archive-fr.com » FR » S » SENAT.FR

Total: 668

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Intervention au buffet-débat des Jeunes agriculteurs le 27 novembre 2013 - Sénat
    en échangeant sur le métier d agriculteur sur les enjeux de l installation et de la transmission des exploitations Car nous avons les ressources nécessaires dans notre longue histoire agricole pour relever les défis que sont la recherche de durabilité économique et environnementale dans la production et les démarches collectives de valorisation des productions agricoles Car se nourrir est un besoin primaire et pour cela nous aurons toujours besoin d agriculteurs Bien se nourrir est une préoccupation pour notre gastronomie et pour notre santé et pour cela nous avons besoin d une agriculture d excellence que vous portez en tant que jeunes agriculteurs Un message positif car 86 des agriculteurs se disent heureux de leur métier selon une enquête d octobre de l Institut Viavoice Ils sont vous êtes au c ur d un réseau d acteurs et d un territoire L enseignement agricole présente un taux de réussite élevé et 8 agriculteurs sur 10 sont toujours en activité 5 ans après leur installation car ils sont bien formés accompagnés et qu ils sont les acteurs de leur projet Un message positif aussi parce que si l agriculture est au carrefour de multiples enjeux enjeux alimentaires enjeux économiques et sociaux enjeux environnementaux enjeux territoriaux les jeunes agriculteurs sont prêts à innover à s adapter à s associer et à porter le changement Ils sont prêts à tisser des liens plus forts et plus durables avec des territoires et avec des consommateurs de plus en plus exigeants Quelques uns des produits qui vous seront proposés lors du buffet témoignent de cette volonté de valorisation de l identité de nos terroirs et de leur gastronomie Ils illustrent la recherche de qualité et de traçabilité le veau rosé d Aveyron en est un exemple J estime que ce triptyque agriculteur consommateur territoire est un trio gagnant qui peut nous permettre de renouveler le contrat social qui doit lier le monde agricole et la société Alors bien sûr il ne s agit pas de se voiler la face et d éluder les difficultés auxquelles le secteur fait face Même si l agriculture reste une activité essentielle pour la vitalité de nombreux territoires ruraux Même si nos productions agricoles sont réputées pour leur diversité et leur grande qualité en témoigne le grande nombre de signes d identification de l origine et de la qualité qui existent en France AOC IGP Même si notre agriculture est une des plus performantes en Europe et dans le monde Elle contribue d ailleurs à la compétitivité économique de notre pays en lui permettant de réaliser des excédents commerciaux On le sait bien l agriculture en France est confrontée à des restructurations importantes à beaucoup de cessations d activité des revenus plus bas que dans d autres professions et très différenciés en fonction des filières un endettement élevé du fait des charges importantes de structures La France a perdu un quart de ses exploitations agricoles en dix ans Ces difficultés ont affecté particulièrement le secteur de l élevage et de

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/buffet_debat_des_jeunes_agriculteurs_le_27_novembre_2013.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive


  • L’agriculture, un enjeu d’avenir pour nos territoires - Sénat
    territoires Mercredi 27 novembre 2013 Lors d un buffet débat organisé avec les Jeunes Agriculteurs aujourd hui à la Présidence du Sénat Jean Pierre Bel a adressé un message positif soulignant que contrairement à certaines idées reçues et en dépit des crises que traversent certaines filières le secteur agricole est un secteur d avenir Il a souligné que l agriculture française est une des plus performantes en Europe et dans le monde reconnue pour ses produits de qualité et sa diversité et qu elle reste une activité essentielle pour la vitalité de nombreux territoires ruraux Le Président du Sénat considère comme un enjeu d intérêt général le renouvellement des générations d agriculteurs et leur accompagnement dans leurs démarches d installation et d accès au foncier Un enjeu qui selon Jean Pierre Bel doit amener à dépasser les revendications catégorielles les prés carrés ainsi que les conservatismes et pousser à rassembler toutes les forces au lieu de les disperser Jean Pierre Bel a félicité les Jeunes Agriculteurs et notamment son Président François Thabuis pour leur volontarisme et leur capacité à porter le changement et à tisser des liens plus forts et plus durables avec des territoires et des consommateurs de plus en plus exigeants Des propositions de rénovation de la politique de l installation et de la transmission des exploitations vont être prochainement examinées par les parlementaires dans le cadre du projet de loi d avenir de l agriculture de l agroalimentaire et de la forêt Didier Guillaume et Philippe Leroy viennent d être nommés rapporteurs du texte au Sénat Contact s presse Julie Rivollier 01 42 34 35 16 j rivollier senat fr Envoyer à un ami Ajouter à Mon Sénat Mon Sénat Accès rapide Projets propositions de loi Rapports Comptes rendus Sénateurs Séance dérouleur en direct Tous les dérouleurs

    Original URL path: http://www.senat.fr/presse/cp20131127e.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Intervention à la cérémonie de remise des prix Tremplin Entreprises 2013 - Sénat
    and Young et KPMG qui ont accepté de préparer nos lauréats Merci enfin à vous tous d être ici ce soir pour ce moment tant attendu de remise des prix point final de ce parcours ouvert en mai dernier lorsque l appel à candidatures a été ouvert Chaque année Tremplin entreprises permet de sélectionner de distinguer trente entreprises innovantes trente jeunes pousses comme on les appelle Ces trente lauréats ont ainsi la possibilité d être mis en contact avec des professionnels de l entrepreneuriat et des investisseurs Ils se voient ainsi offert ce maillon qui leur manque bien souvent celui de la mise en relation celui de la rencontre entre le projet et les financeurs potentiels Cette entremise que Tremplin entreprises facilite pour eux doit en réalité devenir la règle Nous devons chacun à notre niveau Parlement services de l Etat collectivités territoriales faciliter ce lien Car il est la clé de l innovation dans notre pays Cette responsabilité nous incombe à tous Quatre grands prix vont être décernés à des porteurs de projets innovants qui recevront une aide de financement de 10 000 euros mais surtout un label Tremplin Entreprises pour leur projet qui est unanimement reconnu comme un gage de crédibilité et de sérieux Ces récompenses distingueront l audace la créativité et le travail de jeunes entreprises soucieuses de créer pour la collectivité Mais au fond je crois que ce que nous voulons surtout faire ce soir l objectif commun à tous les acteurs du monde de l entreprise présents dans cette salle c est réussir à mobiliser tous les talents Où qu ils soient D où qu ils viennent Et qu aucune discrimination ni sociale ni territoriale ni aucune autre ne puisse y faire obstacle L essence de ce concours réside dans la prise de conscience collective que la force de notre économie puise dans cette pépinière de jeunes pousses Trop souvent ils n ont pas les moyens de concrétiser leurs projets Ces moyens nous devons les leur donner Rien ne serait pire que de rentrer dans une spirale qui conduirait les jeunes entrepreneurs à manquer d audace par frilosité et peur du risque voire à se décourager Non ce que nous voulons vous dire ce soir chers lauréats c est allez y prenez des risques créez Nous sommes là pour vous aider vous pouvez vous appuyer sur des réseaux tant publics que privés qui ont confiance en vous En avant Vous avez eu l occasion d écouter cet après midi Louis Gallois Commissaire général à l investissement ainsi que Paul François Fournier directeur de l innovation de BPI France Ils vous auront montré je pense toute l importance de notre politique d amorçage pour la bonne santé et la performance de nos entreprises et donc de notre économie Sur ce sujet après le temps de la prise de conscience vient le temps des actes C était d ailleurs le sens des trente cinq actions du Pacte national pour la croissance la compétitivité et l emploi du

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/remise_des_prix_tremplin_entreprises_2013.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Discours à la réception des élus d'outre-mer à l'occasion du Salon des maires le 19 novembre 2013 - Sénat
    année encore de valoriser les atouts des outre mer et de nous projeter dans l avenir de nos territoires Je pense au colloque sur la France dans le Pacifique à la matinée sur l audace ultramarine en hexagone c est à dire la place et la créativité des ultramarins établis en métropole Je pense aussi à l hommage que nous avons rendu à Aimé Césaire il y a quelques semaines et aux rencontres Mémoires croisées dont la deuxième édition avait pour thème les chapitres oubliés de l histoire de France Par ce travail la délégation à l outre mer et le Sénat ont continué à regarder le passé commun de la France et des outre mer avec lucidité afin d extirper les causes profondes du racisme et de la xénophobie afin de mobiliser les énergies contre les phénomènes de repli et de rejet Dans le domaine législatif le Sénat a pris l initiative avec par exemple la loi du 23 avril 2013 issue d une proposition de notre collègue Michel Vergoz prorogeant le régime social du bonus exceptionnel outre mer ou encore la loi du 17 octobre dernier prolongeant à ton initiative Serge la durée de vie des agences des cinquante pas géométriques Si le Sénat est donc pleinement impliqué mes chers amis vous savez aussi que nous pouvons compter sur un Gouvernement mobilisé C est indispensable car ne nous voilons pas la face la crise est toujours là et elle frappe durement nos compatriotes d outre mer Le budget consacré à l outre mer qui a été adopté le mois dernier à l Assemblée nationale est un budget de combat L effort porte cette année encore sur le logement sur la jeunesse et l emploi avec notamment la montée en puissance du service militaire adapté sur l investissement public et sur les entreprises L effort porte aussi sur le financement des reconstructions à Wallis et Futuna après les ravages causés par le cyclone Evan Au delà même du budget la mobilisation est totale Nous savons par exemple que la Guadeloupe la Martinique et Saint Martin sont confrontées à une hausse de l insécurité et du chômage notamment chez les jeunes où le taux est deux à trois fois plus élevé que dans l Hexagone Face à cela le Gouvernement n est pas resté les bras croisés et les élus que vous êtes se battent tous les jours Une zone de sécurité prioritaire a ainsi été créée en Guadeloupe et des gendarmes supplémentaires y ont été déployés Le Premier ministre a également annoncé de nouvelles initiatives un vaste plan de rattrapage des investissements un projet de loi spécifique pour transposer outre mer le pacte national pour la compétitivité la croissance et l emploi A la Réunion au delà de la loi relative à la régulation économique outre mer nous avons commencé à travailler sur les exclusivités d importation et sur la manière de fluidifier l économie A Saint Pierre et Miquelon l Etat a confirmé sa volonté de défendre les

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/reception_des_elus_doutre_mer_a_loccasion_du_salon_des_maires_2013.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Intervention du Président du Sénat lors du 96e congrès de l'AMF le 19 novembre 2013 - Sénat
    projet de loi ALUR d introduire les souplesses nécessaires pour trouver le bon équilibre A ainsi été adoptée une proposition alternative qui prévoit qu une minorité de blocage d un quart des communes représentant au moins 10 de la population peut s opposer au transfert aux intercommunalités de la compétence urbanisme Nous serons attentifs à ce que l Assemblée nationale lorsqu elle examinera à nouveau le texte en 2ème lecture s inscrive dans cette logique et préserve les équilibres définis par le Sénat Le Sénat a également marqué de son empreinte le premier projet de loi relatif à la décentralisation qu il a adopté en 2ème lecture en octobre dernier Le Sénat a profondément fait évoluer le texte initial pour réaffirmer le rôle essentiel des maires et renforcer la coopération entre les collectivités Aux dispositifs trop contraignants qui conduisent à des blocages il a préféré l incitation au dialogue et la confiance à l égard des élus locaux S agissant des métropoles je connais les craintes qu inspirent ces nouvelles structures notamment à Paris et Marseille Mais il est urgent de doter Paris Marseille et Lyon d un statut à la hauteur des défis que ces villes rencontrent en matière d attractivité à l échelle européenne de développement économique et de logement Pour préserver le rôle des maires au sein de ces nouveaux ensembles le Sénat a rétabli la désignation des conseillers métropolitains par les conseils municipaux Il a également construit un équilibre entre une métropole chargée de la préparation de l avenir et des projets structurants et l action de proximité qu il a confiée à des conseils de territoires regroupant les communes Avec ce texte un premier pas a été franchi pour faire évoluer l organisation de l État et des collectivités territoriales Incontestablement il nous faudra réfléchir à de nouveaux leviers pour aller plus loin Plus loin pour accélérer l action publique plus loin pour développer les initiatives plus loin pour mieux concilier dynamisme économique et aménagement du territoire Deux autres projets de loi relatifs aux collectivités territoriales viendront bientôt en débat et je souhaite qu ils répondent en particulier aux attentes des territoires les plus fragiles Après plusieurs années de crise la fracture territoriale est plus que jamais une réalité Une attention toute particulière doit être portée aux territoires ruraux et péri urbains Loin d être les laissés pour compte de la concentration urbaine ils doivent voir leurs spécificités reconnues et mises en valeur Ils sont porteurs de savoir faire et de ressources qui ne sauraient être laissés en jachère alors que nous avons besoin de tous les leviers de redressement pour notre pays Connectées au réseau des villes du monde les grandes métropoles sont une chance pour la France Mais prétendre faire reposer sur elles seules le développement de notre nation serait une impasse dangereuse porteuse d exclusion et de déclassement La nouvelle avancée de la décentralisation ne saurait privilégier uniquement les pôles d excellence Il faut abandonner la pure logique de compétitivité entre territoires

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/intervention_au_96e_congres_de_lassociation_des_maires_de_france.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Discours du Président du Sénat devant le Congrès de la Nouvelle-Calédonie le 13 novembre 2013 - Sénat
    attentes Depuis mon arrivée j ai rencontré plusieurs d entre vous parlementaires présidents des assemblées de provinces J ai pu mesurer votre engagement dans la construction d un avenir commun à toutes les communautés qui composent la société calédonienne et votre attention pour les jeunes générations La Nouvelle Calédonie est aujourd hui parvenue à un statut d autonomie avancé conformément à l Accord de Nouméa Les transferts de compétences concrétisent le partage de souveraineté défini par l accord tandis que se poursuit le rééquilibrage économique entre les provinces Au cours de ces vingt cinq ans l Etat est resté particulièrement attentif à l application de cet accord Le Sénat y a pris toute sa part examinant toujours les textes relatifs à la Nouvelle Calédonie dans un esprit de large consensus Chaque fois qu il a été nécessaire le Sénat a approuvé les modifications ou les ajustements de la loi organique de 1999 Nous l avons fait en 2009 pour faciliter la mise en uvre des transferts de compétences Le Sénat s était même alors distingué en allant au bout de ce que permettait la Constitution pour garantir la meilleure compensation des transferts de compétences et leur accompagnement La Haute assemblée avait ainsi inscrit dans la loi organique le financement par l État de la construction des lycées de Mont Dore et de Pouembout Je me félicite que le respect de ces engagements ait été confirmé par le gouvernement lors du dernier Comité des signataires En 2010 une mission de la commission des lois du Sénat s est rendue en Nouvelle Calédonie pour faire un bilan d étape de l application de l Accord de Nouméa et pour examiner les conditions de mise en uvre des transferts de compétences En 2011 à la demande du Congrès le Parlement a précisé des règles institutionnelles concernant la collégialité du gouvernement de Nouvelle Calédonie afin d assurer sa stabilité Enfin il y a quelques semaines le Sénat et l Assemblée nationale ont adopté une loi organique qui vous permettra bientôt de créer de nouvelles autorités indépendantes en particulier dans le domaine de la concurrence Je veux vous assurer d une chose c est que le Sénat est et restera attentif à l application de l Accord de Nouméa bien commun de la République qui dépasse les positions partisanes Puisque nous sommes entre législateurs et devant mes collègues Sénateurs je dois vous dire que je suis impressionné devant le travail réalisé par les autorités calédoniennes et par l État pour assurer la préparation et la mise en uvre des transferts de compétences Comme l avait relevé le Comité des signataires ces transferts sont d une ampleur sans précédent dans des matières complexes et qui touchent à la vie quotidienne des Calédoniens pour ne citer que les derniers transferts engagés l enseignement primaire et du second degré le droit civil le droit commercial et dans quelques semaines la sécurité civile Le Sénat pleinement en phase avec les membres du Comité des signataires a toujours considéré que

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/seance_solennelle_du_congres_de_nouvelle_caledonie.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Discours du Président du Sénat au monument aux morts franco-australien de Canberra (Australie) le 11 novembre 2013 - Sénat
    encore la mémoire de l Australie Fromelles Bullecourt Pozières Hamel ou encore Villers Bretonneux dans la Somme ce village clé du dispositif allié qui protégeait la ville d Amiens et qui fut repris le 25 avril 1918 au cours d une bataille qui entra dans l Histoire Chaque Australien sait nommer ces lieux de guerre le plus ancien comme le plus jeune Dans ces villages de la Somme sur cette terre du Nord de la France 400 000 jeunes Australiens ont participé à la Grande Guerre pour une population totale à l époque de 4 millions d habitants 40 000 d entre eux sont à jamais enterrés dans le sol de France Aujourd hui je suis venu vous porter l hommage de mon pays En ce 11 novembre la France se souvient Elle se souvient de cette jeune Australie qui venait à peine de se constituer en Nation et qui par fidélité à ses origines européennes a engagé sa jeunesse pour la liberté de l Europe Les soldats envoyés au front par cette toute jeune Nation étaient des volontaires Tous La France se souvient de vos diggers de ce jeune ferronnier de Melbourne du garçon de ferme du Queensland du jeune marin d Albany du commis de banque de Sydney du viticulteur d Adelaïde qui se sont retrouvés unis par une fraternité d armes sur le front de l Ouest Les diggers littéralement ceux qui creusent qui sont au ras du sol dans la boue sont en réalité ceux qui ont su se tenir debout dignes épris de liberté La France se souvient du courage de vos grands pères de vos grands oncles de tous vos aïeux dont les croix blanches habillent de leur deuil les plaines de nos provinces La France se souvient aussi de ces femmes engagées dans le Service d infirmerie de l armée australienne La France se souvient enfin de votre soldat inconnu de ce garçon dont la jeunesse a été fauchée à Villiers Bretonneux et qui repose maintenant à l Australian War Memorial le c ur de la mémoire de votre Nation C est avec émotion que ce matin pénétrant dans la crypte où il se trouve enterré depuis 20 ans je lui ai rendu les honneurs de mon pays C est avec gratitude que j ai lu les mots prononcés par l ancien Premier Ministre Paul Keating lors du ré enterrement du Soldat Inconnu He is all of them and he is one of us C est avec reconnaissance que devant ce monument érigé à la mémoire partagée de la France et de l Australie je m incline face au souvenir de vos combattants morts dans mon pays L année prochaine nous entrerons dans la commémoration du centenaire de la Grande Guerre L Australie je le sais Monsieur le Ministre s y prépare intensément Il y a deux jours le Président de la République française a annoncé les commémorations qu organisera la France Ensemble nous nous souviendrons Ensemble nous nous tournerons vers la jeunesse

    Original URL path: http://www.senat.fr/presidence/discours/ceremonie_du_11_novembre_a_canberra_australie.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Patrimoines l'histoire en mouvement - Sénat
    Recherche avancée Langue français anglais allemand espagnol portugais italien arabe chinois russe turc Accueil Événements Exposition sur les grilles du jardin du Luxembourg Patrimoines l histoire en mouvement Patrimoines l Histoire en mouvement est la 28 e exposition présentée par le Sénat sur les grilles du Jardin du Luxembourg Elle rassemble 80 photographies prises dans toutes les régions françaises et nous invite à découvrir nos territoires nos monuments historiques et nos ouvrages d art mondialement appréciés En perpétuel mouvement notre patrimoine reflète nos modes de vie passés et présents comme notre conception de l avenir Il nous offre un cadre de vie remarquable et de grande qualité Institution représentant les collectivités territoriales de la République le Sénat a la fierté de mettre à l honneur par cette exposition nos villes nos campagnes et leurs trésors patrimoniaux singuliers et attractifs Jean Pierre BEL Président du Sénat L Association Nationale des Villes et Pays d Art et d Histoire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Protégés ANVPAH VSSP regroupe près de 200 collectivités engagées dans une démarche de mise en valeur de leurs patrimoines 80 villes et territoires vous invitent à une découverte de leurs paysages monuments places et lieux de vie Poursuivant la reconquête de leurs patrimoines ils bâtissent la ville et les espaces à vivre de demain Par cette exposition nous voulons rendre hommage à tous les acteurs qui chaque jour font vivre et revivre le patrimoine le portent à connaissance le restaurent le renouvellent Bonne visite à tous Martin MALVY Président de l ANVPAH VSSP Ancien Ministre En savoir plus L exposition est visible du 13 septembre 2013 au 12 janvier 2014 sur les grilles du Jardin du Luxembourg rue de Médicis Paris 6e Accès RER Luxembourg Sénat Métro Odéon Mabillon Saint Michel Bus 58 84 89 38

    Original URL path: http://www.senat.fr/evenement/grilles/patrimoines_lhistoire_en_mouvement.html (2013-12-10)
    Open archived version from archive