archive-fr.com » FR » U » UNBLOG.FR

Total: 449

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 20 AVRIL 1914
    Pâques cette fête que célébraient nombre des immigrés grecs de Ludlow Colorado Trois membres de la garde nationale étaient venus ordonner la libération d un homme prétendument retenu contre son gré Louis Tikas le responsable du camp s était alors rendu à la gare distante d un kilomètre afin de rencontrer le commandant du détachement Pendant leur rencontre deux compagnies installèrent des canons sur une crête dominant le camp de mineurs Tikas sentit le coup fourré et retourna auprès des siens Le feu fut déclenché peu après La bataille dura toute la journée Des gardes sans uniforme payés par les patrons de la mine vinrent renforcer les miliciens du lieutenant Karl Linderfelt Alors que le soleil se couchait le passage d un train permit à un certain nombre de mineurs de prendre la fuite Quelques minutes plus tard la soldatesque s empara du camp Louis Tikas fut arrêté en compagnie de deux autres mineurs Son corps fut retrouvé le long de la ligne de chemin de fer Il avait été abattu dans le dos Sa dépouille resta trois jours de suite à la vue de tous passagers des trains qui circulaient et résidents Il fallait faire un exemple Avec le leader syndicaliste deux femmes douze enfants cinq mineurs et syndicalistes et un garde furent tués ce 20 avril 1914 à Ludlow terme selon Howard Zinn de l une des plus amères et violentes luttes entre les travailleurs et le capital dans l histoire de ce pays Tout avait commencé en septembre 1913 Les 1 100 mineurs de la Colorado Fuel and Iron Corporation détenue par la famille Rockefeller se mirent en grève après le meurtre d un syndicaliste Ils ajoutèrent à leurs revendications une augmentation des salaires la journée de huit heures de travail la reconnaissance du syndicat et la fin du contrôle total de leur vie par la compagnie qui en fit aussitôt démonstration en les expulsant de leurs baraquements Avec l aide du Syndicat uni des mineurs United Mine Workers Union les grévistes dressèrent alors des tentes sur les collines voisines Rockefeller embaucha les cerbères de l agence de détectives Baldwin Felts spécialisée tout comme l agence Pinkerton dans la répression syndicale Une première descente échoua à briser le mouvement malgré plusieurs morts dans le camp des grévistes Le milliardaire Rockefeller se tourna alors vers notre cher petit cow boy de gouverneur qui ni une ni deux fit appel à la garde nationale créée en 1903 Les grévistes l accueillirent avec acclamations et drapeaux au vent Ils pensaient que la réserve de l armée des États Unis était venue pour les protéger Ils déchantèrent rapidement lorsque les soldats attaquèrent le camp arrêtèrent des centaines de mineurs et les firent parader comme des prises de guerre dans les rues de Trinidad la ville la plus proche Le mouvement tint pourtant bon tout l hiver jusqu au 20 avril 1914 où il fut décidé d en finir avec ces ouvriers rebelles La réaction au massacre de Ludlow fut immédiate À

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2015/04/20/le-20-avril-1914/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » 18 MARS 1968
    tout puissants expliqués en moins de 4 minutes LES MILLIARDAIRES VOUS REMERCIENT PROSTITUTION ON LEGALISE OU ON PENALISE LE DESIGN PROJET TOTALITAIRE OU CONCEPT FOURRE TOUT FRANCK LEPAGE La constante macabre A PROPOS DU COMMUNISME LE SENTIMENTALISME BOURGEOIS COMPRENDRE ET REAGIR DANIEL BENSAID la privatisation du monde LES DETROUSSEURS DES PEUPLES VIVE LE PRET SANS INTERET LE FRANCAIS ET LA TENTATION FN TELEVISION ET IMMAGINATION L ESFROUFE DE LA REGULATION FINANCIERE Liens ACRIMED BASTA BELLACIAO CHRONIQUE DU YETI CONTRETEMPS FRICO RACING LA BAS SI J Y SUIS LE CANARD ENCHAINE LE GRAND SOIR LE MONDE DIPLOMATIQUE LES ECONOMISTES ATTERES LUTTER CONTRE LA PROPAGANDE MARIANNE ME SUIVRE SUR FACEBOOK PHOTOS SENSATION Accueil C était le 18 MARS 1968 GRÉCE petit guide contre les bobards médiatiques ILS VEULENT QUOI AU JUSTE LES MEDECINS 18 MARS 1968 Posté par 2ccr le 18 mars 2015 Quelques semaines avant son assassinat Bob Kennedy prononçait à l Université du Kansas le discours suivant Notre PIB prend en compte dans ses calculs la pollution de l air la publicité pour le tabac et les courses des ambulances qui ramassent les blessés sur nos routes Il comptabilise les systèmes de sécurité que nous installons pour protéger nos habitations et le coût des prisons où nous enfermons ceux qui réussissent à les forcer Il intègre la destruction de nos forêts de séquoias ainsi que leur remplacement par un urbanisme tentaculaire et chaotique Il comprend la production du napalm des armes nucléaires et des voitures blindées de la police destinées à réprimer des émeutes dans nos villes Il comptabilise la fabrication du fusil Whitman et du couteau Speck ainsi que les programmes de télévision qui glorifient la violence dans le but de vendre les jouets correspondants à nos enfants En revanche le PIB ne tient pas compte de la santé

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2015/03/18/18-mars-1968/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » 12 DECEMBRE 1969
    de l Agriculture grouille de monde L engin provoque la mort de 16 personnes auxquelles s ajoutent 88 blessés La police déclare aussitôt suivre la piste rouge donc celle des mouvements sociaux et de l extrême gauche Elle déclenche dans ces milieux un vaste coup de filet arrêtant sans ménagement 4000 personnes Elle a cependant besoin rapidement d un coupable Elle le fabrique en la personne de Pietro Valpreda danseur de variété sans contrat né dans une famille ouvrière pauvre de Milan se réclamant de l anarchisme Il suffit du témoignage incohérent du chauffeur de taxi Cornelio Rolandi qui reconnaîtra son faux témoignage pour que Valpreda soit incarcéré jugé emprisonné La presse en fait immédiatement le monstre à visage humain Parmi les 4000 arrêtés signalons le cheminot libertaire Giuseppe Pinelli retrouvé mort dans la cour de la préfecture de Milan tombé du quatrième étage où il était interrogé par les services du commissaire Calabresi Toute l Italie rit des versions fort imaginatives données par les policiers concernant la chute de Pinelli pièce de théâtre Mort accidentelle d un anarchiste Dario Fo mais la justice relaxe Calabresi Manque de chance pour la police et la justice le témoignage du chauffeur de taxi s avère tellement inconsistant et mensonger que l enquête doit se poursuivre Valpreda restant enfermé La piste des néofascistes apparaît de plus en plus clairement Deux d entre eux Giovanni Ventura et Franco Freda sont mis en examen au vu des charges pesant contre eux ils sont condamnés à la prison à vie avant d être assez rapidement acquittés Malgré les innombrables fausses pistes lancées par diverses personnalités et réseaux hauts placés de l appareil d Etat un nouveau procès s ouvre en 1975 Cette fois ci figurent sur le banc des accusés des membres influents des réseaux conservateurs comme Guido Giannetini présent aux côtés de l OAS en 1961 en contact depuis 1964 avec Yves Guérin Sérac Jean Robert de Guernadec homme clef des services action et renseignement de l OTAN à partir des régimes comme l Espagne franquiste le Portugal salazariste et la Grèce des colonels principal organisateur de l attentat de la Piazza Fontana d après le magistrat chargé de l affaire journaliste pour le journal fasciste L Italiano et pour la Revue militaire éditée par l état major de l armée italienne expert éminent de l OTAN il présente un rapport important lors du colloque de cette institution en 1965 à Rome qui prépare la Stratégie de tension embauché par les services secrets italiens il en devient un agent important organise des voyages dans la Grèce des colonels pour des étudiants fascisants dont il infiltre ensuite les plus sûrs dans les mouvances anarchistes et maoïstes lié à la haute hiérarchie militaire il participe par exemple à la délégation militaire italienne en Allemagne de l Ouest pour préparer l achat de chars Leopard Contre Gianettini comme contre d autres individus à la fois fascistes membres des services secrets et liés à l OTAN les preuves vont

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/12/12/12-decembre-1969/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 9 OCTOBRE 1967
    minutes LES MILLIARDAIRES VOUS REMERCIENT PROSTITUTION ON LEGALISE OU ON PENALISE LE DESIGN PROJET TOTALITAIRE OU CONCEPT FOURRE TOUT FRANCK LEPAGE La constante macabre A PROPOS DU COMMUNISME LE SENTIMENTALISME BOURGEOIS COMPRENDRE ET REAGIR DANIEL BENSAID la privatisation du monde LES DETROUSSEURS DES PEUPLES VIVE LE PRET SANS INTERET LE FRANCAIS ET LA TENTATION FN TELEVISION ET IMMAGINATION L ESFROUFE DE LA REGULATION FINANCIERE Liens ACRIMED BASTA BELLACIAO CHRONIQUE DU YETI CONTRETEMPS FRICO RACING LA BAS SI J Y SUIS LE CANARD ENCHAINE LE GRAND SOIR LE MONDE DIPLOMATIQUE LES ECONOMISTES ATTERES LUTTER CONTRE LA PROPAGANDE MARIANNE ME SUIVRE SUR FACEBOOK PHOTOS SENSATION Accueil C était le LE 9 OCTOBRE 1967 LA CHASSE AUX FONCTIONNAIRES SPORT NATIONAL COMME J AIMERAIS QUE LE 9 OCTOBRE 1967 Posté par 2ccr le 9 octobre 2014 Ernesto Rafael Guevara de la Serna est né dans une famille bourgeoise à Rosario en Argentine Etudiant sensible au dénuement des plus pauvres il effectue avec son ami Alberto Granado un voyage à travers l Amérique latine qui suscite son désir d aider le peuple en luttant contre l injustice sociale et le convainc que seule la révolution armée peut venir à bout des inégalités socioéconomiques Après avoir achevé ses études de médecine en 1952 il s initie au marxisme et se rend au Guatemala puis rejoint les troupes de Fidel Castro en 1955 Surnommé Che Guevara il participe au débarquement de Cuba et au renversement du dictateur Batista Devenu citoyen cubain il occupe par dérogation plusieurs postes dont celui de ministre de l Industrie à Cuba et écrit plusieurs livres sur la pratique de la révolution et de la guérilla En 1964 dans son discours d Alger Che Guevara accuse le régime soviétique de ne pas être socialiste puis en 1965 il part en Amérique latine pour

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/10/09/le-9-octobre-1967/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 3 OCTOBRE 2006
    Australie lui avait valu la deuxième marche du podium et la médaille d argent Mais ce fut l occasion de ressortir la photo sulfureuse on en avait retenu le poing brandi par les deux athlètes noirs sans faire suffisamment attention au jeune homme blond et raide qui en solidarité avait épinglé sur son survêtement le badge d un mouvement pour les droits civiques Pour la fédération américaine d athlétisme comme pour les sportifs noirs qui ont mythifié ce moment l Australien est pourtant devenu un héros Aussi quand le neveu de Peter Matt Norman a téléphoné de Melbourne aux deux autres protagonistes de la photo Tommie Smith médaille d or à Los Angeles et John Carlos médaille de bronze à Palm Springs tous deux ont immédiatement accepté de venir enterrer leur vieux complice Cela avait un sens qu ils soient une dernière fois réunis raconte Matt Norman qui vient tout juste de finir un documentaire en hommage à son oncle et a déjà filmé ensemble les trois hommes Ils étaient liés à vie par cette posture de Mexico et Peter partageait entièrement les convictions des deux autres sprinteurs sur l égalité entre les hommes et la lutte contre le racisme Il était très croyant issu d une famille engagée depuis des générations dans l Armée du salut Et l ostracisme dont souffraient les Noirs d Amérique n était pas sans lui rappeler l affreuse condition des Aborigènes en Australie qui ont attendu jusqu en 1967 pour être considérés comme de vrais citoyens Peter était sensible à tout cela Et c est en toute conscience et fierté qu il s est solidarisé avec les deux Américains C est ce qu ont confirmé Tommie Smith et John Carlos lors de la cérémonie d adieu organisée le 9 octobre 2006 dans la mairie de Williamstown où s étaient réunis la famille les amis et des milliers de personnes à qui fut projetée la vidéo de Mexico L occasion de revenir à ce 16 octobre 1968 à la course fabuleuse qui voit s intercaler le jeune Australien entre les deux Américains réputés invincibles et à ces deux heures précédant la cérémonie du podium pendant lesquelles Smith et Carlos mettent au point leur coup d éclat La menace d un boycott des Jeux par les athlètes noirs américains avait été abandonnée mais certains s étaient juré de saisir l occasion d une médaille pour dénoncer les discriminations raciales C est pourquoi Tommie Smith s est muni de gants de cuir et a minutieusement planifié l image du podium Il en discute avec John Carlos qui partage les mêmes idées Peter Norman qui les entend parler sympathise aussitôt C est même lui qui suggère que les deux athlètes noirs se partagent la paire de gants Crois tu aux droits de l homme demandent ils à Norman Oui répond le jeune homme Et crois tu en Dieu De tout mon cœur dit fermement l Australien qui veut lui aussi participer au mouvement Il décide alors de revenir

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/10/03/le-3-octobre-2006/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 30 SEPTEMBRE 1965
    pays où il participe à désamorcer le coup d État Dans la nuit du 1er au 2 octobre le principal quotidien du PKI condamne fermement toute tentative de coup d État dans un éditorial reflétant le manifeste manque d information dont il dispose le déclenchement d un coup d état est un acte condamnable et contre révolutionnaire Dans la nuit du 30 le général Suharto responsable de la force de réserve stratégique de l armée de terre réputée proche des États Unis ces derniers ayant participé avec la Grande Bretagne à la formation et l équipement de l armée de terre violemment anti communiste elle l avait prouvé en 1948 lors d un premier massacre de communistes à Madium singulièrement laissé à l écart de la purge visant la tête de l armée prend le contrôle des forces armées Et ce d autant plus facilement que le 5 octobre doit se tenir à Jakarta la journée des forces armées et que donc l ensemble des Divisions des forces armées son représentées à Jakarta par un bataillon L armée de terre sous les ordres de Suharto place Soekarno en sécurité à Bogor le 1er octobre et prend sans combat la base d Halim Il ne reviendra à Jakarta que le 9 pour trouver un général Suharto fermement installé et tenant déjà les rennes du pouvoir L armée exige l interdiction du PKI ce que Soekarno refuse affirmant que leur implication n est pas établie L armée neutralise et isole le président le laissant parler sans écouter ses ordres le réduisant à l impuissance Afin que le transfert de pouvoir se fasse légalement l armée obtient le 14 octobre que Suharto soit nommé chef d État major de l armée à la place de Yani Dès le 3 octobre l armée lance une violente campagne anti communiste attribuant malgré les évidences la responsabilité du coup d État au PKI Le 5 10 la chasse aux communistes commence à Jakarta alors que ce même jour le comité central du PKI réaffirme son soutien à Soekarno et que le mouvement du 30 septembre est une affaire intérieure à l armée Les listes de communistes établies par l ambassade étasunienne sont transmises à l armée Les États Unis notamment soutiennent alors l armée dans ses massacres par la fourniture d armes et d équipements de communication ainsi qu un soutien financier Selon des révélations du Washington Post de 1990 les autorités étasuniennes suivent méthodiquement les exécutions En 1966 l ambassadeur des États Unis à Jakarta a rassuré Suharto que les États Unis voient plutôt d un bon œil et admirent ce que l armée est en train de faire L ambassadeur britannique Sir Andrew Gilchrist a rapporté au Ministère des Affaires Etrangères britanniques Je n a jamais caché que je pense que quelques pelotons d exécution en Indonésie seraient un préliminaire indispensable à tout changement réel Ou encore toujours en 1966 M Stewart ministre britannique des affaires étrangères louant la politique économique raisonnable de Suharto

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/09/30/le-30-septembre-1965/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 16 SEPTEMBRE 1982
    surpris Vous êtes encore en vie bande de chiens Nous avons couru à la maison pour raconter cet incident terrible Mon père a alors dit qu il ne nous arriverait pas plus que ce qui nous est destiné par Dieu que c est lui qui nous crée et il fait de nous ce qu il veut Nous sommes restés chez nous jusqu à l aube du lendemain Le vendredi 17 septembre vers 16 h 30 notre voisine qui avait passé la nuit chez nous est montée en compagnie de mon frère de 11 ans sur le toit de notre maison pour voir ce qui se passait afin que nous puissions décider si nous devions rester à la maison ou la quitter Lorsqu ils sont montés ils ont été vus par des miliciens qui étaient sur une colline proche Ils ont eu peur et ils sont redescendus en vitesse pour nous dire ce qu ils avaient vu Quelques instants plus tard nous avons entendu quelqu un frapper à la porte Mon père a demandé Qui est là Ils ont dit Nous sommes des Israéliens et nous voulons fouiller la maison Mon père a ouvert la porte Il y avait 13 soldats armés Quelques uns sont entrés et nous ont encerclés d autres sont montés sur le toit de la maison et les derniers sont restés à l extérieur Je me suis mise avec ma petite sœur à côté de mon père pendant que mes autres frères et sœurs se sont mis à côté de notre mère et de la voisine Mon père les a bien reçus et les a invités à s asseoir Un des hommes a dit Nous voulons prendre tout ce qui se trouve dans votre maison Alors je lui ai demandé Pourquoi voulez vous tout prendre après nous avoir pris la chose la plus chère notre terre que voulez vous encore prendre Mon père l a supplié Prends tout ce que tu veux sauf mes enfants Le soldat l a lors frappé si fort au visage qu il s est mis à saigner Je n ai pas pu me contrôler et j ai commencé à crier Comment pouvez vous frapper un homme aussi âgé que mon père Ils m ont alors frappée et jetée au sol J ai senti de terribles douleurs et j ai commencé aussi à frapper le soldat qui m avait attaquée Ils ont alors pris tout notre argent et nos bijoux même l alliance de mon père L un d eux nous a ordonné de rentrer dans une des chambres de regarder vers le mur et de ne pas nous retourner Ma petite sœur d un an et demi a levé la main et demandé à ma mère de la prendre dans ses bras car elle était effrayée Alors ils ont commencé à tirer sur nous Ma petite sœur a reçu une balle dans la tête Mon père a été touché à la poitrine mais était encore en vie Mes frères et sœurs Chadli

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/09/16/le-16-septembre-1982/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conscience Citoyenne Responsable » Archives du Blog » LE 21 AOUT 1940
    en dernière analyse tragiques mais bien comme un reflet des différentes étapes de la trajectoire historique du mouvement révolutionnaire Son arrivée au pouvoir en 1917 était le produit d un soulèvement sans précédent de la classe ouvrière Pendant six ans son pouvoir découlait des relations sociales et politiques créées par ce soulèvement Le déclin de son sort politique personnel résulte inexorablement du recul de la vague révolutionnaire Trotsky a été chassé du pouvoir non pas parce qu il était un politicien moins adroit que Staline mais bien parce que la force sociale sur laquelle son pouvoir était basé la classe ouvrière russe et internationale battait politiquement en retraite L épuisement de la classe ouvrière russe au lendemain de la guerre civile le pouvoir politique croissant de la bureaucratie soviétique et les défaites subies par la classe ouvrière européenne notamment en Allemagne furent en dernière analyse les facteurs décisifs responsables de la chute du pouvoir de Trotsky Toutes les défaites subséquentes subies par la classe ouvrière internationale se retrouvent dans le sort personnel de Trotsky la démoralisation politique provoquée par la défaite de la révolution chinoise en 1927 fournit à Staline l opportunité d expulser l Opposition de gauche de l Internationale communiste et d envoyer Trotsky en exil d abord à Alma Ata puis peu de temps après hors de l URSS La victoire de Hitler en 1933 rendue possible par les politiques criminelles et irresponsables du Parti communiste allemand dirigé par les staliniens mit en branle toute une chaîne d événements horrifiants qui aboutit aux procès de Moscou aux catastrophes politiques des fronts populaires staliniens et à l expulsion finale de Trotsky du continent européen vers le lointain Mexique C est dans ce pays à Coyoacan en banlieue de Mexico que Trotsky fut assassiné par un agent stalinien La mort de Trotsky survint au même moment où l orgie sanglante de la contre révolution fasciste et stalinienne battait son plein À cette époque pratiquement tous les anciens camarades de Trotsky en Union Soviétique avaient été liquidés Ses quatre enfants étaient morts les deux filles les plus âgées étant mortes prématurément du fait des privations imposées par la persécution de leur père alors que les deux fils Sergei et Lev avaient été assassinés par le régime stalinien Lev Sedov mourût à Paris en février 1938 Il était à cette époque le cadre politique le plus important après son père dans la Quatrième Internationale D autres membres exceptionnels du secrétariat de la Quatrième Internationale Erwin Wolf et Rudolf Klement furent assassinés respectivement en 1937 et en 1938 En 1940 Trotsky voyait son assassinat comme inévitable Mais il ne se résigna pas en un état de quelconque pessimisme à propos de son sort Il fit tout en son pouvoir pour parer et retarder le coup préparé par Staline et ses agents du GPU NKVD Il comprenait que les conspirations de Staline étaient nourries par la contre révolution Je vis non pas selon la règle mais bien en exception qui la confirme Il

    Original URL path: http://2ccr.unblog.fr/2014/08/21/le-21-aout-1940/ (2015-09-11)
    Open archived version from archive