archive-fr.com » FR » S » SOMME.FR

Total: 157

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Page 5 - PlanClimatEnergie
    regroupe le plan régional de la qualité de l air le Schéma régional des énergies renouvelables dont le schéma régional de l éolien terrestre qui a la particularité d être opposable Objectifs pour la région Picardie à l horizon 2020 21 d émissions de gaz à effet de serre 23 de l énergie consommée en Picardie est d origine renouvelable par rapport à l année de référence 2007 Le Département de la Somme est le premier des trois départements picards à établir son Plan climat énergie territorial en partenariat avec l ADEME et du Conseil régional de Picardie Ce Plan climat énergie comme tout autre élaboré en Picardie se doit d être compatible avec les orientations du SRCAE picard dont la publication est attendue pour le début de l année 2012 La démarche de développement durable du Conseil général l Agenda 21 départemental Depuis mai 2009 le Département s est doté d une politique de développement durable du territoire ambitieuse et structurée La déclinaison opérationnelle de cette politique se retrouve dans les 80 projets de l Agenda 21 adopté par l Assemblée départementale en octobre 2010 Engagé pour une prise en compte équitable des enjeux sociaux environnementaux et économiques l

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page5.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive


  • Page 8 - PlanClimatEnergie
    sont en effet hormis le Conseil général les seules collectivités comptant plus de 50 000 habitants Deux autres structures ont d ores et déjà intégré une approche globale des enjeux énergétiques et climatiques dans leur projets l Agence d Urbanisme du Grand Amiénois ADUGA a étudié ces aspects dans le cadre des travaux d élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale du Pays du Grand Amiénois l Association de préfiguration du

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page8.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 9 - PlanClimatEnergie
    à l atteinte des objectifs suivants réduire de 40 son Bilan Carbone Patrimoine et Services 23 de l énergie consommée est d origine renouvelable 21 d émissions de gaz à effet de serre Objectifs départementaux à l horizon 2020 par rapport à l année de référence 2007 par rapport à l état initial calculé sur les données de 2008 La stratégie départementale sur laquelle repose la mise en œuvre de son Plan climat énergie départemental repose sur trois piliers Le Conseil général acteur Le Conseil général s engage à réduire son Bilan Carbone Patrimoine et Services c est à dire l impact carbone de l exercice des missions de service qui lui sont confiées ainsi que celui de la gestion de son propre patrimoine Ce faisant la collectivité veut montrer l exemple et emmener dans son sillon d autres collectivités Le Conseil général catalyseur Le lien privilégié qui unit le Conseil général avec les collectivités et les acteurs locaux en fait un véritable pivot de l action locale Grâce à ses politiques d aides financières à ses dispositifs d accompagnement technique et à ses partenariats le Conseil général peut amener ses interlocuteurs à passer à l action en faveur du

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page9.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 10 - PlanClimatEnergie
    base des travaux de l Observatoire régional énergie gaz à effet de serre ADEME Conseil régional de Picardie version mise à jour en 2010 sur la base de données obtenues en 2007 Cette méthode d évaluation qui répartit les quantités de gaz à effet de serre émis dans la Somme par grands secteurs d activités a été retenue afin de pouvoir harmoniser les résultats départementaux et les résultats régionaux Diagramme

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page10.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 12 - PlanClimatEnergie
    de nombreux atouts agronomiques qui lui permettent d être parmi les premiers départements en matière de production agricole Mais à la différence des autres secteurs l agriculture émet pour plus de 80 des gaz à effet de serre non directement liés à une consommation d énergie Ces émissions sont induites notamment par la fertilisation azotée des cultures et le méthane dégagé par la digestion des ruminants Ces émissions se répartissent équitablement entre le secteur de l élevage et celui des cultures Industrie 23 des émissions Ce secteur avec 23 des émissions sur le territoire est caractérisé par la présence d importants sites industriels agroalimentaires de première et de deuxième transformation L industrie représente 29 7 de l emploi salarié privé contre une moyenne nationale de 20 7 Quatre secteurs représentent 63 des effectifs la chimie caoutchouc plastique la métallurgie transformation des métaux les industries agricoles et alimentaires et les industries des équipements mécaniques Les émissions du secteur industriel sont essentiellement liées aux procédés industriels vapeur de process fours de cuisson tours de distillation et aux émissions non énergétiques fermentation moyens de réfrigération utilisant des gaz de type HFC ou HCFC La consommation d énergie est quant à elle liée à

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page12.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 14 - PlanClimatEnergie
    année 2008 Différent du diagnostic des émissions directes seules ce bilan prend en compte les émissions dites indirectes du Conseil général c est à dire les gaz à effet de serre dont il n est pas l émetteur mais pour lesquelles lui revient une part de responsabilité C est l exemple des émissions liées aux déplacements des agents du Département pour rejoindre ou quitter leur lieu de travail intégrées dans

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page14.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 16 - PlanClimatEnergie
    oeuvre Si certaines conséquences de ce changement sont déjà observables à l échelle du département de la Somme d autres peuvent uniquement faire l objet de projections assises sur des modélisations de variations du climat Le Conseil général s est livré à un exercice combinant ces 2 approches sur son territoire l observation d indicateurs témoins d un changement du climat la recherche de points de vulnérabilité au regard des évolutions vraisemblables du climat Ce diagnostic qualitatif de la fragilité du territoire de ses activités et de ses populations s assoit sur des hypothèses climatiques modélisées pour le XXI ème siècle Une augmentation de la température moyenne annuelle mesurée sur le territoire variant entre 1 5 C et 4 C d ici 2050 Une modification de la répartition des saisons supposant des précipitations plus abondantes en hiver et plus faibles en été Une augmentation de la fréquence et de l intensité des événements extrêmes sécheresses canicules pluies intenses etc Partant de ces paramètres les impacts positifs ou négatifs de ces évolutions ont été étudiés sur des secteurs considérés comme particulièrement vulnérables Santé et qualité de vie des populations Dans un climat globalement plus chaud et plus ensoleillé les personnes les

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page16.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Page 17 - PlanClimatEnergie
    vagues de chaleur les besoins en eau des populations s avèreront plus importants alors que par ailleurs les précipitations intenses qui ont tendance à ruisseler et ne s infiltrent pas en profondeur deviendront plus fréquentes La ressource en eau potable est donc doublement menacée les besoins augmentent mais la recharge n est pas suffisante pour un retour à l équilibre Littoral Le littoral picard est depuis de nombreuses années fragilisé depuis Ault au sud jusqu à la baie d Authie au nord les courants marins littoraux érodent en effet progressivement falaises cordons de galet et cordons dunaires faisant petit à petit reculer le trait de côte L avancée progressive du littoral menace aujourd hui certaines villes Cayeux sur mer en premier lieu mais aussi d autres terres gagnées sur la mer il y a de cela plus de 2 siècles comme les bas champs situés au sud de Cayeux Le réchauffement climatique entraîne une dilatation des masses d eau océaniques mais aussi une fonte des glaciers continentaux deux effets dont la conjugaison conduit à une augmentation du niveau de la mer estimée à 1 mètre sur nos côtes d ici la fin du XXIème siècle Cette augmentation ne pourra qu

    Original URL path: http://environnement.somme.fr/PCE-PA2012-2016/files/assets/seo/page17.html (2016-01-11)
    Open archived version from archive