archive-fr.com » FR » S » STARSKY.FR

Total: 78

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • STARSKY » Sunny sunny cold cold (sun)day
    you up like a fire somewhere in the room like the tea from mouth to belly irradiating But the light lowers already The cold winter at last Loneliness Will you make it through the night download STARSKY 18 nice aac with illustrations and titles download STARSKY 18 crapy mp3 Commentaires fermés sur Sunny sunny cold cold sun day No Comments yet Flux RSS des commentaires de cet article Désolé les commentaires sont fermés pour le moment Rechercher Categories Extended Mix Genealogies In My Heart Mix Playlists Special guest Used to be Liens archives d avant Facebook Both sides Cadavres Denfert Dynamite First Lady Georgia Hubley Glouglou Kill Me La fenêtre My Song Pomme Rain Random The Wind Theque Unsung Œdipe Archives juillet 2015 janvier 2015 octobre 2014 juillet 2014 mai 2014 avril 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 octobre 2013 juillet 2013 juin 2013 avril 2013 mars 2013 février 2013 janvier 2013 novembre 2012 octobre 2012 septembre 2012 août 2012 juin 2012 mai 2012 mars 2012 février 2012 janvier 2012 décembre 2011 novembre 2011 octobre 2011 août 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 juillet

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=666 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY
    est ma façon de comprendre à quel point il sort du lot Ce raisonnement simpliste participe du lien de plus en plus solide que je tisse avec sa musique Et sort Arise Therefore J en tombe raide dingue La boîte à rythme lo fi la basse lancinante les guitares à peine grattées le piano un peu plus loin dans la pièce L hypnose sans aucune esbroufe Mais ce n est que plus tard que les chansons de ce disque passeront de l autre côté de ma peau Un peu après le 15 août 1999 N a sonné à l interphone Il était tard on ne s était pas vu depuis un bout de temps Je l ai accueilli le plus naturellement possible mais j étais gêné Tu veux boire quelque chose ne fais pas trop de bruit C est déjà couchée Tu sais qui j ai vu la semaine dernière tu ne devineras jamais F il était de passage à Toulouse il doit être rentré à Londres maintenant C est la première chose que j ai trouvé à lui dire F et moi étions inséparables quelques années plus tôt N le connaissait bien Son visage s est crispé d un seul coup il a bougé sur la chaise il a dit justement il faut que je te dise quelque chose F s est suicidé il y a une semaine on l a retrouvé pendu J étais déjà debout je me suis mis à marcher dans la pièce Ne pas tenir en place c est à ça que ça ressemble ça m arrive parfois Je ne sais plus exactement ce que l on s est dit ensuite Quelques précisions sans doute et des remerciements Merci d être venu jusqu ici merci vraiment je suis content que ça soit toi qui me l ait annoncé Il est reparti assez vite Ce moment a cimenté une amitié qui était déjà profondément enracinée Je me suis retrouvé seul il a fallu que je réveille C simplement pour lui dire je ne pouvais pas faire autrement elle s est rendormie assez vite Dans le salon toujours debout j ai branché un casque sur la chaîne hifi et j ai mis Arise Therefore dans le lecteur Je n ai aucune idée du nombre d heures que cela a duré Je n ai pas dormi avant le matin Je savais très bien ce que je faisais Je me tatouais avec la musique Je faisais exister ce moment j essayais de lui faire une place de plier ensemble le nom de mon ami la voix de Will Oldham le son de la boîte à rythme de la guitare du piano les murs de l appartement Un pli pour toujours Plus tard j ai pris une guitare mon cahier joué tout doucement pour fabriquer une chanson Pour essayer de raconter le travail que cela prend de faire exister la mort des autres Les secousses de larmes ne sont venues qu au retour de l enterrement Et ça n est que beaucoup plus tard que j ai vraiment compris que vieillir c est ça évidemment Emmener avec soi toujours plus de morts Le pli est resté J y tiens je m y tiens Entre la sortie d Arise Therefore et la mort de F il y a eu Joya qui revenait à des choses plus traditionnelles et que j ai beaucoup aimé aussi Et deux EP splendides Wester Music et Blue Lotus Feet achetés à Paris écoutés au casque sur le Discman dans la chambre de bonne rue Parodi des années avant que le quartier ne devienne ce qu il est devenu Des journées passées dans les archives de l INA sans adresser la parole à personne 9 mètres carrés deux grandes fenêtres les toits de Paris Et ces disques en boucle Puis deux musiques de film deux disques sans prétention Sauf que mine de rien Black Rich Music n est pas loin de Days in the wake Lorsque je retourne à Paris j achète des 45 tours aussi chez Gibert In my mind est un petit trésor qui me coupe le souffle à chaque écoute Patience est moins marquant sans doute mais l émotion reste intacte En CD le single I am a drinking again et cette phrase incroyable Life is a tribute to you and so is dying I see a darkness est très beau Tout le monde le sait tout le monde le dit Je ne sais pas pourquoi il ne fait pas partie de mes préférés Peut être parce que sur certains morceaux il commence à en faire des caisses Je ne suis pas ému de la même manière Il y a évidemment la chanson Qui prendra un sens particulier inévitablement quelques mois après sa sortie Quand je réécouterai attentivement les paroles et que je me torturerai en repensant à cette fois où le croisant quelques jours avant sa mort j ai feint d être occupé pour éviter d aller boire un coup avec F Un chef d œuvre sans l ombre d un doute Will a beaucoup d amis il fait de la musique tout le temps Je ne le traque pas ne collectionne rien mais suis curieux souvent Get on Joly avec Mick Turner m a ravi J aime les disques qui peuvent accompagner le sommeil comme une drogue légère beaux comme le brouillard Et puis coup sur coup deux joyaux Ease down the road et Master and everyone La lumière le grand air l amour Un apaisement qui allait si bien avec nos joies la naissance d E nos premières années d adultes notre vie parisienne qui démarrait Avec Days in the wake et Arise Therefore je tiens deux autres des disques dont je ne pourrais jamais me passer Il faudrait qu ils apparaissent in extenso dans cette compilation Je n ai pas tellement aimé Superwolf Et quand The letting go est sorti j ai senti que je perdais Will de vue Je n y ai pas trouvé grand chose d intéressant Beaucoup

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?paged=4 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Rewind 2011
    comme tarie au fil des ans a décuplé Le nombre d heures d écoute et l attachement aux grands disques noirs comme disent les enfants La possibilité de revenir en arrière aussi sans précipitation pour s attarder sur une œuvre un label une époque Le disque de Michel Cloup m a remué par son thème et ses paroles mais aussi simplement par le retour innatendu de ce que j admirais tant dans sa musique J ai acheté des albums sur Bandcamp et j y ai ouvert un espace J ai enregistré quelques titres que j aime réécouter J ai scindé mon compte Facebook pour créer un lieu plus restreint où s amuser un peu et laissé l autre vivoter tranquilement J ai toujours deux comptes Twitter J ai revu Jad Fair et Michel sur scène Les deux m ont ému et m ont fait comprendre que la musique n avait pas grand chose à voir avec la nostalgie qu elle était à chaque fois actuelle Hantée peut être mais bel et bien présente se jouant toujours another next first time comme dirait l autre Je n ai pas revu Diabologum en concert J ai aperçu un ami souffrir de loin et revenir en piteux état Ma fille a commandé ses premiers disques pour Noël qu elle a écoutés en partie le soir même sur mon vieux Discman si attentive que j en ai frissonné Mon fils a dansé souvent avec grâce et invention Au fil des jours je me suis dit qu il fallait absolument que je sois à nouveau attentif à la poésie que je retrouve un regard et une respiration suffisamment posés pour apprécier les formes les odeurs et les couleurs du jour et de la nuit Je n y suis pas parvenu mais quelque chose a changé

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=654 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Ma vie avec Will
    mis à marcher dans la pièce Ne pas tenir en place c est à ça que ça ressemble ça m arrive parfois Je ne sais plus exactement ce que l on s est dit ensuite Quelques précisions sans doute et des remerciements Merci d être venu jusqu ici merci vraiment je suis content que ça soit toi qui me l ait annoncé Il est reparti assez vite Ce moment a cimenté une amitié qui était déjà profondément enracinée Je me suis retrouvé seul il a fallu que je réveille C simplement pour lui dire je ne pouvais pas faire autrement elle s est rendormie assez vite Dans le salon toujours debout j ai branché un casque sur la chaîne hifi et j ai mis Arise Therefore dans le lecteur Je n ai aucune idée du nombre d heures que cela a duré Je n ai pas dormi avant le matin Je savais très bien ce que je faisais Je me tatouais avec la musique Je faisais exister ce moment j essayais de lui faire une place de plier ensemble le nom de mon ami la voix de Will Oldham le son de la boîte à rythme de la guitare du piano les murs de l appartement Un pli pour toujours Plus tard j ai pris une guitare mon cahier joué tout doucement pour fabriquer une chanson Pour essayer de raconter le travail que cela prend de faire exister la mort des autres Les secousses de larmes ne sont venues qu au retour de l enterrement Et ça n est que beaucoup plus tard que j ai vraiment compris que vieillir c est ça évidemment Emmener avec soi toujours plus de morts Le pli est resté J y tiens je m y tiens Entre la sortie d Arise Therefore et la mort de F il y a eu Joya qui revenait à des choses plus traditionnelles et que j ai beaucoup aimé aussi Et deux EP splendides Wester Music et Blue Lotus Feet achetés à Paris écoutés au casque sur le Discman dans la chambre de bonne rue Parodi des années avant que le quartier ne devienne ce qu il est devenu Des journées passées dans les archives de l INA sans adresser la parole à personne 9 mètres carrés deux grandes fenêtres les toits de Paris Et ces disques en boucle Puis deux musiques de film deux disques sans prétention Sauf que mine de rien Black Rich Music n est pas loin de Days in the wake Lorsque je retourne à Paris j achète des 45 tours aussi chez Gibert In my mind est un petit trésor qui me coupe le souffle à chaque écoute Patience est moins marquant sans doute mais l émotion reste intacte En CD le single I am a drinking again et cette phrase incroyable Life is a tribute to you and so is dying I see a darkness est très beau Tout le monde le sait tout le monde le dit Je ne sais pas

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=565 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Lunar Mood
    be Liens archives d avant Facebook Both sides Cadavres Denfert Dynamite First Lady Georgia Hubley Glouglou Kill Me La fenêtre My Song Pomme Rain Random The Wind Theque Unsung Œdipe Archives juillet 2015 janvier 2015 octobre 2014 juillet 2014 mai 2014 avril 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 octobre 2013 juillet 2013 juin 2013 avril 2013 mars 2013 février 2013 janvier 2013 novembre 2012 octobre 2012 septembre 2012 août

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=520 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Rewind 2010
    My Heart Mix Playlists Special guest Used to be Liens archives d avant Facebook Both sides Cadavres Denfert Dynamite First Lady Georgia Hubley Glouglou Kill Me La fenêtre My Song Pomme Rain Random The Wind Theque Unsung Œdipe Archives juillet 2015 janvier 2015 octobre 2014 juillet 2014 mai 2014 avril 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 octobre 2013 juillet 2013 juin 2013 avril 2013 mars 2013 février 2013 janvier

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=479 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Silver Lining
    fermés pour le moment Rechercher Categories Extended Mix Genealogies In My Heart Mix Playlists Special guest Used to be Liens archives d avant Facebook Both sides Cadavres Denfert Dynamite First Lady Georgia Hubley Glouglou Kill Me La fenêtre My Song Pomme Rain Random The Wind Theque Unsung Œdipe Archives juillet 2015 janvier 2015 octobre 2014 juillet 2014 mai 2014 avril 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 octobre 2013 juillet

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=468 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • STARSKY » Crack & Weed
    Weed 5 Comments 5 commentaires Flux RSS des commentaires de cet article what about crystal meth Comment by mary jane 05 07 2010 I thought about it but couldn t find enough songs to go with it Comment by starsky 05 07 2010 Music s never been so good than this summer Comment by Judy 06 07 2010 encore encore plus je vais être en manque arghhhhhhhhhh Comment by anty 07 07 2010 let s cook Comment by delphine 15 07 2010 Désolé les commentaires sont fermés pour le moment Rechercher Categories Extended Mix Genealogies In My Heart Mix Playlists Special guest Used to be Liens archives d avant Facebook Both sides Cadavres Denfert Dynamite First Lady Georgia Hubley Glouglou Kill Me La fenêtre My Song Pomme Rain Random The Wind Theque Unsung Œdipe Archives juillet 2015 janvier 2015 octobre 2014 juillet 2014 mai 2014 avril 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 octobre 2013 juillet 2013 juin 2013 avril 2013 mars 2013 février 2013 janvier 2013 novembre 2012 octobre 2012 septembre 2012 août 2012 juin 2012 mai 2012 mars 2012 février 2012 janvier 2012 décembre 2011 novembre 2011 octobre 2011 août 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars

    Original URL path: http://www.starsky.fr/?p=340 (2015-10-10)
    Open archived version from archive