archive-fr.com » FR » T » THEOLOGIEDUCORPS.FR

Total: 556

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • TDC 066 - La Résurrection signifie une nouvelle soumission du corps à l'esprit | Théologie du Corps
    père et sa mère et il s unira à sa femme et tous deux ne seront qu une seule chair ont constitué dès l origine cette condition et relation de masculinité et de féminité s étendant également au corps qu il faut justement définir comme conjugales procréatrices et génératrices elles sont en effet en relation avec la bénédiction de la fécondité que Dieu Elohim a prononcée lors de la création de l être humain homme et femme Gn 1 27 Les paroles que le Christ a prononcées au sujet de la résurrection nous permettent de déduire que la dimension de masculinité et de féminité c est à dire l être dans son corps masculin ou féminin sera de nouveau constituée dans l autre monde avec la résurrection des corps 5 Est il possible de dire quelque chose de plus détaillé à ce sujet Sans aucun doute les paroles du Christ rapportées par les Synoptiques spécialement dans la version de Lc 20 27 40 nous le permettent Nous y lisons en effet que ceux qui auront été jugés dignes d avoir part à l autre monde et à la résurrection d entre les morts ne peuvent plus mourir parce qu ils sont pareils aux anges et qu ils sont fils de Dieu étant fils de la résurrection Matthieu et Marc rapportent simplement qu ils seront comme des anges dans les cieux Cet énoncé permet surtout d en déduire une spiritualisation de l homme suivant une dimension différente de celle de la vie terrestre et même différente de celle de l origine même Il est évident qu il ne s agit pas ici de transformation de la nature de l homme en nature angélique c est à dire purement spirituelle Le contexte indique clairement que dans l autre monde l homme conservera sa propre nature humaine psychosomatique S il en allait autrement parler de résurrection serait dénué de sens Résurrection veut dire restitution à la vraie vie de la corporéité humaine qui fut assujettie à la mort durant sa phase temporelle Dans l expression de Lc 20 36 que je viens de citer et dans celle de Mt 22 30 Mc 12 25 il s agit certainement de la nature humaine c est à dire psychosomatique La comparaison avec les êtres célestes utilisée dans le contexte ne constitue aucune nouveauté dans la Bible Entre autres déjà le Psalmiste exaltant l homme comme oeuvre du Créateur dit Et cependant tu l as fait de peu inférieur aux anges Ps 8 6 Il faut supposer que dans la résurrection cette ressemblance se fera plus grande non pas par une désincarnation de l homme mais par un autre genre on pourrait dire un autre degré de spiritualisation de sa nature somatique c est à dire par un système de forces à l intérieur de l homme La résurrection signifie une nouvelle soumission du corps à l esprit 6 Avant de passer au développement de ce sujet il convient de se rappeler que la vérité sur

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-066-la-resurrection-signifie-nouvelle-soumission-du-corps-lesprit (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 067 - La Résurrection réalisera parfaitment la personne | Théologie du Corps
    sa divinisation infiniment supérieur à celui qu il est possible d atteindre dans la vie terrestre Il faut ajouter qu il s agit ici non seulement d un degré différent mais en un certain sens d un autre genre de divinisation La participation à la vie intérieure de Dieu même pénétration et imprégnation de ce qui est essentiellement humain par ce qui est essentiellement divin atteindra alors son sommet aussi la vie de l esprit humain parviendra t elle à une altitude qui aurait été absolument inaccessible auparavant Cette nouvelle spiritualisation sera donc fruit de la grâce c est à dire du fait que Dieu se communique dans sa divinité même non seulement à l âme mais aussi à toute la subjectivité psychosomatique de l homme Nous parlons ici de la subjectivité et non de la nature parce que cette divinisation doit être entendue non seulement comme un état intérieur de l homme c est à dire du sujet capable de voir Dieu face à face mais aussi comme une nouvelle formation de toute la subjectivité personnelle de l homme au fur et à mesure de l union avec Dieu dans son mystère trinitaire et de l intimité avec Lui dans la parfaite communion des personnes Cette intimité avec toute son intensité subjective n absorbera pas la subjectivité personnelle de l homme au contraire elle la fera ressortir de manière incomparablement plus nette et plus pleine 4 La divinisation dans l autre monde qu indiquent les paroles de Jésus apportera à l expérience humaine une gamme d expériences de la vérité et de l amour dépassant tout ce que l homme aurait pu atteindre durant sa vie terrestre Quand le Christ parle de la résurrection il démontre également que le corps humain participera aussi à sa manière à cette expérience eschatologique de la vérité et de l amour unie à la vision de Dieu face à face Quand le Christ dit que ceux qui participeront à la future résurrection ne prendront ni femme ni mari Mc 12 25 il n affirme pas seulement comme nous l avons déjà observé la fin de l histoire humaine liée au mariage et à la procréation mais ses paroles semblent également dévoiler la nouvelle signification du corps Pourrait on dans ce cas penser à un niveau d eschatologie biblique à la découverte de la signification conjugale du corps surtout comme signification virginale du fait d être quant au corps homme et femme Pour répondre à cette question qui ressort des paroles rapportées par les Synoptiques il convient de pénétrer plus profondément dans l essence même de ce que sera la vision béatifique de l Etre divin vision de Dieu face à face dans la vie future Il faut aussi se laisser guider par cette gamme d expériences de la vérité et de l amour qui dépasse les limites des facultés cognitives et spirituelles dans la temporalité et à laquelle l homme aura part dans l autre monde 5 Cette expérience eschatologique du Dieu vivant

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-067-la-resurrection-realisera-parfaitment-la-personne (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 068 - Le don de soi à Dieu est la réponse au don de Dieu à l'homme | Théologie du Corps
    l immortalité présentée par la Bible ne provient pas de la propre force de ce qui de soi même est indestructible mais de l être accueilli dans le dialogue avec le Créateur c est pour ce fait qu il doit être appelé ressuscitatio J RATZINOER Risurrezione délla carne in Sacramentum Mundi Brescia Morcelliana 1977 p 160 161 4 Cette concentration de la connaissance vision et de l amour en Dieu lui même concentration qui ne saurait être que pleine participation à la vie intérieure de Dieu c est à dire à la réalité trinitaire même sera en même temps la découverte en Dieu de tout le monde des relations constitutives de son ordre éternel cosmos Cette concentration sera surtout la redécouverte de soi même par l homme non seulement dans la profondeur de sa personne mais également dans cette union qui est le propre du monde des personnes dans leur constitution psychosomatique Il s agit là certainement d une union de communion La concentration de la connaissance et de l amour en Dieu lui même dans la communion trinitaire des Personnes peut trouver une réponse béatifique en ceux qui prendront part à l autre monde uniquement par la réalisation de la communion réciproque à la mesure des personnes créées C est pour cela que nous professons la foi en la communion des saints communio sanctorum et que nous la professons en connexion organique avec la foi en la résurrection des morts Les paroles par lesquelles le Christ affirme que dans l autre monde ils ne prendront ni femme ni mari se trouvent à la base de ces éléments de notre foi et en même temps elles réclament une adéquate interprétation précisément à sa lumière Nous devons penser à la réalité de l autre monde selon les catégories de la redécouverte d une nouvelle et parfaite subjectivité de l homme et en même temps de la redécouverte d une nouvelle et parfaite intersubjectivité de tous Ainsi cette réalité signifie le véritable et définitif accomplissement de la subjectivité humaine et sur cette base l accomplissement définitif de la signification conjugale du corps La concentration totale de la subjectivité créée rachetée et glorifiée en Dieu lui même ne détournera pas l homme de cet accomplissement au contraire elle nous la donnera elle nous la consolidera On peut dire enfin qu ainsi la réalité eschatologique deviendra la source d une parfaite réalisation de l ordre trinitaire dans le monde créé des personnes 5 Les paroles par lesquelles le Christ fait état de la future résurrection paroles confirmées de manière éloquente par sa résurrection complètent ce que nous avons l habitude dans les présentes réflexions d appeler révélation du corps Cette révélation pénètre en un certain sens au coeur même de la réalité que nous expérimentons et cette réalité est surtout l homme son corps le corps de l homme historique En même temps cette révélation nous permet de déborder selon deux directions le cadre de cette expérience D abord en direction de cette origine

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-068-don-de-soi-dieu-est-la-reponse-au-don-de-dieu-lhomme (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 069 - Le monde futur est marqué par un seuil vraiment nouveau | Théologie du Corps
    et femme découvrant le caractère conjugal de son corps comme mesure du sujet personnel Par la suite le sens d être corps et en particulier d être par le corps homme et femme est lié au mariage et à la procréation c est à dire à la paternité et à la maternité Toutefois la signification originaire fondamentale du fait d être corps et de même du fait d être quant au corps homme et femme c est à dire précisément cette signification conjugale est unie au fait que l homme se trouve créé comme personne et appelé à la vie in communione personarum Le mariage et la procréation ne déterminent pas définitivement d eux mêmes la signification originaire fondamentale de ce être corps ni du fait d être quant au corps homme et femme Le mariage et la procréation donnent seulement une réalité concrète à cette signification dans les dimensions de l histoire La résurrection indique la clôture de la dimension historique Et voilà que les paroles Lorsqu on ressuscite d entre les morts on ne prend ni femme ni mari Mt 12 25 expriment clairement non seulement quelle signification le corps humain n aura pas dans le monde futur mais elles permettent aussi de déduire que cette signification conjugale du corps dans la résurrection à la vie future correspondra de manière parfaite soit au fait que l être humain est comme homme femme une personne créée à l image et ressemblance de Dieu soit au fait que cette image se réalise dans la communion des personnes Cette signification conjugale de l être corps se réalise comme signification parfaitement personnelle et communautaire en même temps 5 Parlant du corps glorifié par la résurrection à la vie future nous pensons à l homme masculin féminin dans toute la vérité de son humanité l homme qui en même temps que l expérience eschatologique du Dieu vivant la vision face à face expérimentera précisément cette signification de son propre corps Ce sera une expérience toute nouvelle et en même temps elle ne sera d aucune manière séparée de ce que l homme a eu en partage dès l origine ni de ce qui constitue en lui dans la dimension historique de son existence la source de la tension entre l esprit et le corps concernant en général la signification procréatrice du corps et du sexe L homme du monde futur retrouvera dans cette nouvelle expérience de son propre corps l accomplissement de ce qu il portait en lui éternellement et historiquement en un certain sens comme héritage et encore plus comme tâche et objectif comme contenu de l éthos 6 La glorification du corps comme fruit eschatologique de sa spiritualisation divinisante révélera la valeur définitive de ce qui devait dès l origine être un signe distinctif de la personne créée dans le monde visible comme également moyen de se communiquer réciproquement entre personnes et comme une authentique expression de la vérité et de l amour grâce auxquels se construit la communio personarum Cette

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-069-monde-futur-est-marque-par-seuil-vraiment-nouveau (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 070 - L'interprétation paulinienne de la doctrine de Résurrection | Théologie du Corps
    il a été écrit Le premier homme Adam est devenu un être vivant le dernier Adam est devenu un esprit qui donne la vie Mais ce n est pas le corps spirituel qui parut d abord c est le corps psychique puis vint le spirituel 5 Entre cette anthropologie paulinienne de la résurrection et celle qui ressort du texte des Evangiles synoptiques Mt 22 30 Mc 12 25 Lc 20 35 36 il existe une cohérence essentielle à ceci près que le texte de la première épître aux Corinthiens a un plus ample développement Paul approfondit ce que le Christ avait annoncé pénétrant en même temps dans les différents aspects que les Synoptiques expriment en paroles concises et substantielles Ce qui en outre est significatif dans le texte paulinien c est que la perspective eschatologique de l homme fondée sur la foi en la résurrection des morts est unie à la référence à l origine et également à la profonde conscience de la situation historique de l homme L homme auquel Paul s adresse dans sa première épître aux Corinthiens possède également une expérience historique du corps et cette expérience fait ressortir de manière très claire que le corps est corruptible faible psychique 6 Cet homme destinataire de son message que ce soit celui de la communauté de Corinthe ou dirais je l homme de tous les temps Paul le confronte avec le Christ ressuscité le dernier Adam En faisant cela il l invite en un certain sens à suivre les traces de sa propre expérience post pascale En même temps il lui rappelle le premier Adam c est à dire qu il lui suggère de remonter à l origine à cette première vérité concernant l homme et le monde base de la révélation du mystère du Dieu vivant Ainsi donc Paul reproduit dans sa synthèse tout ce que le Christ avait annoncé quand il a fait appel à trois moments différents à l origine dans son entretien avec les pharisiens Mt 19 3 8 Mc 10 2 9 au coeur humain comme siège à l intérieur de l homme de la lutte contre le péché dans le Sermon sur la Montagne Mt 5 27 et à la résurrection comme réalité de l autre monde dans son entretien avec les sadducéens 7 Appartient donc au style de la synthèse paulinienne le fait que celle là s enracine dans l ensemble du mystère révélé de la création et de la résurrection à partir duquel elle se développe ce n est d ailleurs qu à sa lumière qu elle s explique D après le récit biblique la création de l homme est une vivification de la matière par l esprit et grâce à cela le premier homme Adam devint un être vivant 1Co 15 45 Le texte paulinien répète ici les paroles de Gn 2 7 c est à dire du second récit de la création de l homme dit yahviste La même source nous apprend que cette animation originelle du corps

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-070-linterpretation-paulinienne-de-la-doctrine-de-resurrection (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 071 - L'homme est placé entre deux poles, premier et dernier Adam | Théologie du Corps
    tout ce que devient le deuxième Adam l Homme céleste c est à dire le Christ ce qu il devient dans sa résurrection Cette humanité à laquelle ont part tous les hommes fils du premier Adam avec l héritage du péché étant charnelle est à la fois corruptible et porte en soi la potentialité de l incorruptibilité Cette humanité qui dans toute sa constitution psychosomatique se révèle corruptible contient toutefois l intime désir de la gloire c est à dire l aptitude et la tendance à devenir glorieuse à l image du Christ ressuscité Enfin cette humanité dont l Apôtre dit conformément à l expérience de tous les hommes qu elle est faible qu elle a un corps psychique contient l aspiration à devenir pleine de force et spirituelle 4 Ici nous parlons de la nature humaine intégrale c est à dire dans sa constitution psychosomatique Paul parle au contraire du corps Nous pouvons toutefois admettre sur la base du contexte immédiat et du contexte lointain que pour lui il ne s agit pas seulement du corps mais de l homme tout entier dans sa constitution corporelle donc également dans sa complexité ontologique Il est en effet incontestable que si précisément dans tout le monde visible cosmos seul ce corps qu est le corps humain contient en puissance la résurrection c est à dire le désir et la capacité de devenir définitivement incorruptible glorieux plein de force spirituel ceci advient parce que persistant depuis l origine dans l unité psychosomatique il peut saisir et reproduire dans cette terrestre image et ressemblance de Dieu également l image céleste de l ultime Adam le Christ L anthropologie paulinienne de la résurrection est à la fois cosmique et universelle tout homme a en soi l image d Adam et chacun est également appelé à porter en soi l image du Christ l image du Ressuscité Cette image est la réalité de l autre monde la réalité eschatologique saint Paul écrit nous revêtirons mais entre temps elle est déjà d une certaine manière une réalité de ce monde étant donné qu elle a été révélée en lui grâce à la résurrection du Christ C est une réalité greffée dans l homme de ce monde réalité qui mûrit en lui en vue de l accomplissement final 5 Toutes les antithèses qui se suivent dans le texte paulinien aident à tracer une esquisse valable de l anthropologie de la résurrection Cette esquisse est en même temps plus détaillée que celle qui ressort du texte des Evangiles synoptiques Mt 22 30 Mc 12 25 Lc 20 34 35 mais par ailleurs elle est en un certain sens plus unilatérale Les paroles du Christ transmises par les Synoptiques nous ouvrent la perspective de la perfection eschatologique du corps soumis pleinement à la profondeur divinisante de la vision face à face où trouveront leur source inépuisable tant la virginité perpétuelle unie à la signification conjugale du corps que la permanente intersubjectivité de tous les êtres humains qui prendront part

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-071-lhomme-est-place-entre-deux-poles-premier-dernier-adam (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 072 - Spiritualisation du corps, source de son incorruptubilité | Théologie du Corps
    mal Gn 1 2 Mais un tel retour ne correspond pas à la logique interne de toute l économie du salut au sens le plus profond du mystère de la Rédemption Restitutio in integrum liée à la résurrection et à la réalité de l autre monde cela peut n être qu une introduction à une nouvelle plénitude Ce sera une plénitude qui suppose d abord toute l histoire de l homme formée du drame de l arbre de la connaissance du bien et du mal Gn 3 et en même temps imprégnée du mystère de la Rédemption 4 Suivant les paroles de la première épître aux Corinthiens l homme chez qui la concupiscence prévaut sur la spiritualité c est à dire le corps psychique ou animal 1Co 15 44 est condamné à la mort doit au contraire resurgir comme un corps spirituel l homme chez qui l esprit aura une juste suprématie sur le corps la spiritualité sur la sensualité On comprend aisément qu ici Paul pense à la sensualité comme somme des facteurs qui constituent la limitation de la spiritualité humaine c est à dire celle qui lie l esprit pas nécessairement au sens platonicien moyennant la restriction de sa propre faculté de connaître voir la vérité et également de la faculté de vouloir librement et d aimer dans la vérité En revanche il ne peut s agir de cette fonction fondamentale des sens qui sert à libérer la spiritualité c est à dire de la simple faculté de connaître et de vouloir qui est le propre du compositum psychosomatique du sujet humain Comme on parle de la résurrection du corps c est à dire de l homme dans son authentique réalité corporelle le corps spirituel devrait par conséquent signifier précisément la parfaite sensibilité des sens leur parfaite harmonisation avec l activité de l esprit humain dans la vérité et dans la liberté Le corps psychique qui est l antithèse terrestre du corps spirituel indique par contre la sensibilité comme une force qui cause souvent du tort à l homme en ce sens que vivant dans la connaissance du bien et du mal il est souvent sollicité et quasi poussé vers le mal 5 On ne saurait oublier qu il est moins question ici du dualisme anthropologique que d une antinomie de fond En fait partie non seulement le corps comme hyle matière et forme au sens aristotélicien mais aussi l âme c est à dire l homme comme âme vivante Gn 2 7 Les éléments constitutifs sont par contre d une part tout l homme l ensemble de sa subjectivité psychosomatique en tant qu il reste sous l influence de l esprit vivifiant du Christ d autre part le même homme en tant qu il résiste et s oppose à cet Esprit Dans le second cas l homme est un corps psychique ou animal et ses oeuvres sont oeuvres de la chair Si par contre il reste sous influence de l Esprit Saint l homme est spirituel et

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-072-spiritualisation-du-corps-source-de-incorruptubilite (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 073 - La virginité ou célibat pour le Royaume des Cieux | Théologie du Corps
    la réponse donnée par Jésus aux pharisiens au sujet du mariage et de son indissolubilité il observèrent Si telle est la condition de l homme envers la femme il n est pas expédient de se marier En tout cas le Christ estime que cette circonstance est opportune pour leur parler de la continence pour le Royaume des Cieux En disant cela il ne prend pas directement position au sujet de la remarque de ses disciples et il ne se maintient pas non plus dans la ligne de leur raisonnement Aussi il ne répond pas il convient de se marier ou il n est pas expédient de se marier La question de la continence pour le Royaume des Cieux n est pas opposée au mariage et elle ne se base pas sur un jugement négatif au sujet de son importance Du reste parlant précédemment de l indissolubilité du mariage le Christ s était référé à l origine c est à dire au mystère de la Création indiquant ainsi la source première et fondamentale de sa valeur Par conséquent pour répondre à la question des disciples ou plutôt pour éclaircir le problème soulevé Jésus a recours à un autre principe Si la continence est observée par ceux qui dans leur vie font ce choix pour le Royaume des Cieux ce n est pas parce qu il n est pas expédient de se marier ou parce qu on supposerait que le mariage a une valeur négative ils le font en vue de la valeur particulière qui est attachée à ce choix et qu il convient de découvrir et saisir personnellement comme sa propre vocation C est pourquoi le Christ dit Comprenne qui pourra Mt 19 12 Juste avant cela il avait toutefois dit Tous ne comprennent pas ce langage mais ceux là seulement à qui c est donné Mt 19 11 Note Concernant les problèmes plus détaillés de l exégèse de ce passage voir par exemple L SABOURIN Il Vangelo di Matteo Teologia Esegesi Rome Ed Paoline 1977 t II p 834 836 The positive values of consacred celibacy dans The Way supplément 10 été 1970 p 51 J BLINZLER Einsin eunuchoi Zur Auslegung von Mt 19 12 Zeitschrift fur die Neutestamentliche Wissenschaft 48 1957 p 268 et sq 4 On le voit dans sa réponse au problème que lui soumettent les disciples le Christ précise clairement une règle pour comprendre ses paroles Dans la doctrine de l Eglise est en vigueur la conviction que ces paroles expriment non pas un commandement qui oblige tout le monde mais un conseil qui concerne seulement quelques personnes celles précisément qui sont capables de le comprendre celles à qui c est donné Les paroles que nous avons citées indiquent clairement le moment du choix personnel et en même temps celui de la grâce particulière c est à dire du don accordé à l homme pour faire ce choix On peut dire que le choix de la continence pour le Royaume des Cieux est une orientation charismatique

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-073-la-virginite-celibat-pour-royaume-cieux (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •