archive-fr.com » FR » U » UPSAVOIE-MB.FR

Total: 412

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • SOLIDARITÉ ET FRATERNITÉ | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    DE TRAVERSE N 10 ETRE ECO RESPONSABLE DANS SON ASSIETTE N 11 EXIL ET DERACINEMENT N 12 SOROPTIMIST INTERNATIONAL N 13 LES FEMMES AU TEMPS DE LA GRANDE GUERRE N 14 AMBROISE CROIZAT OU L INVENTION SOCIALE N 15 GAZA PRISON A CIEL OUVERT N 16 DU MUR AUX MURS N 17 L UKRAINE DANS QUELLE EUROPE ET QUEL MONDE EN RECOMPOSITION LES CONFÉRENCES 2015 2016 N 01 UNE SOCIÉTÉ PACIFIÉE CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 02 LES ENJEUX GÉOPOLITIQUES DES INTERVENTIONS MILITAIRES ÉTRANGÈRES EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE N 03 MON VOYAGE A COMPOSTELLE N 04 VIOLENCE ET SENTIMENT D INSÉCURITÉ CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 05 VIOLENCES INVISIBLES ET VIOLENCES SYMBOLIQUES CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 07 ACCÉLÉRATION CYCLE LA DICTATURE DE L URGENCE N 09 LA VITESSE LE CAPITALISME ET L HOMME MODERNE CYCLE DICTATURE DE L URGENCE N 10 IL EST TEMPS DE RALENTIR CYCLE DICTATURE DE L URGENCE LES INFOS DU MOIS SAISON 2012 2013 INFO DECEMBRE 2012 INFO FEVRIER 2013 INFO JANVIER 2013 INFO JUIN 2013 INFO MAI 2013 INFO MARS 2013 INFO NOVEMBRE 2012 INFO SEPTEMBRE 2012 LES INFOS DU MOIS SAISON 2013 2014 INFO N 6 AVRIL 2014 INFO N 1 SEPTEMBRE 2013 INFO N 2 NOVEMBRE 2013 INFO N 3 JANVIER 2014 INFO N 4 FÉVRIER 2014 INFO N 5 MARS 2014 INFO N 7 MAI 2014 INFO N 8 JUIN 2014 LES INFOS DU MOIS SAISON 2014 2015 INFO N 1 SEPTEMBRE 2014 INFO N 2 OCTOBRE 2014 INFO N 3 NOVEMBRE 2014 INFO N 4 DÉCEMBRE 2014 INFO N 5 JANVIER 2015 INFO N 6 FÉVRIER 2015 INFO N 7 MARS 2015 INFO N 8 AVRIL 2015 INFO N 9 JUIN 2015 LES INFOS DU MOIS SAISON 2015 2016 INFO N 1 SEPTEMBRE 2015 INFO N 2 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2015 2016 LIVRES 27 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2013 2014 DANS LA LUMIERE LE PEINTRE D ÉVENTAIL Hubert HADDAD Editions ZULMA UN BÛCHER SOUS LA NEIGE RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2014 2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP SOLIDARITÉ ET FRATERNITÉ Jocelyne DECOMPOIX Formatrice et animatrice en philosophie 24 octobre 2012 16 participants Peut on vivifier ces notions et leur donner leur pleine dimension d humanité Voici les définitions et les textes proposés par Jocelyne et sur lesquels c est appuyé notre

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-20122013/solidarite-et-fraternite/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive


  • VOYAGE DANS L’INTIMITE DU CERVEAU | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    DE L URGENCE N 10 IL EST TEMPS DE RALENTIR CYCLE DICTATURE DE L URGENCE LES INFOS DU MOIS SAISON 2012 2013 INFO DECEMBRE 2012 INFO FEVRIER 2013 INFO JANVIER 2013 INFO JUIN 2013 INFO MAI 2013 INFO MARS 2013 INFO NOVEMBRE 2012 INFO SEPTEMBRE 2012 LES INFOS DU MOIS SAISON 2013 2014 INFO N 6 AVRIL 2014 INFO N 1 SEPTEMBRE 2013 INFO N 2 NOVEMBRE 2013 INFO N 3 JANVIER 2014 INFO N 4 FÉVRIER 2014 INFO N 5 MARS 2014 INFO N 7 MAI 2014 INFO N 8 JUIN 2014 LES INFOS DU MOIS SAISON 2014 2015 INFO N 1 SEPTEMBRE 2014 INFO N 2 OCTOBRE 2014 INFO N 3 NOVEMBRE 2014 INFO N 4 DÉCEMBRE 2014 INFO N 5 JANVIER 2015 INFO N 6 FÉVRIER 2015 INFO N 7 MARS 2015 INFO N 8 AVRIL 2015 INFO N 9 JUIN 2015 LES INFOS DU MOIS SAISON 2015 2016 INFO N 1 SEPTEMBRE 2015 INFO N 2 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2015 2016 LIVRES 27 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2013 2014 DANS LA LUMIERE LE PEINTRE D ÉVENTAIL Hubert HADDAD Editions ZULMA UN BÛCHER SOUS LA NEIGE RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2014 2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP VOYAGE DANS L INTIMITE DU CERVEAU Marcel TAPPAZ Neurobiologiste Directeur de Recherche CNRS honoraire 3 AVRIL 2013 55 participants Grâce à notre cerveau nous percevons notre corps interagissons avec notre environnement éprouvons nos émotions élaborons nos pensées et gardons en mémoire notre vécu Ces diverses fonctions sont accomplies dans l intimité du cerveau par l activité cérébrale dont les recherches en Neurosciences ont peu à peu dévoilé les caractéristiques et décrypté les mécanismes L activité cérébrale se déroule à différents niveaux d organisation A l échelle macroscopique le cerveau est une mosaïque de territoires reliés entre eux qui réalisent de multiples fonctions Au niveau cellulaire les neurones interconnectés au sein de circuits neuronaux par l intermédiaire des synapses assurent un transfert incessant d informations Ce transfert d informations repose sur des mécanismes moléculaires dont les divers constituants en particulier les neurotransmetteurs sont désormais identifiés Cette organisation de l activité cérébrale se construit au cours du développement de l enfant Elle résulte d interactions complexes entre facteurs génétiques et environnementaux Elle reste étonnamment malléable tout au long de la vie La

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-20122013/voyage-dans-lintimite-du-cerveau/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • LES CONFÉRENCES 2013-2014 | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    CONFÉRENCES 2013 2014 N 1 LA RARETÉ ET LA VALEUR DES CHOSES N 10 BRISÉE DE LA FIN DE MON ADOLESCENCE DANS UNE CELLULE D ISOLEMENT N 11 CE QUE RACONTENT LES PIERRES GÉOLOGIE ET PRÉHISTOIRE DU HAUT RHÔNE ET SA RÉGION N 12 AMNESTY INTERNATIONAL UNE ONG PRIX NOBEL DE LA PAIX N 13 L AFFAIRE BEN BARKA N 14 LES NOUVEAUX VISAGES DES INÉGALITÉS EN FRANCE AUJOURD HUI N 15 DU MULTICULTURALISME A L INTERCULTURALITÉ DÉFI MAJEUR DES SOCIÉTÉS EUROPÉENNES N 16 LES FILLES JOUENT A LA POUPÉE BARBIE ET LES GARÇONS JOUENT AUX VOITURES N 2 VOUS AVEZ DIT ART CONTEMPORAIN N 3 LA DETTE PUBLIQUE FAUX DÉBAT OU VRAIS ENJEUX N 4 LA FRANC MAÇONNERIE SON HISTOIRE SON SECRET SES POUVOIRS N 5 DEUX TSUNAMIS RÉVÉLÉS PAR LES SÉDIMENTS DU LAC LÉMAN N 6 LA GENÈSE BABYLONIENNE DE LA CRÉATION DE L HOMME AU DÉLUGE SYMBOLISME DE L ÉPOPÉE N 7 ÖTZI VIE ET MORT D UN HOMME DE LA PRÉHISTOIRE N 8 Y A T IL UNE VÉRITÉ EN ÉCONOMIE N 9 LE TRAVAIL ENTRE ESTIME DE SOI ET SOUFFRANCES LES CONFERENCES 2014 2015 2848 pas de titre N 01 HUMANITÉ SPIRITUELLE SPIRITUALITÉS HUMAINES QUELS ÉCUEILS QUELLES VOIES N 02 IMAGES N 03 PENSÉES EN CHEMIN MA FRANCE DES ARDENNES AU PAYS BASQUE N 04 CHARLES DARWIN ET LES MÉCANISMES DE L EVOLUTION N 05 EN ROUTE VERS JERUSALEM N 06 SOIRÉE COMPOSTELLE N 07 L AMOUR A MORT N 08 LA CENSURE AU CINEMA N 09 CHEMINS DE TRAVERSE N 10 ETRE ECO RESPONSABLE DANS SON ASSIETTE N 11 EXIL ET DERACINEMENT N 12 SOROPTIMIST INTERNATIONAL N 13 LES FEMMES AU TEMPS DE LA GRANDE GUERRE N 14 AMBROISE CROIZAT OU L INVENTION SOCIALE N 15 GAZA PRISON A CIEL OUVERT N 16 DU MUR AUX MURS N 17 L UKRAINE DANS QUELLE EUROPE ET QUEL MONDE EN RECOMPOSITION LES CONFÉRENCES 2015 2016 N 01 UNE SOCIÉTÉ PACIFIÉE CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 02 LES ENJEUX GÉOPOLITIQUES DES INTERVENTIONS MILITAIRES ÉTRANGÈRES EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE N 03 MON VOYAGE A COMPOSTELLE N 04 VIOLENCE ET SENTIMENT D INSÉCURITÉ CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 05 VIOLENCES INVISIBLES ET VIOLENCES SYMBOLIQUES CYCLE VIOLENCE ET DÉLINQUANCE N 07 ACCÉLÉRATION CYCLE LA DICTATURE DE L URGENCE N 09 LA VITESSE LE CAPITALISME ET L HOMME MODERNE CYCLE DICTATURE DE L URGENCE N 10 IL EST TEMPS DE RALENTIR CYCLE DICTATURE DE L URGENCE LES INFOS DU MOIS SAISON 2012 2013 INFO DECEMBRE 2012 INFO FEVRIER 2013 INFO JANVIER 2013 INFO JUIN 2013 INFO MAI 2013 INFO MARS 2013 INFO NOVEMBRE 2012 INFO SEPTEMBRE 2012 LES INFOS DU MOIS SAISON 2013 2014 INFO N 6 AVRIL 2014 INFO N 1 SEPTEMBRE 2013 INFO N 2 NOVEMBRE 2013 INFO N 3 JANVIER 2014 INFO N 4 FÉVRIER 2014 INFO N 5 MARS 2014 INFO N 7 MAI 2014 INFO N 8 JUIN 2014 LES INFOS DU MOIS SAISON 2014 2015 INFO N 1 SEPTEMBRE 2014 INFO N 2 OCTOBRE 2014 INFO

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • N° 1 – LA RARETÉ ET LA VALEUR DES CHOSES | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    D UN LIVRE 2015 2016 LIVRES 27 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2013 2014 DANS LA LUMIERE LE PEINTRE D ÉVENTAIL Hubert HADDAD Editions ZULMA UN BÛCHER SOUS LA NEIGE RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2014 2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP N 1 LA RARETÉ ET LA VALEUR DES CHOSES Marie Jo EGGER Marc GINDRE Professeurs d économie et de sciences sociales 19 septembre 2013 42 participants Une histoire de la pensée économique à partir de cette interrogation fondamentale la rareté explique t elle la valeur des choses Ce qui fait la valeur des choses est souvent la rareté mais pas toujours les prix ne sont pas cohérents par exemple celui d une voiture d un portable d une clé USB qui peut contenir des thèses entières Expérience de Joshua Bell un violoniste virtuose parmi les plus brillants au monde gagne 32 dollars en jouant dans le métro de Washington sur un Stradivarius Gibson fabriqué en 1713 d une valeur de 3 5 millions de dollars Ses concerts s arrachent à 100 dollars la place Jusqu au 18ème siècle le monde est celui de la rareté matérielle Avec la révolution industrielle on pense que l homme s est affranchi définitivement de la rareté et pourtant une nouvelle rareté existe à notre époque comment vivre avec des besoins illimités mais des ressources limitées 1 Une réponse pessimiste au problème de la rareté C est le principe de Thomas Malthus travail humain production les hommes sont condamnés à vivre dans la misère D après lui croissance géométrique de la population et croissance arithmétique des ressources alimentaires feront qu une régulation se fera par la famine Il préconise que les pauvres ne fassent plus d enfants Il ne peut voir comment augmenter la production agricole si ce n est sur des terres peu fertiles qui demanderont plus d hommes que sur des terres fertiles Suppression de la soupe populaire politique de l enfant unique on ne peut pas accepter toute la misère du monde cela est tout à fait malthusien 2 Le rêve de l abondance au banquet de la nature Amélioration de la production de la santé vaccins augmentation de l espérance de vie recul progressif de la rareté Plus de ressources moins de violence pour la survie Efficacité du travail accroissement de la productivité on pense

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/n-1-la-rarete-et-la-valeur-des-choses/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • N° 10 – BRISÉE, DE LA FIN DE MON ADOLESCENCE DANS UNE CELLULE D’ISOLEMENT. | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    2014 LES INFOS DU MOIS SAISON 2014 2015 INFO N 1 SEPTEMBRE 2014 INFO N 2 OCTOBRE 2014 INFO N 3 NOVEMBRE 2014 INFO N 4 DÉCEMBRE 2014 INFO N 5 JANVIER 2015 INFO N 6 FÉVRIER 2015 INFO N 7 MARS 2015 INFO N 8 AVRIL 2015 INFO N 9 JUIN 2015 LES INFOS DU MOIS SAISON 2015 2016 INFO N 1 SEPTEMBRE 2015 INFO N 2 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2015 2016 LIVRES 27 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2013 2014 DANS LA LUMIERE LE PEINTRE D ÉVENTAIL Hubert HADDAD Editions ZULMA UN BÛCHER SOUS LA NEIGE RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2014 2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP N 10 BRISÉE DE LA FIN DE MON ADOLESCENCE DANS UNE CELLULE D ISOLEMENT Gladys AMBORT Docteur ès lettres de l Université de Genève écrivain traductrice 29 janvier 2014 26 participants Trois années d enfermement dans les prisons argentines de 1975 à 1978 arrêtée à 17 ans pour ses idées politiques Du 27 mai 1975 au 8 janvier 1978 Gladys Ambort fut incarcérée dans les prisons argentines Agée de 17 ans elle avait été arrêtée pour avoir exprimé des positions politiques opposées au pouvoir Libérée et expulsée d Argentine sous la pression de la France elle donna à son arrivée à Paris une conférence de presse aux côtés de Simone de Beauvoir Mais quelque chose s était irrémédiablement brisé chez cette toute jeune femme des suites de ses tribulations au cœur d un système répressif particulièrement cruel Après 30 ans d existence dans plusieurs pays dont la France le Mexique et la Suisse Gladys Ambort retrace dans ce livre ses trois années d enfermement afin de comprendre la déstructuration dont elle fut victime Son témoignage précis et circonstancié sur les diverses étapes de son enfer permet d entrer au cœur d une logique répressive qui atteint son but quand elle a détruit l intimité d un être Docteur ès lettres de l Université de Genève ayant travaillé sur la nature du pouvoir Gladys Ambort fait vivre de l intérieur les terribles effets d une incarcération injuste et perverse Un témoignage décisif sur la prison et la nature humaine Nous avons été très touchés par le récit de Gladys par son témoignage Sa souffrance et son traumatisme sont encore visibles aujourd hui et

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/brisee-de-la-fin-de-mon-adolescence-dans-une-cellule-disolement/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • N° 11 – CE QUE RACONTENT LES PIERRES. GÉOLOGIE ET PRÉHISTOIRE DU HAUT-RHÔNE ET SA RÉGION | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP N 11 CE QUE RACONTENT LES PIERRES GÉOLOGIE ET PRÉHISTOIRE DU HAUT RHÔNE ET SA RÉGION Jean Pierre FILLION Naturaliste passionné de préhistoire 12 février 2014 58 participants Les pierres racontent de belles histoires voyage de chaque côté du Rhône à la découverte de continents disparus de chaînes de montagne érodées de voyageurs du temps passé Le Haut Rhône est cette région qui englobe depuis le pied des monts du Jura quelques kilomètres de la chaîne des Alpes le Crédo la Michaille la Semine Partons du système géologique le Trias précédé par le Permien et suivi par le Jurassique période comprise entre 250 à 200 millions d années Tous les continents sont soudés La tectonique des plaques soit l ensemble des mouvements des plaques plus ou moins rigides constituant la lithosphère terrestre va agir en interactions soit divergence convergence et coulissage pour faire apparaître les continents Les plus anciennes traces géologiques 220 millions d années sont trouvées à Champfromier dans le Jura argile à gypse marnes irisées Jurassique inférieur période entre 199 6 et 175 6 millions d années mollusques gryphées proches de l huitre Le Jurassique supérieur période la plus courte du Jurassique entre 161 2 et 145 5 millions d années voit la naissance du supercontinent le Laurasia au nord et du Gondwana au sud Dinosaures mammifères oiseaux plantes à fleurs Annemasse est une mer profonde à 140 millions d années récif massif corallien dont on découvre les vestiges à Saint Germain de Joux gastéropodes lamellibranches oursins dans le calcaire qui sera broyé pour fabriquer le verre A Orbagnoux schistes bitumineux exploités dans les mines depuis la fin du 19ème siècle fougères géantes poissons conifères pas de feuillus A Emosson traces de dinosaures dans le calcaire A Coisia dans l Ain une dalle d environ 156 m2 expose plus de 170 traces de pieds et de mains de sauropodes agencées en au moins 9 pistes de locomotion distinctes Dans ce même lieu traces de marées sur les bords des plages Période du Crétacé entre 145 5 et 65 5 millions d années climat particulièrement chaud retour de la mer développement du plancton phosphate ammonites nautiles grands reptiles aquatiques oursins La fin du Crétacé est marquée par une crise biologique qui voit disparaître les dinosaures mais aussi 76 des espèces marines

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/ce-que-racontent-les-pierres-geologie-et-prehistoire-du-haut-rhone-et-sa-region/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • N° 12 – AMNESTY INTERNATIONAL, UNE ONG PRIX NOBEL DE LA PAIX | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    7 MARS 2015 INFO N 8 AVRIL 2015 INFO N 9 JUIN 2015 LES INFOS DU MOIS SAISON 2015 2016 INFO N 1 SEPTEMBRE 2015 INFO N 2 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2015 2016 LIVRES 27 OCTOBRE 2015 RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2013 2014 DANS LA LUMIERE LE PEINTRE D ÉVENTAIL Hubert HADDAD Editions ZULMA UN BÛCHER SOUS LA NEIGE RENCONTRE AUTOUR D UN LIVRE 2014 2015 1er TRIMESTRE 2015 2ème TRIMESTRE 2015 PENSÉES EN CHEMIN SORTIES REPAS VISITES BALADE DE FIN D ANNEE à DIJON SAMEDI 14 JUIN 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNEE 2014 REPAS DE LA NOUVELLE ANNÉE 2016 UP Bonneville Pour connaître l UP de Bonneville UP Chablais UP Cluses UP La Roche Cours de langues étrangères Cours d allemand Cours d anglais nouvelle page Cours d espagnol LA FILIERE DU GUARANA Modigliani et l Ecole de Paris Nouvelles activités rentrée 2012 Routards de l antiquité Grecs et Romains sur la route UP Pays de Thônes et des Aravis UP Sallanches UP Vallée verte UP Vuache au Salève Ca s est passé à l UP Les dossiers de l UP N 12 AMNESTY INTERNATIONAL UNE ONG PRIX NOBEL DE LA PAIX Anne Marie GERARDOT Conseillère nationale du secteur Alpes Responsable de la Commission Education Aux Droits Humains à Amnesty International France 19 février 2014 30 participants ONG très légaliste elle repose sur un réseau de sections internationales de sympathisants de militants et de bénévoles Sa feuille de route la Déclaration des Droits de l Homme Amnistie Amnesty une ONG française au sein d une ONG internationale sous le droit anglo saxon Plus de 50 ans d existence Naissance d Amnesty International En novembre 1960 un avocat anglais Peter BENENSON lit dans son journal une nouvelle en provenance de Lisbonne deux étudiants ont été arrêtés incarcérés et condamnés à 7 ans de prison pour avoir porté un toast à la liberté Sensible aux injustices l avocat a l idée de bombarder le gouvernement portugais de lettres de protestation envoyées par des citoyens anglais Son idée fait du chemin et évolue pourquoi ne pas lancer une campagne pour attirer l attention du public sur le sort des prisonniers politiques et religieux à travers le monde Il rédige alors le 28 mai 1961 un article intitulé Les prisonniers oubliés qui présente 6 personnes détenues issues du monde entier toutes sont emprisonnées pour dissidence et n ont usé d aucune violence Cet article constitue un appel à l amnistie C est l acte fondateur d Amnesty international écrire pour ne pas oublier écrire des lettres pour la liberté d opinion 210 prisonniers adoptés en 1962 L ONG sera observatrice au procès de MANDELA En 1971 700 prisonniers sont libérés En 1975 soutien aux prisonniers politiques d opinion mais sont exclus sont qui ont appelé à la violence Évolutions d Amnesty International Prise en compte et actions contre la torture la peine de mort les disparitions les meurtres indiscriminés dans les conflits Actions pour les Droits de

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/n-12-amnesty-international-une-ong-prix-nobel-de-la-paix/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive

  • N° 13 – L’AFFAIRE BEN BARKA | Fédération des Universités Populaires Savoie Mont-Blanc
    dossiers de l UP N 13 L AFFAIRE BEN BARKA Maître Maurice BUTTIN Avocat de la famille de Medhi BEN BARKA 26 MARS 2014 39 participants Le 29 octobre 1965 le leader marocain est enlevé Depuis l avocat avec d autres confrères luttent au côté de la famille pour tenter de découvrir la vérité sur ce crime toujours à l instruction au Tribunal de Grande Instance de Paris Né en 1920 à Rabah d une famille de petits fonctionnaires Medhi Ben Barka passe sa jeunesse au Maroc Il fait des études de mathématiques au lycée français obtient le BAC avec mention et devient professeur de lycée Très tôt il s engage en politique contre le protectorat français Il milite dans le parti de l Istiglal parti de l indépendance et manifeste avec les nationalistes Pour le Protectorat il est l ennemi n 1 En 1953 de nombreux nationalistes sont arrêtés et sont défendus par les avocats Buttin père et fils Tous les dirigeants sont en prison et sont remplacés par des terroristes qui sont responsables d attentats En 1953 le Sultan Mohammed Ben Youssef futur Mohammed V qui soutient le parti de l indépendance est contraint à l exil Corse et Madagascar par la France Ben Barka participe aux négociations pour le retour du roi et à son arrivée triomphale à Rabah en novembre 1955 De 1956 à 1959 Ben Barka est président de l Assemblée consultative du Maroc Représentant de l aile gauche du parti qu il juge trop conservateur il fonde en septembre 1959 l Union Nationale des Forces Populaires UNFP principal parti de gauche qui s oppose au pouvoir royal Le Prince héritier futur Hassan II ambitieux et pressé de succéder à son père organise la répression contre les forces de gauche et s acharne à abattre le gouvernement Il demande l interdiction du PC marocain En mai 1960 c est la fin de la gauche au pouvoir Medhi Ben Barka poursuivi par le Prince s exile à Paris En 1961 à la mort de Mohammed V Hassan II monte sur le trône Une Constitution est proclamée en 1962 mais dans les faits elle entérine une monarchie absolue Sur une offre de paix d Hassan II Ben Barka rentre au Maroc en mai 1962 En novembre il échappe à un premier attentat organisé par le général Oufkir et le colonel Ahmed Dlimi Elections en 1963 qui voient la victoire de la gauche mais les résultats sont truqués pour éliminer l opposition Hassan II organise des complots contre lui même pour arrêter des milliers d opposants Grands procès où Maurice Buttin plaide seul Français parmi les avocats marocains Nouvel exil en juin 1963 pour Medhi Ben Barka qui est condamné à mort par contumace le 14 mars 1964 pour complot et tentative d assassinat contre le roi En mars 1965 révolte des sans emploi des jeunes Le général Oufkir mène une répression sanglante qui cause des milliers de morts Le 8 juin 1965 état d exception le roi

    Original URL path: http://www.upsavoie-mb.fr/wp/lesup/annemasse-genevois/les-conferences-2013-2014/n-13-laffaire-ben-barka/ (2016-01-27)
    Open archived version from archive



  •