archive-fr.com » FR » T » THEOLOGIEDUCORPS.FR

Total: 556

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • TDC 122 - La vocation du couple: appel à la perfection consacrée par le sacrement du mariage | Théologie du Corps
    encyclique Humanae Vitae si l on y voyait uniquement la réduction de la paternité et maternité responsables aux seuls rythmes biologiques de fécondité L auteur de l encyclique désapprouve et rejette énergiquement toute forme d interprétation réductrice et en ce sens partielle et en propose avec insistance l intelligence intégrale La paternité maternité responsable entendue intégralement n est autre qu un important élément de toute la spiritualité conjugale et familiale c est à dire de cette vocation dont parle le passage précité d Humanae Vitae quand il affirme que les époux doivent réaliser leur propre vocation jusqu à la perfection HV 25 C est le sacrement du mariage qui les corrobore et pour ainsi dire les consacre pour y parvenir HV 25 A la lumière de la doctrine qu exprime l encyclique il importe qu on se rende mieux compte de cette force corroborante qui est unie à la considération sui generis du sacrement du mariage Comme l analyse des problèmes éthiques du document de Paul VI était centrée avant tout sur la justesse de la norme correspondante l esquisse de la spiritualité conjugale qu on y trouve a pour but de mettre précisément en relief ces forces qui rendent possible l authentique témoignage chrétien de la vie conjugale 4 Nous n entendons nullement cacher les difficultés parfois graves inhérentes à la vie des époux chrétiens pour eux comme pour chacun étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie Mt 7 14 Mais l espérance de cette vie doit éclairer leur chemin quand ils s efforcent courageusement de vivre avec sagesse justice et piété le temps présent sachant que la figure de ce monde passe HV 25 Dans l encyclique la vision de la vie conjugale est à chaque pas marquée de réalisme chrétien et c est précisément cela qui aide le plus à trouver ces forces qui permettent de former la spiritualité des époux et des parents dans l esprit d une authentique pédagogie du coeur et du corps La conscience même de la vie future ouvre pour ainsi dire largement l horizon de ces forces qui doivent les guider le long du chemin resserré HV 25 et les conduire par la porte étroite de la vocation évangélique L encyclique dit Que les époux affrontent donc les efforts nécessaires soutenus par la foi et par l espérance qui ne déçoit pas car l amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs avec le Saint Esprit qui nous a été donné HV 25 5 Voilà la force essentielle et fondamentale l amour greffé dans le coeur répandu dans les coeurs par l Esprit Saint Plus loin l encyclique affirme que les époux doivent implorer par la prière cette force essentielle et toute autre aide divine qu ils doivent puiser la grâce et l amour à la source toujours vive de l Eucharistie qu il doivent avec humble persévérance surmonter leurs propres manquements et leurs propres péchés en ayant recours au sacrement de pénitence Voilà

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-122-la-vocation-du-couple-appel-la-perfection-consacree-par-sacrement-du-mariage (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • TDC 123 - L'amour est lié à la chasteté qui se manifeste comme maîtrise de soi | Théologie du Corps
    que la particulière consécration du sacrement de mariage l amour comporte une coordination droite des fins selon lesquelles dans l enseignement traditionnel de l Eglise se constitue l ordre moral ou plutôt théologal et moral de la vie des époux La doctrine de la constitution Gaudium et Spes et de même celle de l encyclique Huamane Vitae projettent une lumière sur le même ordre moral dans leur référence à l amour entendu comme force supérieure qui confère contenu et valeur adéquats aux actes conjugaux selon la vérité des deux significations l unitive et la procréatrice en plein respect de leur caractère inséparable Dans cette présentation rénovée l enseignement traditionnel sur les fins du mariage et leur hiérarchie se trouve confirmé et en même temps approfondi du point de vue de la vie intérieure des conjoints c est à dire de la spiritualité conjugale et familiale 4 La tâche de l amour qui est effusion des coeurs Rm 5 5 des époux comme force spirituelle fondamentale de leur pacte conjugal consiste comme il a été dit à protéger tant la valeur de la véritable communion des époux que celle de la paternité maternité vraiment responsable La force de l amour authentique au sens théologique et éthique s exprime dans le fait que l amour unit correctement les deux significations de l acte conjugal excluant non seulement en théorie mais aussi en pratique la contradiction qui pourrait se révéler en ce domaine Cette contradiction constitue le plus fréquent motif d objection contre l encyclique Humanae Vitae et contre l enseignement de l Eglise Il suffit d une analyse approfondie non seulement théologique mais aussi anthropologique nous avons cherché à le faire dans toute la présente réflexion pour démontrer qu il ne faut pas parler ici de contradiction mais seulement de difficulté Or l encyclique elle même souligne dans divers passages une telle difficulté Celle ci découle du fait que la force de l amour est greffée dans l homme en proie aux embûches de la concupiscence Dans les sujets humains l amour se heurte à la triple concupiscence 1Jn 2 16 particulièrement à la convoitise de la chair qui déforme la vérité du langage du corps C est pourquoi l amour lui même n est pas en mesure de se réaliser dans la vérité du langage du corps sinon moyennant la domination sur la concupiscence 5 Si l élément clé de la spiritualité des époux et des parents cette force essentielle que les époux doivent continuellement tirer de la consécration sacramentelle est l amour cet amour est par nature comme il résulte du texte de HV 20 lié à la chasteté qui se manifeste comme maîtrise de soi c est à dire comme continence en particulier comme continence périodique Dans le langage biblique l auteur de l épître aux Ephésiens semble faire allusion à cela quand dans son texte classique il exhorte les époux à être soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ Ep 5 21 On peut dire

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-123-lamour-est-lie-la-chastete-se-manifeste-comme-maitrise-de-soi (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 124 - La maitrise de soi et la continence renforcent la dignité de l'acte conjugal | Théologie du Corps
    lien organique avec la force de l amour qui est répandue dans le coeur des époux en même temps que la consécration du sacrement de mariage Il est en outre évident que l invitation directe adressée aux époux d être soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ Ep 5 21 valeurs les plus profondes et les plus mûres qui vont de pair avec la signification nuptiale du corps et la véritable liberté du don Si la chasteté conjugale et la chasteté en général se manifeste d abord comme capacité de résister à la convoitise de la chair par la suite elle se révèle graduellement comme capacité particulière de percevoir d aimer et de réaliser les significations du langage du corps qui demeurent absolument inconnues à la concupiscence elle même et qui enrichissent progressivement le dialogue des époux en le purifiant et en le simplifiant en même temps C est pourquoi l ascèse de la continence dont parle HV 21 loin d entraîner l appauvrissement des manifestations affectives les rend au contraire spirituellement plus intenses et par conséquent les enrichit 4 En analysant de cette manière la continence dans la dynamique propre à cette vertu anthropologique éthique et théologique nous nous apercevons que disparaît cette apparente contradiction que l on reproche souvent à l encyclique Humanae Vitae et à la doctrine de l Eglise au sujet de la morale conjugale Selon ceux qui soulèvent cette objection il existerait donc une contradiction entre les deux significations de l acte conjugal la signification unitive et la signification procréative HV 12 de sorte que s il n est pas permis de les séparer les époux se trouveraient privés du droit à l union conjugale quand ils ne peuvent en toute responsabilité se permettre de procréer Si l on étudie à fond l encyclique Humanae Vitae on se rend compte qu elle donne la réponse à cette apparente contradiction Le pape Paul VI confirme en effet que cette contradiction n existe pas il existe seulement parfois une difficulté provenant de la situation intérieure de l homme de la concupiscence Par contre précisément en raison de cette difficulté c est à l enseignement intérieur ascétique des conjoints qu est confié l ordre véritable de la coexistence conjugale en vue duquel ils sont corroborés et quasi consacrés HV 25 par le sacrement du mariage 5 Cet ordre de la coexistence conjugale signifie en outre l harmonie subjective entre la paternité responsable et la communion personnelle harmonie créée par la chasteté conjugale Dans celle ci mûrissent en effet les fruits intérieurs de la continence Grâce à cette maturation intérieure l acte conjugal lui même assure l importance et la dignité qui lui sont propres dans sa signification potentiellement procréative en même temps prennent une adéquate signification toutes les manifestations affectives HV 21 qui servent à exprimer la communion personnelle des époux proportionnellement à la richesse subjective de la féminité et masculinité 6 Conformément à l expérience et à la tradition l encyclique relève que l

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-124-la-maitrise-de-soi-la-continence-renforcent-la-dignite-de-lacte-conjugal (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 125 - La continence comme vertu est pour l'homme le moyen de se libérer de ses tensions | Théologie du Corps
    ce problème est en rapport étroit avec la manière d entendre la vertu de continence c est à dire la maîtrise de soi et en particulier la continence périodique 4 Une analyse attentive de la psychologie humaine qui est en même temps une auto analyse subjective et devient par la suite analyse d un objet accessible à la science humaine permet d aboutir à quelques affirmations essentielles En effet dans les relations entre personnes où s exprime l influence réciproque de la masculinité et féminité se libère dans le sujet psycho émotif humain dans l ego humain à côté d une réaction que l on peut qualifier d excitation une autre réaction que l on peut appeler émotion Bien que ces deux réactions se révèlent en même temps il est possible de les distinguer par expérience et de les différencier quant à leur contenu ou leur objet A cet égard on pourrait rappeler ce qu a dit saint Thomas dans une fine analyse de l amour humain en relation avec le concupiscibile et avec la volonté I II 26 2 La différence objective entre l un et l autre genre de réactions positives consiste dans le fait que l excitation est avant tout corporelle et en ce sens sexuelle l émotion en revanche bien que suscitée par la réaction réciproque de la masculinité et de la féminité se réfère surtout à l autre personne comprise dans son intégralité On peut dire qu il s agit d une émotion causée par la personne en relation avec sa masculinité ou féminité 5 Ce que nous affirmons ici relativement à la psychologie des réactions réciproques de la masculinité et féminité aide à comprendre la fonction de la vertu de continence dont nous avons parlé précédemment Celle ci n est pas seulement ni même principalement la capacité de s abstenir c est à dire la maîtrise des multiples réactions qui s entrelacent dans l influence réciproque de la masculinité et féminité une telle fonction pourrait se définir comme négative Il existe aussi une autre fonction que nous pouvons appeler positive de la maîtrise de soi c est la capacité de guider les réactions respectives tant en ce qui concerne leur contenu qu en ce qui concerne leur caractère Il a été dit que dans le domaine des réactions réciproques de la masculinité et de la féminité l excitation et l émotion n apparaissent pas seulement comme expériences distinctes et différentes de l ego humain très souvent elles apparaissent aussi conjointement dans le cadre de l expérience même en tant que deux éléments différents de celle ci C est de diverses circonstances de nature intérieure et extérieure que dépend la proportion réciproque selon laquelle ces deux éléments se révèlent dans une expérience déterminée Parfois c est l un des éléments qui prévaut nettement d autres fois il y a plutôt un équilibre entre eux 6 La continence comme capacité de diriger l excitation et l émotion dans la sphère de l influence réciproque de la

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-125-la-continence-comme-vertu-est-pour-lhomme-moyen-de-se-liberer-de-ses-tensions (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 126 - La continence perfectionne la communion personnelle entre l'homme et la femme | Théologie du Corps
    l encyclique être appelée indice providentiel pour une paternité et une maternité responsables ce n est pas toutefois à ce niveau que trouve sa solution un problème comme celui là un problème qui a une signification si profondément personnelle et sacramentelle théologique Selon l encyclique la paternité et la maternité responsables constituent la vérification d un amour conjugal en pleine maturité et pour cette raison on y trouve non seulement la réponse à l interrogation concrète que l on se pose dans le cadre de l éthique de la vie conjugale mais aussi comme je l ai déjà dit l indication d un trait de spiritualité conjugal que nous désirons au moins esquisser 4 La manière correcte d entendre et de pratiquer la continence périodique en tant que vertu ou selon HV 21 la maîtrise de soi décide essentiellement du caractère naturel de la méthode appelée elle aussi méthode naturelle celle ci est naturelle au niveau de la personne On ne saurait donc penser à une application mécanique des lois biologiques La connaissance des rythmes de fécondité même si elle est indispensable ne crée pas encore cette liberté intérieure du don qui est de nature explicitement spirituelle et dépend du degré de maturité intérieure de l homme Cette liberté suppose la faculté de diriger les réactions sensuelles et émotives de l homme de telle manière qu elle rend possible la donation de soi à l autre ego sur la base de la mûre possession de son propre ego dans sa subjectivité corporelle et émotive 5 Comme nous l avons relevé dans les analyses bibliques et théologiques faites précédemment le corps humain est dans sa masculinité et féminité ordonné intérieurement en vue de la communion des personnes communio personarum C est en cela que consiste sa signification nuptiale C est précisément cette signification nuptiale du corps qui a été déformée pour ainsi dire à la base même par la concupiscence en particulier par la convoitise de la chair dans le cadre de la triple concupiscence Dans sa forme venue à maturité la vertu de continence dévoile graduellement l aspect pureté de la signification nuptiale du corps De cette manière la conscience développe la communion personnelle de l homme et de la femme une communion qui n est pas en mesure de se former et de se développer dans la pleine vérité de sescommunion des personnes communio personarum C est en cela que consiste sa signification nuptiale C est précisément cette signification nuptiale du corps qui a été déformée pour ainsi dire à la base même par la concupiscence en particulier par la convoitise de la chair dans le cadre de la triple concupiscence Dans sa forme venue à maturité la vertu de continence dévoile graduellement l aspect pureté de la signification nuptiale du corps De cette manière la conscience développe la communion personnelle de l homme et de la femme une communion qui n est pas en mesure de se former et de se développer dans la pleine vérité de ses

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-126-la-continence-perfectionne-la-communion-personnelle-entre-lhomme-la-femme (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 127 - Au centre de la spiritualité conjugale il y a la chasteté | Théologie du Corps
    une prière persévérante et à la vie sacramentelle en disant qu ils cherchent surtout dans l Eucharistie la source de la grâce et de la charité qu ils recourent avec humble persévérance à la miséricorde de Dieu qui est accordée dans le sacrement de la pénitence HV 25 elle le fait en se rappelant que c est l Esprit Saint qui donne la vie 2Co 3 6 4 Les dons de l Esprit Saint et en particulier le don du respect de ce qui est sacré semblent avoir ici une importance fondamentale En effet ce don soutient et développe chez les conjoints une sensibilité particulière à l égard de tout ce qui dans leur vocation et leur coexistence porte le signe du mystère de la Création et de la Rédemption à l égard de tout ce qui est un reflet crée de la sagesse et de l amour de Dieu C est pourquoi ce don semble initier l homme et la femme de manière particulièrement profonde au respect des deux significations inséparables de l acte conjugal dont parle HV 12 par rapport au sacrement de mariage Le respect des deux significations de l acte conjugal ne peut se développer pleinement que si pour le fonder il se réfère profondément à la dignité personnelle de ce qui dans la personne humaine appartient de manière intrinsèque à la masculinité et féminité et si inséparablement il se réfère aussi à la dignité personnelle de la nouvelle vie qui peut naître de l union conjugale de l homme et de la femme Le don du respect de ce que Dieu a créé s exprime précisément dans cette référence 5 Le respect de la double signification de l acte conjugal dans le mariage qui naît du don de respect pour la création de Dieu se manifeste également comme crainte salvifique crainte de détruire ou de dégrader ce qui porte en soi le signe du mystère divin de la Création et de la Rédemption C est précisément de cette crainte que saint Paul parle dans l épître aux Ephésiens quand il écrit Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ Ep 5 21 Si cette crainte salvifique s associe immédiatement à la fonction négative de la continence ou à la résistance opposée à la convoitise de la chair elle se manifeste également et de manière croissante au fur et à mesure que cette vertu mûrit comme sensibilité pleine de vénération pour les valeurs essentielles de l union conjugale pour les deux significations de l acte conjugal ou pour le dire selon le langage des précédentes analyses pour la vérité intérieure du mutuel langage du corps Prenant pour base l essentielle référence à ces deux valeurs fondamentales l union des époux s harmonise dans le sujet avec paternité et maternité responsables Le don de respect pour tout ce que Dieu a créé fait graduellement disparaître l apparente contradiction et réduit graduellement la difficulté découlant de la concupiscence grâce à la maturité de la vertu

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-127-au-centre-de-la-spiritualite-conjugale-il-y-la-chastete (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 128 - Le respect de l'oeuvre de Dieu, source de la spiritualité conjugale | Théologie du Corps
    et élargit pour ainsi dire l espace intérieur de la liberté mutuelle du don dans lequel se manifeste pleinement la signification nuptiale de la masculinité et de la féminité L obstacle de cette liberté est constitué par la contrainte intérieure née de la concupiscence orientée vers l autre ego comme objet de jouissance Le respect de ce que Dieu a créé libère de cette contrainte libère de tout ce qui réduit l autre ego au niveau de simple objet il fortifie la liberté intérieure du don 3 Cela ne peut se réaliser que moyennant une profonde compréhension de la dignité personnelle tant de l ego féminin que de l ego masculin dans la coexistence réciproque Cette compréhension est le fruit fondamental du don de l Esprit qui pousse la personne à respecter l oeuvre de Dieu C est de cette compréhension et donc indirectement de ce don que tirent leur vraie signification nuptiale toutes les manifestations d affection qui constituent la trame de la persistance de l union conjugale Cette union s exprime par l acte conjugal seulement dans des circonstances déterminées mais elle peut et elle doit se manifester continuellement chaque jour grâce à différentes manifestations d affection qui sont déterminées par la capacité de l ego à éprouver une émotion désintéressée par rapport à la féminité et réciproquement par rapport à la masculinité L attitude de respect pour l oeuvre de Dieu que l Esprit suscite chez les époux a une énorme signification pour ces manifestations d affection car vont de pair avec elles la capacité de la satisfaction profonde de l admiration de l attention désintéressée à l égard de la beauté visible et en même temps invisible de la féminité et masculinité et enfin la faculté d apprécier le don désintéressé de l autre 4 Tout cela décide de l identification spirituelle de ce qui est masculin ou féminin de ce qui est corporel et en même temps personnel De cette identification spirituelle surgit la conscience de l union à travers le corps qui sauvegarde la liberté intérieure du don Au moyen des manifestations d affection les époux s aident l un l autre à demeurer dans l union et en même temps ces manifestations protègent en chacun d eux cette paix intime qu ils éprouvent au fond d eux mêmes et qui est en un certain sens la résonance intérieure de la chasteté guidée par le respect pour ce qui est la création de Dieu Ce don comporte une attention profonde et universelle envers la personne dans sa masculinité et féminité créant ainsi le climat intérieur favorisant la communion personnelle Ce n est que dans un tel climat de communion personnelle des époux que peut mûrir correctement cette procréation que nous qualifions de responsable 5 L encyclique Humanae Vitae nous permet de tracer une esquisse de la spiritualité conjugale Voilà le climat humain et surnaturel dans lequel tenant compte de l ordre biologique et en même temps se basant sur la chasteté soutenue par le

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-128-respect-de-loeuvre-de-dieu-source-de-la-spiritualite-conjugale (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • TDC 129 - Les réponses aux interrogations sur le mariage et la procréation | Théologie du Corps
    théologique elles appartiennent à ce domaine de l anthropologie et de la théologie que nous avons appelé théologie du corps Les réflexions faites servent à affronter les interrogations qui ont surgi en relation avec l encyclique Humane Vitae La réaction qu a suscitée l encyclique confirme l importance et la difficulté de ces interrogations Elles sont réaffirmées également par les énoncés suivants de Paul VI où le pape relève la possibilité d approfondir l exposé de la vérité chrétienne dans ce secteur L a confirmé en outre l exhortation Familiaris consortio fruit du Synode des Evêques de 1980 De muneribus familiae christianae Ce document comprend un appel adressé particulièrement aux théologiens pour qu ils élaborent de manière plus complète les aspects bibliques et personnels de la doctrine contenue dans Humanae Vitae Relever les interrogations suscitées par l encyclique veut dire les formuler et en même temps en chercher la réponse La doctrine contenue dans Familiaris consortio demande que la formulation des interrogations aussi bien que la recherche d une réponse adéquate se concentrent sur les aspects bibliques et personnels Cette doctrine indique également la voie à suivre pour le développement de la théologie du corps la direction du développement et donc aussi la direction de son perfectionnement et approfondissement progressifs 3 L analyse des aspects bibliques éclaire la manière d enraciner la doctrine proclamée par l Eglise contemporaine au sujet de la Révélation Cela est important pour le développement de la théologie Le développement c est à dire le progrès en théologie se réalise en effet en reprenant constamment l étude du dépôt révélé L enracinement de la doctrine proclamée par l Eglise dans toute la Tradition et dans la Révélation divine elle même est toujours ouvert aux interrogations des hommes et utilise également les instruments les plus conformes à la science moderne et à la culture d aujourd hui Il semble que dans ce secteur l intense développement de l anthropologie philosophique en particulier de l anthropologie qui se trouve à la base de l éthique rencontre de manière très voisine les interrogations suscitées par l encyclique Humanae Vitae à l égard de la théologie et spécialement de l éthique théologique L analyse des aspects personnels de la doctrine contenue dans ce document a une signification existentielle pour établir en quoi consiste le vrai progrès c est à dire le développement de l homme Dans toute la civilisation contemporaine et particulièrement dans la civilisation occidentale il existe une tendance cachée et en même temps suffisamment explicite à mesurer ce progrès selon la mesure des choses c est à dire des biens matériels L analyse des aspects personnels de la doctrine de l Eglise contenue dans l encyclique de Paul VI met en évidence un appel résolu à situer le progrès de l homme à la mesure de la personne c est à dire de ce qui est un bien de l homme comme homme qui correspond à sa dignité essentielle L analyse des aspects personnels entraîne la conviction que

    Original URL path: http://theologieducorps.fr/tdc/tdc-129-reponses-aux-interrogatoires-sur-mariage-la-procreation (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •