archive-fr.com » FR » S » SNUDIFO02.FR

Total: 270

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Compte-rendu du groupe de travail du 7 février 2014 - [SNUDI-FO 02]
    a la compétence périscolaire Syndicat scolaire Mairie Communauté de communes Il admet aussi que des problèmes apparaissent en terme de contenus des APC certains enfants vivent l école après l école même intervenants ATSEM mêmes locaux même type d activités D où une grande fatigue des enfants dans certains cas Absentéisme et baisse sensible de la fréquentation des TAP Et donc qu il y a de l absentéisme le mercredi matin et qu on relève dans plusieurs communes une baisse sensible de la fréquentation des TAP depuis le début de l année scolaire De même dans de très nombreuses communes faute de moyen et ou de volonté il n y aura pas de TAP mis en place L école privée en embuscade On peut également s inquiéter du fait que certaines écoles privées sous contrat se font de la publicité en ne passant pas à la semaine de 4 jours et demi à la prochaine rentrée scolaire Certains parents ont déjà annoncé qu ils placeraient leurs enfants dans ces écoles à la rentrée prochaine Pour le SNUDI FO il n est pas acceptable que l enseignement public laïque et républicain soumis contre lui au décret du 24 janvier 2013 déscolarise par cette contrainte des enfants au profit de l enseignement privé Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article68 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Déclaration intersyndicale - [SNUDI-FO 02]
    de travail Il est encore temps d inverser cette tendance Les syndicats SNUIpp FSU SNU clias FSU EPA FSU CGT FO FAEN exigent la suspension de cette réforme et l ouverture immédiate de discussions pour une autre réforme Ils demandent une amélioration des conditions de travail de tous les personnels enseignants personnels territoriaux et de tous les salariés concernés et le recrutement d emplois statutaires avec un développement des qualifications professionnelles Dans le même temps nous demandons de vrais changements pour l école primaire Nous revendiquons par ailleurs que les conditions d exercice des métiers et la réussite des élèves soient concrètement améliorées notamment à travers un budget à la hauteur des besoins permettant la baisse des effectifs la création des postes de Rased et de remplaçants nécessaires le développement de la formation initiale et continue Après les nombreuses mobilisations le ministre doit répondre Nos organisations appellent les personnels à se réunir dans les départements pour débattre de ces revendications et des moyens à mettre en oeuvre pour les faire aboutir Documents joints déclaration intersyndicale du 19 décembre 2013 20 décembre 2013 Document PDF 192 1 ko Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas à se soumettre aux chartes que les maires veulent imposer CONFERENCE NATIONALE DELEGATION CHEZ LA MINISTRE POUR L ABROGATION DES DECRETS PEILLON ET HAMON

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article48 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Grève du 14 novembre 2013 - [SNUDI-FO 02]
    l Aisne à Laon à 10h00 L intersyndicale départementale se réunira au plus tard demain en fin de journée Annonces générales Articles les plus récents Dans la même rubrique Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas à se soumettre aux chartes que les maires veulent imposer CONFERENCE NATIONALE DELEGATION CHEZ LA MINISTRE POUR L ABROGATION DES DECRETS PEILLON ET HAMON Les faits confirment la nocivité de la réforme Récréation l après midi Rien ne change Utilisation des locaux scolaires pendant les NAP Postes et rythmes scolaires Dès la prérentrée tous les problèmes s aggravent Rythmes scolaires Tous les problèmes vont ressurgir dès la rentrée avec acuité Lettre du ministre Hamon aux parents sur la réforme des rythmes scolaires la territorialisation à l oeuvre 0 15 30 Navigation Accueil

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article29 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Grève du 14 novembre 2013 - [SNUDI-FO 02]
    pour l après midi ou le lendemain Cette réforme a été imposée contre l avis d une majorité des personnels et de leurs organisations syndicales Le 3 octobre en région parisienne 93 des enseignants et personnels des écoles d Aubervilliers soutenus par les associations de parents d élèves étaient en grève pour demander la suspension immédiate de la réforme des rythmes Dans l Oise la commune de Crillon a décidé d abandonner la mise en place de la réforme quinze jours après la rentrée alors qu elle s y était engagée Dans la Somme la commune de Boves a pris la même décision À Jussy dans l Aisne le 9 octobre des parents ont manifesté contre la réforme tandis qu à Bohain les parents constatent que leurs enfants sont plus fatigués et ont exprimé leur mécontentement Au congrès de l Union des maires de l Oise qui s est réuni fin octobre seule une minorité des élus présents une vingtaine sur 300 participants s est déclarée prête à appliquer la réforme en 2014 C est pourquoi les organisations syndicales de l Aisne la FNEC FP FO 02 SUD Éducation 02 la CGT Éduc action 02 se félicitent de l appel commun national des syndicats et fédérations de l enseignement et des services publics FO CGT Solidaires et FAEN à la grève le jeudi 14 novembre 2013 pour obtenir la suspension immédiate de la mise en oeuvre de la réforme et l abrogation du décret sur les rythmes scolaires La FNEC FP FO 02 SUD Éducation 02 et la CGT Éduc action 02 appellent l ensemble des personnels du premier degré à répondre à l appel national et à faire massivement grève le jeudi 14 novembre 2013 avec les personnels des collectivités territoriales animateurs éducateurs territoriaux enseignants artistiques territoriaux et ATSEM

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article33 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Grève du 14 novembre 2013 - [SNUDI-FO 02]
    grève le 14 novembre En Haute Saône Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre pout le retrait Dans la Seine Maritime Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre pour la réécriture complète du décret En Seine et Marne Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre dans plusieurs villes dont Chelles Dans le Haut Rhin Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre Dans le Vaucluse Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre Dans les Vosges Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre pour l abandon En Seine Saint Denis Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre à Montreuil Noisy Le Grand Saint Ouen l Ile Saint Denis Romainville Le Pré Saint Gervais Les Lilas Bagnolet Livry Gargan Dans le Val de Marne Appel du SNUipp FSU à la grève le 14 novembre Des écoles fermées Dans l Ain 50 écoles fermées sans compter les écoles partiellement en grève Dans le Rhône 100 écoles fermées sur les 250 du département sans compter les écoles partiellement en grève A Paris 81 écoles sans compter les écoles partiellement en grève En Seine Saint Denis 200 écoles fermées sans compter les écoles partiellement en grève Dans le Val de Marne 200 écoles fermées sans compter les écoles partiellement en grève 70 de grévistes au minimum Du côté des municipalités Selon l hebdomadaire l Express 30 des maires n appliqueraient pas la réforme à la rentrée 2014 SNUDI FO Articles de cet auteur Modification du décret statutaire de 2008 des PE la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la refondation de l école Samedi 10 octobre Manifestation nationale pour faire reculer la ministre Le SNUDI FO appelle à la grève le

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article34 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • La manifestation à Laon - [SNUDI-FO 02]
    Un maire peut il interdire aux enseignants d organiser l APC pendant les plages horaires consacrées aux activités périscolaires du PEDT Il n y a pas d autre choix que de préparer la grève unie Demande d audience à la ministre La réglementation statutaire prime sur les Chartes protocoles et autres conventions Lettre ouverte à la ministre de l Education nationale Conférence Nationale sur les rythmes scolaires Intervention du SNUDI FO de l Aisne Les enseignants n ont pas à se soumettre aux chartes que les maires veulent imposer CONFERENCE NATIONALE DELEGATION CHEZ LA MINISTRE POUR L ABROGATION DES DECRETS PEILLON ET HAMON Les faits confirment la nocivité de la réforme Récréation l après midi Rien ne change Utilisation des locaux scolaires pendant les NAP Postes et rythmes scolaires Dès la prérentrée tous les problèmes s aggravent Rythmes scolaires Tous les problèmes vont ressurgir dès la rentrée avec acuité Lettre du ministre Hamon aux parents sur la réforme des rythmes scolaires la territorialisation à l oeuvre 0 15 30 Navigation Accueil du site Ancien site Le SNUDI FO dans l Aisne Contact Plan du site En résumé Rechercher Rechercher Rubriques Métier Mépris des fonctionnaires Mépris des organisations syndicales Que cherche

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article36 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le ministre veut annualiser le service des enseignants par décret. Des maires commencent à demander la réquisition des salles de classe. - [SNUDI-FO 02]
    millions de journées travaillées en plus des obligations de service n ont jamais pu être récupérées L individualisation des relations de travail De plus l organisation de la récupération serait décidée après consultation de l agent C est l individualisation des relations entre le fonctionnaire et son employeur Dans ces conditions comment chaque agent individuellement pourra il faire valoir ses intérêts Comment refuser seul face au DASEN 28 heures dans la semaine une récupération inadaptée La réquisition des salles de classes inacceptable Le même jour le maire d Aubervilliers demande à la ministre de la réussite éducative d intervenir pour que les villes puissent réquisitionner les salles de classes pour les ateliers périscolaires C est un point de blocage avec les enseignants qui ne libèrent pas ces classes ce qui empêchent la bonne mise en place de la réforme dit le maire d Aubervilliers Les enseignants devraient accepter d être contraints de quitter leur classe pour sauver la réforme dont ils ne veulent pas Le décret du 24 janvier c est la territorialisation de l école et du statut des enseignants Il doit être abrogé Plus que jamais Grève le 14 novembre Montreuil le 8 novembre 2013 Documents joints Communiqué SNUDI FO du 8 novembre 2013 8 novembre 2013 Document PDF 287 1 ko SNUDI FO Articles de cet auteur Modification du décret statutaire de 2008 des PE la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la refondation de l école Samedi 10 octobre Manifestation nationale pour faire reculer la ministre Le SNUDI FO appelle à la grève le 17 septembre Le ministère répond à l avis unanime du CHSCT ministériel du 12 mars 2015 le recours à ce dispositif M gistère ne revêt aucun caractère obligatoire La grève du jeudi 11 juin pour l abrogation du

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article32 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le projet de décret du ministre ne répond pas aux attentes des personnels et confirme la nécessité d’abandonner la réforme des rythmes scolaires - [SNUDI-FO 02]
    organisation de la semaine scolaire dérogeant aux dispositions des premier deuxième et quatrième alinéas de l article D 521 10 du code de l éducation Ainsi il introduit la possibilité de déroger aux 24 heures d enseignement hebdomadaire à la durée de la journée et de la semaine et au calendrier scolaire national en contradiction avec les dispositions actuelles de l article D 521 2 du code de l Education qui dit notamment Les adaptations du calendrier scolaire national ne peuvent avoir pour effet de modifier le nombre ou la durée effective totale des périodes de travail et de vacance des classes de l année scolaire ni l équilibre entre ces périodes Une telle mesure autoriserait les élus à remettre en cause les congés des enseignants commune par commune école par école Ainsi le nouveau décret permet des semaines de 5 jours obligatoires avec 22 heures d enseignement qui seraient récupérés sur 12 jours de congés pour les enseignants C est la pulvérisation des garanties statutaires nationales des enseignants du 1er degré Les expérimentations c est la destruction du cadre national C est la remise en cause du statut de fonctionnaire d Etat et la gestion de leurs horaires par les municipalités C est le début du transfert des personnels aux collectivités territoriales Un nouveau décret qui introduirait la notion de contrat contre le statut Le ministre précise que l expérimentation d une durée de trois ans doit faire l objet d une présentation conjointe du projet par cette collectivité et par le ou les conseils d école concernés est une garantie que ce projet s inscrit dans une démarche éducative globale un projet commun collectivité conseil d école introduit la notion de contrat entre la collectivité territoriale et chaque école à l image des contrats tripartites dans les collèges et les lycées Cette notion de contrat ne peut conduire qu à l autonomie des écoles Et ce n est pas la nécessité d un vote majoritaire des conseils d école de la commune ou de l EPCI qui donne une quelconque garantie contre toutes ces remises en cause statutaires bien au contraire Un nouveau décret qui remettrait en cause le droit à mutation des enseignants En préconisant la généralisation de postes et d horaires différents école par école ce sont également toutes les règles de mutations des enseignants que le ministre remet en cause en instaurant la généralisation des postes à profil C est donc toutes les règles et le droit à mutation que menace ce projet de décret En définitive les projets de décret et circulaire de Benoît Hamon sous prétexte d assouplir la réforme des rythmes assouplissent encore davantage c est à dire déréglementent le cadre national de l école républicaine et le statut de ses maîtres La seule voie possible c est de sortir de la logique du décret de Vincent Peillon du 14 janvier 2013 de le retirer et de tout remettre à plat C est sur ces bases que Force Ouvrière participera à la

    Original URL path: http://www.snudifo02.fr/spip.php?article90 (2015-11-09)
    Open archived version from archive