archive-fr.com » FR » S » STARTERMUSIC.FR

Total: 233

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview BB Brunes | startermusic.fr
    est ma petite amie d ailleurs Votre écriture paraît elle aussi plus mature F C est en réécoutant les deux albums que je me suis rendu compte de l évolution et notamment au niveau de la voix C est vrai qu elle est changée Il y a plus de ballades aussi dans cet album il est plus abouti même si je pense qu on va évoluer Le but étant de garder cette patte mais d évoluer de devenir meilleurs de prendre des ingrédients un peu partout à la façon des Yeah Yeah Yeahs A J ai pris beaucoup de temps au studio pour travailler ma voix j ai même pris des cours Généralement quand j écris ça m arrive un peu de nulle part la mélodie d abord Les paroles ensuite Pour le choix des paroles ça s est fait tout seul je n ai pas cherché à être plus mature Je parle toujours de l amour Comment l amour peut être beau et bienfaisant mais aussi néfaste et dévastateur Explorer les deux cotés de ce sentiment D où le nom de l album Nico teen love A Oui il résume bien ce dont je parle Une façon de montrer que l amour crée une dépendance Et les collaborations ça ne vous tente pas A Si beaucoup J avais fait quelques morceaux avec Pony Express Deportivo sont venus jouer avec nous à la Cigale j aimerais beaucoup collaborer avec Benjamin Biolay écrire une chanson avec lui Même Julien Doré Après plein de groupes anglo saxons mais c est plus compliqué rires Vous avez des projets à court ou long terme A Continuer à faire de la musique jusqu à la mort En faire vraiment le plus possible On aimerait bien faire un E P en anglais très style Lou Reed

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/bb-brunes/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive


  • Kool Shen | startermusic.fr
    Le Monde de demain qu on jugeait provocateur alors qu on racontait ce qui se passait en bas de chez nous et ce qui allait se passer si on ne faisait rien pour laisser la banlieue mourir Et depuis ça s est empiré et bien avant la crise financière Vous aviez peur de ne pas être attendu Non quand je dis Je reviens c est un ego trip très propre au rap C est moi le plus fort je reviens vous allez voir On faisait déjà ça dans les années 90 C était pas social c était de l ego trip Les critiques vous touchent Quoi Que je suis trop vieux il se marre faut pas avoir peur de le dire Les autres se gênent pas Ça m embête pas plus que ça c est pas très grave Salope com parle de ça Effectivement c est pas sur les relations amoureuses sur Internet Ça parle des internautes qui passent leur vie à mettre des commentaires acides sur ton travail Quand ça reste j aime pas ton instru j aime pas ton texte c était mieux avant Ce sont desgens pas très intéressants Vous écoutez quoi en ce moment Très peu de rap De grosses sorties parce que ma femme les achète genre Jay Z Kanye West j écoute du reggae de la soul jen écoute pas la radio et je ne suis pas très rap français J ai des potes plus vieux qui ont essayé de me convertir au rock mais j ai du mal Joeystarr fait un featuring Vous avez pris votre téléphone Plus simple on était en pleine tournée NTM je lui ai fait écouter le morceau je parlais de lui dedans c était énergique ça lui a plu et il est venu poser Avec Joeystarr on vous

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/kool-shen/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Vampire Weekend | startermusic.fr
    enregistrement C B Nous avons enregistré d une façon différente par rapport au premier album Tout d abord parce que nous n avons jamais joué les morceaux avant de passer en studio comme nous l avons fait la première fois Il y avait plus de choses que nous avons pu travailler en studio car tout était nouveau Surtout nous avons utilisé beaucoup d instruments par rapport au premier album on a poussé un peu notre son notre style On a beaucoup plus de chansons rapides qu avant moins de ballades Il y a d ailleurs une histoire pour chaque chanson de cet album c était très expérimental Expérimental C T Souvent ça commence avec un riff de guitare une mélodie et quelques mots que l on balance dessus Parfois c est le contraire On découvre nous mêmes le titre au fil des heures dans le studio à New York On avait même un peu trop de morceaux mais on les garde pour plus tard ou alors on les joue en concert Vous pensez avoir trouvé votre son votre limite C B On va évidemment évoluer mais pas changer Je ne me trompe pas en disant que nous avons trouvé notre style Je suis très content de pouvoir faire de la musique très reconnaissant même On a commencé jeunes quand on avait vingt ans On se sent chanceux de jouer de la musique pour les gens Mais si ça ne marchait pas je pourrais accepter et faire autre chose dans ma vie je serais tout aussi heureux Parlons de la pochette dévoilée il y a longtemps Personne ne savait que c était vous C B C était voulu Pour le premier album c était un chandelier Ici c est simplement une photo d une jeune fille On l a trouvée parfaite

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-vampire-weekend/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview The Nits | startermusic.fr
    choisir la pochette et comme pour tous les autres albums on le fait en fonction de là où l on enregistre Cet été nous étions en Hollande au Total festival On a fait un concert la nuit dans une forêt J ai trouvé ça tellement beau et magique que j ai voulu prendre une photo de cet endroit et c est devenu la pochette Comment faites vous pour choisir une setlist en concert vous devez avoir plus de 250 chansons C est terrible il y en a tellement rires Bon d abord on joue les nouvelles chansons comme ça c est fait Pour le reste on prend celles que les gens connaissent les singles ou celles que les gens aiment Puis viennent celles que nous on aime ou que l on n a pas joué depuis longtemps on change à chaque fois Le titre de l album Strawberry wood c est un hommage aux Beatles Non je n y ai pas pensé même si ça ressemble à Strawberry Field C est l histoire d un départ d une petite fille qui quitte la maison de ses parents Ça c est autobiographique puisque ma fille l a fait il n y pas longtemps Ensemble on écoutait Johnny Mitchell et les Beatles C est sûrement pour ça d ailleurs c est complètement inconscient Il y a des choses que vous n aimez pas dans la musique Hum Les collaborations et les duos parce que la plupart du temps ce ne sont que des concessions à faire Ou alors c est uniquement commercial Je n aime pas trop mettre de l eau dans mon vin Si l on prend la chanson Where the wild roses grow de Nick Cave et Kylie Minogue c est fabuleux Par contre celle de Paul McCartney et Michael

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-the-nits/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Nilda Fernandez | startermusic.fr
    repartir un signe encore Quand j ai vu le port les gens qui travaillent au studio Tout était réuni Mais j ai toujours voulu enregistrer dans des endroits différents expérimenter d autres aventures Comme ma rencontre avec ce guitariste de flamenco qui a joué directement sur mes morceaux Vous avez écrit toutes vos chansons une fois sur place à Gênes Les chansons existaient déjà J avais juste à trouver l endroit Pour écrire parfois j ai une phrase par exemple elle m aimait plus en mille semaines Et ça part comme ça Et tu te dis ah tiens c est une chanson et quand tu l entends tu te dis que tu n as jamais entendu ça Tu le gardes quelque temps en tête Tu attends de savoir si ça te plaira encore dans deux jours et là c est assez magique En fait j ai toujours pensé à Paul McCartney quand il a écrit Yesterday il a commencé à appeler ce morceau Scrambled eggs les oeufs brouillés il dînait à ce moment là sûrement Si jamais sa femme lui avait passé le téléphone pour parler à quelqu un une heure après il n aurait pas pu l enregistrer la mélodie se serait envolée et il n y aurait pas eu Yesterday Comme quoi ça se joue à rien C est ce que j aime Vous écrivez principalement à propos de l amour la mélancolie la nostalgie parce que c est ce qui vous touche le plus Tout m inspire Mais je parlerais plutôt d imprégnation c est plus clair Quand je suis dans un bel endroit ensoleillé et que j écris des paroles elles ne sont pas les mêmes que si je vais dans un endroit sombre la nuit Mais ce que j aime bien faire avec mes chansons

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-nilda-fernandez/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Jacno (1957-2009) | startermusic.fr
    tireur de la chanson française dont l ultime album en 2006 était intitulé Tant de temps Jacno a toujours eu plusieurs longueurs d avance sur ses contemporains chanteur punk dès 1976 il se retrouve avec son groupe les Stinky Toys invités du 1er festival punk à Londres au 100 club partageant l affiche avec les Pistols The Clash ou The Damned Deux albums et une couverture du Melody Maker plus tard Jacno se lasse du punk rock et s achète des synthétiseurs la pop électronique française a trouvé son héros ses ritournelles növö collent parfaitement avec l esprit de ce début des 80 s Actuel Bazooka Jalons Libé époque Pacadis les Bains période Serge Krüger le Rose Bonbon le loft de Castelbajac Tout un pan des 80 s est marqué du sceau Jacno les B O des films d Assayas et de Rohmer la musique de la pub Nesquik les débuts de Lio Amoureux Solitaires la production de Mythomane 1er album de l alors inconnu Etienne Daho Suivront la renaissance de Francoise Hardy celle de Daniel Darc pour Sous Influence Divine et Jacques Higelin pour Tombé du ciel Trois résurrections artistiques que l on doit à Jacno sans oublier sa bienveillance pour sa compagne Elli Medeiros avec qui il signe plusieurs duos cocasses Enfin son parcours solo riche de sept albums dont La part des Anges et French Paradoxe sont à situer entre Gainsbourg pour le dandysme frelaté et Bashung pour la posture décadente Sans doute Jacno se fichait pas mal de sa postérité néanmoins la biographie Itinéraire du dandy pop que lui a consacré Albert Algoud est conseillée ainsi que tous ses albums en solitaire Histoire de trinquer à la santé d un ancien punk qui s en était sorti H C Start Up 148 Cet article a été

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/jacno-1957-2009/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Inglorious Basterds | startermusic.fr
    est qu une vingtaine d années plus tard qu elle le retrouve complètement par hasard devant le cinéma où elle travaille désormais En parallèle le Lieutenant Aldo Raine Brad Pitt fait justice lui même en créant une milice secrète ayant pour seul but d anéantir les Allemands Leurs méthodes sont peu orthodoxes mais efficaces ils finissent par se faire un nom les bâtards et deviennent redoutés de tous La vengeance de Shosanna et l appétit sanglant d Aldo seront le fil conducteur de ce chef d oeuvre ultra violent de Quentin Tarantino Le sujet plutôt sensible qu est le nazisme est traité avec un humour plein justesse La réalisation quant à elle est sublime comme à son habitude M L Start Up 148 Cet article a été publié le Mardi 5 janvier 2010 à 15 44 et est classé dans non classé Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2 0 Les commentaires et pings sont fermés Le commentaires sont fermés Start Up est édité par PRELUDE ET FUGUE Rechercher pour CATEGORIE non classé ARCHIVES mai 2011 avril 2011 mars 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 juillet 2010 juin 2010

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/inglorious-basterds/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Interview Christophe Waltz | startermusic.fr
    guerre mondiale appelé Inglorious Basterds Évidemment et on le comprend l acteur était tétanisé quand à l idée de rencontrer enfin l un de ses réalisateurs favoris Tarantino à ce moment là était en pleine création du personnage du Colonnel Hans Landa l officier diaboliquement rusé de l armée nazie L acteur devait parler anglais allemand et français Après la lecture en compagnie de Waltz Quentin fixa son producteur et ami de longe date Lawrence Bender et dit simplement nous avons trouvé notre homme Je me rappelle encore notre entretien très stressant mais rassurant à la fois Quentin était très sympathique poli et amical Comment s est passé votre Festival de Cannes Je m amuse beaucoup Tout ce processus d après film est très intéressant C est presque une thérapie J essaie d en profiter un maximum Quand vous avez eu le script du film avec mentionné par Quentin Tarantino ça a dû être un moment intense C est vrai Quentin a insisté pour que ce soit écrit de sa propre main en première page J ai même eu un script spécial avec les annotations directes de Quentin Il m a dit qu il voulait que je gribouille dessus que j ajoute des choses que j en enlève Moi je n y ai pas touché je ne voulais pas l abîmer rires Il vous a choisi aussi parce que vous parlez plusieurs langues non Oui j en parle trois L Anglais l Allemand le Français et un très mauvais italien C est une langue facile à imiter par rapport au Mandarin Votre personnage terrible mais charismatique comment l avez vous travaillé Je pense qu un acteur doit simplement faire ce qui est écrit sur le papier même si Mike Leigh me tuerait pour avoir dit ça Plus sérieusement je pense qu un acteur doit se mettre dans la peau du personnage parler à sa place tout faire comme lui Intégrer tout ce qu il est Bien sur il y a une partie ou l on improvise mais tout dépend du contexte pendant le tournage de l atmosphère Quentin vous a suggéré des directions pour jouer Pas vraiment Il a ouvert des portes Il inspire tout le monde sur le film du chauffeur au producteur tout le monde est logé à la même enseigne Le premier jour sur un tournage avec Tarantino c est comment Nous étions dans la campagne germanique à l ouest dans une ville appelée Saxony C était la scène qui ouvre le film avec la famille de français Je me disais que ça ressemblait beaucoup à la France Vous portiez l uniforme nazi c est ce qui vous a aidé à créer ce personnage Ce n est pas moi qui l ai créé c est Quentin C est important Ça a effectivement aidé à ma transformation mais pas complètement Disons que ça a facilité mon travail en lisant le script Mon travail à moi était de me fondre dans le personnage Je me rappelle à ce propos

    Original URL path: http://www.startermusic.fr/actu-musique-video/interview-christophe-waltz/ (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •