archive-fr.com » FR » V » VOSPOEMES.FR

Total: 678

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Partout, sur les tombeaux
    mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Partout sur les tombeaux Imprimer E mail Détails Écrit par Cypora Herszhorn Catégorie Poèmes divers Publication 26 septembre 2012 Création 27 septembre 2012 Affichages 516 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 PARTOUT SUR LES TOMBEAUX Partout sur les tombeaux brillent des photophores Aux reflets rougeoyants illuminant la nuit On voit de ci delà des cornes des amphores Où des milliers de fleurs prennent bain de minuit Sur les croix en rêvant sous la lune opaline Un hibou esseulé ulule sa chanson L araîgnée va tressant d éthérées mousselines On dort sereinement ici à sa façon Sur la pointe des pieds et tout en humant l air Un chat vient se frotter dans l ombre des sapins Alors tous les gisants endormis sous la terre Rêvent d entrebâiller la porte du matin Les cieux s ouvrent enfin et la lune se cache Quand le soleil s en vient au volent de sa nef S éclipsant peu à peu au feu de son panache Et le laissant saisir les rênes de son fief C est la montagne autour en levant mon visage Qui offre à mes regards son galbe indélébile Quand la brume étourdie délivre son message Parfumant la rosée d un arôme subtile Rien ne frémit encor seul le merle moqueur Saluant le coucou répond à l unisson Sur un air

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/partout-sur-les-tombeaux (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • L'aventurier
    Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries L aventurier Imprimer E mail Détails Écrit par Jundow Catégorie Poèmes divers Publication 22 septembre 2012 Création 22 septembre 2012 Affichages 484 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Je suis au crépuscule de ma vie Ma lumière va bientôt s éteindre Mon existence va sombrer dans l oublis Et mes ancêtres je vais rejoindre Ma longue existence s est écoulée Au gré des aventures et des voyages Mon bonheur je l ai trouvé En passant de paysage en paysage C est ma vie d aventurier Que je dépeins sur ces quelques pages La fureur des tempêtes j ai affronté Durant mes explorations en mer De soif j ai failli succomber Pendant ma traversée du desert J ai couru sans relâ che après des trésors Dans ces forêts où tant de braves ont perdu la vie J ai souvent flirter avec la mort Combien de fois J e ne saurai le dire J ai vécu beaucoup de joies J ai connu beaucoup de peines L amour aussi parfois Mais plus souvent la haine Ma vie va se terminer ici Le destin en a décidé ainsi A moi je laisse venir la mort Et quitte ce monde sans regrets ni remords Précédent Suivant Commentaires

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/laventurier (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Le cavalier rouge
    Une pluie de tendresse Une larme de cristal Une histoire UNE FEMME PRES DE MOI Une étoile est née Un beau jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Le cavalier rouge Imprimer E mail Détails Écrit par Tnecniv Catégorie Poèmes divers Publication 12 septembre 2012 Création 12 septembre 2012 Affichages 522 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Alors te voilà encore Fier cavalier à la tête d une sanglante armée Tu mets à feu les collines et les forêts Tu mets à sang et or les montagnes funestes Tu jettes ton voile morose sur la clarté celeste Et jusqu à ce que ton frère

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/le-cavalier-rouge (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Beau comme James Dean
    me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Beau comme James Dean Imprimer E mail Détails Écrit par Loiseau Catégorie Poèmes divers Publication 7 septembre 2012 Création 8 septembre 2012 Affichages 516 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Regard sombre et ténébreux Le visage penché en avant Un soupçon de vent dans les cheveux Sur pellicule flash noir et blanc Quand rien ne va Quand j ai le spleen Je te regarde toi Aussi beau que James Dean Enfant blasé aux pulsions suicidaires Sur grand écran tu ricane Ta spyder part au dessus d une barrière Brandissant tel un aéroplane Quand tout va mal Quand je devine Tes aires de male Aussi beaux que James Dean Tee shirt blanc et jean levis Protègent ton

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/beau-comme-james-dean (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Dans ma chambre
    vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Dans ma chambre Imprimer E mail Détails Écrit par Loiseau Catégorie Poèmes divers Publication 6 septembre 2012 Création 7 septembre 2012 Affichages 526 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Y a du bazar Dans ma chambre Tous mes falzars Parfumés d ambre Des léopards Ma mère en tremble Et un milliard De choses étranges Mon cendrier est plein de cendres Et à rebord et à rebours La mort fait toujours des ravages Et moi je fume comme c est dommage Autant la nuit que le jour Y a une photo en noir et blanc De Marilyn en robe diamant D une main en riant J la regarde et de l autre J me ronge les ongles en pleurant Y a du whisky et du cognac Quand dans la nuit me prend le trac J en prends un verre parfois même deux Ca pique un peu mais comme le crack Ca met d attaque c est fabuleux Y a une platine qui joue Gershwin Et un phono hyper vieillot Ca m exaspère quand ca chante faux Mais c est divin quand j ai le spleen Quand j entends gémir le piano Y a du caviar et des cigares Tout étalés sur le tapis Certains trouveront ça bizarre Moi j m en fou et je leur dit Que dans la vie il faut de l art Y a des bouquins et du parfum Dior Arpel Chanel Guerlain Dans des fioles au verre sculpté J en

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/dans-ma-chambre (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Des moi qui s'entrechoquent
    Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Des moi qui s entrechoquent Imprimer E mail Détails Écrit par Mathieu Catégorie Poèmes divers Publication 23 août 2012 Création 23 août 2012 Affichages 517 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Ce soir je me réconcilie avec l écriture Ce n est pas vraiment une décision Car de toute façon les décisions Je n ai jamais su en prendre Dans cette vie je me laisse couler Tu te laisses couler Tout m incite à me laisser aller Et j avoue que parfois J ai l impression de laisser passer Tout ce qui n est pas désarroi Tu te plains toi jeune adulte des pays riches Oui car je cherche je cherche et je ne trouve pas Que cherches tu Qui suis je Que faisons nous la Quel est le but de cette absurdité Mais cessons de parler toi et moi Cessons de réfléchir A partir de maintenant je veux parler avec de jolis mots Ne pas Dialoguer entre deux Mais plutôt soigner les maux Arrêter de réfléchir Dire de belles choses soleil ciel nuit étoilée sourire couleur coucher de soleil paysages voyages Revenir à l essence des choses Remettons nous à la page En quoi pouvons nous croire Puisque tout est éphémère courrons Vers L espoir Entrecrochons nous enlassons nous entendons nous Pas toi et moi non mais plutôt moi et moi Au fond on essaye de connaître les autres Alors que la plus grande bataille Celle qui n est pas la notre ni la votre Est celle de nous connaitre nous même

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/des-moi-qui-sentrechoquent (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Ma tâche sur terre est d'être libre
    ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Ma tâche sur terre est d être libre Imprimer E mail Détails Écrit par Rialland Catégorie Poèmes divers Publication 22 août 2012 Création 23 août 2012 Affichages 525 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Je suis dans une pièce blanche Ou ce que je touche est étanche Je suis tranquillement allongé Je vois tout en ayant les yeux fermés J apprécie cette sensation de bien être Ou plutot cette façon de ne plus être Je ne ressens rien je ne vois plus Mes sens tant précieux ont disparus Je déguste ce moment tant rêvé Seul me reste mon unique pensée Je ne vois pas mais j apperçois des nuages Mon esprit pressent un mauvais présage Je commence à me demander ou je suis Ai je bien de trop dormis Est ce que je fais un rêve Ou bien une simple trêve Soudain je me souviens Une corde dans la main Une chaise dans ma salle de bain Mon esprit etait bien de trop plein Je n ai pas réussi à accomplir ma tache je me suis donc suicidé Moi qui pense que cet acte est lâche Tout cela pour retrouver ma liberté Suis je en enfer Non le mâlin n est pas la Ou bien au pays de St Pierre Cela n y ressemble pas Je suis mort pour retrouver Ma Liberté sur terre perdu Je ne peux même pas la chercher Encore une fois la vie m

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/ma-tache-sur-terre-est-detre-libre (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Cigarette
    Un beau jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 17 160invités et un membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Cigarette Imprimer E mail Détails Écrit par Tnecniv Catégorie Poèmes divers Publication 22 août 2012 Création 22 août 2012 Affichages 661 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Elle est délicatement aposée sur les lèvres Et insufle son venin Elle se consumme en volutes sensuels et mièvres Entre les mains Elle ne se fait pas attendre Et si elle ressent un retard Elle se dépêche de réduire en cendre Les infortunes au visage blâfard Ne prétend point devenir son maître Du bout des doigts à bout de souffle elle te tient Elle ne prévient pas de son infamie elle est traître En silence elle te jaunît le teint Elle est la petite étincelle de l espoir Pour les cadavres pantelants dans le noir Elle fait rougeoyer les âmes fragiles Avant à petit feu de les rendre dociles Sa toile insaisissable est digne Des prouesses du plus habile tisserand Elle se soucie de ton état comme d une guigne Elle te fera partir les pieds devant C est une bien étrange araignée Qui saisit jusqu à ton air Et fait voler ta vie en fumée Entre les pinces du Cancer Précédent Suivant Commentaires 1 1 isidore 22

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-divers/cigarette (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •