archive-fr.com » FR » V » VOSPOEMES.FR

Total: 678

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Ascension
    Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Ascension Imprimer E mail Détails Écrit par GRANIER Michel Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 20 février 2015 Création 20 février 2015 Affichages 203 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 ASCENSION Quand des larmes versées Ton corps sera repu De ton âme agressée Ce que tu as vécu Quand la langueur du jour Otera tes atouts Comme un roi et sa cour S amusant de son fou Desséchant le soleil De tes yeux sans clarté Au matin de vermeil A la brume fardée De tes mains fatiguées Qui veulent retenir Tel le champ irrigué L eau pour te rafraîchir En franchissant le seuil De la porte du temps Survolant les écueils Accompagné du vent Tout

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/ascension (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Au-delà des pensées
    PRES DE MOI Une étoile est née Un beau jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Au delà des pensées Imprimer E mail Détails Écrit par Jo18 Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 4 juillet 2012 Création 5 juillet 2012 Affichages 558 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Tous les charmes d une vie sont voilés Par la soie que la Mort porte Et de tous les sentiments humains Seul l Amour peut témoigner de la souffrance d un martyre Vient la Haine dont les racines Semblables à celles d un chêne Le rattrape et le ronge Jusqu à ce que toutes les larmes

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-triste-et-sentimental/au-dela-des-pensees (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Aube
    est née Un beau jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Aube Imprimer E mail Détails Écrit par monocephale Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 20 octobre 2011 Création 21 octobre 2011 Affichages 839 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Quand les songes se brisent sur les récifs de l âme les vieux amants attisent l impérissable flamme Ombre et lumière esquissent la même danse diaphane sans que le jour naquisse ou que la nuit se fane Quand le temps nonchalant s offre une pause éphémère le silence souverain ne se laisse pas distraire C est le temps des regrets des pensées solitaires quand

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-triste-et-sentimental/aube (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Blanc et rouge...
    Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Blanc et rouge Imprimer E mail Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 5 mars 2015 Création 5 mars 2015 Affichages 238 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 On aurait dit un feu dans cette vaste plaine Une épaisse fumée montait de l horizon Personne n osait croire Sût été une veine Qu arriva sur nos terres un troupeau de visons On percevait à peine ce bruit de roulement Un roulement plus sourd que celui d un tambour D un tempo régulier il venait de l avant C était une bonne aubaine qu il ne fasse un détour Ils avaient réussi à mettre de côté Suffisamment de viandes pour un camp affamé

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/blanc-et-rouge (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Brouillard
    DE MOI Une étoile est née Un beau jour de printemps UNE LARME Tu dors Cliquer pour agrandir Les poèmes les plus lus larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Brouillard Imprimer E mail Détails Écrit par Mr Staine Kévin Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 6 avril 2014 Création 5 avril 2014 Affichages 291 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 À travers le brouillard On avance au hasard Mais on sait qu il y a la lumière Là bas tout derrière On y est souvent perdu Face à l inconnu Mais on s y retrouve toujours Grâce à la voie de l amour On a peur de prendre le mauvais chemin Seul avec son instinct Nos blessures qui nous freinent Nos envies qui nous promènent On pourra prendre de multiples détours Notre cœur nous rattrapera toujours Le brouillard nous empêche de se retrouver Mais le copilote pourra toujours nous guider Même quand on n y voit rien Seul face à notre destin Il y aura toujours la voie du cœur Pour nous emmener vers notre bonheur Il faut se nourrir d espoir De venir à bout de ce brouillard Chasser tous ces doutes Qui nous brûlent de ces gouttes Il se dissipera bien un jour Et tout deviendra plus clair Car il y aura cette lumière Qui réapparaîtra

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/brouillard (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Bulle
    larme et pluie Ne me cherche pas dans mes mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries Bulle Imprimer E mail Détails Écrit par Laetitia Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 27 avril 2015 Création 24 avril 2015 Affichages 200 Note utilisateur 0 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 La routine me rend robotique La répétition l ennui la solitude et trop de temps passé à regarder mon existence défiler à voir les secondes s échapper sans arriver à avoir d emprise sur quoi que ce soit comme si j avais les mains enduites d huile et que tout dérapait inévitablement entre mes doigts glissants Ma créativité est aspirée par cette bulle dans laquelle j entre pour éviter la réalité dont l absence de couleurs nouvelles m étouffe Bulle confortable bulle solide

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/bulle (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • C'est écrit...
    mots L observateur Vers ou aller Le jardinier et sa fleur et leurs rêves Egarement incertain 7 ans déja Lorsqu on est vieux Amour et passion L amoureux meurtri le partage Contribution Merci de faire une petite contribution Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement Qui est en ligne Nous avons 8 160invités et aucun membre en ligne Facebook rss vos poèmes Feed Entries C est écrit Imprimer E mail Détails Écrit par Malandrini Catégorie Poèmes tristes et sentimentales Publication 6 mars 2015 Création 5 mars 2015 Affichages 411 Note utilisateur 5 5 Veuillez voter Vote 1 Vote 2 Vote 3 Vote 4 Vote 5 Avancer sans retour vers le troisième âge C est le prix à payer après un long parcourt Puis prendre le bateau et quitter le rivage Arrivera un jour Gardes au fond de ton cœur cette très belle image Du bateau naviguant vers un autre destin Bercé par les vents sur un doux clapotage Il suivra son chemin Beaucoup on déjàs fait le merveilleux voyage Mais personne n en connaît la vraie destination Chaque jour il s en va en traçant un sillage De désapprobation Personne de plein gré ne veut

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/cest-ecrit (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • C'ETAIT HIER...
    différent J éprouvais pour l épouse les sentiments d un frère Et pour les enfants plutôt celui d un père Et n étant ô mon Dieu qu un homme sur cette terre Un sommeil paisible et sensé m a bordé Mais mes rêves reviennent toujours en arrière Je nous revoie chantant devant un vieux café Déployant de mon coeur le coté paternel Je pense à tes enfants trois filles jeunes et belles Que me pardonnes Tu Si je les vois enfants Se souvenant de moi comme d un bon vivant Puis le passé s en va dans le vaste Océan Emmenant avec les nos meilleurs souvenirs Mais tout est pardonnable Nul n est intransigeant Quand l orage est passé l amour peut revenir L espoir peut briller plus fort que le diamant La chaîne est cassée et le bateau dérive Nos âmes auraient elles perdues de leur cran Pour regonfler les voiles et rejoindre la rive Peut être que le souffle n est plus ce qu il était Et que chacun se plait à rester ou il est Nous ne chanterons plus devant ce verre de vin Qui réchauffait nos coeurs jusqu au petit matin Comme une goutte d huile qu on jette dans le feu Comme un soldat blessé défendant son pays Il faudrait un coeur pur un esprit généreux Pour renaître des cendres éteintes par dépit Ce fût un temps paisible ou nous avons connu Mêlés à nos épouses des nuits étourdissantes Mais pour les comprendre il faut avoir vécu Ces instants de bonheur et de parfaite entente Mais sans doute et moi je finirais par le croire As tu un grand secret gardé au fond du coeur Qui surgissant soudain du fond de ta mémoire T apporte en nous voyant un rejet de rancoeur Dans ce cas je comprends la sonnerie est morte La musique n est plus et tu fermes ta porte Sur un rythme léger laissons les s envoler Ces fameux souvenirs que nous avons aimés Le bateau va sombrer dans l océan des rêves Le troupeau a foulé l herbe de la prairie Du combat utopique de l homme sur la grève Il ne restera rien dès qu arrive la nuit Ou est passé le temps des douces sérénades Des Bambous au rital nous chantions à tue tête Contre vents et marées quand nous faisions la fête En rêvant de voyages et de belles promenades Le paradis perdu a fait place à l enfer Tout comme l automne a disparue pour l hiver Quand l orgueil est présent le coeur devient d Airain Et il faut être fort pour défaire les liens Nous nous étions juré une amitié fidèle Mais le diable est venu et a coupé l attache Qui durant des années nous tenait par les ailes Et dont nous étions fier juste avant qu elle ne lâche Déployons cette envie de retrouver nos âmes Car aucun sacrifice ne vaut le prix du sang Nous devons arrêter le brasier qui s enflamme Et

    Original URL path: http://www.vospoemes.fr/poemes-tristes-et-sentimentales/cetait-hier (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •