZT Concertos N s 1 2 Totentanz GRIEG Concerto en la mineur BRAHMS Concertos N 1 en ré mineur N 2 si bémol majeur TCHAIKOVSKI Concerto N 1 BARTOK Concerto N 2 Il peut jouer Beethoven N 5 Brahms N 1 et Mozart ré mineur K 466 au pied levé Dans l immédiat il travaille l intégrale des concertos de Beethoven et plusieurs nouveaux Mozart Rhapsodies Liszt et les Tziganes avec l ensemble Cifra Lizst 14e Rhapsodie au Théâtre de Cambrai Ferenc Vizi ensemble Cifra Ferenc Vizi piano L ensemble Cifra Dezsõ Rontó prímás violon József Csurkulya père cymballum Ágoston Bartha alto vielle à roue Róbert Csõgör contrebasse avec en tant qu artiste invité József Csurkulya fils cymballum En 1859 Franz Liszt écrit J ai voulu donner une sorte d épopée nationale de la musique bohémienne Comme bon nombre de compositeurs avant lui Liszt se laisse totalement séduire par le souffle épique et sauvage des Csardas qu il érige au rang de symbole national Se déclarant Tzigane lui même c est bien dans leur musique qu il puise son inspiration pour écrire ses célèbres Rhapsodies Hongroises dans lesquelles l on retrouve entre autres les graves et mélancoliques Lassan et les fougueux Friska typiques des chants et danses des Bohémiens Ferenc Vizi nous propose de découvrir cette fabuleuse musique Tzigane tantôt vigoureuse et frémissante tantôt chatoyante et poétique de nous faire ressentir la puissance de son influence sur la musique de Liszt comme en témoigne les Rhapsodies au piano dans lesquelles se reflètent les Csardas et autres chants populaires traditionnels ou improvisés interprétés par l ensemble Cifra Chant de Table cymbalum et vielle à roue Liszt Rhapsodie hongroise N 11 version piano et Ensemble Cifra Liszt Rhapsodie Hongroise N 10 pour piano Verse moi du vin Csardas hongrois Aïe aïe aïe aïe Csardas tzigane Liszt Rhapsodie hongroise N 12 en ut dièse mineur pour piano Les vieux tilleuls de Buda Le Csardas de la gourmandise Liszt Rhapsodie hongroise N 2 en ut dièse mineur version

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/ferenc-vizi (2015-10-11)
    Open archived version from archive


  • Artistes - Satirino
    de Steffani au Royal Opera House Covent Garden ses débuts au Metropolitan Opera à New York dans le rôle d Unulfo dans Rodelinda de Haendel et au Lyric Opera of Chicago dans Rinaldo de Haendel Iestyn Davies se produit sur les plus grandes scènes internationales comme la Scala de Milan sous la direction de Dudamel au Concertgebouw à la Tonhalle et au Barbican avec Koopman au Théâtre des Champs Élysées au Lincoln Center à New York au Royal Albert Hall à Londres dans le cadres des BBC Proms avec des orchestres comme le Bournemouth Symphony Orchestra London Philharmonic Orchestra Britten Sinfonia Concerto Köln Concerto Copenhagen Ensemble Matheus The Orchestra of the Age of Enlightenment The Academy of Ancient Music et le Scottish Chamber Orchestra Iestyn Davies vient également de faire ses débuts au Carnegie Hall à New York Ces prochains engagements comprennent son retour au Metropolitan Opera ainsi que ses débuts aux Festivals de Munich et Vienne En 2014 et 2015 il se produit au Festival de Glyndebourne et sur la scène de The English National Orchestra en 2014 Iestyn Davies poursuit également sa fructueuse collaboration avec le Wigmore Hall à Londres où au cours de la saison 2012 2013 se tient sa propre résidence intitulée A Singularity of Voice Parmi ses enregistrements l on trouve deux versions du Messie de Haendel New College Oxford Academy of Ancient Music pour Naxos et Polyphony Britten Sinfonia pour Hyperion les Chandos Anthems de Haendel pour Hyperion Flavio de Haendel pour Chandos avec The Early Opera Company et Christian Curnyn l Oratorio de Pâques de Bach avec le Retrospect Ensemble son premier enregistrement solo dans la collection Live at the Wigmore Hall avec son propre Ensemble Guadagni un disque de Cantates de Porpora et l enregistrement intitulé Arias for Guadagni avec Jonathan Cohen

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/iestyn-davies (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    enregistrement les Quatre Saisons de Vivaldi Europa Galante conquiert le public du monde entier grâce à sa lecture révolutionnaire et son interprétation libre et passionnante de la musique italienne s imposant avec un succès extraordinaire Leurs nombreux enregistrements sont encensés par la critique et reçoivent de nombreux prix Prix Cini de Venise Choc du Monde de la Musique 4 Diapasons d Or et le Diapason d Or de l Année Grand Prix du disque de l Académie Charles Cros ffff de Télérama 10 de Répertoire et le prix RTL En 2006 son enregistrement de Bajazet de Vivaldi est nommé pour un Grammy Award Avec Europa Galante il se produiu sur les plus grandes scènes internationales comme La Scala in Milan l Accademia di Santa Cecilia à Rome au Suntory Hall à Tokyo Concertgebouw Amsterdam Royal Albert Hall de Londres au Musikverein de Vienne Lincoln Center à New York au Sydney Opera House ainsi qu au Théâtre de la Ville et au Théâtre des Champs Elysées à Paris Fabio Biondi est l incarnation même d une certaine recherche stylistique loin des dogmatismes tout en restant fidèle à sa quête initiale celle d un langage originel Son répertoire orienté tant vers les oeuvres majeures que vers la redécouverte de compositeurs méconnus comprend trois siècles de littérature musicale du XVIIe siècle en passant par les grandes oeuvres instrumentales du XVIIIe siècle les concerti et concerti grossi de Vivaldi Corelli Locatelli Geminiani les oratorios sérénades et opéras d Alessandro Scarlatti Handel Vivaldi Veracini ou encore Bellini aussi bien que les sonates de Bach Schubert et Schumann avec lesquelles il se produit en récital sur les scènes les plus prestigieuses C est avec la même approche qu il collabore soit en tant que soliste soit comme chef avec de nombreux orchestres comme La Santa Cecilia

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/fabio-biondi (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    and within often acerbic figures a bewitching lyricism At times music and interpretation became hauntingly suggestive of musical poetry And when she came to the concerto s middle movement the biting mischievous Scherzo Gourdjia proved she was ready for the game and capable of conquest L Alsace Husseren Wesserling A new level has been reached 21 octobre 2010 On Saturday night concert for the Credit Mutual de la Thur bank Jacques Humbert President of the South Alsace district announced one of his precepts In music there are no relationships without listening There were indeed warm and rich relationships between the violin virtuoso Liana Gourdjia and the audience Fully focused the violinist revealed a baroque soul to serve Bach well with cadences marvelous vibrato and astounding musicality Liana mastered the music of Sibelius with maturity She did not spare the lyrical passages and played with great finesse and an innate sense of legato But it was especially with Tchaikovsky in his Melody that she allowed her exceptional talent to shine By her technical command and the magnificent sonorities drawn from her violin she offered a remarkable rendering In this work she created a palpable emotion through her serene and poetic bow One must not forget her accopmanist Karine Selo from the Paris Conservatory who was able to adapt to the playing of the violinist with finesse while enriching it frequently with superb nuances Les Dernières Notes 19 octobre 2010 An amazing concert Saturday evening at the Musicales du Parc de Wesserling with guest soloist the Russian violinist Liana Gourdjia The last notes of Melody by Tchaikovsky concluded softly as if regretfully leaving the hand and the bow After having played J S Bach and Sibelius Liana returned to her country of birth to chant the soul of the land of her Russian heritage with fire and music of dancing and singing of the soul and bow mirroring that of magic baton It was a blessed moment The Bach C Major Violin Solo Sonata had already announced a musician who is one with her vioiln Not trying to hide her emotions with face from time to time seemingly tortured and by contrast in a graceful passage showing the hint of smile before she freed it imperceptably When the bow flies over the strings her movement becomes full with hands trembling and her face like that of a Madonna watching over her child The audience allows itself to slip into the safety of delight and follow her when she mounts the paths of passion The work of Sibelius Three Pieces for Violin and Piano displayed a beautiful accord between the pianist Karin Selo and Liana Gourdjia each listening to one another and one with keys dancing on the piano the other tickling the strings with zest creating a beautiful moment of poetry and emotion shared as well by the audience ClassicInfo 5 juillet 2010 Le concert restera donc dans les mémoires pour sa seconde partie consacrée au Trio N 1 de Brahms Ce

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/liana-gourdjia (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    ses méthodes et ses résultats Pourtant les anciens ont tous eu leur propre regard sur leur passé à leur façon Comment le saisir Au delà de son côté expérimental l arpeggione nous suggère un romantisme que l on attend pas forcément celui d un Vincenz SCHUSTER probable créateur de l œuvre de SCHUBERT évoquant la viole de gambe du siècle précédent Celui d un Franz Simon MOLITOR guitariste à Vienne qui nous donne une profusion de détails sur l histoire du luth et de ses tablatures et qui nous parle de la sonorité de la mandora dernier représentant de l instrument des poètes Si le luth est bien présent en tant que symbole dans nombre de poèmes que SCHUBERT et d autres ont utilisés dans leur lieder la musicologie nous apprend qu ils en ont réellement entendus les dernières échos de leur vivant Réunir en un même trio un instrument expérimental l arpeggione un à la mode la guitare et un déjà presque éteint le luth dans la Vienne des premiers romantiques c est se mettre en face de la complexité et des contradictions d une époque C est par un jeu de miroirs espérer s ouvrir à ce que nous sommes aujourd hui C est encore utiliser la pratique de l arrangement vérité de la musique des siècles passés et des répertoires vivant d aujourd hui antidote contre la pureté et l absolutisme À différentes époques plusieurs instruments de musique se sont vus adjoindre le qualificatif d amour hautbois viole clavecin clarinette À chaque fois la recherche d une sonorité particulière adoucie ou éthérée en tout cas inhabituelle a motivé les luthiers et musiciens Si l intime est bien à l œuvre ici l expression des émotions romantiques n en est pas pour autant mise en sourdine Admettons enfin que l exubérance sans retenue ne soit pas forcément synonyme d éloquence et de passion alors la douceur pourra retrouver sa place dans l âme romantique Programme Ludwig van Beethoven Variations Héroïques op 35 extraits composées en 1802 pour piano Franz Schubert Sonate op 137 n 1 composée en 1816 pour violon et piano Allegro molto Andante Allegro vivace Ludwig van Beethoven Duetto WoOp 33 composé vers 1794 peut être pour 2 guitares Allegro Allegretto Sigismund Neukomm 4 morceaux expressifs extraits des 37 morceaux pour harmonium publiées à Paris vers 1836 n I 7 Allegro moderato n I 1 Adagio n II 12 Andante Sostenuto n I 9 Andantino Franz Schubert Sonate pour arpeggione et piano forte composée en 1824 Allegro moderato Adagio Allegretto Le TRIO Il reste toujours une part de mystère pour expliquer toute chose Ainsi la constitution du trio instrumental les Guitares d Amour c est faite grâce à un chanteur Arnaud Marzorati à l occasion d une tournée autour de Napoléon au Festival de Montpellier Radio France en 2013 C est en 2014 qu un premier concert du trio a été donné en 2014 au Château de Valençay lieu napoléonien du centre de la France Les

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/eric-bellocq (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    Unis et aux Festivals de Glyndebourne d Aix en Provence d Innsbruck et d Edimbourg Parmi les productions plus mémorables auxquelles il participe figurent La Calisto de Cavalli Giulio Cesare et Agrippina de Haendel ou encore L incoronazione di Poppea de Monteverdi Dominique Visse ne se limite pas au répertoire Baroque et chante dans Les Brigands d Offenbach mis en scène par Jérôme Deschamps et sous la direction de Charles Dutoit enregistre pour Decca le rôle de La Marquise dans Le Gendarme incompris de Poulenc Il interprète le rôle d Oreste dans La Belle Hélène dans une mise en scène d Herbert Wernicke au Festival d Aix en Provence repris au festival de Salzbourg Dominique Visse est également sollicité pour chanter des œuvres contemporaines comme Outis de Luciano Berio à La Scala de Milan Perela L homme de fumée de Pascal Dusapin à l Opéra de Paris La Frontière de Philippe Manoury aux Bouffes du Nord et Mare Nostrum de Kagel avec Jean Claude Malgoire et également dans une production de la Péniche Opéra Ses futurs engagements comprennent David et Jonathas de Charpentier au Festival d Aix en Provence avec les Arts Florissants sous la direction de William Christie repris à l Opéra comique à Paris au Théâtre de Caen ainsi qu à la Brooklyn Academy of Music Il Paride de Bontempi avec Christina Pluhar au Festival d Innsbruck L Anfiparnaso Gianni Schicchi avec Jean Claude Malgloire et l Atelier Lyrique de Tourcoing en tournée en France la création de La Dispute de Benoit Mernier à la Monnaie de Bruxelles et une reprise de Giulio Cesare à l Opéra de Paris sous la direction d Emmanuelle Haïm Dominique Visse se consacre à l Ensemble Clément Janequin qui a fêté ses 30 ans en 2008 et dont l impressionnante discographie chez Harmonia Mundi remporte de nombreuses récompenses Il donne également des récitals avec luth ou piano accordéon allant de Machaut à Berio en passant par Dowland Schubert Offenbach Massenet Satie Poulenc et Takemitsu Il a enregistré plus d une cinquantaine de disques principalement chez Harmonia Mundi dont le plus récent avec l Ensemble Clément Janequin L Écrit du Cri couvre une période allant de la Renaissance à nos jours Dominique Visse enregistre avec Agnès Mellon et son ensemble Barcarole le CD Parole e Querele d Amore récemment sorti sur le label Zig Zag En 2012 son enregistrement consacré à Dowland avec le célèbre consort de violes Fretwork et le luthiste Éric Bellocq sort chez Satirino records Programmes de récital avec François Couturier piano Jean Louis Matinier accordéon Guillaume de Machaut 1300 1377 Dame ne regarde pas Maurice Ravel 1875 1937 Ronsard à son âme Maurice Ravel Cinq mélodies populaires grecques Lorenzo Ferrero né en 1951 Mi palpita il core Barbara Strozzi 1583 1643 L Eraclito amoroso François Couturier Miroirs Piano seul Luciano Berio 1925 2003 Sequenzia n 3 Jean Louis Matinier Accordéon solo John Dowland 1563 1626 In darkness let me dwell Francis Poulenc 1899 1963 Les chemins de l amour

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/dominique-visse (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    the Clarinet Tibia and Scherzo et donne des entretiens pour des magazines journaux et des programmes de télévisions et de radios Son intérêt pour les instruments anciens a conduit Eric Hoeprich à collectionner des clarinettes du XVIIIème et XIXème siècle Particulièrement intéressante au sein de cette collection une clarinette du même facteur que l instrument utilisé par Heinrich Bärmann pour qui Carl Maria von Weber a écrit toutes ses ouvres majeures Il possède également ce qui selon toute vraisemblance semble être la plus ancienne clarinette française qui nous soit parvenue fabriquée par Prudent à Paris au tout début du XVIIIe siècle Eric Hoeprich possède en plus des clarinettes de Georg Ottensteiner instruments qui ont été joués par Richard Mühlfeld pour qui Brahms a écrit ses ouvres de chambre pour clarinette ainsi qu une copie de la clarinette basset d Anton Stadler fabriquée par Eric Hoeprich d après une gravure d un programme du concerto pour Clarinette de Mozart que Stadler interpréta à Riga en 1794 Répertoire Mozart Concerto K622 pour Clarinette basset 30 Allegro Adagio Rondo Allegro C est en octobre 1791 que Mozart achève son dernier concerto composé et l inscrit dans la liste de ses propres compositions en La majeur et non en Sol majeur comme dans la version plus ancienne et comme étant composé pour Anton Stadler Il semble que Stadler se soit emparé de la partition juste avant de s embarquer dans une gigantesque tournée donnant ce concerto à Prague Berlin Riga Hambourg et Hanovre entre autres avant de reprendre son poste à Vienne Un programme de concert où figure ce concerto donné par Staler a été miraculeusement conservé à Riga On s aperçoit qu il a attiré l attention sur le fait que ce concerto était interprété sur une clarinette basset avec ses notes graves supplémentaires S y trouve également le seul dessein représentant l instrument qu Eric Hoeprich utilise pour jouer cette ouvre L interprétation de ce concerto sur cette clarinette basset en buis et ivoire avec moins de clefs possèdant des notes graves suplémentaires est une véritable révélation Les 15 années d expérience d Eric Hoeprich en tant qu interprète de la clarinette du XVIIIéme siècle au sein d ensembles comme l Orchestre du XVIIIéme siècle dirigé par Frans Brüggen ainsi que ses ensembles à vent Nachtmusique et Stadler trio font de lui l interprète idéal de ce répertoire Weber Concertos op 73 74 25 chacun L année 1811 fut particulièrement importante pour la clarinette Cette année là Weber compose les concertos et le concertino pour le clarinettiste allemand Heinrich Baermann Ces ouvres remportèrent un succès immédiat et continuent de tenir aujourd hui une place importante dans le répertoire de la clarinette Baermann jouait sur une clarinette en buis à 10 clefs des facteurs berlinois Griesslong Schlott Eric Hoeprich possède dans sa propre collection le même instrument du même facteur et il n est pas impossible que cette clarinette ait pu appartenir à Baermann Entendre Weber sur cet instrument est une expérience unique

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/eric-hoeprich (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Artistes - Satirino
    Genève Lausanne Madrid teatro de La Zarzuela Londres Barbican Tokyo Bunkamura New York Lincoln Center Opéra de Shangaï Stéphanie d Oustrac prend aussi beaucoup de plaisir à participer à des festivals Aix en provence Saint Denis Radio France Montpellier En 2009 son rôle de Sesto Giulio Cesare l opéra de Glyndebourne fut un immense succès Artiste éclectique au talent complet elle donne régulièrement des concerts de musique de chambre avec les ensembles Amarillis Il Seminario Musicale Les Paladins La Bergamasque ou Arpeggiata Elle se produit également en récital principalement depuis 1994 avec son grand ami pianiste Pascal Jourdan Stéphanie d Oustrac a en outre été récompensée par plusieurs prix Prix Bernac 1999 Radios Francophones 2000 Victoires de La Musique 2002 Gramophone Editor s Choice pour le CD de Haydn 2010 Parmi ses projets citons plusieurs concerts avec Amarillis reprise de Carmen à Caen Cléopâtre de Berlioz avec l Orchestre The Age of Enlightenment à Londres spectacle Poulenc Cocteau à Besançon et au Théâtre de l Athénée à Paris reprise de La Belle Hélène à Strasbourg Mère Marie de l Incarnation Le Dialogue des Carmélites à Avignon Cybèle Atys à l Opéra Comique Sesto La Clémence de Titus à l Opéra de Paris Pour résumer sa personnalité on peut vraiment affirmer que Stéphanie d Oustrac est une artiste engagée dans ses rôles à 200 qui aime donner au public tout ce qu elle reçoit de son passionnant métier Août 2010 Satirino représente Stéphanie d Oustrac en récital uniquement Pour des engagements d opéra veuillez contacter Thérèse Cedelle Revues de presse On attendait particulièrement la première Carmen de Stéphanie d Oustrac On a peine à croire que c était une prise de rôle tant son incarnation était accomplie Le Figaro La mezzo soprano Stéphanie d Oustrac a stupéfié par la force et le rayonnement de son incarnation dans le rôle fétiche de l héroïne de Bizet faisant du coup pâlir le souvenir de bien de ses illustres devancières Le Monde saluons d emblée la naissance d une grande Carmen avec laquelle il faudra désormais compter ClassiqueNews com Dans la Voix Humaine le drame est incandescent grâce à la superbe incarnation tant vocale que scénique de Stéphanie d Oustrac La voix est longue et semble facile se jouant des terribles difficultés semées par Poulenc Les aigus sont admirablement projetés et rayonnent sans effort La beauté de la voix est présente dans tous les registres Le texte si fort de Cocteau est défendu avec passion Le personnage est désarmant bouleversant et agaçant à souhait Une incarnation grandiose pour Stéphanie d Oustrac ClassiqueNews com De fait elle ne manque ni de tempérament ni de suavité trouble grâce à son mezzo séducteur et à son franc parler irrésistible Stéphanie d Oustrac s impose évidemment dans un rôle parlé chanté qui compte deux airs magistraux l adieu à Piquillo je t adore quasiment enchaîné à un dîner copieusement arrosé près glissé dans l intervalle avec le second tout aussi génial Je suis grise Au royaume de la

    Original URL path: http://www.satirino.fr/fr/artists/stephanie-d-oustrac (2015-10-11)
    Open archived version from archive