archive-fr.com » FR » T » THEATREDECHARTRES.FR

Total: 114

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Dispersion
    l eau du ventre TDC pratique Contacts Galerie Recherche DISPERSION DE HAROLD PINTER AVEC CAROLE BOUQUET ET GÉRARD DESARTHE Carole Bouquet et Ge rard Desarthe se font rares ces dernie res anne es sur les planches des the a tres Les voici de retour pour une pie ce sur l inhumanite dans laquelle on retrouve les the mes re currents d harold Pinter la me moire le passe la conscience le vrai et le faux Il invite le spectateur a se questionner sur les re percussions de notre propre conception du passe et de l histoire sur notre pre sent La pie ce commence comme un trio classique du drame bourgeois la femme le mari et l amant Mais ici l amant n est pas pre sent il est un fragment de la me moire de Rebecca Ve rite fantasme traumatisme Voila le puzzle que Devlin le mari de Rebecca tente de de me ler Mais comment comprendre une femme dont le pre sent est hante par l histoire alors qu elle ne l a ni ve cue ni connue Face aux atrocite s qui obse dent Rebecca et qui sem blent faire partie inte grante de son e tre de son expe rience Devlin l interroge avec te nacite mais sans agressivite Le travail subtil et rigoureux de Ge rard Desarthe re ve le l essence me me de la pie ce de Pinter Les deux come diens forment un magnifique couple de the a tre qui magne tise le public THÉÂTRE VENDREDI 18 MARS 2016 20H30 DURÉE 1H GRANDE SALLE Texte franc ais Mona Thomas Avec Carole Bouquet et Ge rard Desarthe Mise en sce ne Ge rard Desarthe assiste de Jacques Connort Dramaturgie Jean Badin De cor et costumes Delphine Brouard Lumie re et vide o Re

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/dispersion.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive


  • Dans les bras de courteline
    Paix chez soi Les Boulingrin Le Gora Le Bourgeon de Georges Feydeau avait e te un beau succe s en de cembre 2014 au The a tre de Chartres La me me e quipe ou presque revient cette saison avec le cousin de Feydeau Georges Courteline Quatre couples de la petite bourgeoisie de la Belle e poque esquissent a tour de ro le un croquis fe roce des rapports conjugaux Jalousie duperie vengeance a la petite semaine et sce nes de me nage construisent et de construisent la tragicome die d un quotidien qui pourrait bien e tre le no tre Bien su r on rit de leurs de boires mais sans me chancete parce qu au fond on a tous quelque chose de la provocatrice de la violente de l acerbe de la minaudante de la nai ve de la folle de la manipulatrice de la dro le du peureux du pique assiette du mari exaspe re C est a cette contemporane ite que s attache la mise en sce ne de Nathalie Grauwin Au fil de ces quatre courtes pie ces de filent des personnages atemporels aux tracas ordinaires jusqu au moment ou ils passent la ligne entre

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/courteline.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Deux hommes tout nus
    hommes font ensemble un retour tre s remarque au The a tre de Chartres aux co te s d Isabelle Ge linas Alain Kramer avocat se rieux et mari fide le se re veille nu chez lui avec un de ses colle gues C est le point de de part d un in croyable quiproquo L incompre hension est totale et aucun des deux hommes n arrive a expliquer comment ils ont pu se retrouver dans cette situation plus qu embarrassante Quand sa femme arrive Kramer invente n importe quoi pour sauver son couple il est pre t a tout pour re tablir une ve rite qui lui e chappe Mais ou se trouve cette ve rite Dans son salon ou dans son inconscient Quand on fouille au fond de soi on ne sait jamais ce que l on peut trouver Les personnages inter pre te s par des come diens irre sistibles a la fois burlesques et tragiques vivent un ve ritable drame tandis que le spectateur s amuse de leurs de boires Se bastien Thie ry signe ici une pie ce dro le et absurde aux dialogues d une efficacite redoutable sur le black out Une situation de de part cocasse et des catastrophes en cascade entrai nent le spectateur dans une enque te mene e tambour battant Une pie ce qui plonge le public dans la complexite humaine et sociale THÉÂTRE SAMEDI 26 MARS 2016 20H30 DURÉE 1H40 GRANDE SALLE Avec Franc ois Berle and isabelle Ge linas Se bastien Thie ry Marie Parouty Mise en sce ne Ladislas Chollat Collaborateur artistique e ric Supply De cors e douard Laug Costumes Jean Daniel Vuillermoz Lumie res Alban Sauve Vide o nathalie Cabrol Musique Fre de ric norel Production The a tre de la Madeleine En partenariat avec

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/hommes.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Salvatore Adamo
    Katché Quintet Magic délirium The servant Les afrreuzzz Infantia La Fontaine Le rêve de Kiwi La danse de Zadig Ah Anabelle Dans l eau du ventre TDC pratique Contacts Galerie Recherche SALVATORE ADAMO nous avons tous en me moire quelques unes des chansons d Adamo Tombe la neige Les filles du bord de mer Mes mains sur tes hanches sont de celles que l on fredonne sans doute le plus parmi les quelque 500 titres du chanteur Depuis 2013 Salvatore Adamo fe te ses 50 ans de carrie re avec toujours autant d enthousiasme et d e nergie En quelques minutes il arrive a mettre le public dans sa poche gra ce a ses tubes plane taires mais aussi a quelques reprises de Gilbert Be caud a qui il a consacre un hommage Au fil de ses albums et de ses concerts il laisse transparai tre tour a tour romantisme malice gravite humour ou engagement Avec beaucoup de poe sie l auteur compositeur et interpre te francophone nous livre sa vision de la vie et des relations humaines avec leurs forces leurs faiblesses leurs de rapages Comme une invitation a la re verie laissez vous enchanter le temps d une

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/adamo.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Des gens bien
    de Margaret une femme a la fois forte et fragile vulne rable et fie re Margie est une me re ce libataire Elle habite dans les quartiers pauvres de Boston avec sa fille handicape e Elle se de bat au quotidien pour s occuper d elle et trouver du travail mais sans mettre de co te son humour pinc ant qui lui permet de tenir bon Sur les conseils d une amie elle veut retrouver la trace de son ancien amour Mike issu d une famille d ouvriers devenu me decin reconnu une fois cet amoureux retrouve elle s invite chez lui et remue le passe dans l espoir qu il lui offre un travail Mais malgre leur complicite d antan lui est passe a autre chose bien loin dans les beaux quartiers Est il plus facile d e tre quelqu un de bien lorsque l on gagne plus que correctement sa vie ou lorsque l on est sans le sou Quels sont les crite res pour e tre quelqu un de bien e lever un enfant handicape Trouver du travail a une amie Travailler dur pour s en sortir Changer de classe sociale Autant de crite res plus ou moins objectifs qui e mailleront la pie ce pour tenter de de partager ces personnages hyperre alistes au langage corrosif Cette pie ce de peint une humanite qui se de bat entre mise re sociale cho mage et fatalite Le bien surgira peut e tre de la ou on ne l attend pas une histoire poignante dro le et piquante THÉÂTRE MARDI 19 AVRIL 2016 20H30 DURÉE 1H55 GRANDE SALLE Texte David Lindsay Abaire Adaptation franc aise Ge rald Aubert Mise en sce ne Anne Bourgeois Avec Miou Miou Patrick Catalifo isabelle de Botton Ai ssa Mai ga Julien Personnaz

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/gens.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Nocturnes & Estro
    aussi virtuose et accessible Dans la premie re pie ce Nocturnes Thierry Malandain fait ap pel a Fre de ric Chopin Le compositeur traduit dans son œuvre Les Nocturnes les langueurs de l amour avec la profondeur de sa nature me lancolique Ce gou t du morbide ce romantisme noir et presque gothique ont conduit Thierry Malandain a un rapprochement avec les Danses macabres en vogue a la fin du Moyen A ge Au dela de l ide e d associer deux choses aussi disparates que danser et mourir les Danses macabres symbo lisaient le passage du temps et montraient comment la mort re unit fraternellement les hommes de tous rangs Nocturnes se pre sente comme une fresque une sorte de re ve e crase sous le poids d une e ternelle me lancolie Dans la deuxie me pie ce le chore graphe s appuie sur le Stabat Mater et sur l Estro armonico Op 3 d Antonio Vivaldi partition survitamine e presque soumise a la tyrannie du toujours plus est ce trop estro Thierry Malandain met ici en lumie re le de sir d e le vation et les efforts a accomplir pour atteindre le sommet que l on s est fixe Il se re fe re a sa propre expe rience quand au de but des anne es 80 il interpre ta un grand nombre de fois Estro armonico de John Cranko d une pre cision et d une technicite presque diaboliques Un soir a bout de souffle il e clata en san glots C e tait trop il part de cette anecdote pour se re inventer d autres souvenirs et nous pre senter sa vision une tre s belle soire e en perspective pour voir toute l e tendue du talent de Thierry Malandain et de ses

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/nocturnes.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Olivia Ruiz
    Le joueur d échecs Manu Katché Quintet Magic délirium The servant Les afrreuzzz Infantia La Fontaine Le rêve de Kiwi La danse de Zadig Ah Anabelle Dans l eau du ventre TDC pratique Contacts Galerie Recherche OLIVIA RUIZ Apre s plus de deux ans d absence Olivia Ruiz revient enfin sur sce ne pour le plus grand plaisir de tous ses fans de 5 a 105 ans Celle qui clamait haut et fort en 2003 J aime pas l amour et qui passait de La Femme chocolat en 2005 a Miss Me te ores en 2009 a impose son propre style petit a petit En 2013 avec son quatrie me opus elle traverse alors une pe riode ou Le calme et la tempe te se succe dent Pendant de longs mois elle voyage e crit repart compose Elle revient maintenant avec un nouvel album encore en pre paration et en cours d enregistrement au moment ou nous e laborons notre saison Mais c est Olivia Ruiz cette artiste comple te aux multiples ta lents et aux textes a la fois poe tiques et plein d e nergie Chacun de ses mots est choisi avec soin et since rite Alors sans

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/olivia.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Le joueur d'échecs
    XXe sie cle il incarne magistralement les diffe rents personnages du Joueur d e checs Tout d abord Stefan Zweig personnage central de la pie ce prend le bateau pour fuir la guerre direction l Ame rique du Sud Pendant la traverse e il se passionne avec les autres voyageurs pour un face a face devant un jeu d e checs entre Csentovic le champion du monde une brute lente cupide inculte antipathique qui n a jamais perdu une partie et le myste rieux Monsieur B un aristocrate viennois sensible raffine qui vient d e chapper aux griffes de la Gestapo Toutes les subtilite s des personnalite s de chacun n ont aucun secret pour Francis Huster passant de l un a l autre avec une facilite et une justesse de concertantes Dans cette version the a trale du Joueur d e checs mise en sce ne par Steve Suissa l adaptation d e ric Emmanuel Schmitt montre comment cette fable sur les e checs est une confession de Zweig une œuvre sans doute en grande partie autobiographique pour celui qui s est battu toute sa vie pour la culture et une conception europe enne de la civilisation Mais l intelligence et la culture ont elles encore une chance dans ce monde qui sombre dans la barbarie Face a Hitler il est bien oblige d admettre qu il a perdu Plus radical que son he ros il se donnera la mort une fois son texte acheve avec sa femme Lotte Cette histoire palpitante qui nous emme ne aux frontie res de la folie est conside re e comme le chef d œuvre de l e crivain une magnifique performance d acteur pour Francis Huster que le public retrouvera avec bonheur sur la sce ne du The a tre de Chartres

    Original URL path: http://theatredechartres.fr/Saison1516/Saison1516/echecs.html (2016-02-06)
    Open archived version from archive