archive-fr.com » FR » S » STARTERMUSIC.FR

Total: 233

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview LCD Soundsystem | startermusic.fr
    ne pas craquer Je suis un homme très occupé ça c est vrai mais je ne peux pas tout faire en même temps Mon secret serait plutôt de savoir déléguer les bonnes choses aux bonnes personnes même si parfois je me sens frustré parce que je ne peux pas tout faire Rires Vous trouvez le temps d écouter de nouvelles choses en musique Merci de me demander cela parce que la plupart des journalistes me demandent tout le temps ce qu il y a de bien à New York mais ils ne se rendent pas compte que je n ai pas forcément le temps de découvrir des nouveaux groupes Si j avais le temps j adorerais ça par contre Quelles ont été vos influences pour This is Happening Vous savez à la base je suis un dj plus qu un musicien alors pour cet album je suis allé piocher plutôt dans la dance music que tout autre style J ai beaucoup écouté Orchestral Manoeuvres in the Dark notamment Je n ai pas vraiment eu non plus une idée précise de ce que je voulais mettre dans This is happening au départ Comme je vous le disais je ne sais pas encore ce que signifie cet album Tout n est pas logique dans mon esprit Rien n est logique non plus dans votre premier clip Drunk Girls où vous vous faîtes casser la gueule par des hommes déguisés en panda Effectivement rires On a vraiment fait n importe quoi cette fois ci L idée de tourner une vidéo en plan séquence c est à dire en une seule fois sans interruption est venue d un ami à moi et ça m a plu On s est pas mal entraînés avant d y arriver C était très excitant Pourquoi avez vous décidé

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-lcd-soundsystem/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Justin Nozuka | startermusic.fr
    des songwritter et des grands producteurs Mais aucun ne comprenait vraiment ma musique Pour garder un climat plus familial vous avez réalisé cet album avec vos frères Exactement C est ce que je voulais garder une structure familiale où je me sentais à l aise C est pour cela que Bill Bell était le plus à même de travailler sur ce disque je le connais et il me connaît nous sommes très proches J ai écrit une grande partie des paroles avec mes frères également c était important pour moi Cet album est plus intime que le précédent Non Oui il l est Je voulais que cet album soit plus frais plus rock que l ancien avec plus de guitares C est en quelque sorte à l image de ce que je suis aujourd hui Je veux faire de la musique profonde et en connexion avec tout ce que j ai vécu auparavant Une musique ouverte avec un son qui touche les gens qui n est pas corrompu par le business et toutes ces choses dirigées par l argent Vous êtes sensible à l environnement également Oui d ailleurs sur ma pochette j ai voulu montrer que ce que je ressens cette profondeur même lorsque je suis dans les rues bruyantes en Chine Je veux montrer que je suis en phase avec la nature peu importe ce que je fais et ce que je suis Je me sens plus à l aise dans un environnement naturel de toute façon Parfois après un concert quand je me retrouve dans les loges avec plein de monde qui me parlent qui veulent me rencontrer etc je ne me sens pas à ma place c est trop de stress C est un poison la célébrité vous savez ça peut rendre fou Pour ne justement

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-justin-nozuka/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Iggy & The Stooges | startermusic.fr
    mal et détruit physiquement que rencontre David Bowie en 1972 jeune homme alors en pleine ascension glamour et glitter grâce au succès de Ziggy Stardust Bowie est un des premiers fans des Stooges tout comme il fut l un des premiers à reprendre le Velvet Underground Avec Iggy les frère sAsheton et le nouveau et brillant guitariste James Williamson ils enregistrent à Londres le fameux Raw Power qui patientera un an durant dans un tiroir avant sa sortie officielle en 1973 Trop tard les Stooges se sont déjà autodétruits Pourtant 37 ans après Raw Power reste toujours aussi brûlant et dangereux à l écoute c est une fiesta de guitares saturées de hurlements et de désir sexuel mal réprimé Les classiques abondent Search destroy un hymne à la destruction au napalm alors que le monde entier bêle paix au Vietnam Gimme Danger ou I Need Somebody qui prouvent le grand talent de songwriter d Iggy Death trip enfin un hymne aux drogues qui grillent le cerveau Raw Power a influencé un nombre considérable de groupes rock les Ramones Sex Pistols Clash Joy Division Sonic Youth Pixies Red Hot Chili Peppers Guns Roses Libertines et tant d autres sans compter les groupes heavy metal qui y ont puisé quelques riffs Mais c est sur scène que les Stooges étaient le plus dangereux avec enfin en disque bonus un enregistrement audible du groupe bande son furieuse et jouissive livré avec ses titres cultes Head on Heavy Liquid ou Open up bleed Ne cherchons plus cette réédition de Raw Power est l achat nécessaire du mois Et sans doute de l année Hervé Crespi Start Up 153 Cet article a été publié le Samedi 5 juin 2010 à 14 20 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/iggy-the-stooges/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Filmographie sélective de Martin Scorsese | startermusic.fr
    Film Foundation une organisation dédiée à la préservation de films Son oeuvre aborde des thèmes tels que l identité italo américaine les notions catholiques de culpabilité et de rachat le machisme et la violence Scorsese est considéré comme l un des cinéastes américains les plus importants et influents de son époque grâce à des classiques tels que Taxi Driver Raging Bull ou Les Affranchis tous avec son acteur fétiche Robert De Niro 1969 Who s that knocking at my door 1974 Alice n est plus ici 1976 Taxi Driver 1977 New York New York 1980 Raging Bull 1985 After Hours 1986 La Couleur de l argent The Color of Money 1990 Les Affranchis Goodfellas 1991 Les Nerfs à vif Cape Fear 1995 Casino 2002 Gangs of New York 2003 Aviator The Aviator 2005 No Direction Home Bob Dylan documentaire 2006 Les Infiltrés The Departed 2008 Shine a Light 2010 Shutter Island 2010 Silence 2011 The Invention of Hugo Cabret Cet article a été publié le Samedi 5 juin 2010 à 14 18 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2 0 Les commentaires et pings sont fermés Le commentaires

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/filmographie-selective-de-martin-scorsese/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • 3 questions à She & Him | startermusic.fr
    ai commencé à travailler depuis ma maison de Portland Pour Volume Two on a poussé l esprit pop et léger encore plus loin On avait plus de moyens cette fois Comment décririez vous Zooey Elle est courageuse elle n a peur de rien Elle ose tout elle ne se sous estime jamais en studio Zooey est une fille qui a énormément confiance en elle et ça se sent En tournée elle est enthousiaste et déborde d énergie Je n ai que des choses positives à dire à son sujet Tant mieux car on va passer tout l été en tournée Votre musique sonne comme un hommage aux 60 s Vous êtes tous les deux obsédés par cette décennie Zooey est une experte en girls groups des années 60 mais on aime tous deux les années 30 40 50 70 80 et même quelques trucs plus rares des années 90 et au delà Récemment j ai acheté le nouvel album de Sade que j adore Et mon copain Howe Gelb qui avait publié mon premier disque et vient de sortir un album qui s appelle Allegria et que je trouve excellent F R Start Up 153 Cet article a été publié

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/3-questions-a-she-him/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • 2010 juin | startermusic.fr - Part 2
    Island Filmographie de Martin Scorcese Et bien sur toutes les sorties CD DVD Commentaires Les commentaires sont fermés Catégories non classé Start Up est édité par PRELUDE ET FUGUE Rechercher pour CATEGORIE non classé ARCHIVES mai 2011 avril 2011 mars 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 février 2010 janvier 2010 novembre 2009 octobre 2009 septembre

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/2010/06/page/2/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • The Rolling Stones (Réédition) | startermusic.fr
    Battsek et réalisé par Stephen Kijak connu pour son travail sur le très primé Cinemania et sur Scott Walker 30CenturyMan Stones in Exile offre un aperçu inhabituel de la vie des membres du groupe durant la genèse d un des plus grands albums de tous les temps Le double album original de 18 titres a été enregistré en plusieurs fois dans divers endroits dont les Olympic Studios à Londres Nellcote le manoir de Keith Richards en France et Los Angeles dont la véritable Main Street rue principale a donné son nom à l album Les circonstances exceptionnelles entourant cet enregistrement ont grandement affecté le contenu du disque une oeuvre profonde influencée par l instabilité sociopolitique de la fin des années 60 et le début des années 70 Les Stones ont rejeté l influence du Flower Power et ont concentré leur esprit créatif sur l approche plus excessive et plus avant gardiste des seventies Exile mêle les genres sans retenue incluant des nuances de blues de country de R B et de gospel à des paroles portant un message très clair d exigence de libération L album a rassemblé tout un panel de talents électriques dont Dr John feu Billy Preston et le pianiste Nicky Hopkins Le guitariste Mick Taylor qui a remplacé Brian Jones dans le groupe peu avant la mort de ce dernier en 1969 est un magnifique joueur de blues qui apporte une réelle intensité et une réelle élégance à ces titres épiques Parfois il est arrivé que ces musiciens et d autres vivent dans le studio d enregistrement avec le groupe ce qui a permis une ambiance propice aux collaborations créatives Le portrait saisissant que l album brosse de ces artistes poussés aux limites de leur créativité par eux mêmes et par l époque a inspiré chaque

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/the-rolling-stones-reedition/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview The divine Comedy | startermusic.fr
    ma musique quand je jouais en Irlande dans des pubs laissait les gens plutôt indifférents C est ce soir là à la Cigale que j ai réalisé mon rêve d ado être comme Bono au Wembley Stadium Rires Car comme tous les gosses de ma génération en Irlande j étais un fan absolu deU2 Mais je possédais déjà un meilleur goût vestimentaire qu eux Vous étiez totalement inconnu du public à cette époque votre premier album Liberation venait à peine de sortir Oui ils étaient trop occupés à l époque avec Ride et Suede Rires Au fait que sont ils devenus Sans rire les Anglais et surtout l Irlande mon pays a commencé à s intéresser à moi avec Casanova Ils se sont dit que cela devait sans doute parler de sexe Ce qui était paradoxal car le public en France aimait The Divine Comedy sans forcément comprendre les paroles des chansons On ne comprend pas toujours où vous voulez en venir avec sur ce nouvel album des titres comme Assume The Perpendicular ou Can t you stand upon one leg Je sais je n y peux rien Pourtant avec ce disque je voulais enregistrer des chansons simples et directes Mais depuis que je possède ma petite maison de disques Divine Comedy Records j avoue me sentir beaucoup plus libre que je ne l étais avec EMI Je ne dis pas que j ai dû faire des albums sous la contrainte mais à chaque fois de petits arrangements on va dire commerciaux Certes je gagne moins qu avant mais j ai enfin le droit de faire ce que je veux Ma première envie fut d écrire un album sur le cricket The duckworth Lewismethod qui a eu beaucoup de succès chez les Gallois âgés de plus de soixante ans Lorsque

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-the-divine-comedy/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •