archive-fr.com » FR » S » SNUDIFO02.FR

Total: 270

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • [SNUDI-FO 02]
    a présenté un nouveau projet de suite Comme chaque année il est nécessaire de refaire le point Redoublement Qui décide Que disent les textes jeudi 27 mars 2014 L article D321 6 du code de l Éducation précise pour le parcours scolaire à l école élémentaire Au terme de chaque année scolaire le conseil des maîtres se prononce sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité de chaque élève Les propositions du conseil des maîtres sont suite CAPD du 20 mars 2014 compte rendu vendredi 21 mars 2014 Lecture des déclarations liminaires SE UNSA SNUIPP FSU SNUDI FO Questions Permutations nationales ineat exeat Réponse du DASEN Il rappelle que certains départements sont plus attractifs que d autres Beaucoup de postes de la Somme sont utilisés pour des stagiaires de l ESPE donc moins de suite Communiqué SNUDI FO du 19 mars 2014 Rythmes Scolaires Tous les problèmes vont resurgir jeudi 20 mars 2014 par SNUDI FO La mobilisation du 18 mars à l appel de FO et de la CGT avec la FSU et Solidaires pour refuser le pacte de responsabilité et ses 50 milliards d euros de coupes budgétaires supplémentaires constitue un avertissement pour les pouvoir publics C est une mise en garde tant vis à vis du pacte de responsabilité que de la réforme des rythmes scolaires des projets de décrets sur les obligations de service des professeurs du second degré emblématiques d une logique de territorialisation de l école et du statut des enseignants fonctionnaires d Etat suite Communiqué FNEC FP FO du 19 mars 2014 Chantier métiers Force Ouvrière ne s associe à aucun accord et rejette les propositions du ministre mercredi 19 mars 2014 par FNEC FP FO Le 17 mars le ministre de l Education nationale a convoqué les fédérations syndicales à une

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/?debut_article_langue=100 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Les faits confirment la nocivité de la réforme - [SNUDI-FO 02]
    placer dans le privé D autres parents font l amalgame entre ces activités et les enseignants et s en prennent à ces derniers De manière plus générale les activités périscolaires se résument à des garderies quelquefois occupationnelles Le constat général c est que les élèves sont plus fatigués qu auparavant et donc moins disponibles pour apprendre Les garanties statutaires et les conditions de travail des enseignants dégradées Concernant les enseignants le constat est accablant Ce sont leurs garanties statutaires et leurs conditions de travail qui sont considérablement remises en cause Pour tous les enseignants cette réforme se traduit par un jour de plus de travail le mercredi matin et la convocation d animations pédagogiques le mercredi après midi Après avoirs introduit des horaires différenciés d une école à une autre le ministère a publié cet été un décret litigieux car contradictoire au décret fonction publique introduisant l annualisation du temps d enseignement pour tous les PE exerçant sur plusieurs écoles dont les titulaires remplaçants Dans de très nombreuses écoles les enseignants se retrouvent en situation de surveillance des élèves qui attendent d être pris en charge pour les activités périscolaires effectuant ainsi des heures supplémentaires non rétribuées Les problèmes de réquisition de salles de classe pour assurer les activités périscolaires se multiplient Dans ces conditions le SNUDI FO réaffirme que la suspension de la réforme en vue de l abrogation des décrets Peillon Hamon constitue une urgence pour rétablir la sérénité dans les écoles du pays C est la raison pour laquelle il apporte tout son soutien aux initiatives en cours Comme à Argenteuil dans le Val d Oise où le SNUDI FO le SNUipp la CGT et la FCPE appellent à un rassemblement à la mairie le 17 septembre contre la réforme des rythmes et son application Informé en particulier de l appel à la manifestation et à la grève lancée à Marseille le mercredi 24 septembre par Force Ouvrière pour les personnels territoriaux et les enseignants afin d exiger la suspension immédiate de la réforme le SNUDI FO appuie sans réserve cette initiative Il invite ses syndicats départementaux à organiser des réunions à adopter des motions de soutien à cette grève et à décider à leur tour des initiatives pour mettre en échec cette réforme Montreuil le 17 septembre 2014 Documents joints 19 septembre 2014 Document PDF 527 5 ko Communiqué SNUDI FO du 17 septembre 2014 19 septembre 2014 Document PDF 527 5 ko SNUDI FO Articles de cet auteur Modification du décret statutaire de 2008 des PE la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la refondation de l école Samedi 10 octobre Manifestation nationale pour faire reculer la ministre Le SNUDI FO appelle à la grève le 17 septembre Le ministère répond à l avis unanime du CHSCT ministériel du 12 mars 2015 le recours à ce dispositif M gistère ne revêt aucun caractère obligatoire La grève du jeudi 11 juin pour l abrogation du décret sur la réforme du collège concerne

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article114 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Comité Technique Spécial Départemental du 5 Septembre 2014 - [SNUDI-FO 02]
    pas forcement dans le réseau si ses statistiques démographiques et économiques sont bonnes Pour les écoles qui vont sortir du prioritaire les collègues qui y enseignent pourront percevoir l indemnité pendant encore 3 ans en restant dans l école Recréation de l après midi M l Inspecteur d académie a donné une consigne aux IEN pour les après midi de 2h00 2h15 une pause de 5 minutes avec possibilité de sortir quelques minutes si la météo le permet Un temps peut aussi être gardé pour la transition avec les NAP Selon M l Inspecteur d académie une pause est nécessaire sur une après midi de 2h15 Commentaires du SNUDI FO les textes réglementaires en vigueur restent ceux de 2002 15 minutes de récréation par ½ journée en élémentaire et 30 minutes en maternelle CDIsation des AVS Il faut avoir fait 6 ans d exercice y compris à temps partiel dans une mission d accompagnement auprès des élèves handicapés Il ne faut pas avoir eu de rupture de contrat supérieure à 4 mois dans le parcours d accompagnement 41 personnes étaient éligibles dans l Aisne à la rentrée 32 demandes de CDIsation La personne doit faire la démarche pour demander la CDIsation Il y a maintenant un nouveau contrat AESH Accompagnant d Elève en Situation de Handicap remplaçant les contrats AVS Il faut maintenant un diplôme de l aide à la personne comme auxiliaire de vie aux familles ou sociale CAP petite enfance Des formations d entrée dans le métier seront encore effectuées Commentaires du SNUDI FO Pour notre syndicat les personnels AVS AESH ou EVS doivent sortir de la précarité en bénéficiant d un véritable emploi statutaire Carte scolaire Ajustements de rentrée Ouvertures Festieux Maternelle Chauny Ecole Cadet Jussy Sissone Maternelle Tergnier Ecole Malraux ½ poste ULIS de Vervins Fermetures

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article116 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Récréation l’après-midi : Rien ne change ! - [SNUDI-FO 02]
    et 30 minutes par demi journée Si cet arrêté du 25 janvier 2002 a été partiellement abrogé l article 4 est toujours en vigueur Aucun Inspecteur d académie n est compétent pour modifier ou limiter un arrêté ministériel Donc aucun changement dans la réglementation Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas à se soumettre aux chartes que les maires veulent imposer CONFERENCE NATIONALE DELEGATION CHEZ LA MINISTRE POUR L ABROGATION DES DECRETS PEILLON ET HAMON Les faits confirment la nocivité de la réforme Utilisation des locaux scolaires pendant les NAP Postes et rythmes scolaires Dès la prérentrée tous les problèmes s aggravent Rythmes scolaires Tous les problèmes vont ressurgir dès la rentrée avec acuité Lettre du ministre Hamon

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article112 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Utilisation des locaux scolaires pendant les NAP - [SNUDI-FO 02]
    le maire peut utiliser les locaux et les équipements scolaires dans la commune pour l organisation d activités à caractère culturel sportif social ou socio éducatif pendant les heures ou les périodes au cours desquelles ils ne sont pas utilisés pour les besoins de la formation initiale et continue Ces activités doivent être compatibles avec la nature des installations l aménagement des locaux et le fonctionnement normal du service Elles doivent également respecter les principes de neutralité et de laïcité Article L216 1 du code de l Education modifié par la Loi n 2013 595 du 8 juillet 2013 art 30 Les communes départements ou régions peuvent organiser dans les établissements scolaires pendant leurs heures d ouverture et avec l accord des conseils et autorités responsables de leur fonctionnement des activités éducatives sportives et culturelles complémentaires Ces activités sont facultatives et ne peuvent se substituer ni porter atteinte aux activités d enseignement et de formation fixées par l Etat Les communes départements et régions en supportent la charge financière Des agents de l Etat dont la rémunération leur incombe peuvent être mis à leur disposition Or les projets soumis pour avis aux conseils d école sans avoir reçu l accord des directions d école engagent alors la responsabilité pleine et entière des directeurs d école Les directeurs et les adjoints sont donc tout à fait fondés à refuser l organisation des TAP NAP ou autre POTS se déroulant pendant les heures d ouverture Parce que la confusion entre le scolaire et le périscolaire ne peut être que source de conflits le syndicat invite les collègues à s appuyer sur les articles L212 15 et L216 1 à refuser que les activités périscolaires se déroulent dans les classes et locaux scolaires Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article111 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Postes et rythmes scolaires. Dès la prérentrée, tous les problèmes s’aggravent. - [SNUDI-FO 02]
    leur participation à l accueil des élèves Le SNUDI FO apporte tout son soutien aux enseignants en grève à Mayotte A Mayotte à l initiative du SNUDI FO avec le SNUipp et la CGT la grève et les occupations d école s étendent depuis la rentrée qui a eu lieu le 25 août pour défendre leurs conditions de travail et pour demander l abandon des décrets Peillon Hamon La vice rectrice confrontée au rejet propose par écrit de reporter la mise en place du décret Peillon à janvier 2015 Les personnels et leurs organisations exigent l abrogation du décret Peillon Les enseignants n acceptent pas les injonctions de la ministre ils veulent l abrogation des décrets Peillon Hamon Feignant d ignorer que la mobilisation se poursuivait encore le 18 juin avec les 1 000 manifestants devant le CDEN du Val de Marne 1 500 devant le ministère et les trois jours de grève à Angers du 19 au 23 juin le ministre Hamon annonçait la veille de son départ que 87 des communes appliqueront le décret Peillon et 12 le décret Hamon A peine nommée la nouvelle ministre Najat Vallaud Belkacem affirme il n y aura pas exception et menace Si ce n est les maires qui l appliquent alors ce seront les préfets La ministre peut bien menacer les PE demeurent massivement opposés à ces deux décrets de territorialisation de l école destructeurs du statut de fonctionnaire d Etat Elle ne peut oublier les votes négatifs FO FSU CGT et SUD au CTM et au CSE contre le décret Hamon et la déclaration de l interfédérale enseignants et territoriaux FO CGT SUD et FAEN du 26 mai le nouveau ministre doit retirer le décret de 2013 C est le seul assouplissement possible Le SNUDI FO invite les personnels à recenser les problèmes à contacter le délégué du SNUDI FO pour intervenir systématiquement contre les conséquences de la mise en œuvre des décrets Peillon Hamon et demander leur abrogation à transmettre toutes les informations concernant les problèmes statutaires d organisation de confusion scolaire péri scolaire et les initiatives Le SNUDI avec la FNEC FP FO demandent à être reçus en urgence par la ministre Montreuil le 1 er septembre 2014 Documents joints 2 septembre 2014 Document PDF 283 9 ko SNUDI FO Articles de cet auteur Modification du décret statutaire de 2008 des PE la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la refondation de l école Samedi 10 octobre Manifestation nationale pour faire reculer la ministre Le SNUDI FO appelle à la grève le 17 septembre Le ministère répond à l avis unanime du CHSCT ministériel du 12 mars 2015 le recours à ce dispositif M gistère ne revêt aucun caractère obligatoire La grève du jeudi 11 juin pour l abrogation du décret sur la réforme du collège concerne aussi les personnels du 1er degré Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article110 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Rythmes scolaires : Tous les problèmes vont ressurgir dès la rentrée avec acuité. - [SNUDI-FO 02]
    la mise en place des rythmes scolaires à la rentrée prochaine Dans le Maine et Loire A Angers le jeudi 19 juin la moitié des enseignants d Angers était en grève soutenue par le SNUDI FO SNUippp et SUD Deux cents se sont rendus en manifestation jusqu à l Inspection Académique où une délégation a rencontré l Inspecteur d Académie L Assemblée Générale des grévistes a voté la reconduction de la grève pour vendredi 20 juin puis le 22 juin Rien n y fait Le ministre peut menacer les élus feindre d ignorer les votes au CTM et au CSE mépriser les parents rien n y fait le rejet de la réforme des rythmes scolaires est intact Les enseignants les personnels territoriaux n en veulent pas ni hier ni aujourd hui ni à la rentrée La rentrée ne doit pas ne peut pas se dérouler dans ces conditions Territorialisation de l école et du statut avec l intégration des projets d école dans le PEdT définition des obligations de services des PE par les élus locaux avec modification des congés annualisation des remplaçants menace d annualisation des stagiaires réquisition des salles de classe atteinte à la laïcité et aux règles élémentaires de sécurité dans les écoles qui s ajoutent aux refus de temps partiel et de disponibilité Le simple énoncé des problèmes non résolus et qui ne peuvent se résoudre qu avec l abrogation des décrets donne l ampleur de la déflagration qui se prépare à la rentrée Force Ouvrière convoquera dès la rentrée l interfédérale FNEC FP FO FSPS FO CGT Educ CGT SP SUD Educ SUD collectivités SNUipp FSU et SNUCLIAS FSU Le SNUDI FO invite d ores et déjà ses instances à préparer des assemblées des adhérents à organiser des plans de réunion des personnels RIS réunion

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article106 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Lettre du ministre Hamon aux parents sur la réforme des rythmes scolaires : la territorialisation à l’oeuvre ! - [SNUDI-FO 02]
    s adresser aux parents d élèves afin d atténuer le mécontentement est bien compréhensible tant celui ci est important mais qu il demande aux directeurs d imprimer et dans la foulée de distribuer sa lettre montre à quel point il ne tient aucun compte de la réalité du terrain Il n est pas admissible non plus que ce soit sur les crédits de l école que cette missive soit imprimée Le ministre anticipe l autonomie des écoles et amorce un transfert de compétences concernant l impression des documents ministériels Le SNUDI FO rappelle que les crédits scolaires sont attribués aux écoles afin de pourvoir aux frais pédagogiques concernant l enseignement dispensé aux élèves et de fonctionnement de l école et non pour subventionner la communication ministérielle Il dénonce une initiative qui s inscrit dans la logique de territorialisation et d autonomie des écoles C est un véritable transfert de charge de l Etat sur chaque école au détriment de l intérêt des élèves Le SNUDI FO rappelle que l impression de la lettre aux parents n a pas à être financée par les écoles Il intervient auprès du ministre pour que la responsabilité des directeurs ne soit pas engagée Montreuil le 20 juin 2014 Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas à se soumettre aux chartes que les

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article105 (2015-11-09)
    Open archived version from archive