archive-fr.com » FR » U » UNIVEARTHS.FR

Total: 629

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • I6 : De la poussière aux planètes | UnivEarthS
    papers published or under review in total since september 2013 in international peer reviewed journal 2 papers in Science accepted 2 papers in Nature Geoscience under review Theme 1 1 Baillié K Charnoz S Time Evolution of a Viscous Protoplanetary Disk with a Free Geometry Toward a More Self consistent Picture 2014 Apj 786 id 35 2 Tajeddine R N Rambaux Lainey S charnoz and 3 co authors Constraints on Mimas interior from Cassini ISS libration measurements Accepted in SCIENCE publication in Nov 2014 3 S Charnoz J Aléon N Chaumard E Tailliffet Formation of CAI by coagulation and fragmentation Submitted to Icarus Moderate revisions required 4 Baillié K Charnoz S Pantin E Evolution of front regions and planet traps in an evolving protoplanetary disk Submitted to A A 5 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoluar disk Submitted to Icarus 6 Chaussidon M Liu M C Early Solar System processes from nebular gas to the precursors of the Earth AGU Monograph Early Earth under revision 7 Furi E Chaussidon M Marty B accepté Evidence for an early nitrogen isotopic evolution in the solar nebula from volatile analyses of a CV3 CAI Geochim Cosmochim Acta 8 Luu T H Young E D Gounelle M Chaussidon M en révision A short time interval for condensation of high temperature silicates in the solar accretion disk Proc Nat Acad Sci 9 Mishra R Chaussidon M 2014 Fossil records of high level of 60 Fe in chondrules from unequilibrated chondrites Earth Planet Sci Lett 398 90 100 10 Moreira M Charnoz S The origin of the neon isotopes in chondrites and Earth Submitted to EPSL 11 Paul S Savage Heng Chen Igor S Puchtel Gregory Shofner J Siebert J Badro F Moynier Under review Nature Geoscience 12 Moynier F et Fegley B The Earth s building blocks AGU monograph accepted with revisions 13 Chen H Moynier F Humayun M Bishop MC Williams J Cosmogenic effects on Cu isotopes in IVB iron meteorites Implications for the Hf W chronometry Geochimica et cosmochimica acta Accepted with revisions Theme 2 1 Miljković K M A Wieczorek G S Collins M Laneuville G A Neumann H J Melosh S C Solomon R J Phillips D E Smith and M T Zuber 2013 Asymmetric distribution of lunar impact basins caused by variations in target properties Science 342 724 726 doi 10 1126 science 1243224 2 Laneuville M M A Wieczorek D Breuer and N Tosi 2013 Asymmetric thermal evolution of the Moon J Geophys Res Planets 118 1435 1452 doi 10 1002 jgre 20103 3 Thorey C and C Michaut 2014 A model for the dynamics of crater centered intrusion Application to lunar floor fractured craters J Geophys Res Planets 119 286 312 doi 10 1002 2013JE004467 4 Laneuville M M A Wieczorek D Breuer J Aubert G Morard T Ru ckriemen 2014 A long lived lunar dynamo powered by core crystallization Earth Planet Sci Lett 401 251 260 doi 10 1016 j epsl 2014 05 057 5 Miljkovic K M A Wieczorek G S Collins S C Solomon D E Smith M T Zuber Excavation of the lunar mantle by basin forming events on the Moon Earth Planet Sci Lett in revision 6 Price M C Ramkissoon N K McMahon S Miljkovic K Parnell J Wozniakiewicz P J Kearsley A T Blamey N J F Cole M J Burchell M J 2014 Limits on methane release and generation via hypervelocity impact of Martian analogue materials Int J Astrobiology 13 132 140 doi 10 1017 S1473550413000384 Theme 3 1 S Rodriguez A Garcia A Lucas T Appéré A Le Gall E Reffet L Le Corre S Le Mouélic T Cornet S Courrech du Pont C Narteau O Bourgeois J Radebaugh K Arnold J W Barnes C Sotin R H Brown R D Lorenz and E P Turtle Global mapping and characterization of Titan s dune fields with Cassini correlation between RADAR and VIMS observations Icarus doi 10 1016 j icarus 2013 11 017 2014 2 A Lucas S Rodriguez C Narteau B Charnay T Tokano A Garcia M Thiriet S Courrech du Pont A G Hayes R D Lorenz Origin and morphology of Titan s dune GRL in press 3 S Courrech du Pont C Narteau X Gao Two modes for dune orientation Geology doi 10 1130 G35657 1 2014 4 B Charnay E Barth S Rafkin C Narteau S Lebonnois S Rodriguez S Courrech du Pont and A Lucas Methane storms control Titan s dune orientation Nature Geoscience under review 5 L Ping C Narteau Z Dong S Courrech du Pont Emergence of oblique dunes in a landscape scale experiment Nature Geoscience 7 99 103 2014 6 X Gao D Zhang O Rozier C Narteau Transport capacity and saturation mechanism in a real space cellular automaton dune model Advances in Geosciences 37 40 49 2014 7 D Zhang X Yang O Rozier C Narteau Mean sediment residence time in barchan dunes Journal of Geophysical Research 119 451 463 2014 2 CONFERENCE AND WORKSHOPS PRESENTATIONS AND OR ORGANISATIONS 32 presentations at international conferences 1 special session organisation Theme 1 1 Taillifet E Baillié K Charnoz S Aléon J Origin of refractory inclusion diversity by turbulent transport in the inner solar nebula 2013 45 th LPSC conference Houston TX 2 Crida A Charnoz S SATELLITE FORMATION spreading of rings beyond the Roche radius 2014 SF2A conference 3 Crida A Charnoz S SATELLITE FORMATION spreading of rings beyond the Roche radius 2014 Protostar and Planets 6 conference 4 S Charnoz Satellite formation from rings 2014 PNP meeting October 2014 5 Charnoz S Crida A Formation of regular satellites from the spreading of massive rings Why some planets have one moon and other have many 45 th DPS conference Denver 6 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoplanetary disk ACCRETE meeting Nice 2014 7 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoplanetary disk DPS 2014 Arizona 8 Charnoz S Challenge in

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/i6-de-la-poussiere-aux-planetes?mini=node%2F333%2F2015-11 (2015-10-10)
    Open archived version from archive


  • I6 : De la poussière aux planètes | UnivEarthS
    26 papers published or under review in total since september 2013 in international peer reviewed journal 2 papers in Science accepted 2 papers in Nature Geoscience under review Theme 1 1 Baillié K Charnoz S Time Evolution of a Viscous Protoplanetary Disk with a Free Geometry Toward a More Self consistent Picture 2014 Apj 786 id 35 2 Tajeddine R N Rambaux Lainey S charnoz and 3 co authors Constraints on Mimas interior from Cassini ISS libration measurements Accepted in SCIENCE publication in Nov 2014 3 S Charnoz J Aléon N Chaumard E Tailliffet Formation of CAI by coagulation and fragmentation Submitted to Icarus Moderate revisions required 4 Baillié K Charnoz S Pantin E Evolution of front regions and planet traps in an evolving protoplanetary disk Submitted to A A 5 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoluar disk Submitted to Icarus 6 Chaussidon M Liu M C Early Solar System processes from nebular gas to the precursors of the Earth AGU Monograph Early Earth under revision 7 Furi E Chaussidon M Marty B accepté Evidence for an early nitrogen isotopic evolution in the solar nebula from volatile analyses of a CV3 CAI Geochim Cosmochim Acta 8 Luu T H Young E D Gounelle M Chaussidon M en révision A short time interval for condensation of high temperature silicates in the solar accretion disk Proc Nat Acad Sci 9 Mishra R Chaussidon M 2014 Fossil records of high level of 60 Fe in chondrules from unequilibrated chondrites Earth Planet Sci Lett 398 90 100 10 Moreira M Charnoz S The origin of the neon isotopes in chondrites and Earth Submitted to EPSL 11 Paul S Savage Heng Chen Igor S Puchtel Gregory Shofner J Siebert J Badro F Moynier Under review Nature Geoscience 12 Moynier F et Fegley B The Earth s building blocks AGU monograph accepted with revisions 13 Chen H Moynier F Humayun M Bishop MC Williams J Cosmogenic effects on Cu isotopes in IVB iron meteorites Implications for the Hf W chronometry Geochimica et cosmochimica acta Accepted with revisions Theme 2 1 Miljković K M A Wieczorek G S Collins M Laneuville G A Neumann H J Melosh S C Solomon R J Phillips D E Smith and M T Zuber 2013 Asymmetric distribution of lunar impact basins caused by variations in target properties Science 342 724 726 doi 10 1126 science 1243224 2 Laneuville M M A Wieczorek D Breuer and N Tosi 2013 Asymmetric thermal evolution of the Moon J Geophys Res Planets 118 1435 1452 doi 10 1002 jgre 20103 3 Thorey C and C Michaut 2014 A model for the dynamics of crater centered intrusion Application to lunar floor fractured craters J Geophys Res Planets 119 286 312 doi 10 1002 2013JE004467 4 Laneuville M M A Wieczorek D Breuer J Aubert G Morard T Ru ckriemen 2014 A long lived lunar dynamo powered by core crystallization Earth Planet Sci Lett 401 251 260 doi 10 1016 j epsl 2014 05 057 5 Miljkovic K M A Wieczorek G S Collins S C Solomon D E Smith M T Zuber Excavation of the lunar mantle by basin forming events on the Moon Earth Planet Sci Lett in revision 6 Price M C Ramkissoon N K McMahon S Miljkovic K Parnell J Wozniakiewicz P J Kearsley A T Blamey N J F Cole M J Burchell M J 2014 Limits on methane release and generation via hypervelocity impact of Martian analogue materials Int J Astrobiology 13 132 140 doi 10 1017 S1473550413000384 Theme 3 1 S Rodriguez A Garcia A Lucas T Appéré A Le Gall E Reffet L Le Corre S Le Mouélic T Cornet S Courrech du Pont C Narteau O Bourgeois J Radebaugh K Arnold J W Barnes C Sotin R H Brown R D Lorenz and E P Turtle Global mapping and characterization of Titan s dune fields with Cassini correlation between RADAR and VIMS observations Icarus doi 10 1016 j icarus 2013 11 017 2014 2 A Lucas S Rodriguez C Narteau B Charnay T Tokano A Garcia M Thiriet S Courrech du Pont A G Hayes R D Lorenz Origin and morphology of Titan s dune GRL in press 3 S Courrech du Pont C Narteau X Gao Two modes for dune orientation Geology doi 10 1130 G35657 1 2014 4 B Charnay E Barth S Rafkin C Narteau S Lebonnois S Rodriguez S Courrech du Pont and A Lucas Methane storms control Titan s dune orientation Nature Geoscience under review 5 L Ping C Narteau Z Dong S Courrech du Pont Emergence of oblique dunes in a landscape scale experiment Nature Geoscience 7 99 103 2014 6 X Gao D Zhang O Rozier C Narteau Transport capacity and saturation mechanism in a real space cellular automaton dune model Advances in Geosciences 37 40 49 2014 7 D Zhang X Yang O Rozier C Narteau Mean sediment residence time in barchan dunes Journal of Geophysical Research 119 451 463 2014 2 CONFERENCE AND WORKSHOPS PRESENTATIONS AND OR ORGANISATIONS 32 presentations at international conferences 1 special session organisation Theme 1 1 Taillifet E Baillié K Charnoz S Aléon J Origin of refractory inclusion diversity by turbulent transport in the inner solar nebula 2013 45 th LPSC conference Houston TX 2 Crida A Charnoz S SATELLITE FORMATION spreading of rings beyond the Roche radius 2014 SF2A conference 3 Crida A Charnoz S SATELLITE FORMATION spreading of rings beyond the Roche radius 2014 Protostar and Planets 6 conference 4 S Charnoz Satellite formation from rings 2014 PNP meeting October 2014 5 Charnoz S Crida A Formation of regular satellites from the spreading of massive rings Why some planets have one moon and other have many 45 th DPS conference Denver 6 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoplanetary disk ACCRETE meeting Nice 2014 7 Charnoz S Michaut C Dynamical and thermodynamical evolution of the protoplanetary disk DPS 2014 Arizona 8 Charnoz S Challenge

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/i6-de-la-poussiere-aux-planetes?quicktabs_menu_i6_fr=0 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • Publication : Formation des systèmes solaires : le rôle des «pièges à planètes» | UnivEarthS
    au PCCP L Univers catastrophique transitoire Projets Interface Géoparticules Physique fondamentale et géophysique dans l espace De la poussière aux planètes Anciens projets Interface Formation et début de l évolution des systèmes planétaires La jeunesse du rayonnement cosmique et son émergence Développement d instrumentation gamma Projets Jeune Équipe Géophysique expérimentale Projet Valorisation Diffusion des données visualisation et nuage informatique PUBLICATIONS ENSEIGNEMENT Projet nanosatellite étudiant IGOsat UnivEarthS EMPLOI Postes à pourvoir PhD position Effect of the North South dichotomy on the thermal structure and evolution of Mars Experimental Dark Matter Search Post Doctoral Research Fellow Stages IGOSat Postes déjà pourvus Assistant e de communication du labex UnivEarthS Chef de projet ingénieur système pour un projet nanosatellite étudiants Pourvus en 2014 Chercher dans ce site Octobre Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Se connecter Mot de passe oublié Accueil PRÉSENTATION Domaines Publication Formation des systèmes solaires le rôle des pièges à planètes Le 06 05 2015 K Baillié S Charnoz et E Pantin publient leurs résultats dans la revue Astronomy

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/publication-formation-des-systemes-solaires-le-role-des-pieges-planetes (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • Publication : Nouveau regard sur l’origine et le mécanisme de croissance des dunes de Titan | UnivEarthS
    dichotomy on the thermal structure and evolution of Mars Experimental Dark Matter Search Post Doctoral Research Fellow Stages IGOSat Postes déjà pourvus Assistant e de communication du labex UnivEarthS Chef de projet ingénieur système pour un projet nanosatellite étudiants Pourvus en 2014 Chercher dans ce site Octobre Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Se connecter Mot de passe oublié Accueil Publication Nouveau regard sur l origine et le mécanisme de croissance des dunes de Titan Le 04 09 2014 Titan plus gros satellite de Saturne possède une épaisse atmosphère dominée par des composes azotés et carbonés Ce satellite présente de nombreuses analogies avec la Terre notamment un cycle climatique très actif essentiellement contrôlé par le méthane et de nombreux paysages aux visages extrêmement familiers en particulier d immenses champs de dunes linéaires tout autour de l équateur Ces champs de dunes occupent 17 de la surface de Titan et portent en eux de précieuses informations sur le climat du satellite En combinant observations grâce aux données de la sonde Cassini en orbite autour de Saturne depuis juillet 2004 modélisations climatiques et théorie du transport sédimentaire une étude menée par des chercheurs du Campus Spatial de l université Paris Diderot propose un nouveau regard sur les mécanismes de croissance et de propagation de ces dunes géantes En particulier il est montré que contrairement à ce qui était communément admis les dunes ne se forment pas sur un lit de sédiment mobilisable mais s allongent en s alimentant de leur propre sédiment dans la direction du vent dominant De telles dunes sont observées dans de nombreux déserts terrestres et même

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/publication-nouveau-regard-sur-lorigine-et-le-mecanisme-de-croissance-des-dunes-de-titan (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • I1 : Formation et début de l'évolution des systèmes planétaires | UnivEarthS
    nous allons enquêter sur l origine de la Lune son évolution rapide et le processus de formation de cratères d impact dans notre système solaire Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Personnels permanents Sébastien Charnoz Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM Laboratoire Anneaux Planètes Disque Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 719 sebastien charnoz cea fr Pierre Olivier Lagage Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM CEA Saclay Bat 709 Gif sur Yvette pierre olivier lagage cea fr Philippe Lognonné Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 707 lognonne ipgp fr Chloé Michaut Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 717 michaut ipgp fr Manuel Moreira Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Géochimie et Cosmochimie IPGP 1 rue Jussieu Bureau 561 moreira ipgp fr Mark A Wieczorek Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 722 wieczor ipgp fr Post docs et étudiants de thèse Katarina Miljković post doc Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 713 miljkovic ipgp fr Matthieu Laneuville étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 laneuville ipgp fr Clément Thorey étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 thorey ipgp fr Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Suivi de la première phase de la formation des planètes Les premiers solides Le laboratoire AIM Astrophysique Interactions Multi Échelle est impliqué dans plusieurs programmes infrarouge comme le VLT VISIR et auront une garantie de temps sur le spectro imageur et coronographe MIRI sur l avenir télescope spatial James Webb JWST Images de disques protoplanétaires entourant des étoiles jeunes 10 7 ans va révéler les premières phases de la formation des planètes Les distributions spatiales et la taille de la poussière les premiers solides sont affectés par la formation continue planète et à partir de ces observations principales questions pourront être abordées à propos de l évolution des propriétés du disque et comment l dépendre de l âge et de la métallicité stellaire Planètes incorporé dans leurs disques seront directement imagés et leurs interactions seront étudiées directement Plus près de nous le disque protoplanétaire ancienne de notre système solaire a laissé une foule de renseignements fossiles enfouis dans les matériaux solides qui composent notre système planétaire Les mesures en laboratoire isotopiques avec des spectromètres de masse et des sondes ioniques dans les météorites comètes et autres matériaux planétaires donner de précieux contraintes chronologiques sur la formation des premiers solides CAI chondres L utilisation des éléments radioactifs de courte durée de vie permet une chronologie très fine de ces objets par exemple 26 Al Chronologie des marqueurs pouvez également limiter l importance du retraitement des premiers embryons planétaires dans la formation des embryons à un stade avancé et plus Comment a été traitée la poussière pendant les premiers millions d années n est pas claire Le vent solaire et l irradiation peut avoir modifié la chimie et les signatures isotopiques des grains pré solaires et les solides formés in situ Des mesures isotopiques oxygène gaz rares de courte durée isotopes radiogéniques peut également caractériser les différents corps à partir de laquelle les planètes telluriques ont été assemblés et fournir des indices sur l origine de leurs matières volatiles Le couplage de ces résultats avec des simulations numériques de la formation des planètes est fondamentale à une meilleure compréhension de l évolution des systèmes planétaires Le laboratoire AIM dirige l élaboration d un programme de modélisation à grande mettant l accent sur 1 le transport des premiers solides dans le disque protoplanétaire et leur incorporation dans des embryons y compris la dynamique turbulente effets radiatifs et planète disque interactions Chimie seront inclus dans les codes N corps de transport de la poussière Nous allons interpréter les données d imagerie du télescope en terme de structures de disques 3D Nous interpréterons des abondances isotopiques dans les météorites de vérifier si le transport dynamique est possible des différents réservoirs région comète région solaire source extrasolaire photosphère disque à la zone de planète terrestre et si la Terre a accumulée à partir d embryons locales ou d organismes répartis dans le disque Détection des exoplanètes La détection et l imagerie directe des exoplanètes avec le télescope spatial James Webb représenteront une grande avancée dans notre compréhension de la formation des planètes Les super terres seront détectées au cours de leur transit ce qui permettra de fournir la taille et l orbite de la planète ainsi qu un accès direct à l atmosphère de l exoplanète ou de sa surface par le biais de mesures spectroscopiques La surface de ces planètes sera donc caractérisée et donnera des contraintes importantes sur leur processus de formation Plus éloignés de l étoile 10 UA les exoplanètes de type géantes gazeuses et le disque stellaire sont aussi à la portée de l imagerie directe Ces observations fourniront des données directes sur l interaction des jeunes planètes avec leurs disques Si le système est jeune 10 Ma les processus de migration pourront être contraints ainsi que les processus de formation des satellites Si le système est plus âgé 10 Ma le disque peut être semblable à la ceinture de Kuiper et les modèles d évolution de la ceinture pourront être testés et comparés à notre système solaire Un important programme de simulation numérique sera implémenté principalement sous la forme de codes N corps afin de simuler l assemblage des planètes à partir d embryons et de suivre l évolution de leur composition chimique de

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/i1-formation-et-debut-de-levolution-des-systemes-planetaires?mini=node%2F333%2F2015-09 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • I1 : Formation et début de l'évolution des systèmes planétaires | UnivEarthS
    nous allons enquêter sur l origine de la Lune son évolution rapide et le processus de formation de cratères d impact dans notre système solaire Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Personnels permanents Sébastien Charnoz Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM Laboratoire Anneaux Planètes Disque Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 719 sebastien charnoz cea fr Pierre Olivier Lagage Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM CEA Saclay Bat 709 Gif sur Yvette pierre olivier lagage cea fr Philippe Lognonné Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 707 lognonne ipgp fr Chloé Michaut Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 717 michaut ipgp fr Manuel Moreira Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Géochimie et Cosmochimie IPGP 1 rue Jussieu Bureau 561 moreira ipgp fr Mark A Wieczorek Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 722 wieczor ipgp fr Post docs et étudiants de thèse Katarina Miljković post doc Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 713 miljkovic ipgp fr Matthieu Laneuville étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 laneuville ipgp fr Clément Thorey étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 thorey ipgp fr Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Suivi de la première phase de la formation des planètes Les premiers solides Le laboratoire AIM Astrophysique Interactions Multi Échelle est impliqué dans plusieurs programmes infrarouge comme le VLT VISIR et auront une garantie de temps sur le spectro imageur et coronographe MIRI sur l avenir télescope spatial James Webb JWST Images de disques protoplanétaires entourant des étoiles jeunes 10 7 ans va révéler les premières phases de la formation des planètes Les distributions spatiales et la taille de la poussière les premiers solides sont affectés par la formation continue planète et à partir de ces observations principales questions pourront être abordées à propos de l évolution des propriétés du disque et comment l dépendre de l âge et de la métallicité stellaire Planètes incorporé dans leurs disques seront directement imagés et leurs interactions seront étudiées directement Plus près de nous le disque protoplanétaire ancienne de notre système solaire a laissé une foule de renseignements fossiles enfouis dans les matériaux solides qui composent notre système planétaire Les mesures en laboratoire isotopiques avec des spectromètres de masse et des sondes ioniques dans les météorites comètes et autres matériaux planétaires donner de précieux contraintes chronologiques sur la formation des premiers solides CAI chondres L utilisation des éléments radioactifs de courte durée de vie permet une chronologie très fine de ces objets par exemple 26 Al Chronologie des marqueurs pouvez également limiter l importance du retraitement des premiers embryons planétaires dans la formation des embryons à un stade avancé et plus Comment a été traitée la poussière pendant les premiers millions d années n est pas claire Le vent solaire et l irradiation peut avoir modifié la chimie et les signatures isotopiques des grains pré solaires et les solides formés in situ Des mesures isotopiques oxygène gaz rares de courte durée isotopes radiogéniques peut également caractériser les différents corps à partir de laquelle les planètes telluriques ont été assemblés et fournir des indices sur l origine de leurs matières volatiles Le couplage de ces résultats avec des simulations numériques de la formation des planètes est fondamentale à une meilleure compréhension de l évolution des systèmes planétaires Le laboratoire AIM dirige l élaboration d un programme de modélisation à grande mettant l accent sur 1 le transport des premiers solides dans le disque protoplanétaire et leur incorporation dans des embryons y compris la dynamique turbulente effets radiatifs et planète disque interactions Chimie seront inclus dans les codes N corps de transport de la poussière Nous allons interpréter les données d imagerie du télescope en terme de structures de disques 3D Nous interpréterons des abondances isotopiques dans les météorites de vérifier si le transport dynamique est possible des différents réservoirs région comète région solaire source extrasolaire photosphère disque à la zone de planète terrestre et si la Terre a accumulée à partir d embryons locales ou d organismes répartis dans le disque Détection des exoplanètes La détection et l imagerie directe des exoplanètes avec le télescope spatial James Webb représenteront une grande avancée dans notre compréhension de la formation des planètes Les super terres seront détectées au cours de leur transit ce qui permettra de fournir la taille et l orbite de la planète ainsi qu un accès direct à l atmosphère de l exoplanète ou de sa surface par le biais de mesures spectroscopiques La surface de ces planètes sera donc caractérisée et donnera des contraintes importantes sur leur processus de formation Plus éloignés de l étoile 10 UA les exoplanètes de type géantes gazeuses et le disque stellaire sont aussi à la portée de l imagerie directe Ces observations fourniront des données directes sur l interaction des jeunes planètes avec leurs disques Si le système est jeune 10 Ma les processus de migration pourront être contraints ainsi que les processus de formation des satellites Si le système est plus âgé 10 Ma le disque peut être semblable à la ceinture de Kuiper et les modèles d évolution de la ceinture pourront être testés et comparés à notre système solaire Un important programme de simulation numérique sera implémenté principalement sous la forme de codes N corps afin de simuler l assemblage des planètes à partir d embryons et de suivre l évolution de leur composition chimique de

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/i1-formation-et-debut-de-levolution-des-systemes-planetaires?mini=node%2F333%2F2015-11 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • I1 : Formation et début de l'évolution des systèmes planétaires | UnivEarthS
    nous allons enquêter sur l origine de la Lune son évolution rapide et le processus de formation de cratères d impact dans notre système solaire Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Personnels permanents Sébastien Charnoz Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM Laboratoire Anneaux Planètes Disque Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 719 sebastien charnoz cea fr Pierre Olivier Lagage Astrophysique Interactions Mulit échelles AIM CEA Saclay Bat 709 Gif sur Yvette pierre olivier lagage cea fr Philippe Lognonné Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 707 lognonne ipgp fr Chloé Michaut Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 717 michaut ipgp fr Manuel Moreira Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Géochimie et Cosmochimie IPGP 1 rue Jussieu Bureau 561 moreira ipgp fr Mark A Wieczorek Institut de Physique du Globe de Paris IPGP Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A Bureau 722 wieczor ipgp fr Post docs et étudiants de thèse Katarina Miljković post doc Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 713 miljkovic ipgp fr Matthieu Laneuville étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 laneuville ipgp fr Clément Thorey étudiant de thèse Institut de Physique du Globe de Paris Planétologie et Sciences Spatiales Univ Paris Diderot 35 rue Hélène Brion Lamarck A bureau 724 thorey ipgp fr Sciences planétaires Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Suivi de la première phase de la formation des planètes Les premiers solides Le laboratoire AIM Astrophysique Interactions Multi Échelle est impliqué dans plusieurs programmes infrarouge comme le VLT VISIR et auront une garantie de temps sur le spectro imageur et coronographe MIRI sur l avenir télescope spatial James Webb JWST Images de disques protoplanétaires entourant des étoiles jeunes 10 7 ans va révéler les premières phases de la formation des planètes Les distributions spatiales et la taille de la poussière les premiers solides sont affectés par la formation continue planète et à partir de ces observations principales questions pourront être abordées à propos de l évolution des propriétés du disque et comment l dépendre de l âge et de la métallicité stellaire Planètes incorporé dans leurs disques seront directement imagés et leurs interactions seront étudiées directement Plus près de nous le disque protoplanétaire ancienne de notre système solaire a laissé une foule de renseignements fossiles enfouis dans les matériaux solides qui composent notre système planétaire Les mesures en laboratoire isotopiques avec des spectromètres de masse et des sondes ioniques dans les météorites comètes et autres matériaux planétaires donner de précieux contraintes chronologiques sur la formation des premiers solides CAI chondres L utilisation des éléments radioactifs de courte durée de vie permet une chronologie très fine de ces objets par exemple 26 Al Chronologie des marqueurs pouvez également limiter l importance du retraitement des premiers embryons planétaires dans la formation des embryons à un stade avancé et plus Comment a été traitée la poussière pendant les premiers millions d années n est pas claire Le vent solaire et l irradiation peut avoir modifié la chimie et les signatures isotopiques des grains pré solaires et les solides formés in situ Des mesures isotopiques oxygène gaz rares de courte durée isotopes radiogéniques peut également caractériser les différents corps à partir de laquelle les planètes telluriques ont été assemblés et fournir des indices sur l origine de leurs matières volatiles Le couplage de ces résultats avec des simulations numériques de la formation des planètes est fondamentale à une meilleure compréhension de l évolution des systèmes planétaires Le laboratoire AIM dirige l élaboration d un programme de modélisation à grande mettant l accent sur 1 le transport des premiers solides dans le disque protoplanétaire et leur incorporation dans des embryons y compris la dynamique turbulente effets radiatifs et planète disque interactions Chimie seront inclus dans les codes N corps de transport de la poussière Nous allons interpréter les données d imagerie du télescope en terme de structures de disques 3D Nous interpréterons des abondances isotopiques dans les météorites de vérifier si le transport dynamique est possible des différents réservoirs région comète région solaire source extrasolaire photosphère disque à la zone de planète terrestre et si la Terre a accumulée à partir d embryons locales ou d organismes répartis dans le disque Détection des exoplanètes La détection et l imagerie directe des exoplanètes avec le télescope spatial James Webb représenteront une grande avancée dans notre compréhension de la formation des planètes Les super terres seront détectées au cours de leur transit ce qui permettra de fournir la taille et l orbite de la planète ainsi qu un accès direct à l atmosphère de l exoplanète ou de sa surface par le biais de mesures spectroscopiques La surface de ces planètes sera donc caractérisée et donnera des contraintes importantes sur leur processus de formation Plus éloignés de l étoile 10 UA les exoplanètes de type géantes gazeuses et le disque stellaire sont aussi à la portée de l imagerie directe Ces observations fourniront des données directes sur l interaction des jeunes planètes avec leurs disques Si le système est jeune 10 Ma les processus de migration pourront être contraints ainsi que les processus de formation des satellites Si le système est plus âgé 10 Ma le disque peut être semblable à la ceinture de Kuiper et les modèles d évolution de la ceinture pourront être testés et comparés à notre système solaire Un important programme de simulation numérique sera implémenté principalement sous la forme de codes N corps afin de simuler l assemblage des planètes à partir d embryons et de suivre l évolution de leur composition chimique de

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/i1-formation-et-debut-de-levolution-des-systemes-planetaires?quicktabs_menu_i1_fr=0 (2015-10-10)
    Open archived version from archive

  • Sébastien Charnoz sera l'invité de l'émission de radio "La tête au carré" sur France Inter le 10 avril à 14h. | UnivEarthS
    Du Big Bang à l Univers du futur Support au PCCP L Univers catastrophique transitoire Projets Interface Géoparticules Physique fondamentale et géophysique dans l espace De la poussière aux planètes Anciens projets Interface Formation et début de l évolution des systèmes planétaires La jeunesse du rayonnement cosmique et son émergence Développement d instrumentation gamma Projets Jeune Équipe Géophysique expérimentale Projet Valorisation Diffusion des données visualisation et nuage informatique PUBLICATIONS ENSEIGNEMENT Projet nanosatellite étudiant IGOsat UnivEarthS EMPLOI Postes à pourvoir PhD position Effect of the North South dichotomy on the thermal structure and evolution of Mars Experimental Dark Matter Search Post Doctoral Research Fellow Stages IGOSat Postes déjà pourvus Assistant e de communication du labex UnivEarthS Chef de projet ingénieur système pour un projet nanosatellite étudiants Pourvus en 2014 Chercher dans ce site Octobre Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 Se connecter Mot de passe oublié Accueil PROJETS Projets Interface Anciens projets Interface Formation et début de l évolution des systèmes planétaires Sébastien Charnoz sera l invité de l

    Original URL path: http://www.univearths.fr/fr/sebastien-charnoz-sera-linvite-de-lemission-de-radio-la-tete-au-carre-sur-france-inter-le-10-avril (2015-10-10)
    Open archived version from archive