archive-fr.com » FR » W » WRECK.FR

Total: 211

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Epave du Bugalet
    notre chargement nous a demandé de quitter le port Nous avons fait route sur Port Haliguen Notre poste à quai était au fond du port Le soir la mer avait forci le bâtiment heurtait violemment le quai l explosion des munitions étant possible nous avons appareillé et fait des ronds dans l eau toute la nuit en attendant une accalmie L explosion s est produite vers les 9 heures le batiment a coulé en 1 4heure Ce naufrage a dû se produire le 8 décembre car j ai un certificat médical du docteur Marot de Quiberon daté du 8 certifiant que j ai été blessé sur le LCT 1350 Anecdote au moment de l explosion j étais dans la miniscule cuisine en compagnie du préposé à la cuisine et qui préparait une langue de boeuf qui à dû faire le régal des crabes La cuisine était située dans le poste d équipage à la poupe du navire Suite à l explosion l alternateur et les moteurs se sont arretés arrêt qui a mis en route un puissant klaxon plus d éclairage l accès au pont depuis le poste se fait par une échelle verticale menant à une écoutille ouvrant sur la plage arrière cette ouverture étant bloquée nous sommes passés par la salle des machines dans le noir avec le bruit assourdissant du klaxon et de l eau qui pénétrait dans le bâtiment Nous avons mis à l eau un youyou et un radeau l autre youyou et radeau ayant été détruits par l explosion Un bateau de pêche nous a récupérés 1heure après L explosion ayant été entendue à Port Haliquen Le Bugalet était un LCT Landing Craft Tank appartenant à la Marine Nationale et portait le n 1350 Il fut construit en Grande Bretagne en 1942 Il fit

    Original URL path: http://www.wreck.fr/bugalet.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive


  • Epave du Cacique
    l arraisonnement s acheva dans un bain de sang Déjà le 20 février le cargo Cacique de la Compagnie Générale Transatlantique avait reçu une torpille de plein fouet entre les machines et la cale n 2 alors qu il naviguait au large de l île d Yeu Il était alors 13 h 30 Etant parvenu à évacuer la coque qui s enfonçait les marins français se pressaient dans les canots lorsque vers 16 h 30 une lame de travers fît chavirer celui dans lequel se tenait le capitaine L officier en second du bord tenta bien de se porter au secours des malheureux mais en vain car la nuit qui tombait empêchait les hommes de voir leurs camarades Après 92 heures d attente les naufragés touchaient enfin terre mais 21 d entre eux ne devaient jamais être retrouvés Extrait de la Guerre sous marine en Bretagne de Thierry Le Roy Navire semblable au Cacique Le Cacique sera la 5ème victime d une liste portant douze noms de navires que le commandant du sous marin déclarera avoir coulé à l issu de sa patrouille C est sur le chemin du retour que le torpillage eu lieu L U 21 était descendu juqu aux iles du Cap Vert où il coulera le 16 2 les voilers GB Mayola 146tx et Rose Dorothea 147tx le 17 2 deux autres voiliers portugais le Emilia I de 25tx et le Lima de 108tx à l Ouest du Portugal le Cacique le 20 2 et le 22 2 jour durant lequel 7 navires seront envoyés par le fond le Bandoeng un vapeur NL de 7166tx à 30Mn au NW des Iles Scilly à 50 10N 07 05W le Eemland vapeur NL de 3770tx à 49 52N 07 00W le Gaasterland vapeur NL de 3917tx à 50

    Original URL path: http://www.wreck.fr/cacique.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Cairnstrath
    il perd le contact avec les autres navires et croise la route d un U boot l UC71 commandé par l Oberleutnant zur See Reinhold Saltzwedel Sans aucune sommation une torpille est tirée et l envoie par le fond 21 marins y compris le capitaine vont disparaître dans le naufrage Un seul survivant un matelot suédois sera retrouvé par le remorqueur Victoire Il explique qu une explosion s est produite entre la passerelle et la cale n 2 provoquant la cassure du navire et sa disparition immédiate C est la 4ème patrouille de ce sous marin qui en effectuera 19 et la seconde pour Saltzwedel qui en avait déjà effectué une dans le même secteur en Juin et Juillet de la même année où il obtiendra 3 victoires dans cette zone la Marne FR 4 019t le Driskos GR 2 833t et le Orleans US 2 853t sur les 9 enregistrées à son tableau de chasse Lors de la patrouille du mois d août il obtiendra 5 victoires dont 3 dans ce secteur le cargo GB Aube de 1837t le 3 8 le cargo GB Cairnstrath de 2128t le 4 8 et le même jour il endommage le cargo FR

    Original URL path: http://www.wreck.fr/cairnstrath.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave Californian
    livraison le 12 mai 1900 Lancement du Californian Le Californian lors de ses essais En 1918 à la mi Mai il est réquisitionné par l US Navy et devient USS Californian Il aura pour mission l approvisionnement des troupes américaines stationnées en France en carburant et matériels A la fin du mois de Mai il part pour l Europe Le 22 Juin au large de l île de Ré il

    Original URL path: http://www.wreck.fr/californian.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Les canons des Esclassiers
    Esclassiers une dizaine de canons en fer d une taille très respectable car mesurant environ 3m chacun Un peu plus vers le N E en longeant le tombant trois grandes ancres à jas sont fixées à jamais dans la roche Il s agit probablement des vestiges de la corvette française Eclair prise en 1797 par le HMS Doris La plongée s effectue par petit coefficient et à l étale de

    Original URL path: http://www.wreck.fr/esclassiers.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • EPAVE DU CARL-BECH
    pointe de Goulvars une bonne centaine de Quiberonnais voyait l équipage faire des appels désespérés Certaines femmes pleuraient d autres agenouillées priaient Hélas personne ne pouvait rien faire pour les secourir Le lendemain la mer rendait une douzaine de cadavres sur les 16 membres de l équipage dont deux frères et le Capitaine botté et enroulé dans le pavillon norvégien Les 7 corps retrouvés sur la presqu île furent exposés

    Original URL path: http://www.wreck.fr/carlbech.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • Epave du Carly
    plusieurs fois en 1898 à la compagnie J Weatherill Sons et devint le Florence Pile puis en 1915 à la Woolston S S Co et porta le nom de Carly Ce cargo à vapeur mesurait 100 70m de longueur 13 20m de largeur avait un tirant d eau de 6 58m et jaugeait 3358t Il était propulsé par un moteur triple expansion de 279 nhp nominal horsepower chevaux vapeur Navire

    Original URL path: http://www.wreck.fr/carly.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive

  • S.S. Caraïbe
    houille L île d Ouessant est doublée le 28 Juillet aux alentours de 7h30 puis Sein vers 11h00 Le temps est bouché de la brume gène la navigation qui est rendue difficile à cause d un fort vent d Ouest rendant la mer agitée A la tombée de la nuit le capitaine croit reconnaître les feux de l entrée de la Loire Par sécurité l envoi d une sonde est effectué afin de contrôler la route Les sondages ne correspondent pas aux informations nautiques en sa possession et l ordre est donné de réduire très sensiblement la vitesse qui n était déjà que de 7 noeuds F Milden se croyant devant l estuaire de la Loire décide de stopper le navire pour attendre le pilote mais peu avant minuit le navire talonne une roche et s échoue malgré des tentatives désespérées avec les moteurs en arrière toute Le navire commence à se remplir d eau et l ordre est donné à l équipage de mettre les canots à l eau Le vapeur Caraïbe vient de s échouer près du port d Etel entre les roches du Magoéro et du Roheu L enquète de cet accident démontrera que la responsabilité du

    Original URL path: http://www.wreck.fr/caraibe.htm (2014-03-04)
    Open archived version from archive



  •