archive-fr.com » FR » V » VOSPOEMES.FR

Total: 678

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Propos Existentialiste
    Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 10 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Propos Existentialiste Imprimer E mail Détails Écrit par Al Beause Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 24 août 2015 Création 24 août 2015 Affichages 459 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Il était une fois Une absurde Condition Mille passagers tous en rangée Sans aucun bruit s en vont lentement Sans aucun but suivent le temps Mille randonneurs cherchent un sentier Seuls leurs efforts pour baliser La Route sans signalisation Une âme en peine l autre enragée Viennent et vont les uns blessés Jouissent les autres au même moment D être épargné cette fois seulement Tant de malheurs sont à gagner Au

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/propos-existentialiste (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Blog des poèmes
    le temps Mille randonneurs cherchent un sentier Seuls leurs efforts pour baliser La Route sans signalisation Une âme en peine l autre enragée Viennent et vont les uns blessés Jouissent les autres au même moment D être épargné cette fois seulement Tant de malheurs sont à gagner Au grand tirage des événements Mille prières pour un espoir Si neige la vie pleuvera la mort Puis brilleront tous les remords De tous ces êtres exténués Dans un petit ciel saturé Même plus de place pour la gaieté Ajouter un commentaire Voyant Voyous Détails Écrit par mateo Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 29 juillet 2015 Dans ses cartes son cristal dans sa stupide folie Sans étude ni censored yse elle vous qu elle le lit Elle voit à l interieur au songe de vos nuits Le miroir de vos peurs de vos amours aussi La censored logie aurait bien eu besoin d eux Ils préfèrent les laisser s inventer milles Dieux Pourtant la météo sur le mont Olympe C est pas trop demander à ces pauvres aigrefins Zeus n aurait pas eu l honneur de tromper ses dames Aphrodite dépourvue de son vicieux charme Alors somme toute où tombera la foudre De colère ou d amour on en a rien à foutre On ne vous croit plus les crapules modernes Tout comme ne craint plus la joie et la peine Moi ma vie vous voyez elle commence et je freine Et je connais déjà la nostalgie des semaines Votre monde est mensonge pas de destin pour vous Vous en avez balayé envoyé chez les fous Croyant en vous comme on croit en l amour Attention si je vous croise là c est moi qui vous trous Si j dis ça j ai mes raisons charlatants et voleurs Quand j mentai à maman j avais pas mon quatre heure Elle croyait bien en ma promise carrière Que vous lui suggériez celle de militaire Les cartes non faste j aime pas bien l autorité On peut dire que pour l afghan c est dommage c est raté Pourtant c est joli mais joli c est pas assez Pour vos déclarations j irais pas me faire tirer Alors voyants voyous assumez vos baffouilles Sortez du manoir sorciers pas de trouille Je veux bien l endosser le treillis militaire Un jour de carnaval pour vous donner bel air Mater Haut Ajouter un commentaire Les plages Détails Écrit par MUSLOCH Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 24 juin 2015 Quand la mort arrivait et que tous tombaient une main sur les yeux l autre tendue vers le soleil en détournant la tête accueillis par le sable des plages ils abandonnaient leur bras tendu puis rescucitaient Au yeux de leurs fleurs fleurissaient des branches Puis dispersés au vent leurs regards enfantaient des regards pour la génération qu ils venaient de quitter Tout cela dura un temps Mais aucun d eux ne connut jamais plus de deux étapes qu ils baptisaient de génération en génération vie et mort

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-5 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    entre mes doigts Aussi précieux et futile qu il soit Je vois les aiguilles valser à présent Signe de ma déchéance Oh oui car je n ai su profiter du moment avant 1 commentaire Père de sang et c est tout Détails Écrit par Delilah Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 13 juin 2015 J ai grandi sans toi Sans oreilles pour m écouter Sans bras pour me cajolé Toutes ses nuit ou j ai rêve de toi Et quand je me réveillait tu n etait plus la Je suis partager entre te détester pour toutes les blessures que tu ma causer Ou t aimer car tu est mon père Mais quand j y pense 1 mot ne suffi pas a pardonner Ce mot papa ne t excuse pas pour tout la douleur que j ai envers toi Maintenant j ai comprit Ce n est pas toi qui ma manquer Mais le père que j aurai voulu avoir Que j aurai voulu aimer Et que je jamais je n aurait Ajouter un commentaire Un tour de temps Détails Écrit par Mingat Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 9 juin 2015 Angoissante luciole des soirs de Juin Qui ne sont que la traduction de mon pathos Ou trouverais je donc mon propre oïkos Si ce n est dans l acceptation du malin Etranger a l Homme sont les mots qui m habitent Des temps modernes je suis un hermite Triste moi que le printemps cette ironie L être plein est devenu le plus avide Adieu être frémissant porté par le goût de la vie Démentiel est la contemplation de son blanc livide A l heure ou sa raison se fend et répend la folie Dur est l abandon de son vert paradis des amours infantiles A présent pour renaître il quête son idylle Ajouter un commentaire Vulnérable Détails Écrit par Chambon Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 31 mai 2015 Ma douce folie mon sombre désir Vous qui rendez ma vie vulnérable Mon plaisir charnel mon noir sourire Pourquoi me rendre son esclave Oh faible coeur impuissant coeur Ne t infliges plus ces douleurs passionnelles Ignore ces hommes sans honneurs Cesse je t en prie cet amour irréèl Tendres sentiments belles émotions L image de cet homme vous construis vous intensifies Au péril de ma raison Qui même par son bonheur ne se justifie Toi mon corps et toi mon âme Pourquoi l avoir choisit Pourquoi torturer ainsi mon esprit Je ne suis qu une femme Soumise à ses envies piégée par ce délit Toi ma souffrance mon inssupportable peine Toi qui brûle trop de fois mon coeur Je m adresse à toi intence douleur Oublis s il te plaît que je ne serais jamais sienne Larmes mélancolie et silencieux chagrin Reflet de ce vide constant en son absence Je vous pris de ne plus croiser mon chemin Vous implore d ignorer les blessures dues à son indifférence Ajouter un commentaire Éparpillement Détails Écrit par Laetitia Catégorie Poèmes tristes et sentimentales

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-9 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    sang 8Sang innocent sang clair sang qui très vite s embrunit Par l opiniâtreté qui l amour maternel bannit Un amour qui voyait qui ne faisait que prévenir Le danger rugissant que insolents l on ne voit venir 1 commentaire C est écrit Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 6 mars 2015 Avancer sans retour vers le troisième âge C est le prix à payer après un long parcourt Puis prendre le bateau et quitter le rivage Arrivera un jour Gardes au fond de ton cœur cette très belle image Du bateau naviguant vers un autre destin Bercé par les vents sur un doux clapotage Il suivra son chemin Beaucoup on déjàs fait le merveilleux voyage Mais personne n en connaît la vraie destination Chaque jour il s en va en traçant un sillage De désapprobation Personne de plein gré ne veut quitter la rive La vie est bien trop belle même très fatigué Mais quand l heure a sonné et que cela arrive Il faut s y résigner Nous sommes tributaires après de longues années D une vieille carcasse qui se met à trembler Devant la maladie Et la mort surgit C est ce qui est écrit Ajouter un commentaire Blanc et rouge Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 5 mars 2015 On aurait dit un feu dans cette vaste plaine Une épaisse fumée montait de l horizon Personne n osait croire Sût été une veine Qu arriva sur nos terres un troupeau de visons On percevait à peine ce bruit de roulement Un roulement plus sourd que celui d un tambour D un tempo régulier il venait de l avant C était une bonne aubaine qu il ne fasse un détour Ils avaient réussi à mettre de côté Suffisamment de viandes pour un camp affamé Ils eurent cette année beaucoup de provisions Pour aller de l hiver à la bonne saison Mais cela ne dura que le temps d un été Le troupeau de visons a été décimé Par des chasseurs blancs qui ne comprenaient rien À une vie paisible d une tribu d Indiens Ajouter un commentaire Le piano triste Détails Écrit par GRANIER Michel Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 4 mars 2015 LE PIANO TRISTE Tristesse du piano Aux heures angoissées La voix des sopranos Du temps s est effacée Lente mélancolie Dans la nuit qui s étend En notes abolies Aux accords entêtants Elle fuit dans le soir Sous les doigts agités Mélodie dans le noir Sans discontinuité L ivoire du clavier Réfléchit le rayon La lune de janvier Reflète en médaillon Les touches caressées Gémissent sous les mains Noires et blanches enfoncées Ne pouvant renoncer Tristesse de la vie Musical ressenti Accents inassouvis Quelquefois pressentis La triste mélodie Des amants séparés Se joue en rapsodie Sur notes égarées Le piano rêve un jour De gammes endiablées Renvoyant pour toujours Tous ces amours troublées Et sous les projecteurs Briller de mille feux Tel un triomphateur Pour

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-13 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    est resté dans un coin il ne bouge pas et la regarde d un œil attentif il semble surprit par la réaction de ses amis Le plus grand j entends par la taille fais un signe de la main aussitôt un autre attendant le signal apporte une chaise au centre du cercle et invite Estelle à s y asseoir Le plus grand j entends par la taille fais un signe de la main aussitôt un autre attendant le signal apporte une chaise au centre du cercle et invite Estelle à s y asseoir Elle n a pas remarqué qu une corde descend du plafond juste au dessus de sa tête Deux autres jeunes s approchent d elle la saisissent par les bras afin de l immobiliser tandis qu un troisième lui passe la corde au cou Le chef de la bande tire sur la corde obligeant Estelle à monter debout sur la chaise elle crie elle a peur mais personne n y prête attention Le grand tire encore un peu plus fort cette fois Estelle ne dit plus rien elle est pratiquement sur la pointe des pieds sur cette chaise qui remue sous elle elle a compris qu elle était prise au piège le chef de la bande attache la corde autour du gros pilier de soutien et vient face à Estelle avec ses deux acolytes Maintenant tu vas passer le test dit il à Estelle qui ne comprend toujours pas Une des filles s approche d Estelle et dégrafe la jupe d Estelle qui essaie de se débattre mais la corde autour du cou lui fait mal et pratiquement sur la pointe des pieds elle ne peut rien faire sur cette chaise instable alors résignée elle ne dit rien et se laisse faire La fille fait tomber la jupe d Estelle et la pose sur la table à proximité la deuxième fille lui enlève son corsage et lui place sur la tête comme un sac quant à la troisième elle lui baisse sa petite culotte jusqu en bas des pieds pendant qu un garçon lui dégrafe son soutien gorges Maintenant Estelle est nue devant cette bande de jeunes fous qui ne cesse de crier en se moquant d elle tout en dansant autour de la chaise Didier n en revient pas il hurle à son tour mais pour demander aux autres d arrêter tout ce cirque il dit clairement qu il n est pas d accord pour ce jeu là et veut libérer la pauvre Estelle C est pourtant toi qui l as amené S exclama le chef de la bande en empêchant Didier d aider la fille alors amuse toi fais comme nous Estelle essaie de défaire la corde qui la retient mais l un des garçons lui attache les mains dans le dos Cette fois elle ne peut plus bouger Ils font une ronde endiablée autour de la chaise les filles sont encore plus sauvages que les garçons l une d entre elles lui frappe sur les

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-17 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    moi pourquoi Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Soudainement tout doit s arrêter Je ne comprends pas Que dois je faire Explique moi Il me reste que quelques crins Je les regarde les caresses Dis moi pourquoi Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Je regarde nos photos sans vie Toi et moi ensemble Souriantes et heureuses Ta robe si douce sous ma main L image qu on donné aux autre a disparue Il ne reste que des papiers froids Des papiers si lisse si froids Je ne ressens rien Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Mes paroles sont tristes quand je parle de toi Ma voix tremble mes larmes coulent Je ne sais plus vivre J essaie de comprendre pourquoi Comment peut on arracher un être à autre J aimerais te rejoindre Pour rire pour vivre Pour que NOUS existe encore Pour que NOUS dur pour toujours Dis moi pourquoi Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Pourquoi NOUS deux ça n existera plus Notre bonheur me rend malheureuse Pourquoi je n arrive plus à vivre Je t en pris aides moi Dis moi pourquoi Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Je ne demande pas grand chose Juste de comprendre Pourquoi je ne sais plus vivre comme avant Quand NOUS deux faisions rire Aujourd hui il me reste que des souvenirs Des souvenirs trop lourds trop lisses trop froids Mais surtout trop loin Dis moi pourquoi Trouves moi des mots trouves moi du temps Pour que je comprenne pour que j apprenne à vivre sans toi Dis moi pourquoi Tout a changé Tu me manques Ce vide me fait si mal chaque fois que j y pense Lorsque j étais seule Toi tu étais toujours là Je suis devenue ton amie Et toi tu es partie Dis moi pourquoi Ils n avaient pas le droit de nous séparer Ajouter un commentaire Naufrage Détails Écrit par Christmann Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 21 février 2015 Il y a des mots qui fâchent Il y a des non dits qui usent Et des mots qui résonnent Et des silences qui tuent C est toute cette incertitude Faite d autant d habitude Qui fait que l on fait naufrage Qui fait que l amour divague Il y a des absences qui se répètent Il y a tant de choses que l on se cache Et des moments où on se voile la face Et des moments où nos yeux se ferment C est toute cette solitude Faite de

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-21 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    repose aux soucis adieu Mais le calme n arrive jamais a l heure Mon cerveau est très travailleur Je t aime et je te déteste profondément Tu as volé ma liberté très agilement A toi je parle sans mots et sons Toi voyageur moi un passant Tu m ignores autant Que tu ne sais plus mon nom J espère bien t oublier Tes mémoires vont me noyer Fini ce rêve incroyable Cet amour est épouvantable Le problème c est que je te vois tous les jours devant moi Le même sang geste et apparence Du bon et du mauvais en permanence A dieu je demande la sagesse A moi je fais une promesse Pour ne pas révéler mes sentiments Ça doit aller pour le moment Ajouter un commentaire Belle âme précieuse Détails Écrit par Amélie Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 14 septembre 2014 Mes pensées restent à toi Quoi qu il y ait un mois Qu en mots j ai reçu Ton dernier bisou Je souffre et je danse Dans un grand silence Je vais me laisser partir Cet amour ne va pas réussir Mon cœur se sent plein Et vide il n y a rien Que de contraires ces émotions Que de folies et confusions Je veux te laisser belle âme Dans l amour et du calme Je n ai plus de mots Cette distance est un peu trop Tu m inspires je t assure Tu es une étoile sur l azur Je te tiendrai dans mes yeux Tu es ma belle âme précieuse Ajouter un commentaire J embrasse cette nuit Détails Écrit par Amelie Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 6 septembre 2014 J embrasse cette nuit avec des larmes Dans une solitude reste mon âme De nombreuses fois elle a eu de l espoir L échec le frappe et rien à croire La vie n est qu une blague Tout est fini avec une bague Les chanceux la porte comme un trophée Aux autres c est un rappel à supporter Je veux bien tout dénoncer Rien ne m ancre à exister Honte de ma vie je veux mourir Ce corps inutile je veux détruire Ajouter un commentaire décrassage Détails Écrit par Olivier de Franclieu Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 11 juillet 2014 Il pleuvait sur mon coeur ambiance raz de marée Alors j ai balayé devant ma porte ainsi que dans mes pensées Où es tu Que s est il donc passé J en ai attendu des heures ambiance j suis désoeuvré Alors je me suis saoûlé de la sorte que toi seule connaissait Que fais tu Qu est ce qui m y a poussé J ai maintenant des chaleurs ambiance halluciné C est ton souvenir qui m apporte ce voyage alcoolisé Où vas tu Tu m as juste crevassé 1 commentaire Coeur au fond des ténébres Détails Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 17 août 2014 ai perdu mon âme dans un manoir glacial là où le froid règne en mon cœur Hantée par

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-25 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blog des poèmes
    hélianthèmes du carpe diem C en est fini hélas C en est fini enfin De flamber d un long feu lorsque je couche seul Par le fantasme d achever un jour prochain Mes desseins les plus fous que les âges envolent Lien vers mon site Ajouter un commentaire jessica Détails Écrit par moi Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 18 mai 2014 Jovial a tes heures passés Emouvante pour celles a venir Sois sur de toi et bat toi Suis ton propre chemin Integre toi dans mon amour Car pour toi je serai la tout les jours Attendant impassiament ton retour Ajouter un commentaire maeva Détails Écrit par moi Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 18 mai 2014 Melangeant tes sentiments A ta vie même Et souriante vers tes problemes quotidiens Va et ne te retourne pas Aime et sois desiré a jamais Ajouter un commentaire Noir Détails Écrit par moideChristiane Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 25 avril 2014 Elle attendait la lune Comme on attend quelqu un Elle est telle une rune Qui ne tient dans la main Et dans le firmament Il apparaît une ombre C est quelqu un qui attend Caché sous les décombres La lune étend ses manches Il l accueille dans ses bras Et sous sa face blanche Se cache une femme de loi Il se dit que le temps file Que cette dame n est pas pour lui Avant qu il ne perde le fil Elle le rend plus aguerri Il la protège maintenant Car il sait qu elle l aime Et qu il devient à présent A lui seul son emblème Ajouter un commentaire Le flou Détails Écrit par Monsieur Juan Gonzalez Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 16 avril 2014 Partout autour de moi il n y a que le flou que je vois Je me sens désespéré car rien ni personne ne peut m aider Tant d incertitudes sur ce qui m entoure et je sens que ce n est que le prélude d un long parcours Le prélude d une vie compliquée où la seul chose à faire est de se laisser aller Laisser son instinct nous guider et n avoir de cesse de culpabiliser Je me sens mal car tout est flou autour de moi Ce n est pas b censored je deviens fou mais n est ce pas la solution en soi 1 commentaire Chaos Détails Écrit par leo treris Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 8 avril 2014 Lorsque le chaos retentirat Les humains payeront de leurs pechés Les morts ne trouveront plus la paix Et le monde s ébranlerat Ajouter un commentaire Le petit Gueux Détails Écrit par Poète de la vie Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 9 avril 2014 L enfant s est endormi Sur sa paillasse d or Il est là dans la nuit Seul et sans réconfort Dans ce grand champ de blé Qui lui sert de cocon Tous ses rêves assemblés Tombent tels des flocons Il pense à l inconnue

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/page-29 (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •