archive-fr.com » FR » S » STARTERMUSIC.FR

Total: 233

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview Dans le sac vs scroobius pip | startermusic.fr
    peut partir d un film que je vois avec ma petite amie ou d une personne que je croise dans la rue Après on s est juste réunis et ça a donné tous ces morceaux On écoute beaucoup de musique au quotidien on a travaillé tous les deux pour des disquaires donc on a baigné dedans On aime ça On ne se dit pas allez on fait un morceau rock un morceau hip hop un morceau plus jazz On a bossé à peu près comme dans Angles de manière très naturelle Il est bien évidemment différent mais nous ne l avons pas fait consciemment Dan a vraiment développé tous les sons qu on utilise Même sur scène ça va nous changer car on doit les réapprendre pour pouvoir les jouer correctement On a tellement de sons dans chaque morceau Et chaque morceau est tellement différent des autres Ça fait beaucoup de boulot Vous êtes toujours aussi engagé dans vos textes à ce qu on peut voir C est vrai que j ai toujours écrit des choses en relation avec ce qui se passe autour de moi dans l actualité en général Je suis assez direct parfois même Mais j étais obligé avec ce gouvernement Bush il y avait de la matière Et pareil avec l élection de Obama ça crée en moi un sentiment d espoir comme tout le monde Faire de la musique ça nous permet de lancer des idées à plus ou moins grande échelle ce que l on ne peut pas forcément faire au quotidien Quel est votre secret pour ne jamais vous tromper sur scène dans vos paroles vous en avez tellement et vous allez à une vitesse incroyable J essaie juste de m entraîner un maximum comme ça je n ai plus à y penser

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-dans-le-sac-vs-scroobius-pip/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive


  • Interview Christophe Maé | startermusic.fr
    m arrive une ou deux fois par an mais ça m arrive Vous avez même travaillé avec beaucoup de monde et notamment avec Manu Katché Oui c était super de faire passer Manu au studio qu il accepte en tous les cas Je l avais croisé quelques fois mais je l ai appelé directement et je lui ai dit que j avais besoin de lui Il a sa façon à lui de jouer il a mis sa patte il donne une dynamique particulière Je savais déjà que je voulais le faire jouer sur le morceau Trace la route c est en quelque sorte mon Master Blaster de Stevie Wonder je savais que Manu serait idéal J ai aussi travaillé avec Felipe Saldiva qui vient d un univers plutôt hip hop C est ça l évolution par rapport au précédent album ce sont les rencontres C est faire la fête avec 1 million de personnes sur la route c est super enrichissant Votre musique va encore évoluer J espère que je vais encore évoluer Sans partir dans du jazz je pense que ça va changer Mais ça ça passe par des collaborations avec d autres personnes Ça me tenait à coeur de faire un album dans la continuité du premier Je fais ce que je sais faire la guitare sur mes genoux Cette rythmique qui ne me quitte pas ce balancement un peu reggae Je n essaie pas de m aventurer à surprendre tout le monde en changeant complètement de style Je ne suis pas cérébral je suis hyper spontané C est instinctif Je ne me pose pas vraiment de questions Vous portez un amour inconditionnel pour l Afrique Oui pourtant je ne suis pas noir rires J ai tendance à dire que je me sens proche de l Afrique Il y a longtemps j ai habité dans une chambre de bonne à Porte Dauphine et il devait y avoir un rayon de soleil venu tout droit de Dakar qui passait par ma fenêtre C est une musique tellement humaine elle me touche c est le cri du coeur C est moins calculé c est juste un ressenti que tu prends en pleine tronche Vos influences ce sont toujours les vieux classiques Je suis resté scotché oui J écoute toujours Bob Marley Ben Harper Tiken Jah Fakoly Il y a des choses récentes que j aime aussi comme Jason Mraz Charlie Winston Jack Johnson Ayo En ce moment j écoute pas mal Michael Bubble J aime bien son côté crooner Je l ai vu sur scène il fait revivre Franck Sinatra en 2010 J aime aussi Jay Z Je suis un amoureux de musique Une collaboration dont vous rêvez Moi il y a un mec qui me fascine c est Ben Harper avec qui un jour j espère faire quelque chose La semaine dernière j étais sur la tournée des Enfoirés et il y a un mec qui me scotch aussi c est Jean Louis Aubert Pourquoi pas Cabrel Et composer

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-christophe-mae/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Airbourne | startermusic.fr
    Quand il avait une idée on aimait Quand on avait une idée il aimait C était une entente très productive On vous compare partout à AC DC flattés ou agacés C est un honneur Nous on vient d Australie comme eux je pense que c est aussi pour cela que les journalistes font le rapprochement De toute façon dès qu il y a un nouveau groupe qui marche il sera comparé à d autres plus anciens c est la coutume on ne peut pas y couper Mais ça nous flatte énormément que l on nous dise ça il vaut mieux ça qu à un groupe que l on aime pas ou pire un mauvais rires Vous avez joué avec de nombreuses légendes The Rolling Stones Motorhead Iron Maiden Status Quo ou Motley Crue C est une sorte de reconnaissance Motorhead les écoute beaucoup en général même pendant la durée de l enregistrement Mais faire leur première partie c était hallucinant Quand on les a vus faire les balances on s est rendus compte on y croyait pas Ce sont nos idoles on les adore On aimerait beaucoup jouer comme vous vous doutez avec AC DC ou Led Zeppelin Ce n est pas trop dur d avoir son frère dans le même groupe que soi On se bat Tout le temps Mais ça reste des bagarres entre frères rien de bien méchant c est même tout à fait normal On se chamaille comme des enfants c est le contraire qui serait étrange rires Vous avez dit que faire de la musique était votre mission c est à dire On a toujours voulu faire de la musique mais ce n était pas qu un rêve on savait qu on allait faire ça On est comme des boxeurs on est sur le ring

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-airbourne/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • This is it | startermusic.fr
    ses proches son équipe et ses fans This is it nous rappelle que finalement malgré toutes les critiques et les événements difficiles qui ont rythmé sa vie Michael était humain et unique On l a aimé on l a pleuré on peut désormais le regarder Une dernière fois M L Start Up 150 Cet article a été publié le Vendredi 5 mars 2010 à 11 57 et est classé dans

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/this-is-it/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Start’Up 150 (Mars 2010) | startermusic.fr
    le Vendredi 5 mars 2010 à 10 44 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2 0 Les commentaires et pings sont fermés Le commentaires sont fermés Start Up est édité par PRELUDE ET FUGUE Rechercher pour CATEGORIE non classé ARCHIVES mai 2011 avril 2011 mars 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 juillet 2010

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/startup-150-mars-2010/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Two Door Cinema Club | startermusic.fr
    nous suivent depuis le début et nous font confiance Ils nous ont permis de jouer un peu partout en Europe et puis pour être honnête leur ligne de vêtements est vraiment sympa Alex QUOI A l écoute le leur premier single I Can t Talk on sent que ceux là sont faits pour durer Finie l étiquette du groupe de rock kleenex cet album est un véritable remède à tout Something good canwork Do you want it all et Come back home sont les meilleurs exemples de cette pop aérienne et ultra mélodique Comparé à juste titre par tous les médias à Bloc Party Dead Cab For Cutie ou The Postal Service Tourist History leur premier album ne connaît pas la monotonie Aucun titre à jeter et ça c est inespéré Nous savons qu il y a beaucoup de groupes dans cette vague synthé pop mais nous essayons de varier et d aller plus loin dans la composition nous utilisons des beats et des sonorités peu communes très dansantes Il y a beaucoup de choses qui nous inspirent Sam MAIS ENCORE Malgré leur jeune âge ces Irlandais savent prendre leur public à la gorge et transformer un concert en moment de transe Loin des préoccupations de leur âge Alex Kevin et Sam rêvent d écrire encore une flopée de morceaux atomiques dont seuls eux ont le secret Ils vont même tourner avec Phoenix toute cette année quoi comme meilleure affiche Tout ce que l on peut prédire pour l avenir c est que l on va essayer de faire des concerts mémorables des titres encore meilleurs et continuer jusqu à ce que mort s en suive si le public nous le permet C est déjà génial pour nous de passer de notre petite ville en Irlande et faire désormais des

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/two-door-cinema-club/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Liars | startermusic.fr
    avons vécu tous ensemble dans une grande ville à Los Angeles Et aussi parce qu on a vraiment pris le temps de composer d échanger nos idées tout s est fait avec patience On a beaucoup plus développé notre façon de travailler Angus Le dernier album avait été fait à Berlin la différence se joue aussi là dessus L endroit compte énormément On n était pas très bons en allemand À Los Angeles tout était plus naturel Les gens se font une idée bien précise de ce qu est L A mais ce n est rien par rapport à la réalité J ai lu un article de Norman Klein professeur à l Université des Arts là bas qui dit que dans les films ou les séries seulement 2 des endroits sont montrés à l écran et tout le temps les mêmes Ce n est rien Un endroit plus structuré comme vos nouvelles chansons apparemment Aaron Pour composer on se met tous ensemble dans une pièce et l on essaie des choses chacun donne son avis on communique beaucoup Notre musique peut paraître expérimentale mais dans les phases de travail nous sommes très organisés Angus Pour les paroles on essaie de raconter des histoires qui ne nous concernent pas forcément Nos clips c est pareil on veut créer un environnement une ambiance une esthétique bien particulière On est inspirés par un peu tout Ce que je préfère c est regarder la télévision sûrement parce que c est complètement différent de ce que je connais et de ce que je fais Aaron On utilise tout ce qu on voit et que l on entend l art la musique les lieux ou l on va les émissions de télé On passe beaucoup de temps à écouter d autres groupes d autres morceaux d

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-liars/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Hommage à Lhesa De Sela (1972-2010) | startermusic.fr
    une enfance passée dans un bus sillonnant les États Unis et le Mexique rien à voir avec toutes ses collègues chanteuses travaillant leur image de faux baba cool pour magazines de mode Un 1er album La llorona sorti en 1997 et déjà on convoquait les influences de Billie Holiday pour la fragilité vocale et Chavela Vargas grande diva de la chanson populaire au Mexique pour les ambiances latines de ses compositions C est au Québec que Lhasa connaît ses premiers succès et il faudra sept années entre voyages incessants et nomadisme pour entendre enfin un nouvel album The living road paru en 2003 chanté en Espagnol et en français et situé quelque part entre le Mexique mythifié des années 40 et la chanson française la plus exigeante C est avec Lhasa disque éponyme sorti l année dernière que les fans auront une dernière fois de ses nouvelles La belle s est enfuie comme dans la chanson Marcia Baila victime d un cancer Heureusement la musique de Lhasa reste éternelle H C Start Up 149 Cet article a été publié le Vendredi 5 février 2010 à 15 18 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/hommage-a-lhesa-de-sela-1972-2010/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •