archive-fr.com » FR » S » STARTERMUSIC.FR

Total: 233

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview Arno | startermusic.fr
    tout le temps il n y a pas de règles Je suis très impulsif ma vie est très impulsive avec tout et je paie la facture après Je ne fais pas du marketing dans ma tête je ne pense pas à l avance ce que je vais écrire Je fais le bazar et je vois ensuite J ai écrit toutes les chansons à Bruxelles d où le titre de mon album Que pensez vous de la musique aujourd hui Ça c est un gros problème Enfin un gros problème je dors bien hein Mais les groupes maintenant ils font n importe quoi Environ 90 des groupes ce sont des reprises Quand j avais 18 ans je ne faisais pas de la musique comme mon grand père et je n étais pas habillé comme lui non plus Quand j avais 18 ans un mec de 25 ans c était un vieux chnoque Tout le monde fait la même chose alors que moi j essaie de faire un nouveau bazar En Angleterre ils font tous comme Gang of Four Je n arrête pas de chercher des groupes à écouter mais je ne trouve pas C est pour ça que je suis fan d Arcade Fire et Animal Collective ils ont fait des choses nouvelles Sauf que maintenant les gens veulent faire comme eux C est arrivé qu on vous compare à d autres artistes pourtant Oui mais si on me dit ça ça me rend dingue ça me coupe la bite je suis impuissant je vous jure Un jour on m a dit que je chantais comme Tom Waits Je suis plus beau que lui rires Je ne suis pas comme Tom Waits même si je n ai rien contre lui Vous fantasmez toujours sur notre Mireille Mathieu nationale Oui Elle chante

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-arno/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive


  • Interview Amy Mc Donald | startermusic.fr
    me ressemble J ai besoin de me sentir proche de ma famille et de mes amis pour composer C est assez difficile pour moi de parler de ce que j écris parce que ce sont des sentiments assez intimes et je les ressens sur le moment ce n est pas évident de les expliquer Tu dis être assez classique tes goûts musicaux le sont aussi J aime plein de styles différents Cela va de Bruce Springsteen à Kasabian ou Encore The Killers Bien sûr j aime les vieux morceaux des Beach Boys ou de Bob Dylan aussi Je ne suis pas figée dans le temps mais oui j ai des goûts plutôt classiques Vendre 3 millions d exemplaires de votre premier album ça met la pression pour écrire le suivant Vous n allez sûrement pas me croire mais je n ai ressenti absolument aucune pression Comme je vous disais j ai l habitude de composer dans un environnement calme et loin des médias alors pour moi c est un processus naturel Vous savez je n ai que 22 ans Je suis encore très jeune et j ai signé mon contrat il y a seulement 4 ans Tout ce que j espère c est que le public aime autant ce nouvel album que moi J écris depuis que je suis petite alors je n ai vraiment pas l impression d être quelqu un de célèbre Le single Don t tell me it s over te ressemble au niveau de ce qu elle raconte Dans mes paroles j essaie de faire comprendre aux gens ce que je suis Et je voulais leur dire qu ils devaient rester eux mêmes et ne pas laisser quelqu un d autre décider à leur place d où cette chanson Vous êtes un fan de Michael Jackson

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-amy-mc-donald/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview We have band | startermusic.fr
    eu du mal à trouver un label Darren On n a pas eu vraiment de mal parce que finalement on a pas vraiment fait attention à ça On était si occupés à tourner un peu partout faire des concerts Que ce n était pas une priorité Deborah Par contre lorsque l on a trouvé un label au mois d octobre c est allé très vite Vos vidéos sont toujours très conceptuelles et originales alors que la pochette est plutôt classique T Oui c est un miroir avec une multitude de prismes autour on allume et ça donne un résultat assez impressionnant On a choisi de mettre des micros parce que nous chantons tous dans le groupe Darren On a même pas pensé à ce que vous venez de dire ça s est fait très naturellement C était une esthétique que l on voulait avoir rien de bien compliqué juste quelque chose de beau Deborah On ne fait pas que chanter ou juste poser on aime bien qu il y ait un concept pour nos clips On est très créatifs on veut que ça se ressente dans tout notre travail même dans nos vidéos Melody Leblond Start Up 151 Cet article

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-we-have-band/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • 2010 avril | startermusic.fr - Part 2
    du rock indé U S Mais déjà les ennuis pointent à l horizon Lors d une tournée l année suivante avec Radiohead Mark Linkous subit une overdose médicamenteuse qui le laisse cloué sur un fauteuil roulant Good morning spider Son 2e album rend compte de l état de confusion du Commentaires Les commentaires sont fermés Catégories non classé Avatar 5 04 2010 AU CAS OÙ VOUS N AURIEZ PAS VU LE DERNIER FILM DE JAMES CAMERON ET NE SERIEZ PAS AU COURANT DE SON SUCCÈS LES PAGES QUI SUIVENT VOUS SONT DÉDIÉES À l heure ou les verts récoltent tous les suffrages peut on penser que le film Avatar y a été pour quelque chose Peut être pas mais il ferait figure d une belle campagne de pub puisqu il est une véritable fable écologiste Qui n a pas vu le film sérieusement Votre grand mère a adoré les effets spéciaux même si elle n y comprend rien votre fils se peint le visage en bleu chaque week end et essaie de se brancher à votre clé usb et enfin votre femme elle trouve qu il n y a pas plus romantique que de risquer votre vie en vous déplaçant de lianes en lianes Soit Mais pourquoi Avatar est il un chef d oeuvre de science fiction Tout d abord parce que c est un film familial tout est bien qui finit bien et ce n est pas plus mal Ensuite parce que James Cameron est un virtuose chaque cadre respire le génie chaque plan nous fait voyager On aime aussi Avatar parce que depuis Star Wars on n avait pas eu un univers aussi riche et dépaysant sans pour autant paraître impossible Et enfin parce qu on aimerait tous être Jake Sully militaire handicapé au coeur tendre et courageux

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/2010/04/page/2/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Trois questions à Soma | startermusic.fr
    surpris Pour nous c est un peu comme si on avait fait un duo avec Bono c est irréel On a travaillé par mail avec lui et on partageait son avis huit fois sur dix Vous êtes beaucoup exposés aux médias avez vous eu l impression que votre notoriété est arrivée d un coup Non je n ai pas eu l impression que c est arrivé tout d un coup C est plutôt une longue histoire il n y a jamais eu de coup médiatique ça s est fait progressivement mais sûrement On est assez partant pour faire monter en puissance plutôt que d un coup faire un buzz On a gravi les échelons un par un sans trop se poser de questions Aujourd hui ça nous paraît naturel d en arriver là sans brûler les étapes On n a pas vraiment galéré puisqu on aime tellement ce qu on fait que les obstacles ne nous ont jamais arrêtés On sent les influences américaines et british dans votre musique et vos paroles le prochain album sonnera différemment Forcement qu il le sera puisque l on ne collaborera pas avec la même équipe Et puis on évolue On prépare déjà quelques titres Il sera plus brut très scénique moins produit Toujours dans le même esprit efficace mais plus compliqué techniquement plus barré Lors de l écriture de celui ci j étais entre New York et San Francisco c est pour ça qu il y a pas mal de références à la culture américaine Je rentrais chaque soir dans mon hôtel et j écrivais Ça s explique aussi parle fait que depuis tout petit j ai été imprégné de la culture anglo saxonne mes parents écoutaient Led Zeppelin et les Beatles Guillaume Graf Start Up 150 Cet article a été publié le

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/trois-questions-a-soma/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Gorillaz | startermusic.fr
    à faire de ce qui lui arrive ou pas Il est probablement retourné chez son père dans l Est Non Attendez Je me rappelle je l ai assommé et je lui ai volé ses organes en l opérant dans les Kong Studios rires Pardon je me concentre Le drame du 25 Juillet 2008 le Kong Studios qui brûle une épreuve difficile non Oh oui Heu Le 25 Juillet 2008 C était le jour du Monkey King Opera au Royal Opera House Je m en souviens très bien C était mon alibi puisque c est moi qui l ai brûlé le Kong Studio rires Parfois il vous faut juste faire table rase du passé pour pouvoir vous créer une nouvelle vie À la place nous avons maintenant Plastic Beach Ce n est pas si mal Vous vouliez donc prendre le large et trouver de nouveaux studios Qu avez vous fait Oui je me suis caché Personne n aurait pu me trouver même pas Google J ai été dans un processus de destruction Un vrai bordel Passons Je cherchais un endroit ou plutôt quelque chose d unique Alors j ai loué un des hélicoptères du clip de Fell Good Inc et je tirais partout où je pouvais GNNNNGNGNGNG il mime le bruit des mitraillettes Partout Ensuite j ai regardé sur des cartes et je l ai enfin trouvé Je savais que c était une mine d or Plastic Beach Là bas il n y avait rien pas un bruit je pouvais faire tout le vacarme que je voulais Je me sentais chez moi La première chose que j ai faite c est construire une sorte de Playboy Mansion tout en haut de Plastic Beach C est donc à ce moment là que vous avez commencé à composer Non pas vraiment Au début j ai juste un peu joué avec mon écho en hurlant C était magnifique Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les étoiles sont belles de là bas Bon il fallait que je construise le studio ensuite Au début je grattais un peu ma basse je faisais quelques sons avec mon ordinateur portable J ai adoré cet isolement Me sentir seul au monde Comment ça se passe pour faire des collaborations quand on est au milieu de nulle part Plusieurs méthodes La première c est de prendre son téléphone et de leur demander Je vous rappelle que Gorillaz est connu de tous Pour certaines personnes un duo avec Gorillaz c est comme un ticket pour Disneyland J ai aussi fait partir des Golden Ticket partout dans le monde pour faire venir des gens à Plastic Beach Top secret là dessus Pour les récalcitrants je m en chargeais personnellement Et voyons voir ce qu on a eu Lou Reed Snoop Dogg Mos Def Bobby Wockmack Una Stubbs Spin Ballback Little Dragon et pleins d autres Selon la rumeur vous avez enregistré avec The Horrors mais c était tellement excellent que vous avez eu peur qu ils vous volent la vedette

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-gorillaz/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Tunng | startermusic.fr
    ça a permis de donner sa chance à chacun d entre nous ce qui est évident c est que notre musique va encore évoluer Mike Je voudrais que le prochain album soit complètement électronique Becky De toute façon on sait tous qu en temps de crise les meilleures choses se créent rires Votre album And thenwe sawland a sûrement un lien avec la pochette où l on vous voit tels des pirates Vous voyez enfin le bout du tunnel Vous découvrez la terre promise Mike D une certaine manière on veut exprimer ce nouveau départ Le groupe change notre musique aussi On voulait sonner plus élaboré plus grand plus fort C est d ailleurs ce qu on a demandé à notre producteur Becky Je crois que le titre de l album est venu tout seul lorsqu on a choisi les chansons C était comme si l aventure commençait Ça nous a mis longtemps pour en arriver là C est une métaphore sur ce qu on vit Le son de cet album est plus pop plus poli aussi D une certaine manière nous avons évolué on a voulu aller vers quelque chose de différent n en déplaise à notre public qui aime notre son depuis le début On a enregistré les voix plusieurs fois jusqu à ce qu on arrive au résultat que l on souhaitait Vous avez composé la musique pour le film Ensemble c est trop de Léa Fazer c est tout autre chose que pour Tunng non Mike Oui c est complètement différent J ai adoré ça mais c était aussi un challenge parce qu écrire pour quelqu un d autre raconter une histoire coller aux sentiments du film ce n était pas évident Surtout pour un film dont je ne parle pas la langue Ça va vous

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-tunng/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Jil is lucky | startermusic.fr
    ce qui arrive de mauvais Qu est ce qui t inspire Tout m inspire C est plutôt de l ordre de l image J ai l impression d être dans un sol mouvant dans une hallucination un peu permanente J ai conscience de l irréel dans lequel on vit c est quelque chose qui ne me lâche jamais Quoi que je fasse quoi que je dise quoi que je voie j ai du mal à y croire Je ne vois que des peintures des images des aplats des couleurs typiquement C est d ailleurs pour ça que j ai commencé par la peinture ça m a parlé plus vite bien avant la musique Je pense que c est ça si on est artiste c est parce qu on a ce besoin d exprimer plus que ce qu on voit que ce qu on ressent Exprimer le plus possible et de façon extrasensorielle C est ça qui m intéresse je ne suis pas du tout dans la chanson réaliste Les mecs qui écrivent qu ils se lèvent le matin pour aller acheter leur pain je déteste Je trouve ça minable D ailleurs je trouve ça minable tout ce qui se fait en chanson française Vous êtes perfectionniste Oui moi je suis un psychopathe J adore ça puis je suis un enfant du home studio A 16 ans j avais déjà ma petite carte son mon micro mon casque mon clavier mes guitares C est comme pouvoir peindre à la maison ceux qui ont la chance d avoir un atelier c est mieux Pouvoir faire tout chez moi pouvoir composer pouvoir créer De toute façon si tu ne crées pas ça sert à rien faut faire autre chose faut arrêter Justement votre pochette c est une sacrée création représenter les religions version

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-jil-is-lucky/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •