archive-fr.com » FR » S » STARTERMUSIC.FR

Total: 233

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • 2010 mai | startermusic.fr - Part 2
    sur la route L album a mis longtemps à arriver parce que nous sommes six dans le groupe et comme chacun participe c est difficile de satisfaire tout le monde ça prend du temps On est aussi passés d une major à un label que nous avons monté nous mêmes suite à des déceptions multiples vis à vis de cette major justement Mauvaise promotion le dernier album avait été mal travaillé On était un peu perdus et s occuper nous même de notre sort nous a fait grandir Comment expliquez vous qu au bout de 10 ans vous soyez toujours le groupe d origine et que vous ayez aussi évolué Commentaires Les commentaires sont fermés Catégories non classé Start Up 152 Mai 2010 5 05 2010 START UP N 152 DE MAI 2010 Ce mois ci dans votre Start Up Musique Dossier réédition the Rolling Stones interview de Foals Pamela Hute Bobby Bazini et bien d autres Vidéo Bright Star Anecdotes sur Jane Campion Et bien sur toutes les sorties CD DVD Commentaires Les commentaires sont fermés Catégories non classé Start Up est édité par PRELUDE ET FUGUE Rechercher pour CATEGORIE non classé ARCHIVES mai 2011 avril 2011 mars 2011

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/2010/05/page/2/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Rencontre avec Sigourney Weaver | startermusic.fr
    Sam et Zoe avaient en permanence des petites caméras attachées qui filmaient leurs expressions Mais au bout de cinq minutes plus personne n y pensait Et d un coup on vous dit ça c est ton arme ça c est une pierre Et là au fond c est le vaisseau OK action Il n y a pas mieux pour stimuler l imagination et redevenir un enfant Cela me rappelle une pièce très modeste que j avais jouée avec mon mari off Broadway Nous n avions ni costumes ni décors Vous êtes la tête d affiche d Avatar Je l étais jusqu au jour de la sortie mais le public gardera à l esprit ce que font Zoe Saldana et SamWorthington dans le film Je pense que les jeunes générations ne feront pas la queue devant les cinémas pour moi mais pour découvrir Pandora et vivre cette aventure en 3D J espère que cela changera leur rapport au cinéma mais aussi qu Avatar aura un effet bénéfique sur l industrie du cinéma C était une volonté de moins apparaître à l écran ces dernières années Beaucoup de films dans lesquels j ai joué n ont pas été distribués aux États Unis comme en Europe The Girl in the Park ou Snow Cake J aime faire des films indépendants et sans gros budget Ils sont souvent mieux écrits et ils se tournent plus vite ce qui m a permis de passer du temps avec ma fille qui effectuait sa scolarité Les superproductions ne me manquent pas Parlons de la France et en français puisque vous parlez très bien notre langue Vous êtes consciente du capital sympathie à votre égard Je le sens quand je viens en France et j en suis heureuse parce que pour moi les Français sont les meilleurs cinéphiles

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/rencontre-avec-sigourney-weaver/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Tim Burton | startermusic.fr
    permettait de revisiter cet univers Cela permettait une immersion Chaque film ne devrait pas être tourné en 3Dmais ici c était évident À la fin du film on voit Alice combattre dans l armure de Jeanne d Arc c est pour faire la nique aux Anglais Ce n est pas littéral vous savez bien que le parcours d Alice est un voyage intérieur elle utilise cela pour faire face à ses problèmes C est une quête identitaire elle veut se trouver Je crois que nous avons tous un Jabberwocky que nous devons pourfendre un jour ou l autre et tuer Ce n est pas un clin d œil aux Anglais mais à toutes mes références à tous les films qui m ont ouvert à cet imaginaire D ailleurs c est assez drôle parce que Mia a coupé ses cheveux très courts après le film comme Jeanne d Arc Etait ce voulu d emprunter vos décors aux contes de fées Pas vraiment Il y a tellement de versions faites par tellement d artistes différents que ce n était pas mon intention Nous voulions rester fidèles à l univers d Alice On devait trouver nos propres marques notre propre rythme de façon organique Il y a beaucoup de folie dans ce film et tout le monde cherche à atteindre la sagesse tout est lié vous pensez Je suis complètement d accord parce que je n ai jamais pensé séparer la fantaisie et l onirisme du monde réel Au contraire l onirisme nous permet de comprendre et d analyser notre réel Lorsqu on regarde votre carrière on ne peut que se demander si ce n est pas Tim Burton au pays des merveilles Non rires Vous devriez regarder dans tout ce que j ai fait avant tout n a pas marché Mais faire

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-tim-burton/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Melissa Auf Der Maur | startermusic.fr
    nécessité Travailler sur le film Out Of Our Mind c était une expérience nouvelle C était incroyable parce que j étais le producteur l actrice en même temps C était un tout nouvel environnement beaucoup plus ardu que la musique C est ce qui m a fait finalement revenir à la musique ça m a permis de me rendre compte que c était ça que je préférais faire C est tellement plus simple Quand je suis retournée à mes paroles et ma basse c était intime J ai repris goût à le faire Je suis retombée amoureuse de la musique Ce qui est super avec la musique c est que l on apprend toujours J espère que 2010 sera l année où je pourrai partager tout ça avec le public La scène m a tellement manqué Tout recommencer ça veut dire trouver tous les fonds pour produire l album seule C est à dire que Roadrunner le sort en Europe mais aux Etats Unis c est mon propre label J ai trouvé des partenaires à Montréal que j ai rencontrés à Sundance C est une jeune compagnie de femmes qui travaillent dans l art et la musique et il y a deux ans je ne voulais pas rencontrer ce genre de choses Je ne voulais pas travailler avec une maison de disques à nouveau Je découvre tout juste l envers du décor et ce n est pas facile L album commence par une intro digne d une musique de films de David Lynch on comprend que vous avez travaillé pour un film récemment Oui c était voulu Mon précédent album était une succession de chansons sans véritable histoire et pour celui ci je voulais lui donner un style Ça monte et ça redescend je voulais créer un monde propre Chaque

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-melissa-auf-der-maur/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Les Shades | startermusic.fr
    est différent de votre premier album B On a voulu que ce soit un album plus produit Plus concis plus direct plus accessible En même temps on a voulu écrire des grosses chansons en privilégiant aussi le texte Notre premier album on l a enregistré ces deux dernières années On voulait faire un album plus spontané on a enregistré tous ensemble alors que pour le premier on était éparpillés C est Franck Redlich Indochine Cerrone Plasticines qui voulait travailler avec vous B Il cherchait un peu de boulot je crois il essayait de trouver des groupes sur Myspace Nous on voulait faire remixer des morceaux du précédent album et Bertand nldr Burgalat nous l a présenté E Bertrand et lui étaient en connexion sur d autres projets On allait chez lui pour créer une atmosphère plus intime pour que l on soit proches Il écoutait nos chansons et nous arrêtait quand il voulait changer quelque chose La pochette par Mondino c est un rêve un peu non E Complètement on l a voulu Quand on a pensé à des photographes on s est dit que l idéal ça serait lui B Il se trouvait que Bertrand le connaissait il connaît tout le monde Et Mondino paraît il n aime vraiment que la musique La mode et la publicité c est plutôt un gagne pain Vous vous sentez proches d autres groupes de la scène française B On le sait de toute façon que certaines personnes nous donnent l étiquette de Baby rockers C est inévitable De notre position on sait que ça n a rien à voir Effectivement on a le même âge mais le problème de la France c est qu il n y a pas une culture de la musique rock C est un truc en marge alors

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-les-shades/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Curry&Coco | startermusic.fr
    ce qui avait tenu le choc depuis les trois ans d existence du groupe S On travaille tout à cinquante pour cent aussi bien pour les textes que pour la musique Pour nous ce qui est agréable à vivre c est de travailler ensemble même si parfois on ne partage pas l avis de l autre Qu est ce qui vous inspire et est ce que le prochain album sera différent T Notre mère Elle est dingue Non plus sérieusement on n a pas une écriture très torturée le principal c est de se marrer alors on fonctionne de cette façon là Sinon on écoute vraiment beaucoup de choses Mais on regarde surtout énormément de vidéos de karaté et on surveille notre cholestérol S On ne sait pas si le prochain album sera différent On écrit tout le temps mais on a aucune idée de la gueule que ça aura Lorsqu on regarde ce qu on faisait il y a trois ans ça a déjà beaucoup évolué T On a forcément quelques idées en tête On aimerait bien être accompagnés d un quatuor à cordes ou d une chorale russe C est vous qui souhaitiez collaborer avec David Kosten T C est venu de nous oui On avait écouté Chew Lips et Bat For Lashes et l on s est dit qu on allait le contacter le lendemain il était dans notre studio de répète à Lille et une semaine plus tard on était à Londres On a tout de suite accroché on a vu l étincelle dans ses yeux quand il nous voyait jouer Et surtout il connaissait les meilleures adresses de burger à Londres alors maintenant on les connaît Du coup on est devenu les mecs les plus importants de France Guillaume Graf Start Up 151 Cet article

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-currycoco/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Slash | startermusic.fr
    était bien pour eux c était qu ils ne ressentaient pas vraiment la pression puisqu ils faisaient une chanson sous mon nom pas le leur Pour cet album tout s est passé entre les artistes et moi Chacun venait enregistrer son morceau et repartait Ils m ont fait part de leurs idées et la plupart du temps c était super Vous avez fait tellement de choses auparavant les Guns Snakepit et Velver Revolver Pourquoi ne sortir votre premier album solo que maintenant Depuis le premier jour où j ai pris une guitare j ai toujours été dans un groupe toujours Des groupes avec que des mecs ou il n y a pas vraiment de démocratie rires C était bien mais je voulais essayer autre chose En ce moment avec le Velvet Revolver on cherche un nouveau chanteur parce qu on a viré le dernier C est pas facile Y a t il des artistes qui ont décliné votre offre À l origine je voulais que Jack White chante sur une des chansons mais il ne voulait pas chanter il voulait juste jouer de la guitare ou de la batterie Je comprends son point de vue c est très personnel c est son choix Vous allez faire des concerts avec tous ces gens Oui c est prévu pas forcément tout le monde mais c est prévu Quelques mots sur Michael Jackson avec qui vous avez travaillé Je me rappelle qu il m avait appelé pour que je joue avec lui sur plusieurs morceaux C était un véritable plaisir parce que ce mec était un vrai musicien il avait un talent incroyable je n en revenais pas Il laisse un immense vide dans le monde de la musique et dans notre culture Mais le principal c est qu on ne l oubliera

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-slash/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview New young pony club | startermusic.fr
    a t il de mieux dans celui ci qu il n y a pas dans l autre T C est une nouvelle énergie on a plus développé notre musique c est un album plus adulte Je suis très satisfaite parce que beaucoup de choses sont venues de moi du coup c est représentatif de moi Pas seulement moi maintenant mais moi quand j étais petite adolescente et la femme que je suis aujourd hui Il y a un peu de tout ce que j écoute On savait au début qu on a enregistré que l album serait différent Le premier était très coloré plus joyeux alors que celui ci est d office plus sérieux notamment avec la pochette très sombre C est un virage complet au niveau de votre image T C est vrai mais c est voulu Parfois il faut tout effacer et recommencer pour faire quelque chose de nouveau L époque très colorée et joyeuse c est du passé pas parce qu on ne l aime plus mais nous avons changé L époque aussi Le titre de l album The Optimist n est pas ironique on l est vraiment A On a des chansons plus sérieuses plus sombres mais pas tristes Cet album représente vraiment l état dans lequel on se sent On essaie de faire des choses nouvelles d écrire des chansons que personne n a encore écrites de créer tout simplement T Le premier album était plus naïf celui ci est plus adulte On était plus exubérants maintenant nous sommes plus matures Travailler ensemble c est synonyme de négociation T Exactement tout est prétexte Guillaume Graf Start Up 151 Cet article a été publié le Lundi 5 avril 2010 à 15 24 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par le

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-new-young-pony-club/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •