archive-fr.com » FR » W » WRECK.FR

Total: 211

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Benvorlich
    une torpille lancée en coup de grâce Si le dernier obéit aussitôt à l ordre de stopper que lui donna le sous marin les deux autres essayèrent de fuir comme à l ordinaire et il fallut faire usage du canon Dans la soirée du 1er août le vapeur belge Koophandele 1 736 tx fut coulé au canon après avoir été arraisonné une torpille lancée en coup de grâce eut une trajectoire défectueuse et ne toucha pas Le Benvorlich Durant cette seconde patrouille le sous marin coula entre le 30 juillet et le 4 août 1915 10 navires le 30 7 le vapeur GB Iberian de 5223t le 31 7 les navires GB Nugget de 405t et Turquoise de 486t le 1er le Benvorlich le Clintonia le Ranza et le Koophandel le navire GB Portia de 494t le 2 8 le 3 8 le vapeur GB Portia de 1591t le même jour un voilier américain sera arrêté visité puis relâché et enfin le 4 8 le vapeur GB Midland Queen de 1993t Il arrêtera également le 4 8 le vapeur norvégien Tyr chargé sur le pont de bois pour l Angleterre Toute la cargaison sera jetée à la mer Le sous

    Original URL path: http://www.wreck.fr/benvorlich.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive


  • Bittern
    160 tx Le navire essaya de s échapper et ne stoppa qu après avoir été touché par un obus et alors que le sous marin fut arrivé tout près de lui Mais trois chalutiers armés survinrent et forcèrent F 738 à plonger ce dont le vapeur profita pour s éloigner à toute vitesse Le vapeur anglais Westbury 3 097 tx fut également poursuivi mais l intervention de patrouilleurs le sauva Le 21 dans la soirée le vapeur anglais Ruel 4 029 tx fut arrêté et coulé au canon L intervention de patrouilleurs obligea encore le sous marin à renoncer à poursuivre un autre vapeur qu il avait aperçu dans l intervalle Relevé de la 3ème patrouille 5 Aug 1915 Volier Danois Hans Emil 106t 57 07N 04 08E 5 Aug 1915 Voilier Norvégien Vanadis 484t 56 49N 05 02E 6 Aug 1915 Chalutier Britannique Ocean Queen 185t 25 milles NW Muckle Flugga 6 Aug 1915 Chalutier Britannique Westminster 252t 30 milles ES Baltasund 9 Aug 1915 Chalutier Britannique Thrush 264t 50 milles W Eagle Island 10 Aug 1915 Vapeur Britanniqe Oakwood 4 279t 45 milles SSE Old Head of Kinsale 17 Aug 1915 Vapeur Britannique Bonny 2 702t 16 milles SE Tuskar rock St George Channel 17 Aug 1915 Chalutier Britannique George Baker 91t 45 milles N Bishop Rock 17 Aug 1915 Vapeur Britannique Glenby 2 196t 30 milles N the Smalls St George s Channel 17 Aug 1915 Vapeur Espagnol Isidoro 2 044t 17 milles ESE Tuskar 17 Aug 1915 Vapeur Britannique Kirkby 3 034t 23 milles WS Bardsey Island 17 Aug 1915 Vapeur Britannique Maggie 269t 8 milles ES Arklow LV 17 Aug 1915 Vapeur Britannique Paros 3 596t 30 milles WN Bardsey Island St George s Channel 17 Aug 1915 Chalutier Britannique Repeat 107t 18 milles WS

    Original URL path: http://www.wreck.fr/bittern.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Le BLAAMANDEN
    de l île de Noirmoutier Son commandant décide de diriger son navire vers l estuaire de la Loire mais à quelques milles nautiques du phare du Pilier il est canonné par un sous marin ennemi Très vite l équipage abandonne le navire sur deux baleinières et se dirige vers le phare Un peu plus tard ils seront recueillis par un patrouilleur et ramenés à St Nazaire Le sous marin allemand qui a canonné le vapeur est le UC 21 C est un petit sous marin de 49 35m qui pratique le mouillage des mines le long des côtes Il pouvait en emporter 18 L Oberleutnant zur See Reinhold Saltzwedel qui commande ce submersible coulera lors de sa patrouille du mois de Mars 15 navires Aujourd hui l épave repose par environ 25m de profondeur sur un fond rocheux entrecoupé de sillon de sable L épave est coupée en deux au niveau du moteur Sur la partie avant une ancre dans son écubier est visible ainsi que son guindeau En allant vers l arrière on peut voir le haut du moteur sous la coque qui s est effondrée suivi de sa chaudière Plus loin on peut voir l hélice de secours

    Original URL path: http://www.wreck.fr/blaamanden.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave du Boa Vista
    268cv qui lui permettait de naviguer à 8 noeuds Son lancement se déroula le 3 août 1901 Navire semblable au Boa Vista En 1916 il sera vendu au gouvernement portugais qui le baptise Boa Vista Le Boa Vista quitte Bordeaux en convoi avec 3000 tonnes de poteaux de mines le 20 décembre Il était réquisitionné par le gouvernement français quand il est torpillé le 21 décembre 1917 à 1h20 La torpille frappe le cargo sur tribord à l avant de la passerelle 44 membres d équipage sur 46 sont récupérés Le vapeur est pris en remorque à 2h20 En route au N300E du grand phare de l île d Yeu une 2ème torpille vient le frapper sur tribord milieu C est le sous marin allemand U89 commandé par le Kapitänleutnant August Mildenberger un type Mittel U appartenant à la Unterseebootsflotille 3 effectuant sa 3ème et dernière mission qui coula l unique bateau de cette patrouille Il sera lui même coulé le 12 février 1918 au nord de l Irlande par le HMS Roxburgh Le naufrage du Boa Vista fera deux victimes Aujourd hui l épave gît par environ 50m de profondeur à la position wsg84 46 39 193N 002 25

    Original URL path: http://www.wreck.fr/boavista.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Remorqueur "Bon Songe"
    On retrouve sa trace en 1883 1884 au port de Rochefort comme bateau de servitude au Sénégal de 1883 1884 puis comme remorqueur au port de Lorient de 1885 à 1900 Il sera désarmé à Lorient de 1901 à 1907 Il est ré armé de 1907 à 1917 Son équipage était composé de 9 hommes il était armé pour moitié par des marins du service général mais aussi de la direction du port de Lorient Il était commandé lors de sa disparition en mars 1917 par le premier maître pilote de la flotte Yves Le Cam Il n a pas cessé de travailler surtout pour l arsenal de Lorient en allant chercher à Indret des pièces et aussi des canons pour les croiseurs en armement Victor Hugo Waldeck Rousseau A l occasion il amenait du charbon aux postes de refuge des torpilleurs de la Défense mobile Remorqueur à vapeur de la marine française il fut réquisitionné en 1914 pour effectuer aussi le transport de troupes Il coula le 13 03 1917 dans l Ouest du phare des Birvidaux L équipage a pu gagner la terre avec ses canots Il transportait du vin et diverses denrées pour les détachements de troupe

    Original URL path: http://www.wreck.fr/bon_songe.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave du Bourbaki
    chantiers de la Loire créés en 1881 après le rachat des établissements Jollet et Babin s installent sur la Prairie au duc Ils ont l avantage sur Dubigeon de posséder un outillage neuf et une capacité de production bien adaptée à la construction moderne notamment dans le domaine de la mécanique et des navires de pointe De 1889 à 1895 4 navires furent lancés par ce chantier 1889 Marie Alice 1891 Marguerite Elise 1895 Colbert 1896 Jean Baptiste Puis la construction en série fut commencée en 1897 C est le cas de ces huit navires le premier fut lançé le 5 avril 1898 et le dernier le 27 juin 1899 Général de Charette Mac Mahon Général de Boisdeffre Bourbaki Maréchal Davaut Maréchal Lannes Maréchal de Villars Maréchal de Turenne En tout 39 navires furent lancés par les Chantiers de la Loire pour des armateurs de Nantes La succursale à Saint Nazaire lança 21 navires des trois mâts barque et des trois mâts carrés de 1899 à 1901 Cassard Noémi Marie Brenn Ch Gounod Dupleix Ed Rostand Fervaal Jane Guillon Belen Brizeux François Gaël Bonchamp Haudaunine Jean Laënnec Michelet Vauban V De St Nazaire René Les chantiers de la Loire fusionnent en 1914 avec Dubigeon et deviennent les anciens Chantiers Dubigeon Mais en 1902 une crise s amorce En effet une loi nouvelle sur la marine marchande favorise la construction des vapeurs au détriment de celle des voiliers Du même coup un bon nombre de chantiers ouverts après 1893 dans la période d euphorie ferment les uns après les autres Le Bourbaki ainsi que ces sister ship avait les caractéristiques suivantes Longueur 79m54 Largeur 12m26 Creux 7m29 Surface de voilure 2631 m Tirant d eau 6m20 3110 tonneaux pour 2297 tonnes de jauge brut Gréés en 3 mâts à coffre Pour

    Original URL path: http://www.wreck.fr/bourbaki.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave du Paquebot BOYNE
    avait fait escale à Lisbonne qu il avait quitté le 11 Août 1875 sous les ordres du Cdt R H Macaulay pour se rendre à Southampton A son bord se trouvaient 108 passagers et 113 hommes d équipage Il avait dans ses cales une cargaison de café tapioca et de peaux ainsi qu un peu plus de 20 000 dans sa chambre forte Le 13 Août en milieu de journée

    Original URL path: http://www.wreck.fr/boyne.html (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave Brierton
    En Novembre 1916 il effectue un voyage de Karachi vers Manchester mais le 22 se trouvant au large de lapointe de Bretagne il est attaqué par un sous marin allemand l UC26 commandé par l enseigne de vaisseau Matthias Graf von Schmettow Ce U boot effectue depuis le 13 Novembre sa troisième patrouille durant laquelle il coulera 10 navires et en endommagera deux autres Le 14 il procèdera au largage de mines devant Boulogne barrage 202a le 15 dans la matinée barrage de mines devant Le Havre barrage 202b le 16 au matin la même chose devant Cherbourg barrage 202c et enfin le 20 dans l après midi barrage 202d et 202e devant encore Cherbourg Extrait du KTB du UC26 Repris par Arno Spindler dans la Guerre sous marine Tome III page 407 Le même jour un autre vapeur fut observé de la même façon au périscope Il ne portait aucun pavillon ni aucune marque de coque il avait à l arrière une sorte de roof d où paraissait sortir la volée d un canon L UC26 se manifesta volontairement à la surface pour inciter le vapeur à se démasquer et pouvoir ensuite le torpiller car ses ordres ne le

    Original URL path: http://www.wreck.fr/brierton.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive



  •