archive-fr.com » FR » V » VOSPOEMES.FR

Total: 678

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Nocturne
    Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Nocturne Imprimer E mail Détails Écrit par GRANIER Michel Catégorie Poèmes divers Publication 4 mars 2015 Création 4 mars 2015 Affichages 253 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 NOCTURNE J aime flâner la nuit Sur les quais endormis L eau du fleuve qui luit Efface mes ennuis C est un doux clapotis Qui berce les bateaux Accentuant la vie Au rythme de ses flots Le ruban dentelé De la lune qui luit Projette sur l allée Sa lumière jaunie Ballet aquatique Mélange de couleurs Effets fantastiques Qui fait vibrer mon cœur Les voiles caressées Par la brise tiédie Dans le ciel sont dressées Fixant le Paradis Les reflets argentés Harmonisent les lieux Telle une main gantée Enveloppant les cieux Quelques oiseaux marins Regagnent leur abri Et reviendront

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/nocturne (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • La sirène échouée
    jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries La sirène échouée Imprimer E mail Détails Écrit par GRANIER Michel Catégorie Poèmes divers Publication 4 mars 2015 Création 4 mars 2015 Affichages 238 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 La vague s est brisée Sur les algues moussues La vague s est brisée Sur ton corps demi nu Sur le lit ensablé L incroyable tableau De la mer étalée Aux reflets de coraux Mi femme mi poisson Parée d écailles bleues Diadème sur ton front Brillant de mille feux Sur l eau évaporée Ornés de blancs cristaux Tes longs cheveux dorés Te servent de manteau Le ressac de la mer Masse ta peau meurtrie Je vois tes beaux yeux verts Perdu dans l infini La chaleur du soleil Pénètre au fond de Toi Rien n est plus pareil Tu vis et je suis Roi Tes lèvres vermillées Fébriles et parfumées Du soir ensommeillé Senteurs que j aime humer Tu es sirène d or Venue des fonds marins Nul ne connaît ton sort Joconde de demain Coquillages nacrés Sur ta poitrine nue Cadeau de la marée Sur ton sein aperçu Ton chant harmonieux Exacerbe l esprit Envahissant le lieux Oubliant toute vie Je t ai prise en

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/la-sirene-echouee (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Le doux rêveur
    rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Le doux rêveur Imprimer E mail Détails Écrit par modepoete Catégorie Poèmes divers Publication 4 mars 2015 Création 4 mars 2015 Affichages 230 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 A la lune troublante S anime ma peur Dans la lumière vacillante Se repose mon ardeur Mon âme scintillante Cherche les saveurs De l inspiration insistante Quand se vient bonheur Mais plainte complaisante Qui comme tentateur L Ange de la moralité dépravante Délivre strophes inquiétantes Complice de mes sueurs D où se décante Le grand malheur D une vie qui déchante Sous la force du labeur D actions déroutantes De ces ultimes lueurs D une volonté vacillante Qui oublie valeur D une morale aguichante Que je voudrai facteur De ma pensée débordante Quand rose aimante M offre splendeur De sa robe élégante pour cultiver fleurs

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/le-doux-reveur (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Voici que froidure perd manteau
    Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Voici que froidure perd manteau Imprimer E mail Détails Écrit par modopoete Catégorie Poèmes divers Publication 4 mars 2015 Création 4 mars 2015 Affichages 210 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Voici que froidure perd son manteau Elle est partie chercher à l horizon Le soleil qui sort de son lit polisson Il nargue les squelettes noircis de son haut Sort de la terre une petite tête Sa vierge couleur époussète la rosée Regarde intriguée ce monde ignoré Elle se lève sur sa tige pour être de la fête C est jour de défilé les arbres parades De leur chemises feuillues font la cour Aux roitelets qui se frottent d amour En leurs plumes pour siffler sérénade La petite rivière a repris sa chanson Entre le silence des gentillettes fleurs Serpentent brillants d argent de sa demeure Qui scintillent au soleil de nouvelle saison Je me penche sur l herbe ventrue Déjà l amour est venu semer ses pas Là un petit mot oublié sur ce tas gras Où fourmis charrient à l ailleurs leur verrue Dans les mignonettes rues se sont levées Par les fenêtres qui respirent l air frais Les musiques d hier qui sortent des argentier D où poussières s extirpent d un hiver qui les a tissées Au bout de la rue scintillante de bonheur Une jeune amourette a tombé

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/voici-que-froidure-perd-manteau (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Le mangeur de moules...
    dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Le mangeur de moules Imprimer E mail Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes divers Publication 2 mars 2015 Création 2 mars 2015 Affichages 275 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Tout au long de sa vie il en fut amateur Qu elles soient petites ou grandes de France ou bien d Espagne Il parcourait les villes et mêmes les campagnes Cherchant de belles moules en tant que connaisseur Il aimait lentement ouvrir la carapace Puis en censored la moule ayant un goût salé Et de ses lèvres douces la couvre de baisers Puis la mord doucement de ses dents de rapace La moule bien vivante se met à frétiller Et l homme de sa langue se plaît à l

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/le-mangeur-de-moules (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • L'hymne des montagnes
    Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries L hymne des montagnes Imprimer E mail Détails Écrit par Paul Catégorie Poèmes divers Publication 14 février 2015 Création 14 février 2015 Affichages 134 Note utilisateur 4 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Les tréfonds immortels de l âme spirituelle Laissent parfois mon cœur monter sur des sommets Et ce sont les oiseaux qui chantent dans le ciel Qui accueillent ces délires comme dans un chalet Et c est dans le mélange de tous les éléments Et dans le tourbillon de tous les paysages Que se forme l amer mais somptueux firmament Que contemple assis et songeur le sage Ce somptueux trésor qui toujours nous échappe Nous

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/lhymne-des-montagnes (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • L'étranger...
    Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries L étranger Imprimer E mail Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes divers Publication 24 février 2015 Création 24 février 2015 Affichages 287 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Cette poésie m a été inspirée par un fait réel Un voisin qui ne supportait pas les étrangers mais qui à la suite d un événement à complètement changer d optique et j en fus très heureux Par ces quelques vers je raconte ce qu il m a confié Quand il a proposé de ma tendre la main Cet homme cet étranger que je n estimais guère Je n avais pas compris quel était son dessein Nous étions à cent lieux d être de bons copains J avais plutôt tendance à lui faire la guerre Il ne sait pas soucier de cet état de fait Quand il a pris conscience de mes difficultés Il est venu vers moi j en étais stupéfais Et je dois reconnaître qu il a été parfait Face à mes bons copains qui me laissaient tomber Il a su m apporter dans un moment crucial Un sérieux réconfort une amitié accrue C est un homme admirable qui sur le plan social Nous donne une leçon sans grand cérémonial Que même un étranger est rempli de vertu J ai compris bien des choses depuis ce moment là L amour de son prochain la tendresse envers l autre Se trouve pour certains n être que

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/letranger (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Petite Lune
    rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Petite Lune Imprimer E mail Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes divers Publication 23 février 2015 Création 23 février 2015 Affichages 285 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 PETITE LUNE Les cheveux aussi blonds que les blés des moissons Lui donnait l air d un ange d un enfant d apollon J aimais la promener je lui montrais les dunes Les vagues de la mer l horizon le ciel bleu Comparant son regard à la couleur des cieux Ce n était qu une enfant et moi un vieux grand père Mais était de mon sang mon fils était son père Je la nommais d un nom qui n était pas le sien Clair de lune petite lune ça lui allait si bien Elle était si jolie dans sa robe de dentelles Qu un soir dame astre lune s est fait belle pour elle Comme pour me remercier de lui donner son nom Un rayon se posa sur son visage rond Elle devînt tout à coup mon petit clair de lune Illuminée par elle un soir de pleine lune Spectacle merveilleux regard éblouissant Conversation muette entre l astre et l enfant Comment décrire enfin ce tableau fabuleux D un petit clair de lune devenue reine des cieux Car elle était la reine ce soir au bord de l eau La lune le savait et lui faisait cadeau De la bonté la sagesse la grâce la

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/petite-lune (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •